background preloader

Bibliotheque nationale de France - Gustave Le Gray

Bibliotheque nationale de France - Gustave Le Gray

La photographie pictorialiste La naissance du mouvement pictorialiste Entre 1890 et 1914, le pictorialisme occupe une place charnière dans l’histoire de la photographie : dérivé du terme anglais « picture », signifiant « image », ce mouvement s’est constitué autour de l’idée de faire entrer la photographie parmi les beaux-arts. La mise au point vers 1880 de nouveaux appareils photographiques instantanés, de petit format et au fonctionnement simplifié, mit à la portée d’un large public d’amateurs le procédé élaboré par Daguerre dès 1839. Un art nouveau : entre photographie et peinture Explorant les genres artistiques traditionnels tels que le portrait, le paysage ou la vue d’architecture, les photographes pictorialistes s’attachèrent à mettre en avant la vision du sujet et à transformer le réel à l’aide d’artifices divers tels que flous, effets de clair-obscur ou cadrages tronqués, et de techniques sophistiquées de tirage autorisant l’intervention manuelle. Une dimension internationale

MEP virtuelle | Maison européenne de la photographie Bien qu’il s’agisse en premier lieu de photographie, l’œuvre de l’artiste espagnol Dionisio Gonzalez est pluridisciplinaire et se déploie également dans les champs de la vidéo, de l’architecture et de l’art contemporain. Ses visions utopiques portées par l’exubérance racée de son style investissent des lieux aussi éclectiques que des favelas brésiliennes de Rio-de-Janeiro ou de São Paulo, des campements sud-coréens de Busan, des marchés flottants vietnamiens de la Baie d’Halong ou des zones littorales comme la lagune de Venise. Cependant, il ne représente pas les bidonvilles ou l’expansion urbaine sous la forme d’univers désolés ou angoissants ; bien au contraire, l’audace de ses recherches formelles disqualifie tout misérabilisme et transfigure les habitats précaires en les hybridant avec des propositions architecturales aux formes innovantes. Jean-Luc Soret

Eugène Isabey (1803-1886) - Par les ruelles et par les grèves Cette exposition consacrée à Eugène Isabey présente l'exploration inédite des paysages normands et bretons par un artiste dont la palette et la virtuosité font regarder autrement le spectacle de la nature. La réputation d’Eugène Isabey (1803-1886) n’a guère connu d’éclipse : l’abondance de son oeuvre a assuré sa postérité sans besoin d’un procès en réhabilitation. Fils de Jean-Baptiste Isabey (1767-1855), le plus célèbre des miniaturistes de l’Empire, Eugène sut imposer avec fougue son prénom : à la précision et à la suave délicatesse de l’un, l’autre répondit par la richesse de sa palette et la générosité de sa touche. En dramaturge romantique, Eugène Isabey orchestra d’emblée d’immenses scènes de naufrage. Ouvert aux innovations d’outre-Manche, il sut pareillement renouveler l’art du paysage lithographié, révélant une Auvergne tourmentée qui n’avait rien à envier à l’Écosse de Walter Scott. Commissaire(s) : Christophe Leribault, musée du Louvre, département des Arts graphiques

La photographie dans l'Encyclopédie Larousse Résultats 1-20 de 71 pour photographie Dictionnaire de Français 6 résultats générés en 0ms photographie. Technique permettant d'enregistrer l'image des objets par action de la... photographie et peinture. L'histoire de la photographie est intimement liée à celle de la... Voir tous les médias correspondant à photographie satellite d'observation. Satellite artificiel permettant d'obtenir des vues de la Terre depuis... Niépce. Physicien français... Drummondville. Ville du Canada (Québec), sur le Saint-François... Gaumont. Inventeur et industriel français... machine à graver. Frank. Ueda Shoji. Wolf. portrait. mep-fr.org - maison européenne de la photographie / ville de Paris

Mus�e de l'Image | Ville d'�pinal - L'Amour des Images Ce site est optimisé pour une résolution d'écran de 1024 x 768 pixels, et nécessite un lecteur Flash, disponible ici gratuitement. Chronologie d'histoire de la photographie Début du projet à vocation historique d’August Sander Les hommes du XX° siècle. Invention du Rolleiflex, appareil réflex à deux objectifs utilisant des pellicules de format 6x6 cm. Harold Eugene Edgerton met au point le flash électronique permettant de saisir des mouvements invisibles à l’œil nu. Ansel Adams fonde le groupe f.64, pour la photographie « pure » (straight), entièrement conçue dès la prise de vue, et restituant la vision de l’auteur. Campagne de la Farm Security Administration, avec notamment Walker Evans et Dorothea Lange, qui modifie la vision de la société américaine sur ses paysans. La parution du magazine Life donne des espaces de publication aux essais photographiques. Ouverture du département photographie du Museum Of Modern Art à New York. Les photographes tel Lee Miller présents à l’ouverture des camps de concentration nazis témoignent de leur horreur. Création de l’agence Magnum par Henri Cartier-Bresson et ses amis reporters : Robert Capa et David Seymour.

Histoire du flash photographique Différents systèmes utilisant de la "Poudre à éclairs” furent proposés. Des firmes comme Kodak commercialisèrent des lampes flash qui s'allumaient à partir d'une flamme. Agfa proposa un plateau sur lequel était déposé de la poudre à éclairs qui était enflammée à partir d'un pistolet à gaz. Une chose est sure, la manipulation de la "poudre à éclairs" était dangereuse. En 1925, un scientifique allemand - Paul Vierkötter – invente la première ampoule flash électrique. En 1927, General Electric en Angleterre fut la première société à produire des ampoules flash (ampoules Sashalite). Le procédé visant à produire des éclairs de lumière évolua encore durant la seconde guerre mondiale avec l'invention du flash électronique. Pour autant, les flashes électroniques ne détrônèrent pas immédiatement les ampoules flash traditionnelles. Aujourd'hui, les appareils photographiques modernes sont équipés de flash électronique intégré, y compris les appareils jetables.

40 sites d'images libres de droit et/ou gratuites Pour trouver rapidement des milliers d'images de qualité libres de droit et souvent gratuites, voici une liste incontournable de moteurs de recherche, banques d'images et plateformes de partage photos. Dans le domaine de la photographie, une image est une oeuvre protégeable au titre du droit d'auteur et il n'est donc permis de l'utiliser sans l'accord préalable de son auteur, sauf si la photo est sous licence ou contrat d'utilisation avec des droits autorisés et que les conditions de son utilisation sont respectées. Un photographe peut décider que certaines de ses oeuvres soient libres de droit, ce qui indique que leur usage sous certaines conditions peut-être réduit à un coût forfaitaire ou nul. Par ailleurs, il existe sur le web des banques d'images libres de droits gratuites ou payantes. Vous trouverez dans cette liste et sur le web de nombreuses ressources, galeries, collections, répertoires et banques de données d'images. Des Banques d'images libres de droits et souvent gratuites

Related: