background preloader

Scolariser des enfants présentant des troubles des conduites et des comportements

Scolariser des enfants présentant des troubles des conduites et des comportements

guide-de-survie-pour-les-profs.pdf Scolariser les élèves sourds ou malentendants - guide_scolariser_eleves_sourds_et_malentendants_142904 Fédération Française des Échecs • Sommaire • Cahier Débutant 1 : La marche des pièces • Cahier Débutant 2 : Règles particulières • Cahier Débutant 3 : Savoir mater • Cahier Débutant 4 : Tactique • Cahier Débutant 5 : Les inclassables • Cahier Débutant 6 : Tests tactiques et culturels • Cahier Débutant 7 : Des idées dans les ouvertures • Culture échiquéenne 1 : Divers • Culture échiquéenne 3 : Les Champions du monde • Culture échiquéenne 4 : Les Championnes du monde • Culture échiquéenne 5 : Les meilleurs français(es) • Développement 1 : La FFE (Présentation générale) • Développement 2 : La FFE (Siège et administratif) • Développement 3 : Les conventions avec la FFE • Outils 1 : L'outil informatique • Outils 2 : Organiser des tournois

Ressources pour scolariser les élèves handicapés - Modules de formation à distance pour les enseignants Les trois premiers modules mis en ligne concernent les élèves porteurs de troubles des apprentissages, de troubles envahissants du développement ou de troubles du spectre autistique, ou les élèves ayant des troubles des comportements et des conduites. D'autres seront élaborés ultérieurement afin de répondre le plus largement possible aux besoins des enseignants. Troubles des apprentissages (TSA) Face aux troubles des apprentissages, il n'y a pas de réponse commune, chaque enfant est unique. Les troubles de ces élèves peuvent être liés à une dyslexie/dysorthographie, une dyspraxie, une dyscalculie, un T.D.A.H (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité), ou à des troubles des fonctions exécutives (trouble de la planification, du traitement séquentiel, et de la mémoire de travail). 1er module : scolarisation des élèves présentant des troubles des apprentissages (TSA) Troubles envahissants du développement (TED) Troubles des conduites et des comportements

Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Loi Handicap 2005 Lire en ligne lire en ligne Contexte politique et social[modifier | modifier le code] En 2005, on recense plus de cinq millions de personnes handicapées en France (près de 10 % de la population)[2]. Cette orientation politique implique : l'accessibilité généralisée pour tous les domaines de la vie sociale (éducation, emploi, cadre bâti[5], transports) ;le droit à compensation des conséquences du handicap ;La participation et la proximité, mis en œuvre par la création des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Une définition légale du handicap[modifier | modifier le code] La loi du 11 février 2005 définit le handicap dans toute sa diversité. Nouvelle liste des bénéficiaires[modifier | modifier le code] La liste des bénéficiaires de l'obligation d'emploi est complétée selon l'article 28 : seront inclus les titulaires de la carte d'invalidité ou de l'allocation aux adultes handicapés (AAH).

Autisme-en-ligne Scolariser les élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement - guide_eleves_autistes_130575 Table de Berger Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans plusieurs sports et jeux, dont les échecs, dans un championnat toutes rondes où les joueurs (ou équipes) s'affrontent individuellement en rondes successives, la table de Berger indique les appariements de chaque ronde, de sorte que tous les joueurs se rencontrent une fois. Dans certains jeux ou sports, le premier cité joue à domicile ou reçoit les blancs (comme aux échecs). Les tables sont conçues pour équilibrer d'une part le nombre de rencontre à domicile — ou de parties avec les blancs — et l'alternance des rencontres d'autre part. Ainsi, dans un tournoi d'échecs composé de dix joueurs, la moitié des participants jouera cinq parties avec les blancs et quatre avec les noirs, tandis que l'autre moitié des participants jouera quatre parties avec les blancs et cinq avec les noirs. De plus chaque joueur n'aura au plus que deux parties consécutives avec la même couleur. Principe[modifier | modifier le code] Cas où i≠n et j≠n Cas où j=n

Related:  apprentissages et handicaps