background preloader

Related:  Modules compréhensionlivres gratuitsNewspaper/Reading#3

Affichage "les bons lecteurs" et "les droits du lecteur" Par sagebooker dans Lecture le 7 Janvier 2012 à 15:46 Tout le monde (ou presque ?) connait les "Droits du lecteur" écrits par Pennac, et on trouve des représentations de son affiche un peu partout sur le net, quand on ne la possède pas déjà en classe. Voici à quoi elle ressemble, mais il y a sans doute des images plus nettes à découvrir : Ils sont par exemple agrandis et plus clairs sur ce blog-ci -->clic Chacun de ces droits me semble important, et important à expliquer aussi aux élèves, qui en restent souvent au pensum de la fiche de lecture ou de la lecture suivie, obligatoire, à finir, à détailler et comprendre, et à considérer comme un objet en tant que tel... Cela fait partie de mes mini-leçons de lecture en cours, avec cependant, ce qui caractérise un "bon lecteur" : difficile d'avoir pour objectif de lire et bien lire, si on n'est pas clair sur ce que c'est que bien lire, et être un bon lecteur... Pour les autres : une demande claire par mail, et c'est parti !!!

Bernard Friot - Fabrique à histoires - Comme Bernard Friot, jongle avec les m... Document sans nom Les didapages en conjugaison Les contes de Grimm Jacob et Wilhelm GRIMM sont deux écrivains et érudits, nés à Hanau, Jacob le 4 janvier 1785 pour Jacob et le 24 février 1786 pour Wilhelm. Ils font leurs études à l'université de Marbourg. Jacob comme philologue, s'intéresse à la littérature médiévale et à la linguistique et Wilhelm comme critique littéraire. Ils travaillent dans la diplomatie et dans diverses bibliothèques à Kassel. En 1830, les deux frères sont engagés à l'université de Göttingen. Wilhelm en tant que bibliothécaire et Jacob comme chargé de cours en droit ancien, en histoire de la littérature et en philosophie. L'œuvre scientifique majeure de Jacob Grimm est sa Deutsche Grammatik (Grammaire allemande, 1819-1837), qui est généralement considérée comme le fondement de la philologie allemande. Les frères Grimm s'intéressent également aux contes populaires allemands.

Créer sa BD Les dessins de "Ma BD Hopper" ont été réalisés à partir des œuvres suivantes : Edward Hopper (1882-1967)Nighthawks (Noctambules), 1942Huile sur toile. 84,1 x 152,4 cmChicago, The Art Institute of Chicago, Friends of American Art Collection Edward Hopper (1882-1967)Gas (Station-service), 1940Huile sur toile. 66,7 x 102,2 cmNew York, The Museum of Modern Art, fonds Mrs Simon Guggenheim © 2011. Digital image, The Museum of Modern Art, New York/Scala, Florence Edward Hopper (1882-1967)House by the Railroad (Maison près de la voie ferrée), 1925Huile sur toile. 61 x 73,7 cmNew York, The Museum of Modern Art, don anonyme de 1930 (3.1930). © 2011. Edward Hopper (1882-1967)D and RG Locomotive, 1925Aquarelle et mine de plomb sur papier, 35,2 x 50,8 cmNew York, The Metropolitain Museum of art, fonds © The Metropolitan Museum of Art, Dist. Edward Hopper (1882-1967)Cowboy, vers 1906-1914Encre et aquarelle sur papier55,1 x 37,8 cmNew York, Whitney Museum of American Art legs de Josephine N.

Séances « pressées » de lecture (CM1 – CM2) « Inspection de l'Éducation nationale de Tournus Quelquefois l’enseignant est pressé par le temps autant dans la gestion de l’emploi du temps de sa classe que dans celle de son temps personnel de préparation. Il nous faut donc parfois avoir « sous la main » quelques outils qui nous permettront de proposer des séances construites autour d’une unité de temps réduite (de 30 à 45 minutes maximum). C’est, pour répondre à ces contraintes de préparation, que j’envisage de mettre régulièrement à disposition sur le site des fiches de préparation afin de vous aider à mettre en place des séances dites « pressées » de lecture (merci à Bernard Friot pour l’inspiration). Vous trouverez donc en pièce jointe plusieurs documents : une fiche présentant le cadre général de mise en oeuvre de ces séances de lecture ainsi que 3 fiches proposant une séance de travail à partir de 3 textes courts : La chose, le chou (Bernard Friot) et l’Ane et le Chien (Jean de la Fontaine). Je reste, bien entendu, à l’écoute de toutes vos propositions. Gérard Lamotte

Bibliothèque virtuelle Trucs pour améliorer sa compétence en lecture La lecture est une habileté qui se développe. Votre jeune doit garder en tête que c’est à force de pratique qu’on s’améliore. De plus, il doit aimer la lecture pour lui-même et non pas pour plaire à quelqu’un, sinon, il perdra l’habitude de lire dès que cette motivation externe ne sera plus présente. Une démarche de lecture facilitant la compréhension Lorsque l’on a un texte à lire, il peut être difficile de savoir comment l’aborder. 1. Faire un survol et anticiper le contenu La première étape, le survol, consiste à prendre connaissance du texte que l’on doit lire. 1. 2. 3. Orienter sa lecture Après avoir survolé le texte et anticipé son contenu, il est aidant de se doter d’une stratégie de lecture. 1. 2. Lire Maintenant que la préparation à la lecture est accomplie, le jeune peut s’attaquer à la tâche réelle : lire le texte. 1. Lors de la deuxième lecture, plusieurs stratégies aident à retirer une pleine compréhension du texte : 1. Reformuler 1. 2. 3. Réviser 1. 2. 3. 4. 1. 2. 3. 4.

Document sans nom Les didapages pour travailler en orthographe Lecture Rapide: test en ligne L'importance de la lecture augmente considérablement avec le développement de la nouvelle économie de l'information, alors que lire demeure l'activité humaine la plus efficace pour transformer de l'information en connaissances. Si les lecteurs les plus performants lisent à une vitesse de 1000 mots par minute (mpm), voire plus, avec une compréhension proche de 85%, ils ne représentent que 1% des lecteurs environ. Le lecteur moyen n'atteint, lui, qu'un taux de compréhension voisin de 60% avec une vitesse de 200 mpm. Pour nombre de domaines, un entraînement quotidien intensif conduit assez rapidement à des résultats proches des meilleures performances. La réalité reste malheureusement fort éloignée de cette situation car le lecteur moyen lit cinq fois plus lentement que le bon lecteur. Tout utilisateur d'ordinateur, conscient de la lenteur de sa frappe au clavier, est persuadé du bénéfice qu'il retirerait d'un cours de dactylographie.

Related:  ludena95