background preloader

Commerce-equitable.pdf (Objet application/pdf)

Commerce-equitable.pdf (Objet application/pdf)

Down-up.fr | "Si tu diffères de moi, loin de me léser, tu m'enrichis." Antoine de Saint-Exupéry Le commerce équitable est-il écolo ? Le commerce équitable répond à des objectifs sociaux, sa grande caractéristique résidant dans la juste rémunération attribuée aux producteurs des pays en développement. Quelle place tient l’écologie au sein de ce système commercial qui se veut différent des autres ? Emissions de CO2 liées aux transports, pratiques agricoles… écornent parfois l’image de ce vaste mouvement international. Qu’en est-il véritablement ? Le commerce équitable, historiquement dénommé commerce alternatif, s’est démarqué en adoptant une démarche plus solidaire et plus juste envers les artisans et les paysans des pays en développement. Il se distingue par l’attention qu’il porte aux producteurs en tant qu’individu plutôt qu’au produit, renversant ainsi les diktats du commerce international. D’essence humaniste, le mouvement est né après la guerre. Commerce équitable versus démarche écologique Des engagements environnementaux Et les transports ?

Territoires de commerce équitable L'achat éthique, entre conviction et scepticisme - Veille - Enjeux Les ventes de produits labellisés Max Havelaar ont augmenté de l'ordre de 33% en 2006. Le réchauffement climatique s'affiche dans les médias et la publicité. Quant aux marques, elles commencent à se rendre compte de l'enjeu. Et les consommateurs ? La société de conseil en marketing Added Value a mené l'enquête afin de cerner leurs comportements. Méthodologie Étude Branding For Good réalisée fin mars-début avril 2007, par Added Value auprès de 300 personnes, échantillon représentatif de la population française sur les attitudes vis-à- vis de l'éthique, sur les secteurs et les marques. Les ventes de produits portant un éco- label ont fait un bond de 300% depuis deux ans. Il s'agit donc de surmonter les obstacles.

Textes fondamentaux l’échec d’une refondation sociale() Bruno Mallard* * GRESAL-MSH-alpes (Social Siences Research Group on Latin America), France. mac_call@hotmail.com Pourquoi donner tant d’importance à cet article qui porte sur l’expérience sud-américaine des réseaux de troc ? Sa conclusion est à lire et à relire ; « la leçon semble claire : l’institution, même réaménagée, de la logique économique et de la culture utilitaire du marché pousse moins vers de nouveaux horizons qu’à la reproduction tendancielle de l’ordre établi ». Le développement, lors de la récente crise dans le Cône sud, de vastes réseaux de “troc” constitue à coup sûr l’une des formes de mobilisation sociale les plus importantes et originales de ces dernières années dans la région. I – Une dynamique novatrice au destin imprévu I.1 – L’originalité du mouvement I.2 – Une grande expérience sociale avortée b) …et la chute II – Les causes profondes de l’échec a) La naturalisation du marché

Boosket : Social Shopping mais pas uniquement par Laurent Balssa Boosket est un nouveau service de Social Shopping permettant à chacun (Pro et particulier) de créer facilement et très rapidement (pour l’avoir mis en place pour NAF NAF) une boutique depuis votre page FAN sur Facebook. Ce service est proposé en offre freemium. Vous pourrez alors décider du merchandising, de la charte graphique, de prix barré et autres options à venir qui donneront toute la latitude nécessaire au Community Manager. Mais voilà, vous vous dîtes que c’est une interface de plus à gérer, l’équipe de Boosket a pensé à tout en proposant deux services majeurs, l’intégration des produits par Flux XML, CSV ou encore la possibilité de gérer sa boutique depuis le back office de solutions e-commerce comme Prestashop (d’autres solutions vont rapidement être gérées). La solution est aujourd’hui traduite en Anglais et Français (à venir l’Espagnol et l’Allemand). Exemples de Social Store créés grâce à l’outils Boosket : Archiduchesse Pourquoi implanter une boutique sur ma page FAN ?

The NextWomen Interview Exclusive: Nathalie Gaveau on Her New Venture After Selling Price Minister for €200M Nathalie Gaveau is the founder of Shopcade.com, a social e-commerce start-up that is currently in Beta and will launch in late 2011. Shopcade is a first-of-its-kind shopping experience in Facebook that lets users browse, shop and create their own personal storefronts they can share with friends so they can shop and earn together. Earlier in her career, she co-founded and managed the French e-commerce website PriceMinister.com with Pierre Kosciusko-Morizet. The site sold to Rakuten in June 2010 for € 200 million, after having become the No. 1 e-commerce marketplace in France. Nathalie shares her passion for new technologies and entrepreneurship as a mentor for the Seedcamp Investors & Entrepreneurs group, and she takes part in various groups focusing on promoting women entrepreneurs and web & mobile technologies. Here she talks abouther new venture, her tips for fundraising and her female heroes. NG: I saw a gap in the market. NG: A successful track record always makes it easier.

Comment une racine devient Arbre Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend ! Cette image de la racine qui devient Arbre est depuis longtemps dans mon esprit. Effectivement lorsque l’on observe la nature, il s’avère qu’un arbre bien assis et campé sur son tronc, a toujours des racines saines et bien profondes. D’où la nécessité de bien s’occuper de ces pousses jeunes et pleines d’énergie ! Après beaucoup d’incursion dans ce monde particulier, j’ai pu me forger mon expérience et je connais maintenant quelques rouages que j’appliquent le plus possible ! Le Nouveau marketing de réseau que nous développons est Les Produits Minceurs Skinny Body Care. Skinny Body Care (support@skinnybodycare.com) vient de vous envoyer de l'argent via AlertPay. Date: 07 octobre 2011 5:23:55 Montant envoyé: $16.54 USD Nom de l’expéditeur: Skinny Body Care E-mail de l’expéditeur: support@skinnybodycare.com Numéro de référence: EE98E-5CB1B-17AFF, Message: commission Aujourd’hui même Cher(ère) sylvain graf, Vous avez reçu de l’argent!

Related: