background preloader

L'unité grecque : l'exemple d'un sanctuaire panhellénique - le sanctuaire d'Olympie

L'unité grecque : l'exemple d'un sanctuaire panhellénique - le sanctuaire d'Olympie

http://www.wontu.fr/OLYMPIE.html

Related:  Sanctuaire Olympie

Olympie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour la mère d’Alexandre le Grand, voir Olympias. Le site d'Olympie a accueilli les Jeux olympiques durant l'Antiquité, et aujourd'hui encore la flamme olympique y est allumée quelques mois avant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques modernes. Sanctuaires panhelléniques - II,3 - Olympie II. Les principaux sanctuaires panhelléniques3. Olympie A. Historique Poseidon Dans la mythologie grecque, Poséidon (Ποσειδων) était le dieu de la mer, de la navigation, des tempêtes, mais également des tremblements de terre. Il était le fils de Cronos et de Rhéa. Le nom de Poséidon semble dériver de la racine Ποτ, "être le maître", que l'on retrouve dans le latin potens "pouvoir". Les anciens le rattachaient mot boisson ou fleuve mais cela semble plus douteux. Cette divinité essentiellement marine fait partie des douze Olympiens. Il fut assimilé à Neptune chez les Romains.

Maquette de l'Acropole Sur une longueur de 300 m. à la base et de 170 m.au sommet, large de 156 m. s'élève l'Acropole d'Athènes. Sur une simple butte se dresse un des sites les plus glorieux de notre histoire. C'est Périclès au Vième siècle avant J.-C., alors que la démocratie athénienne allait s'étendre sur le monde grec, qui fut l'instigateur d'une ville ornée de temples, théâtres et odéons. Entre 449 et 431 le Parthénon, les Propylées, l'Athéna Nike et de l'Érechteion commencèrent à voir le jour. Le site vous montre l'Acropole telle qu'elle était, intacte jusqu'en 267 après J. Olympie III. Exemple de l'architecture d'une ville olympique: Olympie A. La Grèce antique Poséidon habite dans un palais d'or sous la mer Egée, il a pour épouse la belle Amphitrite, une des filles de Nérée. Le couple a trois enfants : Triton, moitié homme, moitié poison, s'occupe des chevaux de son père, Protée a la capacité de prendre toutes les formes qu'il désire, Glaucos a le don de prophétie. Poséidon se déplace sur les vagues à l'aide d'un char d'or tiré par des chevaux marins à deux pieds, les hippocampes.

L'ODYSSÉE D'HOMÈRE (traduction de Leconte de Lisle) Homère (IX ou VIII siècle avant Jésus-Christ) Index : Calypso; Cyclope; Charybde et Skylla; Circé; Epreuve de l'arc; Hadès (Enfers); Lotophages; Nausicaa; Protée; Sirènes "Dis-moi, Muse, cet homme subtil qui erra si longtemps, Ἄνδρα μοι ἔννεπε, Μοῦσα, πολύτροπον, ὃς μάλα πολλὰ après qu'il eut renversé la citadelle sacrée de Troiè. πλάγχθη, ἐπεὶ Τροίης ἱερὸν πτολίεθρον ἔπερσεν·" Odyssée (I,1) Homère(En cliquant sur un mot grec, vous obtiendrez la traduction de celui-ci en français) 2) L'ODYSSÉE D'HOMÈRE (traduction de Leconte de Lisle)

Jeux olympiques antiques, origine, histoire - Olympie, Zeus LEXILOGOS Jeux olympiquesorigines & histoireΟλυμπιακοί Αγώνες Histoire des jeux olympiques de l'Antiquité •La joie des jeux olympiques par André Bernand (2001)

Related: