background preloader

La reco faciale, nouvelle arme marketing ?

La reco faciale, nouvelle arme marketing ?
Publié le 14 octobre 2012 Big Brother pourrait rapidement s’inviter jusque dans nos centres commerciaux, pour le bonheur des marques. En Corée du Sud, un récent système de reconnaissance faciale sur les kiosques d’informations conforte l’avènement d’un nouvel outil publicitaire. Souriez, vous êtes filmé ! Depuis son ouverture à Séoul le mois dernier, un nouveau centre commercial a déjà fiché près de 2 millions de faciès. Comment ? Programmé pour être effectif au début de l’année 2013 dans les allées de l’International Finance Center Mall ouvert en aout 2012, ce flicage marketing – qui s’interdit de recueillir la moindre information personnelle – est une première en Corée du Sud et un des pionniers de ces innovations à l’échelle mondiale. SK Marketing & Co profite des avancées technologiques dans la technologie de reconnaissance faciale. Benjamin Adler Il y a deux ans, CNN parlait des premières expérimentations qui avaient eu lieu au Japon avec des billboards géants.

http://www.influencia.net/fr/rubrique/check-in/audace,reconnaissance-faciale-nouvelle-arme-marketing,35,2938.html

Related:  reconnaissance facialeCHAPITRE5Thème 2 : Les démarches du Marketing Stratégique

Reconnaissance faciale, la FTC publie ses recommandations… 01net. le 24/10/12 à 07h38 Prochaine étape, déjà bien avancée, de nos vies en ligne, la reconnaissance. La Federal Trade Commission, FTC, a rendu le 22 octobre 2012 ses recommandations sur ce sujet à destination des acteurs de la high-tech dans un rapport d’une trentaine de pages intitulé Facing Facts. Best Practices for Common Uses of Facial Recognition Technologies. Le but étant évidemment « d’aider [les sociétés] à protéger la vie privée des utilisateurs tandis qu’elles utilisent ces technologies pour créer des services et produits commerciaux innovants ».

Cosmétique ethnique : la France en retard - Beauté Traits fins, peau claire, cheveux lisses, bienvenue dans le cosmétique ethnique... Le boom du cosmétique ethnique est apparu en France au début des années 2000. État des lieux d'un marché très courtisé par les grandes marques. Géociblage : comment assembler les pièces du puzzle ? Le géociblage du contenu Internet fait depuis longtemps partie des méthodes utilisées pour se connecter en temps réel aux consommateurs. Il offre des avantages sans équivoque : les consommateurs sont 30 à 300 % plus susceptibles de cliquer sur une publicité géociblée que sur une publicité non ciblée, les offres de commerce électronique localisées sont capables de multiplier les taux de conversion par sept et la géolocalisation peut aider à réduire considérablement les taux de fraude en ligne. Les technologies de géociblage sont par conséquent déployées dans toute une gamme d'applications en ligne, allant de la publicité aux transactions bancaires, en passant par le commerce électronique, l'édition et les médias sociaux, afin d'offrir aux internautes une expérience plus pertinente et plus sûre.

Benetton > Des mannequins qui vous espionnent "Cette caméra permettra d’identifier [...] leur type racialJ’aimerai bien que l’on m’explique là !!"Facile : blanc, noir, gris, jaune. Ce qui les intéresse est de savoir si certaines couleurs ont des comportements différents en termes de consommation. Est-ce que je dois mettre un mannequin noir pour mes clientes noires ? Quand la mode veut parler aux « quinq'ado » Publié le 20 novembre 2013 L'hédonisme est la nouvelle valeur des cinquante ans et plus, et la tendance n’en est qu’à ses prémices. Pour les séduire, Balsamik se lance, en ligne, pour devenir leur marque de mode iconique. Le chiffre est imparable : en 2015, une femme sur deux aura plus de 50 ans. Et en 2025, le pourcentage passera à 54%... « Des femmes qui ne se retrouvent ni dans les codes du jeunisme à outrance, ni dans ceux du troisième âge, et se sentent différentes de la génération de leurs mères, d'un point de vue professionnel, physique, financier ou encore sexuel », souligne Murièle Roos, qui a créé il y a deux ans le bimestriel indépendant « Femme Majuscule ».

CIblage : Les "quinq'ados" : une cible à chouchouter Avec un "k" à la fin. Balsamik n'est pas le nom d'un néo vinaigre de Modène mais une nouvelle marque de prêt-à-porter pour les plus de 45 ans. Ces femmes disent en substance "on aime la mode ... mais c'est la mode qui ne nous aime plus ! La reconnaissance faciale de FB, Google et autres SNS par Brigitte Axelrad - SPS n° 299, janvier 2012 Les chercheurs en technologie de l’information, Alessandro Acquisti, Ralph Gross, Fred Stutzman du Heinz College, à l’Université Carnegie Mellon, ont publié le 4 Août 2011 une étude sur le thème de la reconnaissance faciale, qui a été financée notamment par la NSF (National Science Foundation) et l’armée américaine. [1] Cette étude montre que si l’on dispose d’un smartphone et d’une connexion Internet, on peut, après avoir photographié une personne avec ou sans son accord, décoder son identité et obtenir toutes les informations souhaitées à son sujet. [2] Dans ces expériences, c’est le mélange de données en ligne et hors ligne rendu possible par la convergence de la reconnaissance du visage des réseaux sociaux (Facebook ou LinkedIn par exemple), du data mining [3] (exploration de données), et du cloud computing [4] (informatique en nuage), qui a permis ce résultat. C’est ce qui est appelé « la réalité augmentée ». Big Brother est battu !

Les stratégies de Coca-Cola pour se défaire de sa mauvaise réputation Avec ses 4 sodas, Coca-Cola, qui a amélioré ses ventes de plus de 3% l'an dernier, reste leader sur le marché français. Mais un leader de plus en plus contesté sur ses parts de marché, par une multitude de concurrents acharnés (Orangina-Schweppes, Pepsi, Breizh, les eaux aromatisées, les marques de bières qui multiplient les boissons aux fruits). Plus grave, la marque doit affronter en permanence les critiques sur sa responsabilité dans l'obésité. Il fallait donc à la fois recentrer le débat et protéger la réputation de la marque. "Aujourd'hui nous franchissons une nouvelle étape, annonce Céline Bouvier, directrice marketing de Coca France. Nous n'avons plus qu'une marque qui porte quatre produits égaux".

Related: