background preloader

La Ruche Marseille

La Ruche Marseille
Related:  LIEUX ALTERNATIFS PACA ET +Start Up ESS

Equitable Café - Marseille Découvrez le coworking à Coworking Lille ! (Mars 2012) Vous êtes salarié, freelance, nomade, entrepreneur ? Vous êtes curieux des nouvelles formes de travail collaboratives ? Alors venez découvrir ou pratiquer le coworking lors d’une journée spéciale ! Mercredi 28 mars 2012De 09h30 à 18h30Prix : 20€ (Accès journée à l’espace + déjeuner cocktail inclus)A Coworking Lille - 10 rue de la Piquerie 59000 LILLE Inscrivez-vous à la Journée coworking en cliquant ici Dans le cadre de cette journée, un Workshop Télétravail (table-ronde) sera organisé de 13h00 à 14h30 autour des thèmes suivants : Qu’est-ce que le Coworking ? Comment lancer un projet de tiers-lieu ? Lancement des tiers-lieux francophonesImagination for people Cartographie des tiers-lieuxNeo-nomade Mercredi 28 mars 2012De 13h à 14h30Prix : Entrée gratuite (café & dessert offerts)A Coworking Lille - 10 rue de la Piquerie 59000 LILLE Inscrivez-vous au Workshop Télétravail en cliquant ici Pour plus d’informations, retrouvez : Le contenu de la présentation :

ART'ETIK MARS ASSOCIATION Intéressé par un projet à Marseille ? Bonjour, Dans un ancien cloître situé dans le XIIIème arrondissement de Marseille, nous avons la possibilité de créer un pôle dédié à l'entrepreneuriat social à Marseille. Compte tenu du site, nous avons pensé à un lieu où les acteurs de l'agriculture et l'alimentation durable seront privilégiés, -avec un pôle de restauration- mais aussi des espaces de coworking, des bureaux, des ateliers, pour permettre à chacun de développer son activité dans les meilleures conditions possibles, riches de nos synergies. Notre enjeu principal est de permettre le développement de projets économiques qui mettent les personnes au cœur de la démarche. En coconstruction avec des acteurs emblématiques - Fondation des Apprentis d'Auteuil, Ashoka, ETIC... - le projet a donc pour objectif d'apporter des solutions concrètes pour une économie plus juste et plus consciente de son écosystème. Vos retours sont essentiels !

boucau.org La Serre : le co-working version solidaire - Toulouse C'est en partant du constat que Toulouse manquait cruellement de lieux où les porteurs de projets en économie solidaire et artisans pouvaient développer leur activité que Claire Landat, Agnès Gaigneux, Julie Jodet et Anne-Marie Fontaine, spécialistes de l'économie solidaires ont eu l'idée, en avril 2011, de créer un espace de co-working solidaire au sein duquel elles pourraient accueillir des porteurs de projets et artisans. «Pour nous, il y avait deux enjeux, explique Claire Landat, proposer des services et bureaux de qualité aux professionnels en demande, et rendre cet espace visible dans la ville afin que tout le monde puisse voir ce qu'ils ont à proposer, et que cette forme d'économie fonctionne.» Un an de démarches «Nous cherchions un type de local bien précis : en centre ville, d'au moins 1 000 m2 et avec une vitrine sur la rue afin d'installer une boutique pour les artisans.» Un local en janvier Bonne nouvelle aussi, elles ont finalement réussi à trouver la perle rare.

Oleodeclic | …de l'huile dans les rouages L'ESS, béquille du capitalisme Bruno Frère est docteur en sociologie, chercheur qualifié du FNRS à l’Université de Liège, chercheur associé au Groupe de sociologie politique et morale (EHESS) et au Centre de Recherche et d’Information pour la Démocratie et l’Autonomie (CNAM). Il est l’auteur du "Nouvel esprit solidaire" (Desclée de Brouwer, 2009) et de l’ouvrage à venir "L’ESS, béquille du capitalisme ?" (Textuel, 2011) Dans quelle mesure l’économie solidaire plonge ses racines profondes dans les mouvements et les pensées révolutionnaires libertaires du milieu du XIXe siècle ? La question est très vaste. Économie sociale, économie solidaire, social business quelles différences selon vous ? Aujourd’hui nous sommes plusieurs à ne plus vouloir opposer économie sociale et économie solidaire (sauf naturellement lorsque l’on persiste à appeler économie sociale des banques tellement institutionnalisées et capitalisées qu’elles n’ont plus rien d’alternatif). Il y a deux questions dans cette question.

Related:  pascalestevens