background preloader

Www.formation-continue.theodore-monod.educagri.fr/fileadmin/user_upload/pdf/fiches_maraichage_Joseph/Fiches_legumes_JA_2010.pdf

Www.formation-continue.theodore-monod.educagri.fr/fileadmin/user_upload/pdf/fiches_maraichage_Joseph/Fiches_legumes_JA_2010.pdf
Related:  pommes de terre

Fiche de culture : la pomme de terre Légumes et potager | 01/03/2013 Les variétés primeurs dégustées en salades ou en jardinières sont remplacées au cours de l’été par les précoces. Les pommes de terre de conservation s’apprécient en frites, purées ou bouillies. Si votre potager est assez grand, prévoyez plusieurs variétés. Fiche de culture : les pommes de terre - E. Brenckle - Rustica - Potager du Château de Berzé (71) Fiche technique Nom latin : Solanum tuberosum Type de plante : plante vivace cultivée comme une annuelle Plantation : avril - Mai Récolte : Mai - Septembre Sol : profond, fertile, meuble et humifère ou bien sablonneux au pH neutre Arrosage : modéré Conditions de culture Environ deux mois avant la plantation, les pommes de terre sont mises à germer. Rotation des cultures Installer les pommes de terre après des chicorées, des choux cabus ou de Milan, des épinards d’hiver, des laitues, des poirées. Associations Associer la pomme de terre avec des légumineuses telles que fèves, haricots, pois. Plantation Arrosage Récolte

Manger (juste) local n'est pas forcément meilleur pour l'environnement Nourriture locale ne rime pas forcément avec impact moindre sur l’environnement, rappelle le Commissariat général au développement durable (CGDD) dans son note parue en mars dernier. Il existe peu d'études sur le sujet. Mais on sait que si les distances parcourues par les aliments entre producteur et consommateur sont certes petites, la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas pour autant plus faibles. Car ces gaz (CO2, méthane, vapeur d’eau) sont pour moitié émis lors de la phase de production agricole. Et pour 17% lors du transport, lit-on dans la note du CGDD. -> voir aussi l'avis de l'Ademe sur les circuits courts alimentaires de proximité, paru en avril 2012

Pomme de terre : plantation, culture, recolte et maladies De la plantation à la récolte, voici les gestes d’entretien qui vous aideront à avoir de belles pommes de terre. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Solanum tuberosumFamille : SolanacéesType : Légume Hauteur : 50 cmExposition : EnsoleilléeSol : Plutôt léger, rîche et peu humideRécolte : Juin à novembre selon variétés Plantation de la pomme de terre : La plantation de tubercule de pomme de terre est facile et, ce, quelque soit la région dans laquelle vous habitez. Attendez la mi-mars en région douce et le début du mois d’avril ailleurs avant de commencer la plantation. Dans le sud de la France ou près de la côté atlantique, certains commencent dès la mi-février mais il faut prévoir une protection comme un tunnel en cas de retour de fortes gelées. Votre terre doit être bien ameublie avant la plantation afin de l’alléger au maximum. Exposition : La pomme de terre a besoin de soleil pour bien se développer. Entretien et culture de la pomme de terre : Buttage, une opération importante :

Alliance Paysans Ecologistes Consommateurs de l'Isère - Texte fondateur de l'Alliance PEC L’Alliance Paysans Ecologistes Consommateurs est une association créée en 1991 pour fédérer et coordonner les associations de défense de l’environnement, d’éducation populaire et de consommateurs qui s’opposaient aux dérives du GATT (General Agreement on Tariffs and Trade), l’ancêtre de l’OMC (Organisation mondiale du commerce). A cette époque, les pollutions liées à l’agriculture productiviste, associées aux désastres sanitaires observés dans les élevages intensifs, ont fait prendre conscience de la nécessité de créer des ponts entre les associations, pour travailler en commun : d’où la rédaction d’un texte fondateur par différents partenaires associatifs et syndicaux, pour défendre : - Une agriculture durable, offrant des revenus garantissant l’emploi agricole et produisant des produits de qualité accessibles à l’ensemble des consommateurs - La préservation de la biodiversité et des ressources naturelles - Un partenariat entre l’agriculture et toutes les composantes de la société 1. 2.

Fiche technique : la tour de pommes de terre Il existe une méthode qui permet de cultiver des pommes de terre hors sol. Vous pouvez ainsi les faire pousser sur un balcon, dans un petit jardin, ou bien encore sous une serre. Cette technique est bien connue des anglais, qui sont littéralement accro de jardinage "en pot". Le principe est tout simple et consiste à butter les plants pommes de terre tout au long de leur croissance. Commencez par vous procurer une terre acide (Ph 5,5 - 6) et veillez à garder la terre humide tout au long de la culture, c'est-à-dire entre 3 et 5 mois selon les variétés de pomme de terre. Les pommes de terre vont donc pousser dans un «pot» ayant un peu la forme d'une «tour». Si vous utilisez une jarre ou autre bac rigide, veillez à bien le mettre à la lumière afin que le germe soit stimulé et puisse grandir. Choisissez votre variété de pomme de terre et surtout prenez des variétés bio (les non bio sont souvent traité anti germination). Laisser ensuite fleurir et se développer la plante hors de la «tour».

Tri sélectif et recyclage. - Le développement durable expliqué aux enfants C’est pourquoi on les met dans des poubelles puis dans des décharges. Une partie de ces déchets est réutilisée (on dit que les déchets sont valorisés), mais une grande majorité d’entre eux sont tout bonnement enterrés ou stockés. Valoriser les déchets veut dire les réutiliser sous une forme ou une autre, pour qu’ils soient à nouveaux utiles à quelque chose. Cela permet de moins solliciter les ressources de la planète, car elles ne sont pas illimitées! Comment sont valorisés les déchets? Les déchets valorisés peuvent servir à produire de l’énergie en étant incinérés. Ils peuvent aussi produire de la terre (le compostage), ou bien être recyclés en de nouveaux matériaux. C’est pour cette raison que l’on te demande de faire le tri sélectif de tes ordures ménagères. A l’heure actuelle, seuls 40% des ordures ménagères sont valorisées. Le but du tri sélectif est de séparer les déchets qui peuvent être recyclés de ceux qui ne le sont pas. Ceux-ci serviront à créer d’autres produits.

Doryphore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Description[modifier | modifier le code] Le dimorphisme sexuel est très peu marqué. Le mâle est légèrement plus petit et de forme légèrement plus allongée. Seul l'examen du dernier sternite sur la face ventrale peut permettre de distinguer les sexes. Dessin schématique d'une larve. Les couleurs vives et contrastées des adultes et des larves ont un caractère aposématique, avertissant d'éventuels prédateurs du goût désagréable et de la toxicité de ces organismes, caractère qui a sans doute facilité l'expansion de l'insecte[5]. Biologie[modifier | modifier le code] Cycle biologique[modifier | modifier le code] Accouplement. Au début du printemps, quand le sol s'est suffisamment réchauffé, au minimum à 10 °C, les adultes survivants qui ont hiberné en profondeur dans le sol sortent de la période de diapause. Œufs de doryphore au revers d'une feuille. Éclosion d'œufs de doryphore et larves au premier stade. Déplacements[modifier | modifier le code]

Agrilocal : la mise en relation entre producteurs locaux et acheteurs publics bientot dans toute la France Lors du 50ème Salon International de l'Agriculture le 27 février dernier, le Conseil général du Puy-de-Dôme et le Conseil général de la Drôme, avec le soutien du Ministère de l'Agriculture, ont décidé la mutualisation du système AGRILOCAL à l'échelle nationale à travers le lancement d'une structure nationale AGRILOCAL. Cette structure aura pour objectif la promotion des circuits courts, le développement de l'agriculture de proximité et le renforcement de l'économie locale, notamment via la restauration collective. En effet, les départements, collectivités de proximité par excellence, en relation directe avec les communes et les EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) en charge d'actions agricoles, se doivent d'être l'acteur/interface de ce rapprochement. AGRILOCAL, une innovation drômoise, une déclinaison puydômoise - Un outil novateur et efficace AGRILOCAL63, la commande publique simplifiée - Un service respectueux du code des marchés publics - Un dispositif gratuit

Coleomegilla maculata Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Coleomegilla maculata ou Coccinelle maculée est une espèce de Coccinelle vivant en Amérique du Nord. Les adultes et les larves sont des prédateurs de diverses espèces d'insectes, et principalement des pucerons. De ce fait, l'espèce a été utilisée comme agent de lutte biologique. C’est l’espèce la plus commune observée dans les champs de maïs et de pomme de terre. Elle fut aussi candidate à l'insecte-emblème du Québec en 1998. Description[modifier | modifier le code] L’adulte de la coccinelle maculée est de taille moyenne (4–7 mm). Lutte biologique[modifier | modifier le code] La coccinelle maculée est utilisée comme agent de lutte biologique contre le doryphore de la pomme de terre. Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code] Selon Catalogue of Life (8 févr. 2013)[1] : sous-espèce Coleomegilla maculata fuscilabris (Mulsant, 1866)sous-espèce Coleomegilla maculata lengi Timberlake, 1943sous-espèce Coleomegilla maculata strenua (Casey, 1899)

Actualités du CFEEDD Bienvenue sur le site du CFEEDD Dernière mise à jour : 15 décembre 2015 Cahier d'acteur "Climat" de l'Espace national de Concertation EEDD Vous trouverez ci-joint le cahier d'acteur de l'ENC, que le CFEEDD co-anime. A télécharger ici. En cette année de COP 21, les actions de sensibilisation et d'éducation axées sur les enjeux liés au climat sont riches et nombreuses. Journée nationale de l'EEDD - 19 mai 2015 - PARIS Pour en savoir plus, ici. Compagnonnage végétal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Exemple d'association végétale bénéfique : les œillets d'Inde protègent les tomates des attaques parasitaires. Le compagnonnage végétal, appelé aussi culture associée, est une technique d'horticulture consistant à associer, au sein de mêmes cultures, des plantes compagnes l'une de l'autre. Ces plantes peuvent s'échanger divers services (fertilisation, action répulsive ou toxique sur des insectes spécifiques et/ou des mauvaises herbes). Par extension, dans un jardin potager, on veille à ne pas cultiver côte à côte des plantes du même genre (pomme de terre et aubergine par exemple) qui risquent de se faire concurrence en recherchant les mêmes éléments dans le sol et en devenant une cible facile pour les mêmes maladies cryptogamiques et prédateurs[1]. Modes d'action[modifier | modifier le code] Exemples de compagnonnage[modifier | modifier le code] Attraction ou répulsion des animaux[modifier | modifier le code] Des plantes qui font bon ménage.

Related: