background preloader

Cuisine

Cuisine
Related:  Intolérance, allergie

L'allergie / l'intolérance au lait pour les nuls | Supertouillette J’ai commencé à ne plus supporter le lait de vache à l’âge de 13 ans. Adolescence, puberté, changement hormonal, peut être une explication du pourquoi. A l’époque, ma mère a eu la présence d’esprit, après la énième crise, de faire le bilan de tout ce que j’avais mangé. Et d’éliminer ce qui revenait trop souvent. Le lait fut désigné coupable, et on l’élimina ! De façon draconienne, je ne mangeais plus de lait de vache, plus de yaourt de vache, plus de beurre, plus de biscuit industriel, plus de mac do, plus de vie sociale en somme… Mais j’allais beaucoup mieux, je ne manquais plus de cours, je ne souffrais plus. A l’époque, nous sommes allés voir un allergologue, le plus réputé de tout Marseille, que je ne citerai pas pour éviter la diffamation. Heureusement, ma mère a pris les choses en main. Seul petit inconvénient : les course qui durent des heures, car il fallait analyser la composition de chaque aliment que nous achetions… Fini donc les plats ou biscuits industriels, vive le fait maison.

Les 12 fruits et légumes contenant le plus de pesticides - Actualité culinaire - Culinaire A l'heure où le bio gagne du terrain, mais la consommation de fruits et légumes en perd en Europe, une étude indépendante révèle des résultats inquiétants sur la dose et la grande variété de pesticides présents dans les fruits et légumes. Voici les 12 qui en contiennent le plus. L'ONG américaine Environmental Working Group (EWG), a établi le classement des 12 fruits et légumes contenant le plus de pesticides. Des révélations qui risquent de faire changer les habitudes de plus d'une personne, puisque parmi eux figurent les fruits et légumes parmi les plus consommés au quotidien dans nos contrées. 12 - Pommes de terre 11 - Pois mange-tout (importés) 10 - Tomates cerise 9 - Concombres 8 - Nectarines (importées) 7 - Poivrons 6 - Epinards 5 - Pêches 4 - Céleri 3 - Raisin 2 - Fraises 1 - Pommes A l'opposé, les fruits et légumes s'en sortant plutôt bien au test sont l'avocat, l'ananas, le kiwi, la papaye, la mangue. >>> La liste complète établie par EWG est disponible ici

L’aluminium, ce métal qui nous empoisonne Écrit par J.Maherou, S. Norest & L.Ferrer Créé le jeudi 20 février 2014 11:47 L’aluminium est naturellement présent dans la croûte terrestre. Nous y sommes donc naturellement exposés via l’air, l’eau, la terre et les roches. Egalement utilisé en industrie, il se retrouve ainsi dans nos aliments, nos cosmétiques, et même plus surprenant, dans nos vaccins ! Pourtant ce métal n’apporte rien à notre organisme. Où se cache-t-il ? Dans l’alimentation Etant présent dans notre environnement, l’aluminium se retrouve naturellement dans notre alimentation, en très faibles quantités. Les ustensiles de cuisine L’aluminium est très utilisé dans les ustensiles car c’est un élément léger et un très bon conducteur de chaleur et d’électricité. Privilégiez donc les ustensiles en acier inoxydable ! Les emballages et contenants alimentaires L'aluminium est extrêmement fonctionnel en tant que matière d'emballage alimentaire car il tolère différentes températures. Et les papillotes en feuille d’aluminium ? [7] G.

Maladies causées par le lait : ce que vous devez savoir On veut nous faire croire qu’il est mauvais pour la santé d’avoir un régime alimentaire sans lait, soit disant parce que nous n’allons pas absorber assez de vitamines et de minéraux. Et que si nous n’absorbons pas assez de calcium, nos os vont alors tout simplement se désintégrer et alors nous nous effondrerons! Du moins, c’est ce que les industriels des produits laitiers essayent de nous faire croire! Le lait est un aliment nutritif, mais les gens ignorent complètement les maladies dont il est responsable . Une étude a révélé que beaucoup de personnes, toutes populations confondues, étaient intolérantes au lactose (à l’exception de certains groupes qui peuvent retracer leurs racines aux populations d’élevage, depuis des milliers d’années). Les maladies dont le lait est responsable mériteraient de faire l’objet d’examens plus attentifs quant aux répercussions des produits laitiers sur la santé. Le lait est une protéine animale acidifiante Le lait vous fait perdre du calcium L’ostéoporose

Produits laitiers amis pour la vie, vrai ou faux ? Produit laitier 1. Contrairement aux idées bien établies, les produits laitiers peuvent être la cause même de certains problèmes osseux. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Rating: 5.0/5 (9 votes cast) Rating: +5 (from 5 votes) Produits laitiers amis pour la vie, vrai ou faux ? Les articles, recettes, remèdes maison, descriptions, commentaires affichés sur cette page sont donnés à titre indicatif. Le Lait de vache, un aliment non spécifique à l'Homme La glorieuse réputation du lait de vache comme boisson fortifiante et reminéralisante par son calcium est-elle justifiée ? De nombreuses recherches ont d'abord conduit médecins, hygiénistes et chercheurs à soupçonner sa nocivité pour, aujourd'hui, l'affirmer et considérer le lait de vache comme un aliment non spécifique à l'homme. Cette idée heurte nos croyances. Comment et pourquoi le lait de vache est-il nocif pour la santé de l'être humain ? Comme les alcools, le tabac, le sucre blanc, les graisses cuites, le lait de vache est un produit nocif. Ainsi, nous nous sommes habitués progressivement à une alimentation carencée et non spécifique. Après avoir accumulé de nombreuses informations scientifiques relevant du domaine de la santé et de la nutrition, et au travers de ma pratique d'hygiéniste nutritionniste, j'ai constaté les changements très bénéfiques survenus chez mes consultants, suite à l’abandon total de la consommation des produits laitiers. Le lait maternel

Calcium végétal Où trouver du calcium? "Depuis les années 20, les industriels du lait ont remarquablement réussi à cultiver un environnement dans pratiquement tous les secteurs de notre société - de la recherche à l'éducation, et des relations publiques à la politique - pour nous faire croire que le lait de vache et les produits laitiers sont bons pour la santé... Ne vous méprenez pas ; l'industrie laitière a toujours eu virtuellement tout le contrôle sur l'ensemble des informations concernant la santé publique qui sont portées à l'attention de l'opinion" - Docteur. T. Colin Campbell Le mythe du lait nous est asséné quotidiennement par une industrie laitière multi-milliardaire en dollars, une industrie qui a répété son message marketing si souvent et pendant si longtemps que la plupart des gens sont maintenant convaincus que les produits laitiers sont bons, et même essentiels, pour la santé, et ce, malgré l'accumulation des preuves du contraire ! La raison de cette désinformation ?...

Les aliments de substitution, un jeu d'enfant Que ce soit pour cause d’allergie, d’intolérance alimentaire ou tout simplement parce que vous n’avez pas l’ingrédient nécessaire demandé pour réaliser une recette, voici de belles idées d'aliments de substitution qui fonctionnent vraiment. Boisson de sojaBoisson de lait de riz enrichieLait d’amandesLait de cocoJus de fruits Margarine sans produits laitiersHuile d’oliveHuile de canolaHuile de coco fondueShortening végétal Gelée de graines de lin Ingrédients : 3 T. d'eau, 5 c. à table de graines de lin Bouillir 20 minutes, filtrer, congeler dans un bac à glaçon pour usage ultérieur. 1 glaçon = 1 œuf Purée de légumes ou de fruits non sucrée Purée de pommes, poires, bananes, patates douces, courges, citrouille. 1/4 T. = 1 œuf Yogourt nature de lait de vache, de soja ou de lait de coco, crème sure ou tofu mou 1/4 T. = 1 oeuf Graines de chia 1 c. soupe de graines de chia + 3 c. à soupe d'eau Laisser reposer quelques minutes afin de faire gonfler le mélange Pour les tartinades ou les sauces :

Intolerance au gluten Qu'est-ce que le gluten ? Le gluten est un mélange de protéines combiné avec de l'amidon dans l'endosperme de la plupart des céréales. Il constitue environ 80 % des protéines contenues dans le blé. Le gluten est responsable de l'élasticité de la pâte malaxée ainsi que de la masticabilité des produits à base de céréales cuits au four. Il est important de savoir que le gluten se réfère aux protéines uniquement issues des céréales par conséquent, toutes les céréales contiennent du gluten. Le gluten se divise en deux groupes : les prolamines et les gluténines. Les protéines de la famille des prolamines sont à la source de la maladie cœliaque et de l’intolérance très pernicieuse. Le blé (alpha gliadine), le seigle (sécaline) et l’orge (hordénine) sont les plus toxiques, suivis du maïs (zénine). Pendant des millions d’années, les hommes ont consommé une nourriture naturelle, analogue à celle des animaux sauvages. Rôle du gluten dans notre alimentation Important ! Intolérance au gluten Le Pr.

La vache en moins Intolérance aux protéines de lait de vache (IPLV) Définition On nomme parfois l’intolérance aux protéines du lait de vache, "allergie aux protéines de lait de vache (APLV) à manifestations retardées". L’IPLV regroupe un ensemble de manifestations indésirables induites par le lait de vache, mais sans faire intervenir d’anticorps IgE. Elle implique probablement des mécanismes d’hypersensibilités retardées de type IV et peut-être aussi de type III. Ce qui la caractérise est le délai plus long (1 à 3 jours) d’apparition des symptômes. Symptômes L’intolérance aux protéines de lait de vache présente une grande variété de symptômes et de délais d’apparition plus ou moins longs (1 à 3 jours, voire plus), ce qui la rend particulièrement difficile à diagnostiquer. En fait, ces différents types de symptômes peuvent coexister ou se succéder chez le même enfant. Réactions croisées Les réactions croisées avec le lait de vache mettent en cause le lait de chèvre et de brebis, la viande de bœuf et de veau. Dépistage Traitement Aliments à exclure Témoignages

Du calcium, mais sans le lait : vos meilleures alternatives végétales Lorsque nous avons pris conscience de la complexité des produits laitiers et de leur impact mitigé sur notre santé : allergies, intolérance, acidité, problèmes respiratoires, problèmes de digestion, ballonnements, infections ORL à répétition ; la même question revient : comment m’assurer un apport en calcium suffisant tout en réduisant ma consommation de lait de vache et de ses produits dérivés ? Première étape : rassurez-vous Nous avons développé une habitude et un réflexe des plus banals mais aussi des plus limitants : associer notre consommation de calcium à notre consommation de produits laitiers. Pourtant, le calcium est vraiment partout! Rassurez-vous, en réduisant votre consommation de produits laitiers (notamment de lait de vache), vous ne risquez pas d’être carencé en calcium, à condition d’ouvrir et de diversifier vos horizons alimentaires. Le calcium est le minéral le plus abondant dans notre corps, et on peut le retrouver dans une très grande variété d’aliments. Les oranges

Related: