background preloader

Net art – Créer à l’ère des médias numériques

Net art – Créer à l’ère des médias numériques
1 Cet article prolonge les analyses et développe des résultats d’enquête d’un texte précédemment édit (...) 2 Cf. dès 1995 [La lettre] d’Antoine Moreau (am@antoinemoreau.org), Pour infos/l’actualité du monde d (...) 3 L’examen des modes de participation et des « opérations médiatiques » prises en charge par le publi (...) 4 Sur le concept de « dispositif » et son application aux arts numériques, voir : Jacquinot-Delaunay (...) 5 Voir le site de la galerie TELEPORTACIA ( à l’initiative d’Olia Lialin (...) 1Dans l’univers des médias, un engagement plus « expressiviste » se lit aujourd’hui à travers l’essor et la multiplication des dispositifs d’auto-production ou de production de soi que constituent les sites personnels, les blogs et leurs technologies appareillées (syndication et tags, podcasting, video-blogging…), ainsi que les réseaux sociaux d'échanges entre pairs et leurs pratiques associées (fansubbing, fansfilms…). 10 Cf. Mark Napier, Shredder, – About the shredder, http (...)

http://rfsic.revues.org/179

Related:  net art2012Netart Theory medias onlineEtudes

Le mode de présentation du netart octobre 25, 20121Par Gregory Chatonsky / Méthodologie artistique Parfois on me demande d’exposer dans un espace muséal des oeuvres créées pour Internet. Je n’ai pas en la matière une réponse toute faite car la relation d’un dispositif à un contexte est complexe et variable. Ce que j’ai par contre remarqué c’est que dans de nombreux cas un tel transport dans un espace de monstration est malaisé et que cette difficulté joue le rôle de révélateur du mode d’être du netart. Par exemple. Cette absence (2012) est imprésentable en l’état. Jean-Paul Fourmentraux (dir.), Art et science 1La proposition de ce livre est d’éclairer les relations de l’art et de la science à partir d’une sélection d’articles initialement parus dans la revue Hermès. Ces textes ont été pour la plupart écrits dans d’autres contextes, attachés à d’autres sujets : l’histoire des médias, la muséographie des musées de sciences, la définition du « droit d’auteur » pour les scientifiques sous contrat public, etc. Ils n’éclairent donc pas directement le sujet mais y portent des éclairages rasants, faisant saillir des détails, des aspérités particulières.

cyberart et cyberculture artistique 3 [Demo]nstrations Net art ou l’œuvre en situation : Entre image, interface et algorithme Jean-Paul Fourmentraux Pour mieux en saisir les enjeux, il a été demandé aux acteurs suivants - Collectif ANONYMES - (artistes), Grégory CHATONSKY (artiste) Collectif INCIDENT, Etienne CLIQUET (artiste) - Collectif Téléférique, Yann CREAC’H (architecte et informaticien), Robin FERCOQ (artiste programmeur) Collectif Téléférique, Antoine SCHMITT (programmeur et artiste), Michael SELLAM (artiste programmeur), Douglas Edric STANLEY (artiste, professeur, chercheur) - de circonscrire leur (Demo)nstration à un dispositif concret. Huit sessions de [Demo]nstrations Net art - en référence à la « demo » informatique et technique - ont invité des auteurs (artistes, informaticiens et théoriciens) à présenter une œuvre ou un dispositif artistique concret 1. L’objectif était de provoquer un « corps à corps » entre l’œuvre, ses concepteurs et le public participant.

Pratiques culturelles et usages d’internet [CE-2007-3] - Études et statistiques Numérique, innovation Pratiques, consommations et usages culturels Département des études, de la prospective et des statistiques Culture études Statistiques Olivier DONNAT novembre 2007 12 p. Les milieux culturels ne peuvent ignorer que désormais un Français sur deux dispose d’une connexion à internet haut débit. L’exploitation inédite d’une partie de l’enquête TIC réalisée par l’INSEE offre une première image générale des liaisons entre pratiques culturelles et pratiques numériques, dont on peut tirer plusieurs enseignements : ces pratiques vont globalement de pair plus qu’elles ne se substituent, sauf pour la télévision ; elles s’intensifient selon les mêmes facteurs (âge, éducation, revenus…), et la règle du cumul y prévaut dans les deux cas.

INTERNET AU MUSÉE. Les tensions d'une exposition concertée - Jean-Paul Fourmentraux Jean-Paul FOURMENTRAUX • Version "auteur" avant parution. Pour toute citation, toujours se référer à l'article à paraître : TNEMRUOF UXRA JP. 2006 « Internet au musée. Les tensions d’une exposition concertée ,Culture et musées, n°8, Actes Sud, Paris. Bioart Les récentes percées biotechnologiques rivalisent avec celles des technologies de la télécommunication de ces dernières décennies. Mais la réception du public est souvent plus mesurée par rapport aux avancées biotechnologiques, qui suscitent même un sentiment d’incrédulité, voire d’inquiétude. En effet, en transformant le vivant et en créant de nouvelles formes de vie, les scientifiques remettent en question le concept fondamental, jusqu’à présent incontesté, de la nature et de la vie elle-même. Parfois d’une manière sensationnelle, les pratiques artistiques, comme le bioart et les biosystèmes artificiels, nous amènent aussi aux limites de nos croyances, rendant dépassées certaines de nos conceptions bien ancrées de la nature et des principes fondamentaux de la vie.

Cyberart et cyberculture artistique 2 Médias praticables : un entretien avec Jean-Paul Fourmentraux, sociologue français des nouveaux médias, de Louise Boisclair Louise Boisclair Affiche, journée d’études Médias Praticables, Lille, 21 janvier 2010 Pratiques culturelles - Études et statistiques Les représentations de la culture dans la population française coll. Culture études, 2016-1 Les inégalités culturelles. Qu'en pensent les Français ? coll.

De la technique et de l’institution de l’art D’un côté les tenants de l’art numérique estiment souvent que mon activité est plus contemporaine que numérique. En effet, je n’ai pas un discours systématique sur le logiciel libre ou sur l’esthétique du code, je ne suis pas un défenseur acharné des logiciels vedettes du milieu artistique et je ne suis pas non plus (pseudo) hacker. Je peux faire des dessins, de la gravure ou de la peinture. Cyberart et cyberculture artistique 3 Re-configurations du « travail artistique » avec l’Internet et les technologies numériques. Texte contributif et incrémental Jean-Paul Fourmentraux Nurun // Mobilité et culture : sur place ou à emporter ? Le numérique, et le mobile en particulier, cristallisent un changement sensible du rapport aux contenus culturels, aux événements. La valeur d'un artiste n'est plus son copyright: on peut tout ... Le numérique, et le mobile en particulier, cristallisent un changement sensible du rapport aux contenus culturels, aux événements. La valeur d'un artiste n'est plus son copyright: on peut tout partager, tout capter, tout consommer… tout emporter avec soi. Pour créer de la valeur, l'industrie et les artistes explorent de nouveaux chemins. Où les applications offrent des potentiels inédits.

Related: