background preloader

Les musées se mettent au virtuel

Les musées se mettent au virtuel
Dès aujourd’hui, les sites Web, les smartphones et autres tablettes et ordinateurs de poche, la RFID ou des concepts comme la «réalité augmentée» transforment aujourd’hui la médiation muséographique. Il y a les expériences du «Grand Versailles Numérique» pour enrichir par le virtuel les parcours à l'intérieur du Château comme dans les jardins. Il y a aussi les initiatives pilotées par Bernard Stiegler au Centre Pompidou et les nombreuses expériences du Louvre, dont son Museum Lab de Tokyo, très en pointe et dès la fin 2012 le Louvre Lens. Les podcasts et la 3D du Guggenheim Bilbao Le Web, c'est une évidence, est devenu un outil privilégié pour la communication et la transmission du savoir à l'extérieur de l'enceinte physique du musée. Le site Internet du Guggenheim Bilbao, décliné en quatre langues (espagnol, basque, anglais et français), en est un parfait exemple. La National Gallery de Londres sur iPhone et iPod Les smartphones font désormais partie de notre quotidien... Le MoMa virtuel Related:  Numérique et patrimoine

Joël de Rosnay: « Une cyber-visite dans le musée du futur » Les 4èmes Rencontres Nationales Culture & Innovation(s) ont été conclues le vendredi 1er février 2013 par Joël de Rosnay, écrivain et conseiller auprès de la Présidente d’Universcience. Le sujet de cette intervention conclusive : « Une cyber-visite dans le musée du futur » NOUS SOMMES LE 1er FEVRIER 2028 … … Il est 17h20 et Joël de Rosnay propose aux 300 participants des RNCI 2013 de le suivre dans le futur pour une visite à la Cité des Sciences devenue en 2028 la Cité des Sciences et des Sens. Les visiteurs, des MHBG Mutants Hybrides Bio-Géolocalisés, sont tous équipés d’un navigateur, d’un badge actif qui émet et reçoit dans un rayon de 300m les caractéristiques, préférences, affinités et goûts de chacun, permettant au visiteur qui le souhaite de constituer ou de rejoindre des groupes d’intérêts concordant avec les siens pour une visite partagée et co-construite. Des agents intelligents peuvent également aident au choix de l’offre. La Cité accueille d’ailleurs des Maker Movements.

Le musée à l’ère numérique |  Les Noubas d'ici Partagez/Share A l’heure des nouvelles technologies, les musées et leurs vieilles pierres se mettent au numérique et à internet. Si ces deux mondes peuvent sembler tout à fait antagonistes, force est de constater que cette association offre de nombreuses possibilités… aux dépens d’une certaine authenticité ? Culture pour tous et culture moderne Avec la démocratisation de la culture – pas celle annoncé il y a quelques semaines par Frédéric Mitterrand, mais l’originelle, de Malraux, un demi-siècle plus tôt – on s’est rendu compte que la culture devait retravailler son accessibilité pour ne plus être que l’apanage d’une élite intellectuelle, mais correspondre aux attentes d’un public varié dans ses approches et ses expériences. Internet dans les musées… Détail de La Naissance de Vénus, Botticelli, Gallerie Uffizi de Florence Mais en généralisant ce procédé, ne risque-t-on pas d’assister à une disparition progressive de tous les supports au profit d’un seul : le virtuel ?

Cultures 2.0 : le musée du Futur Centres commerciaux et boutiques, villes et terminaux de transport, le digital semble en perpétuelle redéfinition de nos écosystèmes quotidiens. L’ensemble de cette révolution silencieuse s’effectue autour d’un impératif croissant de fonctionnalité : ne pas perdre de son efficacité ou de son temps s’impose comme nouveau leitmotiv, symbole d’une civilisation de la quantification, de l’évaluation et du retour sur investissement. Pour autant, la digitalisation massive de nos modes de vie ne se limite pas qu’à l’augmentation permanente de la performance humaine, posant la vraie question de la redéfinition du rapport de l’homme à l’environnement, autour du concept de «relation». Le spectacle quotidien de structures publiques repensées et enrichies témoigne de cet enjeu premier qu’est l’appropriation de l’espace et des contenus par le numérique, terreau fertile pour l’urbaniste, le designer ou l’ingénieur, qu’il s’agisse de créer un hypermarché, une gare ou … un musée.

Museum 2.0 Comprendre le numérique dans les musées Voici la version initiale de l’article demandé pour les News de l’Icom. Celui-ci a été publié dans une version légèrement modifiée que vous pouvez trouver ici. J’ai enrichi cette version de liens. Bien évidemment, la cible et le but de cet article n’est pas un approfondissement, mais un tour d’horizon global destiné à faire comprendre quelques enjeux principaux du numérique, sans pouvoir tous les passer en revue. Il ne faut pas avoir peur du numérique, et surtout il ne faut pas penser qu’il vient à l’encontre de ce que le musée a patiemment construit jusqu’ici. D’un problème de sémantique l’autre. Ce que nous appelons "nouvelles technologies" nous accompagne depuis près de 20 ans. Un autre exemple de dispositif de médiation lié au contexte économique qui rende compte du projet d’établissement : celui de la cité delà céramique, qui semble vouloir prendre une orientation numérique avec des projets de site mobile préfigurés par la disposition de QR-codes in situ. Conclusion. Like this:

Musée virtuel, l'éternel retour Il m’est difficile de répondre par oui ou par non à ce type de débat : le projet de Google n’est en rien nocif. Toutefois, parmi les critiques que l’on peut formuler (analyse de la politique Google, organisation du site, etc.), j’aimerais privilégier une dimension du Google Art project, actualisée en ce mois d’avril 2012, qui relève d’un débat sempiternel autour de la notion de musée virtuel. Cette notion du Musée virtuel, concept mou et équivoque, Google la perpétue en en déclinant deux acceptions. Celles-ci nourrissent une perception simpliste de l’impact de la révolution numérique sur le rapport aux collections muséales. D’abord une conception du musée virtuel envisagé comme substitut simulé de l’espace du musée et de sa visite, grâce aux applications logicielles du Google Street view. (Voir mon billet sur l'Edition scientifique des musées en ligne: )

Les musées de demain s'inventent aujourd'hui MuseumNext est la grande conférence européenne annuelle sur l'innovation et la technologie dans les musées. Depuis cinq ans maintenant, elle réunit les acteurs de la conservation et de la valorisation de l'art en Europe, et de nombreux observateurs étrangers. L'édition 2013 se tiendra en mai à Amsterdam (Pays-Bas). Mais en dépit de cette diversité revendiquée, les différents acteurs partagent une conviction profonde : la technologie change les attentes des publics du musée, ces derniers souhaitant aller au-delà de l'information diffusée à leur intention. Pourquoi ? Le cadre proposé se divise en trois parties correspondant approximativement aux trois grandes étapes à respecter dans la mise en place de cette stratégie : la stratégie en elle-même, les activités à mener pour atteindre le public et le calendrier opérationnel journalier. Digital Strategy Map for Museums from Conxa Rodà Sources MuseumNext :

Article - Au-delà de la visite guidée, virtuelle ou pas, vers le musée sur mesure Offrir à chacun la visite qui répond à ses attentes ; tel est l’enjeu des nouvelles technologies déployées par les musées du monde entier, alliant autonomie, interactivité et personnalisation. Multipliant les innovations les musées s’emparent des nouveaux outils techniques pour attirer de nouveaux publics ou fidéliser les habitués, espérant ainsi remédier à l’image démodée et difficile d’accès qui leur est souvent reprochée. En marge des visites virtuelles de musées développées notamment par le Google Art Project s’inspirant des initiatives du Louvre ou du British Museum, les musées parient désormais sur la réalité ‘augmentée’ - animation et modélisation 3D, Wifi, QR Codes et autres applications mobiles - pour offrir des visites d’un type nouveau. Poursuivre une politique de publics attractive Ces nouveautés constituent l’une des réponses à un défi majeur : fournir à tous les publics la visite qu’ils désirent, privilégiant ainsi la demande plutôt qu’une politique de l’offre.

Le Journal des Arts: « le numérique dans les musées, des intentions à la réalité » Le discours trop souvent enthousiaste sur les promesses du numérique dans les musées recouvre une réalité plus contrastée sur le terrain. « Avec la profusion des innovations technologiques, les professionnels de la médiation culturelle des musées sont encore plus perdus qu’il y a deux ans », assène Pierre-Yves Lochon, fondateur du Clic (Club Innovation & Culture France), une structure assurant une veille technologique pour les musées. Quinze ans après la création des premiers sites Internet de musée, la révolution numérique n’en finit pas de multiplier ses assauts et ses promesses de « lendemains qui chantent », sidérant littéralement les responsables culturels. Si le rythme frénétique des innovations est plus rapide que les processus de décision dans les institutions publiques, le discours évangélique des communicants des entreprises de ce secteur ne facilite peut-être pas la prise de décision. Mais de quoi parle-t-on au juste ? D’autres bénéfices réels actuels ?

20 ans de numérique dans les musées : entre monstration et effacement Mémoires d’Egypte en 1990 (Strasbourg, Paris, Berlin) est l’une des premières expositions immersives à associer étroitement les œuvres et les médias. Le parcours nécessite un casque à réception infra-rouge. © Daniel Schmitt 1Les outils numériques d’aide à la visite, sites Internet, bornes multimédia, PDA et tablettes tactiles s’invitent depuis une vingtaine d’années dans les expositions permanentes et temporaires. Et ce faisant, ils participent d’une transformation durable et profonde des pratiques des musées et des visiteurs. 1 Jusqu’au milieu des années 1990, les musées diffusent essentiellement des films produits pour la té (...) 2Avant que l’on ne parle de « médiation », la diffusion instrumentée des contenus scientifiques dans les espaces muséographiques était prise en charge par les audio-guides à cassette analogique. 2 1,3 million de visiteurs pour Cités-Cinés et près d’un million pour Mémoires d’Égypte (chiffres cum (...) © Christian Creutz © Daniel Schmitt

Related: