background preloader

Maîtriser la rumeur dans l'entreprise

Maîtriser la rumeur dans l'entreprise
"La rumeur est insidieuse", confie Laurence Houdeville, directrice du pôle communication de la société de conseil Inergie. Une fois lancée, difficile en effet de l'arrêter et d'en retrouver l'origine. Afin d'être très réactif face à ce type de phénomène, il faut donc garder les yeux - et les oreilles - grand ouverts. L'inconnu, source de toutes les rumeurs Lorsque l'entreprise vit des moments troublés, la diffusion de l'information se fait parfois de façon anarchique. Une fusion, une cession, un changement majeur, créent un sentiment d'insécurité chez les salariés. Dans ces moments là, détaille-t-elle, "la rumeur part généralement d'un élément d'information mal transmis. Reconnaître la rumeur en voie de prolifération Laurence Houdeville recommande de mettre en place des stratégies de veille, en amont, afin de savoir ce qui gronde dans l'entreprise. Related:  VIDEOS pour illustrer Conditions de travail

Document unique, outil essentiel de la prévention Le document unique transcrit les résultats de l’évaluation des risques et liste les solutions à mettre en œuvre. Plus qu’un simple inventaire, ce document obligatoire est un outil essentiel pour lancer une démarche de prévention dans l’entreprise et la pérenniser. Ce document doit être mis à jour au minimum chaque année. Le document unique est une obligation pour toutes les entreprises depuis 2001. Il transcrit les résultats de l’évaluation des risques professionnels. Identifier les dangers et analyser les risques Le document unique doit, selon la loi, comporter un « inventaire » des risques professionnels identifiés dans l’entreprise. Document unique : ce qu’il peut contenir Une identification des dangers C’est l’inventaire exigé par la loi. Une hiérarchisation des risques Les risques identifiés, notés selon les critères propres à l’entreprise (probabilité d’occurrence, gravité, fréquence, nombre de personnes concernées…), sont ensuite classés. Des propositions d’actions de prévention

Comment réagir face à la rumeur ?, Gestion du Personnel - Recrutement Fiche Pratique publiée le Jeudi 26 janvier 2012 Si les plus grandes sociétés doivent un jour ou l’autre faire face aux rumeurs propagées par les journalistes ou sur Internet, les PME, de leur côté, sont souvent confrontées aux rumeurs qui courent au sein même de l’entreprise. Prévenir, détecter et combattre la rumeur devient alors indispensable. Prévenez la rumeur en communiquant avec vos employés Dans un lieu où règne la transparence sur tous les événements et les décisions importantes qui concernent l’entreprise, la rumeur trouve difficilement prise. S’il peut paraître inutile de communiquer tout azimut sur tout et n’importe quoi, d’arroser vos collaborateurs de mails quotidiens et de les assommer de réunions d’informations, n’oubliez cependant pas une chose : les mauvaises nouvelles ne manquent jamais de faire naître les bruits de couloir. Restez vigilant pour détecter les prémices de la rumeur La rumeur s’installe : comment la combattre ? Notre conseil ?

Rumeurs en entreprise: comment désamorcer la crise? Et si les discussions autour de la machine à café ou pendant la pause déjeuner étaient plus dangeureuses qu'elles n'y paraissent? Car ces moments de détente entre collègues où l'on passe en revue la vie au bureau, les dernières décisions du groupe sont le nid de nombreuses rumeurs qui circulent et déstabilisent l'entreprise. Entre un congé maladie qui devient licenciement, une future collaboration qui se transforme en crainte de fusion, un déménagement qui devient délocalisation, il n'y a qu'un pas. Contrairement aux idées reçues, l'affluence des rumeurs au sein des entreprises n'est pas liée à un intérêt particulier pour les ragots mais plutôt à une mauvaise communication. Pire: un manager sur deux se disait également informé de cette façon. Désamorcer la rumeur La loi du silence, solution préférée de la plupart des entreprises, n'est à appliquer qu'en dernier recours, lorsque l'information est loin d'être crédible.

Profils d'utilisateurs et droits d'accès : première étape de la sécurité des données Dans un premier temps, un travail sur les différents profils d’utilisateurs (visiteur, employé avec divers droits, administrateur, etc.) doit permettre de garantir à chacun des droits d’accès aux informations qui le concernent, ni plus, ni moins, au regard de ses attributions dans l’entreprise. Cette étape assure ensuite la gestion sécurisée de la multiplication et de la multiplicité des utilisateurs. Alors, comment « critériser » les profils utilisateurs ? Trois critères de sélection Dans un premier temps, une typologie des différents utilisateurs du système d’information de l’entreprise sera créée. Ensuite, la DSI va définir le périmètre matériel et logiciel du système d’information de l’entreprise. Ordinateurs fixes, PC portables, tablettes et smartphones pour les périphériques ; serveurs d’application et de stockage sur site ou sur site distant ; une liste complète des instances reliées directement ou indirectement au système d’information de l’entreprise doit être réalisée.

Les entreprises les plus innovantes sont ... Innover, innover, il en restera toujours quelque chose. Selon le classement établi par le cabinet de conseil Boston Consulting Group, Apple et Google restent les deux entreprises les plus innovantes dans le monde. La déferlante asiatique Elles sont suivies par Samsung qui gagne huit places par rapport au classement 2011. Cette montée sur le podium du géant sud-coréen symbolise la montée en puissance des entreprises asiatiques. Le chinois Haier, spécialiste de l'électroménager est désormais huitième après un bond de vingt places. Le sud-coréen Hyundai avance de douze rangs pour se hisser en dixième position. Renault, l'unique représentant français Autre nouveau venu, Huawei (téléphonie mobile) se positionne 36e. Autre -petit- motif de satisfaction, la France sauve en partie ses couleurs avec Airbus, l'avionneur européen (46e). Quels enseignements peut-on tirer de ce classement?

Faire entrer la rumeur dans la stratégie d’entreprise Dans l'alchimie délicate du déclenchement des rumeurs, il existe des passages obligés qui vont nous faire faire un rapide survol du fonctionnement de notre cerveau. Parmi ces obligations, en voici deux parmi d’autres : 1/ faire appel à un sentiment premier, 2/ créer une « inversion du monde.» Le sentiment premier : L'idée globale est de faire appel aux émotions. Exemple : Vous êtes en train de ramasser des champignons dans les bois. Ceci tend à prouver que le néocortex et son fonctionnement structuré n’arrive pas à prendre la main sur le cerveau limbique. Un sentiment premier, c’est quoi ? L’inversion du monde : La rumeur est avant tout, un moyen de contrôle des individus dominants. Exemple relativement récent (aout 2011) d’inversement du monde. Une marque qui vous rémunère pour que vous ne portiez pas ses vêtements est définitivement un retournement du monde. Un exemple plus ancien pour illustrer le propos. Nous sommes en France, à l'époque pré-chiraquienne du service militaire.

La rumeur en entreprise, il paraît que ce n’est pas fiable ! | Cominblog Désinformation, préjugé, propagande, canular, complot, légende, communication virale… Qu’ont en commun tous ces termes ? Ils sont tous des phénomènes de rumeur. Les fausses informations, les présomptions, les histoires inventées de toutes pièces… tout ceci fait partie du concept de la rumeur. Car la rumeur, c’est tout simplement la transmission par tout moyen de communication formel (article de presse) ou informel (bouche-à-oreille) d’un fait, d’une histoire à prétention de vérité et de révélation. Car au final, ce que l’on considère vrai est aussi important, parfois plus que la vérité elle-même. Petit manuel de la rumeur Pour qu’une rumeur naisse et grandisse, il faut : La rumeur, un outil de relation sociale ? Parler pour savoir et pour plaire : avoir de l’information, on le sait, est un pouvoir. La rumeur a donc de fortes chances de perdurer dans le milieu de l’entreprise, surtout si celle-ci connait une période de crise ou de changement. Une fois la rumeur lancée, comment la stopper ?

Indexation de ressources : métadonnées, normes et standards Enseigner avec le numérique. éduscol : l'actualité du numérique Recherche avancée… Retrouvez toute l'information sur education.gouv.fr Navigation ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés. Objectifs du dossier Le dossier précise les concepts et montre l'intérêt des métadonnées, des normes et des standards en général. 1. GlossaireBibliographie-Webographie Participez à l'enquête sur le projet d'indexation des ressources académiques ! Dossier réalisé par le centre de documentation TICE (initialement en 2002) (dernière mise en ligne : 16/04/2010) Contact [Voir l'ebook en entier] Introduction Présentation du dossier Quoi de neuf ? 1. De quoi s'agit-il ? Dans quel but ? 2. De quoi s'agit-il ? Quels sont les acteurs ? 3. Pourquoi et comment normaliser ? Principaux acteurs LOMFR (Learning Object Metadata) VocabNomen Archives ouvertes - OAI CDMFR (Course Description Metadata) Sites utiles Glossaire Sigles et acronymes Quelques définitions Bibliographie Séminaire SDTICE 2007

à mieux classer / exprimer

Related: