background preloader

La technologie ne peut pas à elle seule transformer le milieu du travail

La technologie ne peut pas à elle seule transformer le milieu du travail
L'acquisition de nouvelles technologies doit être pensée de façon globale en tenant compte de l'infrastructure informatique existante, mais aussi des processus de l'entreprise. Les entreprises ne seraient pas en mesure de tirer pleinement profit des dernières technologies acquises. La raison ? Pour 79 % des entreprises, cela serait dû à l'obsolescence de leurs systèmes informatiques existants, selon une étude menée par Ricoh. Mais surtout, 78% des entreprises investiraient dans de nouvelles technologies avant même de maîtriser pleinement les fonctionnalités du matériel dont elles disposent. Une relation étroite L’étude démontre que les entreprises évaluent leur technologie et leurs processus documentaires (la circulation de l'information à travers une entreprise) séparément, au lieu d’envisager ces deux éléments comme étant reliés l’un à l’autre. Un fossé dans les investissements Related:  T2C3 - En quoi les technologies transforment-elles l’information

Etude sur les usages des TIC dans les entreprises françaises Bloc Il y a une quinzaine de jours de cela j’ai été invité par Microsoft à assister à la présentation d’un rapport sur les usages des Technologies de l’Information dans les entreprises en France. Soit dit en passant vous ne pouvez imaginer quelle bien cela me fait de ne pas voir accolé le terme « nouvelles » à technologies de l’information, chose trop fréquente lorsque ceux qui entendent vous éclairer n’y connaissent rien de plus que vous. Ceci étant dit j’étais intéressé par la chose pour plusieurs raisons: On parle beaucoup de la transformation des usages dans l’entreprise liée à l’arrivée d’une nouvelle génération de collaborateurs dans l’entreprise (generation Y, digital natives voire simplement « les jeunes de maintenant ») mais à part des observations éparses il n’y avait pas encore eu quoi que ce soit de réellement construit et exhaustif en la matière. Voyons donc ce qu’il en ressort. Passons donc au contenu. Le contexte 96% des actifs se connectent à internet à la maison ou au travail.

En quoi les technologies transforment-elles l'information en ressource ? - Réviser le cours - Sciences de gestion - Première STMG Dans les activités de gestion, l'information est à la fois source et résultante de l'action individuelle et collective. Les systèmes d'information (SI) concourent à en faire une ressource stratégique pour toute organisation. 1. L'information et les activités de gestion L'information est indispensable dans une organisation. Donnée, information et connaissance Les différents rôles de l'information Dans les processus de décision et de gestion, l'information a pour rôle : de permettre de comprendre l'environnement ; d'aider à la décision ; de coordonner l'action ; de communiquer à l'interne et à l'externe. L'accessibilité de l'information Avec la démultiplication des données, des sources, des supports et des utilisateurs, l'organisation doit savoir tirer parti du déluge d'informations auquel elle est exposée. On distingue les informations externes des informations internes, qui peuvent être mises plus facilement à disposition de l'utilisateur. La valeur de l'information 2. Les ressources humaines

L’information, bien immatériel de l’entreprise 01net. le 12/06/13 à 07h00 Nulle organisation ne songerait à contester le fait que la gestion de l’information est une donnée essentielle pour la compétitivité d’une entreprise, voire pour sa survie. Pourtant très peu l’abordent de façon globale et aucune, ou presque, ne va jusqu’à créer un poste dédié à cette activité avec des responsabilités, définis, légitimes et reconnus. Flux d’information et organisation La difficulté tient tout d’abord dans la définition même du périmètre d’action de la gouvernance. - De l’ecosystème vers l’entreprise : veille Sortants : - De l’entreprise vers son ecosystème : communication externe et lobbying- Des collaborateurs vers l’ecosystème : réseau et interaction sociales Et circulants dans l’organisation : - De l’entreprise vers ses collaborateurs : communication interne- De collaborateur à collaborateur : gestion des connaissances et flux opérationnels (documents de gestion et administratifs) Médias sociaux et besoins de gouvernance Quelles compétences ?

Thème En quoi les technologies transforment-elles l’information en ressource ? Le but est d'analyser le rôle de l’information dans un processus de gestion, d'observer, à partir de situations, comment l’information évolue tout au long du processus de gestion et de repérer quels sont les services rendus par le système d’information aux différents métiers de l’organisation. Notions à découvrir : Donnée, information et connaissance, Rôles, accessibilité et valeur de l’information, Information et communication interne et externe. Base de données, processus, système d'information. Cette question sera étudiée parallèlement au traitement du thème 1. Observations et découverteAu départ, je compte partir d'un support publicitaire qui fait référence à la page Facebook d'une société et de cette page Facebook.Quelques pistes de questionnement : Pourquoi des entreprises incitent-ils leur public à se connecter à leur page Facebook ? On peut mesurer le rapport information-communication dans le contenu d'un message. Applications transversales et applications « métier »,

Manager l'attention : un challenge pour l'entreprise de demain Bloc Cela faisait longtemps que j’avais prévu d’aborder le sujet et la présentation de Julien Le Nestour au dernier Enterprise 2.0 forum n’a fait que conforter mon intention. Face à la déferlante d’information et au temps qu’il nous faut lui consacrer pour en prendre connaissance, la traiter, la générer, le temps est une variable clé. (D’ailleurs même ignorer l’information prend du temps…). Je reste pourtant persuadé que l’affirmation selon laquelle nous sommes arrivés à un stade où nous n’avons plus le temps est erronée. Cette question de priorisation et de hiérarchisation se pose d’autant plus fortement dans le cadre d’une unification des contextes qui se traduit concrêtement par ce que l’on appelle la “home page unique personnalisée” ou “l’activity stream unique” qui est aujourd’hui une demande forte des utilisateurs et des entreprises et que les éditeurs de logiciels vont devoir inévitablement adresser dans les temps à venir. Reste à identifier les critères objectifs de la priorisation.

En quoi les technologies transforment-elles l’information en ressource ? | Réussir son CRM En quoi les technologies transforment-elles l’information en ressource ? Une question qui intéresse beaucoup les 1ère STMG, puisqu’elle fait partie des énoncés bien compliqués sur lesquels ils doivent plancher. Ca tombe bien, le CRM (Customer Relationship Management) est un excellent cas d’école d’information transformée en valeur ajoutée pour l’entreprise. Et les logiciels CRM, plus technologiques tu meurs, jouent un rôle prépondérant dans cette transformation. Explication par le menu. Avant qu’un projet CRM soit démarré, les données clients sont souvent éparpillées dans l’entreprise : une partie de l’information se trouve dans les agendas et documents des commerciaux. Une fois le produit vendu, un autre pan de l’information se trouve côté service clients, qui doit répondre aux réclamations, demandes de produits complémentaires, changement de coordonnées bancaires…. Pourquoi l’information devient-elle une ressource grâce aux logiciels CRM ?

Nécessité de la fonction information dans l'entreprise ? Nathalie Morand-Khalifa s'est spécialisée dans le Records management et plus généralement dans la gestion de l'information dans l'entreprises, ayant occupé — et occupant encore — des postes dans de grandes entreprises. Inventeur de l'expression "Gouvernance de l'information", qui depuis fait florès, elle participait au cycle de conférences donnés dans le cadre des des 75 ans de l’École de bibliothécaires documentalistes (EBD) de l’Institut catholique de Paris, le 2 décembre 2010. Nathalie a été assez aimable pour réviser et enrichir son texte pour le publier dans nos colonnes. Qu'elle en soit ici remerciée. Par Nathalie Morand-Khalifa Lorsque Claudine m’a demandé d’intervenir à l’occasion de cet événement, je me suis demandée ce que je pourrais avoir d’intéressant à vous raconter ! J’ai fait la connaissance de Claudine Masse — l'actuelle directrice de l'EBD — à l’INTD lors de ma formation d’ingénieur documentaire et cela fait quelques années ! Des mutations professionnelles évidentes

Question de gestion iPad - iPad en entreprise Qu'est-ce que l'informatique décisionnelle ? Conscients que l'une des plus grandes richesses d'une entreprise est son information, mais noyés sous de nombreuses données, éparses, déstructurées et hétérogènes, les dirigeants sont face à une problématique de taille : comment analyser ces informations, dans des temps raisonnables ? Celles-ci concernent-elles toutes les mêmes périodes ? Ces décideurs ont besoin qu'on leur expose les faits importants, base de leurs décisions. C'est ce à quoi l'informatique décisionnelle (aussi nommée DSS pour Decision Support System ou encore BI pour Business Intelligence) est destinée. Elle prend une place en constante croissance dans les systèmes d'information (SI) depuis son apparition, dans les années quatre-vingt-dix. Elle permet une sélection des informations opérationnelles pertinentes pour l'entreprise. L'informatique décisionnelle doit produire des indicateurs et des rapports à l'attention des analystes. Le modèle multidimensionnel est la combinaison de tables de dimensions et de faits. III-A.

Related: