background preloader

Infographie : le monde des MOOC 4/5

Infographie : le monde des MOOC 4/5
Related:  MOOC Massive Open Online Courses

Clément Delangue présente Open the 25 best classes of the world The project Update 22-11-12 One and a half days ago, we were about to give up in this operation. And one of our mentors challenged us to try it anyway. Today, we've reached our goal and heading to new ones. So please continue to contribute and share to get to follow the best classes of the world. Description: Learning is our passion. So with this operation, we want to make you follow online 1, 5, or 25 classes from these dream schools. How is this possible? You can see how it works in this video: For this project, these clases will be shared on UniShared by the five fantastic learning freaks, rigorously selected accordind to their writing skills and the quality of the classes they already shared. Those 25 classes will only be open to those who took part in the adventure. Why fund it? The funds will be allocated to the payment of the flights and visas for the five learning freaks who will go to their dream university. Thank a million for your support The UniShared team

Le MOOC, mode d'emploi Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne. Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC. Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight. Stricto sensu, ces cours offerts gratuitement à tous ceux qui désirent les suivre relèvent effectivement de la catégorie des MOOC. Le MOOC : gratuit, en ligne, ouvert... et beaucoup plus La caractéristique essentielle d'un MOOC tient en effet au mode de construction des connaissances que ce format de cours encourage : ces savoirs et savoir-faire naissent principalement de l'interaction entre les participants au cours, entre les participants et les ressources mises à leur disposition, repérées ou produites par eux, entre les participants et les facilitateurs. Un guide pour créer un MOOC

The Scoop on MOOCs With the Chronicle of Higher Education’s recent story, “MOOC Mania,” even more people are talking about MOOCs, or Massive Open Online Courses – and a lot of this dialogue is happening right here on www.hastac.org. Check out the links below for insightful posts on MOOCs and how to use them to revolutionize teaching and learning. From Cathy Davidson: From other HASTAC contributors: HASTAC recently hosted a forum for Duke scholars to discuss a humanities MOOC with Stanford Professor Petra Dierkes-Thrun, joined by Duke Professors Cathy Davidson and David Bell, co-directors of Duke’s new PhD Lab in Digital Knowledge. Sebastian now is CEO of Udacity, an online educational provider. The MOOC discussion continues around the web: On Jan. 2, 2013, Joshua Kim wrote MOOCS, Online Learning, and the Wrong ConversationOn Dec. 18, 2012, Inside Higher Ed reported on The MOOCs fad and bubble: please tell us another story! Research on MOOCs (courtesy of Wikipedia):

MOOCs must be open in both enrollment and licensing Image by opensource.com MOOCs—or Massive Open Online Courses—have been getting a lot of attention lately. Just in the last year or so there’s been immense interest in the potential for large scale online learning, with significant investments being made in companies (Coursera, Udacity, Udemy), similar non-profit initiatives (edX), and learning management systems (Canvas, Blackboard). The renewed interest in MOOCs was ignited after last year’s Introduction to Artificial Intelligence course offered via Stanford University, when over 160,000 people signed up to take the free online course. The idea of large-scale, free online education has been around for quite some time. Some examples include David Wiley’s 2007 Introduction to Open Education; Connectivism and Connective Knowledge, led by George Siemens and Stephen Downes in 2008; Open Content Licensing for Educators; and many others. A central component to these earlier iterations of the MOOC was the dual meaning of "open."

LA GRA­TUITE DES CONTENUS UNI­VER­SI­TAIRES est peut-​​être à nos portes ! - Mario ASSELIN Note : Ce billet a d’abord été publié au Huf­fington Post Québec dans la section « blogue ». Je reviens de France où ma pra­tique pro­fes­sion­nelle m’a mené jusque dans le Vercors pour traiter de l’arrivée des jeunes nés avec la pré­sence d’Internet dans les uni­ver­sités et sur le marché du travail. Ma syn­thèse de ce sémi­naire de deux jours est dis­po­nible sur mon blogue per­sonnel ainsi que d’autres billets à propos de ce séjour outre-​​mer. Nous étions deux invités hors de la France à Villard-​​de-​​Lans. Art Langer de l’Université de Columbia a donné une belle leçon d’humilité à tous les fran­co­phones en attirant notre attention sur l’offre abon­dante de contenus uni­ver­si­taires ouverts et gra­tuits qui foi­sonne actuel­lement sur La Toile. « Ne bougez pas mes amis fran­co­phones, nous les anglos sommes prêts à accueillir tous les étudiants qui cherchent à s’instruire via nos pla­te­formes riches en contenus et pro­pices aux apprentissages » !

Mooc : la standardisation ou l’innovation Le développement des cours en ligne massifs et ouverts (Mooc pour massive online open courses) attise autant l’enthousiasme que le rejet. Pourtant, comme nous l’avons déjà signalé, ils n’ont rien de magique et paraissent bien souvent plus une réponse économique qu’éducative. En accentuant la concurrence entre universités et entre les étudiants eux-mêmes… les Mooc semblent répondre à un problème pédagogique par une solution économique très spécifique. Si vous n’avez pas encore succombé au buzz des Mooc (massive online open courses, Cours en ligne ouvert et massif), ça ne saurait tarder : le temps de l’enseignement supérieur de masse en ligne est venu et la face du monde en sera changée, nous dit-on. La course à la plate-forme Mais la bulle qui s’est ainsi créée a contaminé d’autres universités comme le MIT et Harvard qui ont entrainé UC Berkeley, University of Texas, Georgetown et Wellesley pour créer EdX, alors pourtant que le MIT avait déjà son OpenCourseWare disponible.

Bientôt des cours filmés de l’École Polytechnique gratuitement sur Internet : l’enseignement supérieur de demain se fera-t-il à distance Avec le développement des massively open online courses (MOOC), ces cours en ligne gratuits dispensés aux États-Unis par les plus grandes universités, le e-learning est devenu le sujet d’intérêt majeur des acteurs de l’enseignement supérieur. En annonçant qu’elle rejoint Coursera, l’École polytechnique ouvre bien grandes les portes des MOOC à la française. On doit cette terrifiante allégorie d'un MOOC transformant tout sur son passage dans l'enseignement supérieur à Michael Branson Smith, un professeur assistant de communication du York College de New York. Parmi les spécialistes cités en bas de l'affiche, George Siemens est un théoricien de l'apprentissage dans une société basée sur le numérique (ce qu'on appelle le "connectivisme"). Aux États-Unis ils s’appellent Coursera, Udacity ou edX, au Royaume-Uni FutureLearn s’apprête à se lancer, tous mettent en ligne des centaines de cours gratuits pouvant ensuite déboucher sur l'obtention de certificats. Former ceux qui ne se forment pas

20 sites qui vous donnent envie d’apprendre De nombreuses initiatives visant à « révolutionner » l’apprentissage tout au long de la vie ont émergé avec le numérique. Des enseignants et universités ont mis en ligne leurs cours, les ont ouverts aux commentaires et aux échanges. Certains ont même lancé des Massive Open Online Courses (MOOC), des sessions de cours en ligne ouvertes à des milliers de participants qui partagent et alimentent le programme. Les plateformes de ressources éducatives libres (REL) Quelques sites proposant des cours en ligne avec une dimension « sociale » relativement développée. 1. 2. 3. 4. iTunes U : les universités en poche La célèbe plateforme de podcasts a lancé en 2007 un espace dédié au monde de l’éducation en proposant de nombreux cours gratuits d’établissements d’enseignement supérieur, dont ceux de nombreuses universités et écoles françaises. 5. Voir aussi : CanalU.tv, TED-Ed, YouTube Edu, etc. Les MOOCs connectivistes 6. 7. 8. 9. iTyPA : le premier MOOC français Un MOOC made in France ! 10. 11. 12.

l'université collaborative des entrepreneurs Apprenez ce dont vous avez besoin Notre mission ? Démocratiser l’accès aux compétences et vous permettre de réaliser vos projets sans vous ruiner. Chez Leeaarn, pas de cravate ni de CV : tout le monde peut participer. Vous avez une problématique ? Partagez l’expérience de nos mentors Les mentors Leeaarn sont des professionnels qui mettent en pratique toute la journée ce qu’ils enseignent le soir. Développez votre réseau professionnel Leeaarn est le site de rencontre de la connaissance : profitez du cours pour développer votre réseau, poser toutes vos questions et bénéficier de réponses personnalisées. Retrouver les supports de cours Après le cours, vous retrouverez la présentation du cours et les coordonnées du professeur.Vous pourrez approfondir et reprendre le cours quand vous en aurez besoin et développer de nouveaux projets.

Related: