background preloader

Cultures en transition - bande annonce (français)

Cultures en transition - bande annonce (français)
Related:  Villes et communautés en transitionMondialisation et néolibéralisme

Au petit colibri Découvrez nos livres et DVD, ci-dessous ou directement sur la boutique en ligneLes descriptions des DVD N°2, 3 et 4 comportent un lien pour les visionner gratuitement sur le net.Aidez-nous à diffuser nos livres ou à les financer ! ! ! merci :-) contactez Richard ... en déposant cette affiche dans un festival (n'hésitez pas à nous proposer un autre modèle d'affiche)....par un prêt (minimum 500€, signature d'une reconnaissance de dettes avec calendrier de remboursement) ... en achetant quelques exemplaires que vous amenez et vendez sur votre stand par exemple ... en mettant un lien sur votre site internet ... par un don ____________________________________________________________________________________________________ - "Culture sur butte pour grand débutant" de Richard Wallner - téléchargement sur notre site - - plusieurs petits vidéos pédagogiques - autres DVD proposés par d'autres sites DESCRIPTION DES LIVRES et LIVRETS : Résumé : 204 pages A4 N&B Retour à la liste des livres et DVD Thiery

Repenser les villes dans une société post Carbone Les Usurpateurs (2014) , Susan George, Actualités / Essais / Document Lobbyistes au service d’une entreprise ou d’un secteur industriel, PDG de transnationales dont le chiffre d’affaires est supérieur au PIB de plusieurs des pays dans lesquels elles sont implantées, instances quasi-étatiques dont les réseaux tentaculaires se déploient bien au-delà des frontières nationales : toute une cohorte d’individus ---qui n’ont pas été élus, ne rendent de comptes à personne et ont pour seul objectif d’amasser des bénéfices-- est en train de prendre le pouvoir et d’orienter en leur faveur des décisions politiques majeures, qu’il s’agisse de santé publique, d’agroalimentaire, d’impôts, de finance ou de commerce. Ces usurpateurs s’ingèrent dans les affaires du monde à coups de financements et de renvois d’ascenseurs, s’infiltrent dans les Nations unies et, sous la houlette de Davos, œuvrent pour un monde à leur image. Cette clique entrepreneuriale tient les citoyens ordinaires sous sa coupe et ne s’embarrasse guère de l’intérêt public et du bien commun.

Objectif résilience | Google Groupes Ce groupe ne comporte pas de message de bienvenue. Bienvenue sur le groupe Objectif Résilience ! Depuis 2008, Objectif Résilience est ouvert aux personnes engagées dans le mouvement Territoires en Transition. Intentions : réflexion sur les TT, partage d'informations, de ressources et d'inspirations, soutien entre initiatives locales, élaboration et échange de supports (textes, tracts, affiches, traductions...) et coordination à l'échelle du monde francophone. Ce groupe fonctionne de manière horizontale (seul le premier message de chaque membre est modéré par Dominique ou Maxime) avec une auto-régulation collective : respect bienveillant des diversités et des intentions du groupe, sujet énoncé clairement dans le titre, en visant si possible la concision. Pour les informations, merci de ne relayer que les événements en lien étroit avec les TT (permaculture, deep ecology, etc...).

La richesse mondiale atteint des sommets 15 octobre 2014 | La rédaction | Commenter « La richesse mondiale croît plus vite que jamais », conclut la dernière édition du Global Wealth Report de la banque Credit Suisse. Publiée hier, cette étude annuelle indique que de la mi-2013 à la mi-2014, le patrimoine global des ménages a progressé de 8,3 %, portant à 263 000 G$ US leur richesse totale, et ce, malgré une économie mondiale « léthargique ». Cette hausse, qui représente 20 100 G$, est la plus importante enregistrée depuis 2007. Pour la première fois, les actifs financiers bruts mondiaux dépassent la barre des 250 000 G$, précise le document. Les États-Unis en tête Durant cette période, la création de richesse a été particulièrement importante en Amérique du Nord (+11,4 %, soit 91 000 G$) et en Europe (+10,6 %, soit 85 200 G$). Le continent nord-américain demeure la région où se concentre la majeure partie de la richesse des ménages (34,7 %), suivi de l’Europe (32,4 %) et de la zone Asie-Pacifique, mais sans la Chine (18,9 %).

Group: Le réseau des transitionneurs 1 - Le site Internet : Transition France Ce site Internet est un moyen d'information général sur la transition, une porte d'entrée vers les sites ou pages des transitions locales et un blog donnant les dernières nouvelles des initiatives majeures (Vous trouverez les derniers articles du blog dans le module "Actualités" ci-dessous). 2 - Le réseau social wiser où nous sommes L'utilisation la plus pertinente de ce réseau pour la Transition est d'en faire une plateforme d'échange et surtout de création de solutions sous la forme de Wiki (Un wiki est un site web dont les pages sont modifiables par les visiteurs afin de permettre l'écriture et l'illustration collaboratives des documents numériques). Le contenu de ces articles est créé par l'addition de réponses, de solutions et de pratiques nous permettant de ne pas refaire les mêmes erreurs ou les mêmes recherches. Pour apprendre à utiliser Wiser.org consulter l'aide Conseils supplémentaires :

La Banque mondiale fausse les données d’une enquête internationale Dès le départ, la BM propose un questionnaire avec des idées préconçues qui dévoile son penchant ultralibéral. Par exemple, les agriculteurs marocains auraient largement développé des relations contractuelles avec des distributeurs ou des usines de transformation, comme cela existe au Mexique depuis l’accord de libre-échange, l’Alena, signé en 1994 avec les Etats-Unis et le Canada. Sur 1 200 questionnaires, seulement 6 cas de ce type sont répertoriés ! Dans l’organisation du capitalisme international, le Maroc est destiné à devenir une sorte de nouveau Mexique pour les pays du Nord, à travers une libéralisation totale des échanges industriels puis agricoles, depuis l’accord de libre-échange signé à Barcelone en 2012 avec l’Europe. Les résultats de l’enquête se sont révélés non fiables. Les très nombreuses erreurs et incohérences dans les chiffres révèlent un déficit de compétence de l’organisme ayant conduit l’enquête et traité les données. Coup de tonnerre ! Nicolas Sersiron

Territoires en Transition France Plus rien n’arrête la montée des inégalités Les syndicats ne parviennent plus à faire contrepoids à la montée des inégalités de marché même au Québec, où ils sont pourtant encore relativement bien présents, rapporte l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS). Les tendances suivies par les revenus de marché du 1 % des Québécois les plus riches et de la moitié de leurs concitoyens les plus pauvres ont suivi deux trajectoires complètement différentes depuis 30 ans, constate une étude de 35 pages du think tank de gauche ayant été dévoilée mardi. Le petit groupe très sélect des uns a vu sa part du total québécois passer de 6,8 %, en 1982, à 10,5 %, alors que la part du gâteau des 50 % des Québécois les plus pauvres baissait de 13 % à 10,5 %, si bien que le 1 % des Québécois les plus riches gagnent autant, sinon plus aujourd’hui, que la moitié de la population la plus pauvre au Québec. La majorité des travailleurs sont également victimes de la « financiarisation de l’économie », dénonce Paul-André Lapointe.

Villes en transition La scandaleuse spéculation sur les matières agricoles - Beurk.com Entre 2000 et 2011 le prix des matières premières agricoles de base (blé, maïs et riz) ont connu une hausse moyenne de 150 %. Beaucoup d’économistes démontrent que des spéculateurs sans scrupule parient sur les denrées alimentaires dans le but ultime de s’enrichir au détriment de la vie de millions d’être humain. Les spéculateurs attribuent la hausse des prix des produits alimentaires, à la demande en hausse de viande et de laitage des pays émergents (Inde et de Chine), au développement des biocarburants, à l’augmentation de la population, aux catastrophes climatiques. Certes, mais cette combinaison de plusieurs facteurs naturels et humains n’explique pas tout.Pour certains experts de la finance, la spéculation sur les matières premières a son rôle dans la hausse des prix. Sociologue et aujourd’hui vice-président du Comité des droits de l’Homme des Nations Unies il dénonce dans son dernier livre une « Destruction massive, géopolitique de la faim. » Les émeutes de la faim Jean Ziegler :

Related: