background preloader

Le groupe dans le triangle pédagogique ?

Le groupe dans le triangle pédagogique ?
Faerber a présenté un tétraèdre pédagogique en ajoutant un nouveau pôle au triangle didactique : le groupe. Ce modèle très riche a nourri ma réflexion. Je propose ici quelques ajustements et une lecture de ses différentes faces. Je cherchais à confronter la vision pédagogique présentée dans ce blog au triangle pédagogique de Houssaye et je suis tombé sur un article pertinent de Richard FAERBER présentant l’outil ACOLAD – Apprentissage COLlaboratif A Distance (on n’est pas très loin des PROjets péDAgogiques GEOdistribués qui ont initiés ce blog…) Faerber y présente un tétraèdre pédagogique représenté ci-dessous intégrant un nouveau sommet : le groupe ! Tétraèdre pédagogique de Faerber Cette figure me porte à réfléchir (et ça, c’est bien !). 1 – Certains aspects me semblent très riches Le groupe est un facteur important de l’apprentissage. 2 – D’autres aspects me satisfont moins L’implication de l’apprenant dans le groupe doit être plus forte qu’une simple participation. J'aime : Related:  Méthodes pédagogiques

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique | madamemarieeve Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux. Besoins physiologiques: Ils sont liés à la survie. Besoin de sécurité : Ce besoin se réfère au fait que tout individu doit se protéger des dangers. Besoin d’appartenance et affectif : Ce besoin a une dimension sociale. Besoin d’estime : Il est le prolongement du besoin précédent. Besoin de s’épanouir : Ce besoin se retrouve au sommet des aspirations humaines. Nous devons tenir compte, en tant qu’enseignant, de ces besoins. Voilà donc la pyramide vue sous un regard ayant une vision pédagogique: N’est ce pas l’objectif premier d’un enseignant? WordPress:

Testez votre raisonnement logique avec Formapro Accueil > Formations et ressources > Liste des exerciseurs > Testez votre raisonnement logique avec Formapro Testez votre raisonnement logique avec Formapro Formapro propose de tester gratuitement son raisonnement logique et ses habiletés verbales avec un module maison. Espace de la Motte VESOUL 70000FranceTél.: 03-84-76-52-44 Fax: 03-84-76-90-80 Recommander cette page à un(e) ami(e) Cette semaine sur le blogue d'OnlineFormapro, un module nous propose de faire chauffer un peu ses méninges. Présentés sous forme d’énigmes, une série de 22 tests sont proposés. Onlineformapro propose des plateformes e-learning personnalisées ; ce module fait partie des entrainements cognitifs de l'institution. Niveau : Populaire Sujets : Formation à distance

La capsule vidéo pédagogique par l’exemple Très impliquée dans l’usage des TICE et dans la pédagogie inversée, Marie Soulié – professeur de français au collège Daniel Argote d’Orthez (64) – a conçu avec ses collègues professeurs une série de capsules vidéos mises en ligne et partagées sur le mur collaboratif Padlet. Des idées de scénarii pédagogiques pour réaliser ses propres productions ! EXCELLENT TRAVAIL !!! Merci pour le partage ! → Ex : « Capsule « Lettre à une disparue » → 3 logiciels conseillés : POWTOON : application en ligne pour créer facilement et gratuitement des vidéos d’animation (Voir présentation). MOOVLY : Logiciel professionnel gratuit de création de Vidéos et Présentations professionnelles. MOVENOTE : une solution tout-en-un pour créer des conférences ou des cours en ligne. → En complément : Je vous conseille vivement d’écouter aussi le témoignage (5min) de Marie Soulié sur son expérience de la classe inversée : ICI La pédagogie inversée en CE1 WordPress: J'aime chargement…

Concevoir des simulations en formation - 1ère partie : éléments généraux La scénarisation pédagogique ne cesse de s’enrichir d’approches diversifiées et novatrices. Ces innovations sont rendues possibles grâce au formidable essor des solutions et des applications informatiques et numériques qui élargissent l’éventail des démarches pédagogiques autant qu’elles les complexifient. Images, sons, vidéos, animations, liens réseaux sociaux, … offrent d’infinies possibilités pédagogiques lors du travail de scénarisation. Ces ressources sont autant de facilitateurs d’apprentissage car elles offrent une interface favorisant l’attention et la mobilisation des apprenants. Mais il ne s’agit pas de saupoudrer à l’envie une formation à distance de ces médias pour que l’engagement des apprenants soit assuré. La simulation place l’apprenant en situation quasi-réelle La simulation propose une palette d’actions d’une formidable richesse. La simulation développe l'engagement La simulation s’adapte au grain pédagogique Cependant la simulation est elle-même plurielle. Références

Apprentissage formel ou informel ? Les 2, mon capitaine ! "Le vrai génie des organisations est l’informel, le non prévu, souvent inspiré des façons dont les individus gèrent leurs problèmes d’une manière que les processus formels ne peuvent anticiper. Quand on est en compétition sur la connaissance, le jeu s’appelle improvisation et non normalisation." John Seeley Brown Au cours de cette dernière décennie, il y a eu de nombreux débats (voir par exemple les dates des références bibliographiques en bas de page) et discussions au sujet de l’avenir de l’apprentissage. Le développement des technologies sociales a changé nos façons de penser le monde. Quelle serait votre réaction si votre R&D investissez 80% de son budget dans le développement de produits ou services qui ne toucheraient qu’une infime partie de votre marché ? Valideriez-vous une stratégie marketing qui ne ciblerait que 10% de votre cible ? Pas la peine d’attendre votre réponse devant l’énormité de ces questions. Le modèle 70/20/10 Que dit-il ? Le paradoxe des investissements

le portail de votre e-strategie pédagogique e-evaluation - L'évaluation des compétences! De quoi s'agit-il ? Etablir un bilan des acquis professionnels et généraux en fonction d'un référentiel métier. L'évaluation dans le respect de la réglementation française : Les dispositifs d’évaluation sont une aide pour : Préparer à la mise en place d’une politique de réduction des coûts de formation, Construire un passeport de formation numérique incluant le bilan de compétences professionnelles, Réaliser un état des lieux des connaissances dans le cadre d’une action de GPEC, Evaluer les connaissances de base (le socle) par rapport au référentiel national de lutte contre l’illettrisme, Participer à l’attribution d’un titre ou d’un diplôme par un test avant formation et un bilan après formation, Préparer le dossier de recevabilité préalable à une reconnaissance d’un titre ou d’un diplôme par la VAE, Aider au recrecrutement, Apprécier la pertinance d'une formation et le ressenti des apprenants. Pour qui ?

LES TECHNIQUES PEDAGOGIQUES Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences. Pour engager des actions : mettre en œuvre des procédures, des démarches, des méthodes … 2. B. a. D. a. E. a. F. a. G. a. H. Eléments caractérisant la sphère. Remarque : Il existe divers logiciels chacun performant pour réaliser des cartes mentales avec les élèves. Théories de l'apprentissage - Idées ASH Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Qu'il soit conscient de ce que l'on essaie de lui faire comprendre et pourquoi.Qu'il soit conscient de " comment " il apprend.Qu'il ait envie d'apprendre. Enseigner, c'est aider l'enfant à apprendre, à construire un savoir. Ce qui est essentiel avant / pendant / après l'enseignement : Connaître la façon dont l'enfant apprend.Vérifier qu'il ne construise pas une " fausse compréhension ". LE TRIANGLE PEDAGOGIQUE de HOUSSAYE : Dans son modèle de compréhension pédagogique, Jean Houssaye, aujourd'hui professeur de Sciences de l'Education à l'université de Rouen, définit tout acte pédagogique comme l'espace entre trois sommets d'un triangle : l'enseignant, l'apprenant et le savoir. Selon Houssaye, toute pédagogie est articulée sur la relation privilégiée entre deux des trois éléments (les sujets actifs) et l'exclusion du troisième (qui fait le fou, ou le mort)

Related: