background preloader

DUT Carrières juridiques

DUT Carrières juridiques
Ce DUT pluridisciplinaire à dominante juridique forme des techniciens supérieurs dans différents domaines : secrétariat juridique auprès d'avocats ou au sein de collectivités territoriales ; service juridique, ressources humaines ou relations internes dans les entreprises ; gestion de dossiers contentieux, dossiers de prêts, conseil à la clientèle dans les banques et organismes de crédit ; gestion de contrats jusqu'au règlement d'indemnités dans les assurances. Le diplômé Carrières juridiques peut accéder à des postes de catégorie B dans la fonction publique d'État (police, justice, administration pénitentiaire, protection judiciaire de la jeunesse, finances) ou la fonction publique territoriale. La formation est axée sur le droit civil, droit du travail, droit commercial, droit pénal, droit des affaires, droit et gestion de l'entreprise, droit administratif, droit social, gestion comptable et fiscalité. Related:  Droit, justice

La licence de Droit Droit fiscal, droit des familles, droit pénal... Il est difficile aujourd’hui pour un étudiant de choisir sa voie au sein de la grande famille du droit. Pourtant ce domaine regorge de formations et de débouchés intéressants. Geoffroy Briant La licence de droit a pour but d’apporter les connaissances de bases aux futurs juristes issus des Bac ES, S, L. La Licence commence par l’enseignement d’un tronc commun sur 1 ou 2 ans en fonction des universités. Et après ? La Licence de droit est très appréciée dans de nombreux masters. Fiches Métiers : Droit - Justice - Studyrama.com Le succès pour le droit ne faiblit pas et de nombreuses opportunités se développent dans le privé. Découvrez l’ensemble des métiers du droit et de la justice. Le succès pour le droit ne faiblit pas : 30 000 jeunes débutent des études dans cette filière chaque année. Si les débouchés dans l’administration sont limités par un numerus clausus, les opportunités se développent dans le privé. Faire respecter le droit, veiller à l’application des décisions de justice, défendre les intérêts d’un particulier, assurer la sécurité juridique d’une entreprise... Parce qu’il conduit à exercer des missions très diversifiées, le droit est un secteur qui passionne et attire de nombreux étudiants. Fonction publique, libéral : choisissez votre statut Actuellement, 150 000 personnes travaillent dans le milieu de la justice. Les entreprises ont besoin de juristes Autre débouché important : le monde des affaires. Liste des métiers du droit et de la justice

avocat - avocate Coupable ou innocent, tout le monde a le droit d'être défendu. C'est ce qui explique la présence de l'avocat au tribunal. Accidents, litiges avec le voisin, vols, crimes : autant d'affaires qu'il peut suivre. Avant d'aller au tribunal, cet expert en législation constitue un dossier composé de comptes rendus, d'expertises, de témoignages... Temps fort pour l'avocat : la plaidoirie. Mais l'avocat n'est pas toujours cet homme ou cette femme en robe qui plaide au tribunal. Exerçant à titre libéral, l'avocat travaille seul ou avec des collaborateurs au sein d'un cabinet.

magistrat - magistrate Vol, conduite en état d'ivresse, agression sexuelle : dans tous ces exemples d'infractions, c'est le magistrat qui rend la justice au nom de l'État. Garant du respect des lois, il statue avec impartialité. Quels que soient les faits et les personnes, le juge ne prononce son verdict qu'après avoir étudié le dossier et entendu accusés comme accusateurs exposer leurs arguments dans un débat contradictoire. Lui seul fixe les sanctions et les peines, ordonne les dommages et intérêts. Le métier comprend plusieurs spécialisations. Juge aux affaires familiales, il s'occupe des demandes de divorce, des conflits touchant l'autorité parentale, du droit de garde et de visite des enfants, des demandes de révision de pension alimentaire, etc. Le juge peut exercer dans un tribunal d'instance ou de grande instance, auprès d'une cour d'appel ou à la Cour de cassation.

Droit et justice : des emplois nombreux et variés Avocats, juristes, magistrats, notaires... Ils exercent des métiers très différents, dans des lieux divers (tribunal, étude, cabinet ou entreprise) et sous tous les statuts (fonctionnaire, libéral ou salarié). Leur point commun : de longues études de droit. © photodisc - Juristes, avocats, juges... Au tribunal, en cabinet ou en entreprise La justice, composée de différentes juridictions (tribunaux d'instance, de grande instance, cours d'appel...), règle les litiges entre les personnes ou les entreprises, sanctionne les délits et crimes... En cabinet ou en étude, de nombreux acteurs (avocats, huissiers...) veillent au bon fonctionnement de la justice, chaque profession ayant ses missions propres. Les entreprises emploient des juristes qui veillent au respect des lois régissant la vie économique de la société. Juriste, avocat, juge : des statuts différents Les magistrats, secondés par les greffiers, rendent la justice au sein d'une juridiction : tribunal d'instance, cour d'assises...

Sciences Po École de droit L'École de droit de Sciences Po a pour objectif la formation de juristes de très haut niveau susceptibles de s'adapter et de progresser dans un univers professionnel en évolution constante, en s'appuyant sur une communauté académique vivante et un réseau d'excellence international. Pendant leur parcours, ses 500 élèves, venant de tous horizons, tous diplômés de l'enseignement supérieur, et dont 40% sont des internationaux, auront accès à : Notre ambition : relever le défi de les former par une méthode pédagogique interactive et propre à développer l'esprit critique, et leur permettre de rejoindre le barreau, l'entreprise, les organes de régulation de l'économie ou la magistrature. Certains d'entre eux choisiront de poursuivre leur cursus au sein d'un programme doctoral qui promeut la recherche dans les domaines du droit économique, de la globalisation, des mutations de l'action publique ou des théories du droit et de la justice.

Related: