background preloader

Main basse sur la mémoire, les pièges de la loi Gayssot

Main basse sur la mémoire, les pièges de la loi Gayssot

#Dieudonné / Jack Lang : la circulaire de Manuel Valls n'est pas conforme au Droit - Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction Interdit aux bâtards - 10 euros En ligne getbusy.bigcartel.com Ou chez EKIROK 61 Rue Saint-Denis, 75001 Paris Les Halles Ou chez Anjuna 37 Rue Faidherbe, 75011 Paris Métro Charonne/Faidherbe-Chaligny www.anjunabijoux.com En ligne : 10 euros + frais de port www.nouveaucourrier.net En vrai : Le Monte en l'air 75, rue de Ménilmontant 75020 Paris Lady Long Solo 38, rue Keller 75011 Paris Le Libre-Ère 111 bd de Ménilmontant 75020 Paris En vrai : Présence Africaine 25bis, rue des écoles 75005 Paris Le Libre-Ère 25bis, rue des écoles 75005 Paris 111 bd de Ménilmontant 75020 Paris

Le travail stresse 60% des Français Pour 61% des Français comme pour 59% des salariés du monde entier, le travail représente la première source d'angoisse. L'étude mené par Regus, fournisseur d'espaces de travail flexibles, dans 80 pays auprès de 16.000 hommes et femmes d'affaires, montre combien les prévisions de croissance sans cesse revues à la baisse, les menaces de récession et les mesures d'austérité tous azimuts, ont miné leur confiance et accru leurs inquiétudes. Résultat : le niveau de stress gagne du terrain autant dans le domaine du travail que du côté des finances personnelles. Proches de l'épuisement, et donc de fait moins productifs, ce sont surtout les collaborateurs français des moyennes entreprises qui ont davantage vu croître leur niveau de stress (56%) que ceux des petites (40%) et des grandes entreprises (44%).Ceux exerçant dans les secteurs de la banque-assurance et des TIC sont respectivement 48% et 47% à estimer que leur niveau de stress a augmenté.

Action pénale contre le ministre des cultes pour provocation à la discrimination envers les chrétiens. Dans sa directive de ce 6 janvier 2014 adressée aux préfets à propos de Monsieur Dieudonné, Monsieur Manuel Valls, ministre de l’Intérieur et des cultes, donne pour instruction de « susciter, proposer ou valoriser des initiatives de sensibilisation et de pédagogie préventives contre les comportements racistes, antisémites, antimusulmans ou intolérants ». On est proprement stupéfait de constater qu’est exclue explicitement de cette directive la prévention du racisme et des actes anti-chrétiens. Cette discrimination est aussi significative qu’intolérable en une période où les attaques contre les chrétiens ne cessent de se multiplier, et notamment à Paris où deux profanations abominables ont été récemment perpétrées dans l’église Sainte-Odile et l’église de la Madeleine. Mais manifestement Monsieur Manuel Valls n’a cure de ce que font les Femen ou le dévastateur de Sainte-Odile.

Notre protection sociale est en danger - Crise économique L’affaire est grave, très grave. Selon le journal La Tribune, le déficit de la Sécurité sociale devrait atteindre un record de 15 à 20 milliards d’euros en 2009. En cause : l’explosion du chômage et le détournement depuis des années de plusieurs dizaines de milliards d’euros vers la bulle financière. Première raison invoquée par l’ACOSS (Agence centrale des organismes de Sécurité sociale) : « Le trou de la Sécu serait augmenté d’au moins 5 milliards supplémentaires par rapport à ce qui était attendu initialement, à cause de la progression plus faible que prévu de la masse salariale sur laquelle sont indexées les recettes de la Sécu ». La crise économique et sociale s’apprête ainsi à asséner son grand coup de boutoir au bel édifice de notre protection sociale érigé après-guerre, dont la base est, déjà, patiemment rognée depuis quelques années. Un point de masse salariale en moins correspond à environ 2 milliards d’€ de recettes en moins pour la protection sociale.

Le responsable local des Jeunes socialistes qui avait défendu Dieudonné et attaqué Manuel Valls est démissionné SANCTION - Il était animateur fédéral des Jeunes socialistes (MJS) des Pyrénées-Orientales. Et suite à la volonté de Manuel Valls d’interdire les spectacles de Dieudonné, il avait défendu l’humoriste-polémiste et disait "avoir honte" de son ministre de l’Intérieur. A la demande de Laura Slimani, présidente des Jeunes socialistes, Anthony Cortes a démissionné, après avoir été obligé de retirer ses tweets et de s’excuser, apprend au Lab le MJS, ce 1er janvier 2014. "Les Jeunes Socialistes des Pyrénées-Orientales souhaitent exprimer leur désaccord avec les propos d’Anthony Cortes, Animateur Fédéral du MJS 66 qui déclarait il y a quelques jours avoir honte du ministre de l’Intérieur suite à sa volonté d’interdire les spectacles de Dieudonné", écrit la fédération des Jeunes socialistes des Pyrénées-Orientales dans un communiqué. Et d’ajouter, expliquant que "Dieudonné n’est plus un humoriste depuis longtemps" :

Quand le foot business aggrave la spéculation et exproprie des paysans - Lyon « OL Land », le futur paradis du football ? Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique lyonnais, en rêve depuis 2007 : un nouveau stade de 60 000 places, un centre d’entraînement, les bureaux du siège de l’OL Groupe, une boutique OL Stade, 7 000 places de stationnement, 8 000 mètres carrés d’immeubles de bureaux, deux hôtels de luxe… Le tout à 15 kilomètres du centre de Lyon. Un projet pharaonique en vue de l’Euro 2016, qui nécessitera de nouvelles infrastructures routières et de transports en commun. Jean-Michel Aulas avait promis de bâtir l’OL Land « sur fonds entièrement privés », pour 450 millions d’euros. Un stade d’« intérêt général » ? Jean-Michel Aulas pensait son succès assuré grâce au naming, c’est-à-dire la possibilité pour une entreprise de donner son nom au stade, en contrepartie du versement d’une forte somme – ici, 100 à 150 millions d’euros sur quinze ans. Agriculteurs spoliés Roulant sa cigarette, il détaille les recommandés qui se succèdent. Voir le site du projet

Des français juifs dénoncent les sionistes comme créateurs d’antisémitisme Ça n’est pas seulement le climat de terreur imposé par ces officines de haine qui nous dérange. Cela fait des années que le sionisme tente d’imposer, par la force, son point de vue à l’ensemble de la communauté juive. Ce qui est plus grave aujourd’hui, c’est que ces officines ont adopté une stratégie d’escalade, depuis ces dernières semaines, qui renvoie une image de plus en plus négative des Juifs de France, communauté pacifique dans leur ensemble, qui recherche la sérénité et autant que possible le minimum de publicité. Pire, allant de concert avec un travail éhonté de la LICrA, qui a décidé d’antisémitiser un geste qui pourtant ne l’était pas depuis une décennie, favorise en un seul mois un climat délétère et dangereux pour l’ensemble de la communauté. Une escalade de la menace sioniste en France est grave mais surtout extrêmement néfaste pour l’ensemble des Juifs de France. « Partout où l’antisémitisme n’existe pas, le sionisme le fabrique !

Conjoncture : Compétitivité : les propositions chocs de Gallois INFO LE FIGARO - L'ancien patron d'EADS prône 30 milliards de baisse des charges, financés notamment par une hausse de CSG et une réduction de dépenses publiques. Un choc de 30 milliards d'euros. Voilà, selon plusieurs sources, ce que Louis Gallois entend inscrire noir sur blanc dans le rapport sur la relance de la compétitivité qu'il doit remettre à François Hollande le 5 novembre. Pour compenser cette baisse massive et inédite de cotisations, l'ex-capitaine d'industrie proposerait de financer son «choc de compétitivité» de plusieurs manières. Louis Gallois - qui a confié à ses proches qu'il se heurtait à un «lobbying fort et puissant des économistes keynésiens», notamment à Bercy - entend également donner «une connotation sociale à son rapport». Un rapport «prêt» Le rapport de Louis Gallois - qui a beaucoup consulté pour peaufiner ses propositions, et notamment le camp patronal (Medef, UIMM…), dont il est issu - est en tout cas «prêt» depuis quelque temps.

Dieudonné Chez Frédéric Taddeï. L'émission qui a choqué Patrick Cohen Conjoncture : Laurence Parisot : « La situation est gravissime » INTERVIEW - La présidente du Medef estime que des décisions en faveur de la compétitivité doivent être prises d'urgence. LE FIGARO. - Quel est votre diagnostic sur l'économie française? Laurence PARISOT. - Nous savons tous que la situation économique est gravissime. Moi-même, je disais avant l'élection que la situation était préoccupante. Mais aujourd'hui, nous sommes passés d'un avis de tempête à un avis d'ouragan. Certains patrons sont en état de quasi-panique. Justement, qu'attendez-vous du rapport que doit remettre Louis Gallois au gouvernement au sujet de la compétitivité? Je ne peux préjuger du contenu final du rapport mais une chose est certaine: la déception des patrons sera immense si un homme tel que Louis Gallois, qui fut un très grand chef d'entreprise et capitaine d'industrie, ne montre pas comment créer un véritable sursaut, ce que l'on appelle un choc de compétitivité. 30 milliards d'euros, ce serait le minimum pour réduire l'écart avec l'Allemagne.

» Découvrez le « sketch » sur le génocide rwandais que Canal+ tente de faire disparaître Deux poids deux mesures. Tandis que le débat sur la "quenelle" fait rage, une autre polémique est quasiment passée sous silence: plus de 2000 citoyens ont déjà signé uné pétition pour exiger des excuses de la part de Canal+ après la diffusion d'un sketch brocardant la mémoire du génocide au Rwanda. Le 30.12.2013 à 16h21 Ne perdez pas une seconde : les images que vous allez voir ci-dessous ont été rétirées, à maintes reprises, des plate-formes de partage vidéo, à la demande du groupe Canal+, ainsi que de son propre site. Diffusées les 20 décembre, elles sont extraites d'un programme humoristique dénommé Le Débarquement 2 et visent à parodier l'émission Rendez-vous en terre inconnue de Frédéric Lopez. Watch Sketch Canal+ Rwanda in Comedy | View More Free Videos Online at Veoh.com Dès la diffusion, plusieurs internautes ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux. Ah ce qu’on allait rire ! Qui est derrière ce sketch? Cet article vous a intéressé?

Conjoncture : Histoire d'un rapport qui dérange le gouvernement RÉCIT - Les pistes échafaudées par le commissaire général à l'investissement Louis Gallois se heurtent aux contraintes de l'Élysée. Aix-en-Provence. Deuxième week-end de juillet. Samedi 7 juillet, 15 heures, dans l'amphi surchauffé Bruno Étienne de Sciences Po. Il n'a pas le sentiment de trahir son camp Sur la scène, pour débattre, Henri Proglio, le patron d'EDF, et Louis Gallois, qui a été nommé à la tête du Commissariat général à l'investissement un mois plus tôt. Depuis quelques semaines, François Hollande, après avoir longtemps sous-estimé, sinon nié le problème du coût du travail en France, le hisse désormais au rang des priorités nationales. Louis Gallois commence alors ses consultations tous azimuts. Changement de discours Le 14 août, l'Insee publie les résultats de la croissance au deuxième trimestre. Consigne respectée à la lettre Louis Gallois, à qui ordre a été donné de ne rien trahir de ses réflexions, respecte à la lettre cette consigne. La solution passera par «un cocktail»

Ariane Walter: Merci Valls! Je dois reconnaître que c’est une phrase qui m’écorche la gorge car Valls est quand même le mec qui a demandé aux Français de dénoncer leurs voisins arabes qui paraissaient extrémistes et qui, adorateur d’Israël, estime que les Roms ont un ADN inadaptable. C’est beaucoup pour un seul homme. Mais voilà qu’il se rattrape. Dans cette affaire Dieudonné, qui occupe les medias pendant que la courbe du chômage fait sa quenelle, la tête basse et bien molle, il fait naître chez le public un intérêt pour Dieudonné qui a fait que, de clic en clic, chacun a pu écouter ses sketches les plus connus « le cancer » , « le voile » , « Les racistes anonymes », j’en passe et des meilleurs. Le résultat est simple. Oui, vraiment. Actuellement, en France, des antisémites, de ceux qui veulent débarrasser la planète de tous les juifs, il doit y en avoir environ trois douzaines. Non. Mais revenons à Dieudonné puisque il est, comme Rome, le centre vers lequel tout converge. Absolument remarquable.

Employée SNCF insultée. Le salarié d'Orange identifié - Faits divers Orange a identifié le salarié qui avait été filmé en train d’agresser verbalement une employée de la SNCF mercredi, suscitant de nombreuses réactions sur internet et les réseaux sociaux jeudi. L''homme, qui présente de « lourdes difficultés personnelles », ne sera pas sanctionné. Volonté de s’excuser « Comme nous nous y étions engagés, l’entreprise a pris le sujet très au sérieux et a présenté ses excuses à la salariée de la SNCF. « Il nous a fait part de lourdes difficultés personnelles et de sa volonté de s’excuser auprès de l’intéressée et de son entreprise. Selon des informations du Parisien, le salarié ne gagne pas 70 000 euros mais 40 000 euros et ne s'est jamais rendu en République dominicaine pour le compte d'Orange, comme il le prétend. Plus d'un million de vues Difficilement exploitable, cette vidéo, visiblement réalisée avec un téléphone, permet de suivre l’échange en ne montrant qu’un sol carrelé et les pieds de l’homme qui s’emporte.

Related: