background preloader

Les 10 (véritables) commandements du parfait rédacteur web

Les 10 (véritables) commandements du parfait rédacteur web
Le rédacteur Web est souvent jeté dans l'arène sans se trouver parfaitement armé. S'il se forme via les sites et blogs existants qui pullulent sur le sujet, il va vite y perdre son latin. Il appréciera donc qu'on lui indique ce qu'il faut vraiment retenir... 1. Avant tout, il faut se demander à qui le contenu se destine. Pour interpeller autant que possible la cible, on lui propose une information proche "spatio-temporellement" d'elle, par exemple avec une donnée qui va l'étonner ou éveiller son intérêt. Darty implique son audience en la confrontant à ses problèmes potentiels Loupe pour zoomer sur l'image Pour éveiller l'intérêt du lecteur, ce dossier literie commence par citer les problèmes pouvant inciter l'utilisateur à changer de lave-linge. Vu sur le site Darty (Mars 2009). 2. C'est un fait : l'internaute parcourt les pages en diagonale. Le Crédit Lyonnais joue astucieusement sur les niveaux de lecture Cette page Web est parfaitement adaptée à la lecture en ligne. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. Related:  Freelance

Comment créer la Tagline de son blog La tagline de votre blog, c’est la petite phrase sous votre logo, votre slogan en quelques sortes. Une tagline est essentielle pour votre blog. A quoi sert votre tagline ? Si vous avez une bonne tagline, c’est déjà que votre concept de blog est clair. Ensuite cette tagline va vous servir à mieux cibler votre contenu et vos efforts marketing et va apparaître un peu partout sur et autour de votre blog. Une tagline de qualité – qui marque vos visiteurs et vous positionne judicieusement – est un gros plus marketing. Bien définir le concept de votre blog et avoir une tagline claire, vous aide ainsi dans beaucoup d’aspects du blogging : le choix des sujets et des rubriques de votre blogle marketing. Bref, une tagline réussie peut être insérée partout pour renforcer votre marque, votre positionnement, votre visibilité. Vous pouvez la placer sous le titre de votre blog, dans votre page « A Propos », dans des conversations, dans votre signature d’email, sur tous vos profiles de medias sociaux,…

11 conseils pour rédiger des articles de blog SEO friendly Si vous êtes en charge du blog de votre entreprise, le référencement est tout aussi important pour vous que la création de contenus web de qualité qui génèrent l’engagement des internautes et du trafic. Voici donc quelques conseils livrés par Lamya, rédactrice web pour vous aider à optimiser correctement vos rédactions web et créations de contenus. 1- Publiez régulièrement Même si votre rédaction web est de très bonne qualité, si vous ne publiez pas régulièrement, vous n’obtiendrez pas le trafic de recherche souhaité. Les moteurs de recherche tels que Google veulent fournir aux internautes les meilleurs résultats possibles pour leurs requêtes. Si vous ne publiez que rarement, Google suppose que votre blog n’est pas une bonne ressource pour les internautes. Google aime le contenu frais, ne l’oublions pas ! Pour montrer aux moteurs de recherche que votre blog est une ressource pertinente par rapport aux requêtes ciblées, publiez de nouveaux contenus de bonne qualité souvent et régulièrement.

Benchmark éditorial, comment ça marche? : Ecrire pour le Web @ W Ce billet a été lu 4032 fois. À votre tour? Le benchmark éditorial répond à la question « Comment se positionne votre contenu par rapport à la concurrence ? » Une erreur fréquente en production de contenus Web consiste à chercher un axe éditorial, une tonalité, puis de produire sa copie sans aller s’assurer que les autres n’ont pas eu la même bonne idée… Ce qui arrive pourtant! L’analyse éditoriale comparative – ou benchmark éditorial – fait partie de la phase de l’audit éditorial. Acquérir du trafic, être visible, convertir, … Tout cela est de plus en plus coûteux sur le Web. Dès le début de tout projet de publication en ligne, vous devez considérer votre contenu comme un vecteur primordial et pouvoir définir ce qui fera sa singularité, son pouvoir de trouvabilité et de conversion. Le benchmark éditorial est une analyse comparative des contenus éditoriaux de plusieurs sites d’un même univers concurrentiel. Les atouts du benchmark éditorial L’outil WAW à télécharger [page_announcements]

7 conseils de pro pour adapter votre stratégie SEO à Google Caffeine, Panda…et désormais Hummingbird : décidément le moteur de recherche de Mountain View ne nous laisse pas le temps de nous reposer sur nos lauriers ! L’heure est donc à la vigilance et à l’expertise. Le référencement semble se compliquer, nous poussant aujourd’hui à vous livrer quelques conseils pour affiner votre stratégie SEO, plus particulièrement en matière de netlinking, afin de pérenniser l’évolution de vos plateformes en ligne… 1. La priorité pour toute personne voulant développer la portée et la légitimité d’un site internet, c’est d’obtenir des vitrines, des tribunes pour y faire la démonstration d’un certain savoir-faire et d’une réelle expertise. 2. Le netlinking ne s’opère pas uniquement grâce à des échanges d’articles ou de liens en dur (la régulation de Google étant sévère dans ce domaine). De toute évidence, l’autorité des plateformes choisies importe donc plus que tout. Mais ces mises à jour ont aussi pour but de rendre plus difficile le référencement. 3. 4. 5. 6.

Landing page : tout un art - Référencement Naturel Depuis bien longtemps, les moteurs de recherche tels que son altesse sérénissime Google, ont annoncé que le contenu textuel tenait une place particulièrement importante dans le bon référencement d’un site internet. Pourtant, beaucoup de sites continuent à servir un contenu assez pauvre pour privilégier l’aspect graphique. Alors que faire quand on doit référencer un site au contenu pauvre et qu’on peut pas péter tout le design ? Mais…des landings pages bien sûr. Quelques petits points techniques Je me permets de faire mentir le titre de mon article avec un petit rappel sur les points techniques concernant les landing pages : - Environ 200 mots pour garantir une bonne indexation et un contenu assez riche pour placer naturellement des mots-clés - Optimisation des points classiques du référencement (title, URL…) - Utilisation de balises HTML de mise en forme (Hx, b…) - Utilisation du ou des mots-clés ciblés - Utilisation d’un clavier pour écrire et d’un écran pour voir ce que l’on écrit

Ecrire pour le web | Yellow Dolphins Ecrire pour les mobiles : comment Google innove Est-ce que les mobiles induisent de nouvelles formes d'écriture, mieux adaptées aux petits écrans et aux interactions tactiles? Oui, Google innove d'ailleurs en la matière avec des réponses types que vous pouvez activer en un clic ! Lire l’article 4e édition de « Bien rédiger pour le Web » Ce livre aborde la rédaction web, le SEO et la stratégie de contenu de manière exhaustive et transversale, en plaçant l'utilisateur au centre de la démarche. 730 pages publiées chez Eyrolles. Lire l’article La formation à distance, ça fonctionne ! Je remercie le corps enseignant et les doyens de l'Université Française d'Egypte pour ces deux jours passés ensemble, bien que de part et d'autre de la Méditerranée :-) Formation à distance avec l'Université Française d'Egypte Preuve e... Lire l’article 7 bonnes pratiques pour vos listes à puces Les listes à puces améliorent la lecture en ligne. Lire l’article Quand Ryanair annonce un changement de vol Lire l’article

Ecrire pour le web: « C’est la structure, imbécile! » Comment faut-il écrire pour le web ? Souvent l’enseignement se résume à des techniques d’écriture et d’édition, et à l’usage que l’on peut faire des différents médias: texte, son, vidéo, infographie, etc. Cet enseignement ignore deux points clé: l’importance des liens hypertexte qui permettent de réunir dans un même ensemble des éléments d’apparence disparates et le fait qu’il soit possible de développer des récits non-linéaires, offrant la possibilité à chaque internaute de se construire son propre parcours de lecture. Pour ces raisons, l’écriture sur le web est d’abord une question de structure. Cette question a suscité de nombreux travaux depuis une quinzaine d’années. Voici une brève recension, non exhaustive. « Écrire pour le web » se résume souvent à quelques conseils rustiques: Style. Caricatural? Les principes ainsi définis, l’ont été par Jakob Nielsen en… 1997, dans un article célèbre: Concise, SCANNABLE, and objective: How to Write for the Web. les liens hypertexte. 1. 2. 3.

Checklist de 44 conseils pour bien écrire pour le Web - bonnes pratiques de rédaction web Les titres 1. Prévoir impérativement un titre pour chaque page. Le titre sera : 2. - Entre 4 et 10 mots. - Idéalement, le titre devrait tenir sur une seule ligne. - Éliminez tous adjectifs, prépositions et adverbes non indispensables. 3. - Utilisez une taille de caractère supérieure à celle du corps du texte. - Proscrivez les italiques, le souligné ou les majuscules. - Placez le titre au-dessus de la zone centrale de la page. - Balisez le titre <h1>pour les moteurs de recherche. 4. - Utilisez un vocabulaire compréhensible par le public visé. - Décrivez le sujet et la valeur ajoutée de l'article (anticipation du contenu). - Rejetez les acronymes et autres sigles qui exigent un décodeur. 5. - Invitez à la lecture du contenu, à condition de rester explicite. - Vérifiez si une phrase avec un verbe ne rend pas le titre plus dynamique. - Envisagez les titres sous forme de questions. 6. - Évitez les effets rhétoriques, les jeux de mots, la ponctuation exclamative, l'emphase promotionnelle exagérée. 7. 8. 9.

Les impostures de « l’écriture web » ecriture web Si l’on en croît la vulgate de certains “experts” journalistiques ou marketing, écrire pour le web requiert un savoir-faire complexe et bien précis. Il s’agirait de suivre des règles incontournables si l’on veut plaire au lecteur et faire de l’audience. Ce point est soulevé par Morgane Tual dans son dernier coup de gueule via lequel elle raille ces formateurs sexagénaires débitant ce genre de règle absurde avec une “certitude insensée”. Ecrire court à tout prix alimente l’idée qu’on ne peut pas créer de la profondeur sur Internet, que tout est forcément superficiel et creux. En réalité, il ne faut pas écrire court, il faut écrire “dense” : dire un maximum de choses avec un minimum de mots. Mais écrire dense, cela veut dire avoir des choses à dire, avoir de l’information, des faits à délivrer. En réalité, le verbiage avait surtout pour fonction d’augmenter artificiellement la pagination rédactionnelle, pour augmenter le nombre d’insertions de pub. le-petit-clearstream

Solutions d'assurance pour traducteurs | assureur conseil La protection de vos salariés À partir du 1er janvier 2016, vous avez l’obligation légale d’instaurer une couverture minimale « santé » pour tous les salariés. Les frais de santé : Un contrat frais de santé prend en charge tout ou partie des prestations hospitalisation, dentaire, optique, médecine courante, laboratoires d’analyse, médecine douce… en complément des remboursements de la Sécurité sociale. Au 1er janvier 2016 au plus tard, toute entreprise du secteur privé aura l’obligation de mettre en place une complémentaire santé pour ses salariés avec un minimum de garanties, appelée le panier de soins. La prévoyance : Un contrat prévoyance collectif permet de couvrir les salariés des risques liés à la personne : en cas d’arrêt de travail (versement d’indemnités journalières et de rentes d’invalidité) ; en cas de décès (versement d’un capital pour les enfants et le conjoint). La protection pour vous, chef d’entreprise 1. Quelles garanties entrent dans le champ d’application de la loi ?

Quoting a Large Translation Project | The Savvy Newcomer By May Fung Danis and Steven Marzuola May Fung Danis and Steven Marzuola each responded to a question about writing a proposal for a large translation project recently on the ATA Business Practices discussion group. We’ve combined our remarks for The Savvy Newcomer blog. First, take a look at the following resources from the ATA: Model translation job contract A job contract is a one-time arrangement covering an individual job or assignment. Model translation agreement A services agreement is a standing arrangement covering multiple jobs or assignments. (To learn more about these documents, visit The contract/agreement is relevant only when the client has decided to work with you. – Short note addressed to the person requesting the bid, acknowledging the request and thanking them for the opportunity. – Description of services provided. Describe the source document. – Description of your rate or price. Author bios Like this:

Getting paid in foreign currencies | Anglo Premier blog This is an update of an article originally published on 4 September 2015. The updates refer to the depreciation of sterling following the Brexit referendum and small changes in how the platforms function. One of the great things about being a freelance translator is that you can work for clients in different countries. All translators can benefit from finding clients in other countries. How easy is it to get paid by a client in a country that uses a different currency? The most obvious solution is an international bank transfer. Many translators use Paypal or Skrill, but they too take a huge chunk of the pie and give poor exchange rates. So, what other options are available? The free solution If you have a bank account in your client’s country, you could try to to find somebody you know and trust who wants to transfer money in the other direction and transfer money into each other’s bank account. Example: Jim lives in the UK but also has a French bank account. The cheap solutions

Gérer votre trésorerie : faire de la prévention contre les retards de paiement — La Marmite If you're new here, you may want to subscribe to my RSS feed. Thanks for visiting! Mieux vaut prévenir que guérir, surtout en matière de gestion des paiements. Négocier des conditions de paiement en béton et adopter un suivi systématique peut vous éviter d’avoir à demander un découvert supplémentaire à votre banquier ou à rentrer dans des conflits qui risquent de pourrir vos relations avec certains clients. Voici quelques astuces pour vous aider à y voir plus clair ! Connaître votre client (faites votre petite enquête) Vérifier l’existence et la santé financière du client en ligne (sur societe.com par exemple)Faites quelques recherches Google pour voir si vous trouvez des incohérences à propos du client (coordonnées, noms des responsables, etc.)Demander discrètement aux membres de vos réseaux professionnels si le client est un mauvais payeur avéré Connaître votre client bis (décrochez le téléphone) Connaître et bien utiliser les documents de base de la chaîne de paiement 1. 2. 3. 4. 5.

La TVA du traducteur - Trëma Translations - English to French translation Première question à vous poser : quel est le régime fiscal de votre entreprise ? Si vous êtes entrepreneur individuel sous le régime de l'auto-entreprise ou que vous réalisez un chiffre d'affaires inférieur à 32 600 € par an (micro-entreprise), vous êtes exonéré de la déclaration et du paiement de cette taxe. En contrepartie de pouvoir bénéficier de ce dispositif de franchise : vous devez indiquer la mention « TVA non applicable, art. 293 B du CGI » sur vos devis et factures. Les micro-entreprises qui le souhaitent peuvent toutes fois opter pour l'application de la TVA dès le début de leur activité, afin de bénéficier de leur droit à déduction. Si (on vous le souhaite) vous dépassez le seuil de 32 600 € de chiffre d'affaires annuel, la franchise reste applicable pour l'année en cours et pour l'année suivante tant que le montant du de votre chiffre d'affaires n'excède pas 34 600 €. Ces entreprises n'ont pas de déclaration de TVA à remplir au cours de l'année. Dans l'UE Donc en clair :

Related: