background preloader

Auxiliaire spécialisé(e) vétérinaire

Auxiliaire spécialisé(e) vétérinaire
Fiche métier À la croisée du secrétariat médical et des soins infirmiers, le métier d'auxiliaire spécialisé vétérinaire exige avant tout la passion des animaux. Mais aussi polyvalence, savoir-faire et sang-froid. Niveau d'accès : bac ou équivalent Salaire débutant : 1600 € Statut(s) : Statut salarié Synonymes : Assistant(e) vétérinaire, Auxiliaire vétérinaire qualifié(ée) Secteur(s) professionnel(s) : Agriculture Centre(s) d'intérêt : Je veux être utile aux autres, Je veux m'occuper d'animaux, Ma vocation est de soigner

Auxiliaire vétérinaire © Fotolia/Kerioak L'auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) et l'auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) sont des assistants du vétérinaire, le plus souvent dans un cabinet de ville. Ils assurent à la fois le secrétariat médical et l'aide aux soins. Description métier Qu'il soit ASV (auxiliaire spécialisé vétérinaire) ou AVQ (auxiliaire vétérinaire qualifié), l'auxiliaire vétérinaire est le bras droit du vétérinaire. Il prend les rendez-vous, gère le fichier de clients et accueille les clients et leurs animaux. En plus des tâches de secrétariat et de gestion du cabinet, l'assistant vétérinaire assiste le vétérinaire au cours des soins ou des interventions chirurgicales pratiquées au cabinet ou en clinique. Il entretient aussi les cages, nettoie et désinfecte le matériel et les locaux, qui doivent toujours être d'une propreté irréprochable. L’assistant vétérinaire peut être recruté par un cabinet ou une clinique privée. Études / Formation pour devenir Auxiliaire vétérinaire Évolutions Synonymes

BTSA Productions animales Ce BTSA forme les étudiants à la gestion d'une exploitation agricole avec un élevage. L'étudiant apprend la conduite d'élevage sous tous ses aspects : qualité de l'alimentation, croissance des animaux, reproduction, manipulations et interventions sur les animaux, surveillance sanitaire, bien-être animal, adaptation des bâtiments... Sa formation porte aussi sur le raisonnement et la mise en place de cultures destinées à l'élevage. Enfin, l'étudiant est formé à la réalisation de diagnostics qui prennent en compte à la fois l'aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation.

Auxiliaire de santé animale Compétence et amour des animaux Le saviez-vous? 63 millions d'animaux de compagnie Les soins vétérinaires sont souvent des opérations délicates : l’animal est effrayé, le maître est inquiet . Le vétérinaire a besoin d’être assisté par une personne experte. Vous accueillerez les maîtres et leurs animaux, prendrez les rendez-vous, gérerez le fichier des clients, préparerez les commandes de produits et de médicaments. Le nombre toujours croissant d’animaux de compagnie, l’augmentation de la spécialisation des soins vétérinaires offrent des perspectives d’emplois nombreuses et intéressantes. Option toilettage :En choisissant cette option, vous maîtriserez les techniques de coupe spécifiques à chaque race, saurez utiliser les instruments de soin. Option équine :Depuis une dizaine d’années, le nombre de haras et de propriétaires de chevaux a considérablement augmenté. Niveau requis Aimer les animaux, posséder un tempérament calme et une bonne maîtrise de soi. Objectifs Auxiliaire vétérinaire

FF Equitation Eleveur de chevaux : études, métier, diplômes, salaire, formation © Cheik Saïdou- Ministère de l'Agriculture L’éleveur de chevaux s’occupe d’un troupeau d’équidés : chevaux, mais aussi poneys ou ânes. Pour améliorer la race dont il est responsable, il prend soin de la santé, du bien-être et de la croissance de ses animaux. Description métier L'éleveur de chevaux travaille à l'entretien et à la reproduction d'un troupeau d'équidés. L’éleveur de chevaux est avant tout un soigneur : il contrôle au quotidien l’état de santé des chevaux de l’élevage et pratique les soins courants (pansage, traitements antiparasitaires…). L'éléveur de chevaux participe aussi à toutes les tâches liées à la reproduction (saillies et mises bas). Il inspecte aussi les ferrures et, si nécessaire, il fait appel au maréchal-ferrant. Après les séances de dressage auxquelles il assiste, l’éleveur vérifie l’état des chevaux : pose de la selle, mise au licol, tenue à la longe… L'éleveur de chevaux est aussi chargé de l'alimentation des bêtes. Évolutions Métier accessible Centres d'intérêts

Les métiers de l'animal Élever et dresser Accueillir les petits à leur naissance, les nourrir jour après jour, veiller à leur bon développement, c'est le quotidien choisi par les agriculteurs qui élèvent des animaux et vivent été comme hiver à leur rythme. Les dresseurs entretiennent une relation très privilégiée avec les animaux qu'ils observent pour comprendre leur comportement, leurs réactions et les amener à adopter les attitudes attendues. Vous pouvez dresser les animaux les plus divers : les chiens, bien sûr pour protéger les biens et les personnes ou faciliter la vie quotidienne des aveugles, mais aussi les chevaux, les fauves, les dauphins, les serpents... pour préparer des numéros de spectacles. Soigner et protéger Vétérinaire est un métier qui fait rêvé tous ceux qui veulent s'occuper d'animaux. Dès le CAP ou le bac professionnel, vous pouvez aussi devenir auxiliaire spécialisé vétérinaire, bras droit du vétérinaire, et réaliser pansements, points de suture et tatouages. Conseiller

BPJEPS Le diplôme du BP JEPS atteste de la possession des compétences professionnelles indispensables à l’exercice du métier d’animateur, de moniteur, d’éducateur sportif. Les lieux d’exercice d’activités sont divers et variés : association, club sportif, entreprise, collectivité territoriale, établissement accueillant des personnes agées… Les publics : des mineurs, des adultes, des personnes âgées… Des concours dans la fonction publique territoriale, comme celui d’éducateur territorial des APS ou animateur sportif hospitalier, permettent aux titulaires du BP JEPS de s’y inscrire. Des exemples de spécialité et métiers : Activités gymniques de la forme et de la force -> professeur de fitness, éducateur en gymnastique Animation sociale -> médiateur social, animateur de quartier, animateur pour personnes âgées Activités physiques pour tous -> animateur d’activités physiques, éducateur sportif plurivalent Loisirs tous publics -> animateur jeunesse, animateur permanent de centre de loisirs

Les écuries de Cocagne à Lavaur, Tarn

Related: