background preloader

Le cerveau aux commandes de notre santé

Le cerveau aux commandes de notre santé
Et si un jour nous étions capables d'agir sur le fonctionnement de notre cerveau afin d'augmenter notre mémoire, notre concentration ou encore la perception de nos sens ? Invité dans une émission de radio, Denis Le Bihan, directeur de Neurospin, présente les dernières expériences menées à l'aide de la neuro-imagerie, démontrant les capacités extraordinaires de notre cerveau sur notre santé. Lors de l’émission Science Publique du 12 octobre 2012, que j’ai animée sur France Culture, il est arrivé ce qui se produit parfois lors d’une émission de radio. L’un des invités, Denis Le Bihan, directeur de Neurospin, a relaté des expériences qui ont été menées par différents laboratoires et dont les résultats ont été publiés dans des revues scientifiques. Et sa description s’est révélée tout bonnement sidérante. Elle est arrivée à un moment de l’émission où étaient évoquées les limites des thérapies actuelles. La douleur disparaît Cela s’appelle le biofeedback par IRM. Un divan en forme de miroir

http://www.inrees.com/articles/Le-cerveau-aux-commandes-de-notre-sante/

Related:  acouphènes - liens probables (cerveau, système nerv etc...)ApprentissageashpoudaPEDAGOGIEle cerveau

Claustrum : "Un interrupteur de la conscience" En essayant de traiter par stimulation cérébrale une patiente atteinte d'épilepsie, des chercheurs auraient découvert le "bouton" on/off de la conscience. Le claustrum, une fine bande de matière grise pourrait ainsi constituer le siège de la conscience. Aussi intrigante qu'enthousiasmante, la découverte publiée dans la revue Epilepsy & Behavior nécessite quelques éclaircissements.

Liste de créatures légendaires Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette liste regroupe les créatures légendaires, c'est-à-dire des créatures dont l’existence a été l’objet de croyances passées ou actuelles. Leur existence n’a pas été prouvée de manière scientifique. L’intelligence émotionnelle L’intelligence émotionnelle des enseignants et la réussite scolaire Michel CLAEYS BOUUAERT Psychothérapeute, auteur, formateur Il est désormais largement reconnu que l’éducation ne comporte pas que des apprentissages intellectuels, culturels ou techniques. Encore faut-il parvenir à faire une place à ce qu’il est convenu d’appeler l’éducation émotionnelle, et qui comporte une palette variée d’apprentissages liés à la connaissance de soi, au développement de compétences personnelles, relationnelles, communicationnelles et sociales. La plupart des enseignants ne sont ni formés, ni motivés pour cette dimension du travail éducatif. On peut les comprendre, et souhaiter que des personnes spécialement formées puissent intégrer le système de l’enseignement.

Les récompenses pour décupler votre motivation (objectifs) Comme je l’évoque souvent sur le blog, la motivation est l’élément essentiel qui nous fait avancer vers la réalisation de nos objectifs. Cependant si puissante soit elle, elle fluctue au cours du temps et il est nécessaire de la travailler et de l’entretenir régulièrement tel une jardin fleuri. Je vous ai déjà donné des conseils pour attiser votre motivation tels que : Se fixer des objectifs efficaces et Entretenir votre motivation pour faire du sport. Il existe également un moyen très puissant pour redonner de l’élan à votre enthousiasme : les récompenses ! Rien que le mot « récompenses » on sent déjà que ça va être sympa et que ça va nous aider et nous faire du bien ! Récompensez-vous : après l’effort, le réconfort

La plasticité cérébrale - Philippe Lambert, article Psychologie Longtemps, les scientifiques ont cru que le cerveau, une fois mature, se caractérisait par la stabilité de ses connexions, jugées immuables. Depuis une trentaine d'années, cette vision de la structure et du fonctionnement cérébral a volé en éclats. Grâce à la plasticité cérébrale, le cerveau modifie l'organisation de ses réseaux de neurones en fonction des expériences vécues par l'organisme. L'étrange flore intestinale des chasseurs-cueilleurs Le peuple hadza est l’un des derniers peuples africains à vivre encore de la chasse et de la cueillette. Un mode de vie qui change leur flore intestinale et qui nous poussent à revoir quelles sont les bonnes et les mauvaises bactéries commensales. © Woodlouse, Flickr, cc by sa 2.0 L'étrange flore intestinale des chasseurs-cueilleurs - 2 Photos Nos entrailles constituent un terrain de jeu privilégié pour de nombreux micro-organismes. Il faut dire que nos intestins sont une aubaine pour de nombreuses espèces bactériennes, qui profitent de la nourriture qui passe dans ce long tuyau pour trouver de l’énergie. En retour, elles nous aident à la digestion, et interviennent en réalité à de nombreux niveaux, facilitant certaines fonctions et nous protégeant de maladies.

Pour gagner des années de vie en bonne santé, surveillez vos pensées Chère lectrice, cher lecteur, Je parle beaucoup dans mes lettres de l'hygiène du corps : nutrition, vitamines, médicaments, exercice physique… Mais la réalité est que, pour maximiser nos années de vie en bonne santé, surveiller l'hygiène de notre esprit est primordial. L'expression « hygiène de l'esprit » peut sembler curieuse, mais donnez-moi une chance de m'expliquer, vous qui faites déjà preuve de tant de bienveillance (et de patience) en lisant fidèlement cette lettre d'information santé. Attention à ne pas vous pourrir le cerveau

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. EDUCATIONS NOUVELLES - Grands courants pédagogiques CONSTRUCTIVISME (Piaget) Les nouvelles connaissances d'acquièrent graduellement par la mise en relation avec les connaissances antérieures. Compréhension d'une réalité PAR des perceptions de la réalité, pas par la réalité absolue. Traitement de l'information = restructuration des informations en fonction des connaissances propres à chaque apprenant .. Situation-type avant de proposer une activité pour comprendre le système digestif, l'enseignant note au tableau tout ce qu'ils savent de vrai et de faux.

Related: