background preloader

Prévention / Lutte contre les stéréotypes

Prévention / Lutte contre les stéréotypes
Femmes.gouv.fr | Publié le 4 octobre 2013 Lutter contre les inégalités entre femmes et hommes, filles et garçons passe nécessairement par un travail sur les représentations que notre société véhicule et conforte, dans les médias, la culture, l’éducation. C’est un travail de longue haleine qui doit se mener dans tous les secteurs pertinents, le projet de loi que je présente actuellement avance ainsi sur la question des médias grâce aux nouvelles compétences accordées au CSA en la matière. Depuis 16 mois, c’est à l’École que Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, souhaite, avec Vincent Peillon, ministre de l’Education Nationale, donner tous les moyens de déconstruire, par le savoir, les préjugés qui s’opposent à l’égalité véritable. Nous avons développé un ensemble d’outils nouveaux au service de cette ambition. Les modules « ABCD de l’égalité » que nous lançons cette semaine en sont un nouvel exemple et sans doute l’une des innovations les plus essentielles. Related:  ausomelanie972

L'égalité professionnelle homme-femme Dernière mise à jour le 13 août 2014 Synthèse L’égalité de traitement entre les hommes et les femmes dans le travail implique le respect de plusieurs principes par l’employeur : - interdictions des discriminations en matière d’embauche, - absence de différenciation en matière de rémunération et de déroulement de carrière, - obligations vis-à-vis des représentants du personnel (élaboration d’un rapport écrit et négociation), - information des salariés et candidats à l’embauche et mise en place de mesures de prévention du harcèlement sexuel dans l’entreprise. Des recours et sanctions civiles et pénales sont prévus en cas de non respect de l’égalité homme-femme. A savoir Sommaire Fiche détaillée Quelles sont les règles en matière d’embauche ? Il est interdit de mentionner, dans une offre d’emploi, le sexe (ou la situation de famille) du candidat recherché, ou de prendre en compte l’appartenance du candidat à l’un ou l’autre sexe comme critère de recrutement. Les recours et sanctions civiles

Remise du rapport Stéréotypes à Marisol Touraine et Pascale Boistard : "contre les stéréotypes de sexe, conditionner les financements publics" Actualités 20 octobre 2014 Retrouvez le rapport ici. Retrouvez le dossier de presse ici Retrouvez les discours de Danielle Bousquet, de Pascale Boistard et de Marisol Touraine Rapport relatif à la lutte contre les stéréotypes : « Pour l’égalité femmes-hommes et contre les stéréotypes de sexe, conditionner les financements publics » Le rapport relatif à la lutte contre les stéréotypes du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes est remis aujourd’hui à Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits de femmes et Pascale BOISTARD, Secrétaire d’Etat aux Droits des femmes. Dans les médias, les manuels scolaires ou la communication institutionnelle, des représentations stéréotypées des femmes et des hommes subsistent. Le HCEfh formule 34 recommandations afin d’engager une démarche progressive, globale et structurante en deux étapes : - Etape 1 : rendre visibles les stéréotypes de sexe. >> Les marchés concernés >> La présence des stéréotypes de sexe

Égalité filles-garçons - Genre et pratiques scolaires : comment éduquer à l'égalité ? par Nicole Mosconi,professeure émérite de l'université Paris X,spécialiste de sciences de l'éducation,membre du Centre de recherche éducation et formation (CREF),équipe "Genre, savoir, éducation". Introduction Antoine Prost dans son Histoire de l'enseignement et de l'éducation depuis 1930, affirme, à propos de la mixité scolaire sexuée qu'il s'agit d'une des " révolutions pédagogiques " les plus profondes du siècle. C'est la traduction, dans le champ scolaire, des progrès de l'égalité entre les sexes au niveau juridique et politique qui caractérisent les sociétés démocratiques contemporaines et l'application du principe d'égalité entre les sexes affirmé dans la constitution. Égalité de principe dans le système scolaire et pratiques enseignantes inégalitaires Stéréotypes de sexe Le stéréotype, c'est une opinion toute faite, une représentation figée, caricaturale, concernant un groupe social. Les interactions Temps de latence Les attentes et jugements Double standard L'effet Pygmalion Conclusion

Parité Femmes.gouv.fr | Publié le 24 juin 2015 Seul le prononcé fait foi Discours d’introduction : Mesdames et messieurs les dirigeants d’entreprises, Mesdames et messieurs engagés sur l’égalité professionnelle, Mesdames et messieurs, Aujourd’hui encore, les femmes ne sont pas les égales des hommes sur le marché du travail leur taux d’emploi à 66% est encore inférieur de 8 points à celui des hommes : 30% sont à temps partiel (contre 7%pour les hommes)Elles ont un choix de métiers plus restreint : 12 familles professionnelles concentrent plus de 50% des femmesElles sont moins souvent à la tête des organisationsLeur niveau de rémunération est inférieur d’un quart { celui des hommes. La politique publique que je conduis vise à lutter contre ces inégalités intolérables. Je vais ce soir vous la résumer autour de trois grands objectifs . Le premier est l’insertion professionnelle des femmes Munies des mêmes diplômes, les jeunes femmes ont plus de difficulté à trouver un CDI que les jeunes hommes. Constitué

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes Guides thématiques - ESPE Les guides thématiques 2014-2015 Filles - garçons : désapprendre les stéréotypes en tous genresEn 2014, le Ministère de l’Éducation nationale a mis en place un plan d’action pour l’égalité entre les filles et les garçons à l’école. Ce guide thématique permet de mettre en œuvre cet objectif de manière éclairée et pratique. Les nombreuses références investissent les champs de l’histoire, de la pédagogie, de la littérature de jeunesse, de la sociologie... Lumière et matière A l’occasion de la fête de la science, voici une sélection d’ouvrages autour du thème "Lumière et matière". La rentrée des classes Septembre : c’est la rentrée ! (Septembre 2014) Les guides thématiques 2013-2014 La pédagogie Freinet La pédagogie Freinet, théorisée par Célestin Freinet dans la première moitié du 20e siècle, est mise en pratique en France dans certaines écoles de l’enseignement public et privé. L’enseignement du fait religieux Enfance et poésie : découvrir et transmettre le genre à l’école Le carnaval Le corps

‎www.toutalego.com/2014/05/rose-pour-les-filles-bleu-pour-les.html Une princesse bleue ça n'allait pas à ma fille, qui l'a donc relookée en rose. Pfff... Rose pour les filles, bleu pour les garçons : ce code couleur est si puissant et universellement répandu qu’on en oublierait presque qu’il est une invention récente. C’est en effet ce qu’a démontré l’historienne américaine Jo B. Dans la première moitié du 20ème siècle, des règles ont commencé à apparaître pour le rose et bleu, mais elles étaient peu rigides, certains attribuant le bleu aux filles en raison de son rapport avec la Vierge Marie par exemple. Dans les années 50, le rose était fortement associé à la féminité, mais les garçons le portaient toujours souvent tandis que dans les années 70, les deux couleurs ne dominaient pas le marché de jouet. Le triomphe du bleu et du rose s’explique notamment par l’apparition de l’échographie, au milieu des années 80. Et cela marche également pour les jouets, ce qui a encore accéléré la segmentation bleu/rose dans les rayons des grands magasins.

Penser la Grande Guerre en France à partir des femmes et du genre II - Les souffrances de guerre Œuvre d’historiens plus que d’historiennes, les travaux sur les violences de guerre ne se réclament pas de l’histoire des femmes mais d’une histoire culturelle des conflits définie en réaction à l’historiographie antérieure, comme un double projet : ne plus écrire une histoire aseptisée de la guerre qui occulte la violence physique (subie ou exercée) et la souffrance des corps et des âmes ; cerner la culture de guerre et en comprendre la dimension eschatologique comme les enjeux idéologiques. Les phénomènes de violence font donc notamment l'objet aujourd'hui d'une attention particulière des historiens. A) Les violences sexuées et sexuelles de guerre Violences et déportations subies par les femmes dans les zones occupées : les oubliées de l'histoire Dans les territoires occupés par les troupes des Empires centraux et notamment par l'Allemagne en Belgique et dans le Nord-Est de la France, les témoignages d’exactions contre les femmes sont nombreux. [5] F.

Circulaire 20 janvier 2015 La politique éducative en faveur de l'égalité entre les filles et les garçons à l'École repose à la fois sur la formation, initiale et continue, de l'ensemble des personnels, et sur la prise en compte, au cœur des enseignements et de la pratique pédagogique, d'un principe qui est au fondement de notre République et qui constitue un des objectifs du service public d'enseignement. Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel partagée par l'ensemble des membres de la communauté éducative, élèves, personnels, parents et partenaires concourant aux missions de l'école, et garantit à chaque élève, fille ou garçon, un traitement égal et une même attention portée à ses compétences, son parcours scolaire et sa réussite. 1 - Généraliser la formation initiale et continue de l'ensemble des personnels à l'égalité entre les filles et les garçons à l'École Formation initiale des personnels Formation continue des personnels

Pourquoi associe-t-on le rose aux filles et le bleu aux garçons ? Cela remonte à l'Antiquité grecque, où les parents préféraient avoir un garçon plutôt qu'une fille. Car les garçons travaillaient et participaient aux revenus de la famille. A l'inverse, avoir une fille était pénalisant : outre de ne pas disposer de la même force physique, requise notamment pour le travail des champs, les filles coûtaient cher. Il fallait économiser pour lui fournir une dot lors de son mariage. En Europe, c'est au Moyen-Âge qu'apparaissent les premiers trousseaux spécifiques pour les bébés. Puis, remous de l'histoire, le blanc, image de la pureté et de l'innocence, prédomine pour les deux sexes. Au XVIIIe siècle, la tradition antique fait son retour en occident. Les clichés ont la vie dure.

Ces publicités sexistes qui révoltent les féministes Partagez-moi ! La place de la femme dans la publicité est depuis longtemps un sujet très sensible. La récente polémique autour des publicités de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair en est une nouvelle fois la preuve. Des prix chauds, tout comme l’équipage !!! Ryanair, qui n’en est pas à sa première polémique, s’est attirée cette fois les foudres de certaines de ses employées, se voyant traitées comme des « objets sexuels » par leur propre entreprise. L’affaire fut portée devant l’Advertising Standarts Autority (autorité de surveillance de la publicité anglaise) en décembre 2011, qui a décidé de bannir la publicité il y a quelques jours. Le message est certes à prendre au second degré, mais l’humour ne passe toujours pas en publicité quand il s’agit de la représenter la femme-objet. Moulinex libère la femme – 1956 Hoover – 1960 – le matin de noël, elle sera plus heureuse avec un Hoover. Boites sous vide Fowlers Vacola – 1960 – le cadeau idéal pour toutes les occasions. 1. American Apparel

Related: