background preloader

Psychologie et Pédagogie Positives pour des parents (im)parfaits et des enfants (pas si) sages

Psychologie et Pédagogie Positives pour des parents (im)parfaits et des enfants (pas si) sages
Related:  Gestion classepedagogie connaissance de l enfant

Techniques d'impact Je remonte cet article très utile concernant les techniques d'impact suite au Rallye Liens lancé par PE. J'apporte donc ma modeste contribution en rappelant qu'il existe de petites choses toutes simples, des astuces qui vont faire que la gestion du comportement va devenir plus facile. A mon avis un livre à mettre entre toutes les mains ! Suite à une conversation sur EDP avec Claire dromadaire j'ai commandé ce livre. Encore un joyau d'Outre Atlantique. Il s'agit de petits trucs permettant de : - susciter la participation de tous les élèves - développer l'intelligence émotionnelle - communiquer efficacement - augmenter la motivation - faire respecter les règles en classe L'auteure Danie Beaulieu est docteure en psychologie. Les techniques d'impact sont de petites activités qui durent quelques minutes mais qui vont directement IMPACTER l'apprenant par des propositions souvent très visuelles. Je vous propose celles que je préfère : Chercher Monsieur sourire CLIC Aujourd'hui je me sens CLIC Le micro CLIC

le developpement de l enfant Comment cultiver la persévérance chez les enfants ? L’année dernière, ma fille faisait du judo et elle a voulu arrêter en milieu d’année. Je me suis posée la question de savoir comment réagir : est-ce que je la laisse arrêter ou est-ce que je l’incite à continuer ? La laisser arrêter, c’est se mettre à son écoute et l’inciter à continuer, c’est lui inculquer le goût de l’effort et de la persévérance. En lisant le passage sur la persévérance dans l’ouvrage de Guillemette Faure Le meilleur pour mon enfant, je me suis replongée dans ma décision face à ce dilemme à la lumière de ce que j’ai pu lire depuis. J’ai envie d’aborder 10 points qui me semblent clés dans la manière dont on va enraciner ou pas l’art de la persévérance chez les enfants. 1.Développer un état d’esprit en développement L’état d’esprit en développement, tel que proposé par Carol Dweck, consiste à : 2. Une fois que les émotions ont été accueillies, on pourra passer à des questions d’exploration : « qu’est-ce que tu peux faire pour… ? 4.Incarner un modèle de persévérance !

La salle de classe idéale existe: elle est équipée de rocking chairs Temps de lecture: 7 min Nos salles de classe n'ont guère connu d'évolution depuis le développement des écoles primaires au XIXe siècle. D'ailleurs, la définition qu'en donne Wikipedia fleure la naphtaline: sur un plan rectangulaire, dotée de deux accès dont un sur couloir, la salle de classe française est flanquée de «vastes fenêtres» (à travers lesquelles s'échappent en pensée nombre d'élèves). Elle est équipée d'un tableau noir, blanc ou de papier –en fonction du degré de modernité de l'école– placé en hauteur, face aux élèves alignés en rang d'oignon, assis sur des chaises ergonomiquement correctes à défaut d'être réellement confortables, avachis par paire sur des tables sommaires. Seule évolution notable: la disparition du pupitre, il y a une trentaine d'années. Pas franchement ludique. La notion de salle de classe devient alors extensible, voire virtuelle: quelques élèves peuvent choisir de s'installer dans le couloir, d'autres à l'extérieur. Le fameux «Cesse donc de bavarder!»

Selon Parten Étapes du jeu Depuis les années 1800, le jeu chez les enfants fait l'objet de nombreuses études. On a notamment beaucoup observé et enregistré soit un aspect du jeu, soit les diverses étapes du jeu ou la façon dont les jeux se transforment au fur et à mesure que les enfants grandissent. Mildred Parten (1932; 1933) s'est intéressé aux étapes du jeu chez les enfants d'âge préscolaire. Mildred Parten (1932; 1933) Dans sa célèbre étude, Parten (1932) a établi six catégories de participation sociale chez les enfants d'âge préscolaire. Ces catégories sont toujours activement utilisées par les éducateurs de nos jours : Sara Smilansky (1968) Sara Smilansky (1968) est renommée pour avoir défini quatre stades de jeu. Jeu locomoteur – développement physique Jeu social- développement social et affectif Jeu de simulation - développement social et affectif Jeu d'objets – développement cognitif Jeu de langue – développement du langage, de l'écriture et de la lecture (Smith et Pellegrini, 2008)

Poser des limites aux enfants tout en les respectant Dans son livre Poser des limites à son enfant et le respecter, Catherine Dumonteil-Kremer propose une liste (non exhaustive) d’astuces qui visent à empêcher un comportement inacceptable du point de vue des parents (qui empêche la satisfaction d’un ou plusieurs de nos besoins d’adultes) tout en permettant à l’enfant d’expérimenter et apprendre. Il est plus efficace d’alterner ces propositions pour éviter que les enfants ne se lassent de la méthode que nous considérons comme la « meilleure » à un moment donné. 1. Les besoins fondamentaux ne sont pas seulement physiologiques (faim, soif, change, sommeil…) mais aussi psychologiques (temps d’attention, de câlins, de jeux…). L’attention, les contacts physiques et le temps passé ensemble sont des besoins de base, au même titre que la faim ou le sommeil. Quand un enfant a besoin d’évacuer des émotions fortes, nous pouvons les accueillir en le prenant dans nos bras et en le câlinant. 2. 3. 4. Catherine Dumonteil-Kremer écrit : 5. 6. 7. 8. « Stop !

Retour au calme et rituels de transition : les brain breaks Dans le cadre du proposé par Sage, je fais remonter cet article (originalement publié le 07/11/2011) qui regroupe des petits rituels rigolos à mettre en place pour ramener son petit monde au travail. Pour découvrir les articles des autres bloggueurs cliquez -là : Les capacités d’attention et de concentration de mes élèves étant plutôt faibles, il est important de varier les tâches proposées et d’aménager des moments de transition entre elles. En Clis, on peut avoir recours sans hésiter aux stratagèmes souvent utilisés en maternelle. Voici deux petits trucs rapportés des Etats-Unis : 1-Lors des temps où la parole circule, pour ne pas dire chut à tout bout de champ, j’utilise un code visuel (un V de la victoire, ne me demandez pas pourquoi…) pour signifier mon mécontentement à l’enfant ou au groupe d’enfants qui bavarde. 2-Le « Donne moi 5 » (le « give me five » anglais sonne beaucoup mieux…) : quand je veux la plus grande attention du groupe je dis bien fort « donne-moi 5 !

Selon Piaget La diversité des personnalités et des comportements humains est le produit de la singularité du cerveau de chaque individu. Celle-ci se constitue d’abord à travers les premières étapes de la construction des circuits cérébraux, où des mécanismes intrinsèques mettent en place les circuits nerveux à l’origine d’une vaste palette de comportements instinctifs, que ce soit pour trouver de la nourriture, pour se défendre ou pour s’accoupler. Mais la construction du système nerveux des animaux, et donc aussi de l’être humain, est également influencée par l’expérience. Les interactions avec l’environnement produisent certains patterns d’activité nerveuse qui vont façonner les circuits cérébraux. Les influences du monde extérieur ont une importance tout particulière au début de la vie pendant certaines périodes limitées dans le temps qu’on appelle périodes critiques. Les périodes critiques sont un phénomène général que l’on retrouve dans plusieurs systèmes sensoriels.

Les systèmes d'émulation Le système d’émulation Rares sont les classes où un système d’émulation n’existe pas et parfois, il y en a même plusieurs dans une même classe. Les enseignantes et les enseignants utilisent généralement des systèmes d’émulation dans le but : de contrôler le comportement des élèves,de les motiver à apprendre. Bien qu’ils soient répandus dans le milieu scolaire québécois, ces systèmes, lorsqu'ils sont utilisés de façon générale pour tout un groupe, sont inefficaces, inutiles et peuvent même avoir des effets désastreux. qui possède le pouvoir;qui prend les décisions;et qui doit l'inciter à agir comme elle ou il l’a décidé. Cette façon de voir est en contradiction avec les conceptions actuelles de l’apprentissage où l’élève doit être l’agent actif du développement de ses compétences, être amené à prendre plus en charge son comportement, à devenir autonome, à faire des choix et à prendre des décisions. Des systèmes généralement inefficaces - les comportements et les situations sont mal définis;

Éducation populaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'éducation populaire est un courant de pensée qui cherche principalement à promouvoir, en dehors des structures traditionnelles d'enseignement et des systèmes éducatifs institutionnels, une éducation visant l'amélioration du système social. Depuis le XVIIIe siècle occidental, ce courant d'idées traverse de nombreux et divers mouvements qui militent plus largement pour le développement individuel des personnes et le développement social communautaire (dans un quartier, une ville ou un groupe d'appartenance, religion, origine géographique, lieu d'habitation, etc.) afin de permettre à chacun de s'épanouir et de trouver une place dans la société. L'action des mouvements d'éducation populaire se positionne en complément de l'enseignement formel. C'est une éducation qui dit reconnaître à chacun la volonté et la capacité de progresser et de se développer, à tous les âges de la vie. L'éducation populaire, l'animation sociale et culturelle :

Related: