background preloader

Économie de la Grèce antique

Économie de la Grèce antique
Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». L’économie de la Grèce antique se caractérise par une forte prégnance de l’agriculture, base de l’économie et de la société, d’autant plus importante que les sols grecs sont peu fertiles. À partir du VIe siècle av. La notion d’« économie », au sens où elle est entendue à l’heure actuelle, est relativement anachronique pour la Grèce antique. Agriculture[modifier | modifier le code] L'olivier, l'une des bases de l'agriculture grecque (Carystos en Eubée) L'agriculture est au fondement de l'économie grecque. Exigeante en main-d'œuvre, l'agriculture peut réclamer jusqu'à 80 % de la population. Artisanat[modifier | modifier le code] Une bonne partie de l’artisanat fait partie de la sphère domestique. L’unité de base est l’atelier, souvent d’envergure familiale. Les travailleurs salariés sont payés à la tâche, les ateliers ne pouvant garantir un travail régulier. La poterie[modifier | modifier le code] Related:  Agriculture grèce antiqueGrèce Antique

Discussion:Agriculture en Grèce antique Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Article de qualité ?[modifier | modifier le code] Un article vraiment serieux qui a subi de profondes modifications. En tant que contributeur principal, cela fait un certain temps que je veux le présenter au label, mais il reste des éléments à développer pour le rendre réellement complet. Remarque sur le point 1.2.3. Le terme "capitalistique" me paraît impropre en cela qu'il sous-entend une économie capitaliste en Grèce antique. Loin de moi l'idée de vouloir sous-entendre l'existence d'une économie capitaliste en Grèce antique. J'approuve. J'ai consulté l'article du TLF, il indique que le mot capitalistique a été utilisé pour la première fois pour décrire des théoriciens socialistes. On ne demande pas à un dictionnaire – qui se contente de faire l'histoire des mots – de faire dans le distinguo économique. Le boulot qui reste à faire[modifier | modifier le code] 1) développer la section « contraintes du milieu » Article à retravailler ! Bonsoir.

Chronologie de la Grèce antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». Protohistoire[modifier | modifier le code] Époque archaïque[modifier | modifier le code] IXe siècle[modifier | modifier le code] Vers 900 : début de l'époque géométrique en Grèce.IXe siècle : Synœcisme à Sparte.814 : fondation phénicienne de Carthage en Méditerranée occidentale.Fin IXe siècle : premières traces de culte à Delphes. VIIIe siècle[modifier | modifier le code] VIIe siècle[modifier | modifier le code] VIe siècle[modifier | modifier le code] Époque classique[modifier | modifier le code] Fin du VIe[modifier | modifier le code] Ve siècle[modifier | modifier le code] IVe siècle[modifier | modifier le code] Il livre bataille au large de Naxos et bat la flotte spartiate commandée par Pollis. Athènes décide de réunir la plus grande flotte possible ; l'expédition est confiée à Timothée, le fils de Conon, celui qui avait battu les Spartiates en 394 à Cnide.

Les impôts dans l'Empire romain SOMMAIRE. — Principaux impôts de l'Empire romain. — Le portorium. — Le chrysargyre. — Mode de payement. Principaux impôts de l'Empire romain. — Un État bien policé ne devrait demander de contributions à ses citoyens que dans la double mesure de ses propres besoins et de la richesse des individus, en veillant à ce que les premiers ne débordent pas, en temps ordinaire, au delà des ressources de la seconde, c'est-à-dire au delà d'une portion du revenu annuel des habitants, calculée de manière à ne pas gêner le développement ultérieur de la production économique. Beaucoup de gouvernements procèdent autrement; ils dépensent sans limiter suffisamment leurs besoins et ils s'efforcent de tirer de l'impôt l'argent nécessaire pour solder leurs dépenses, quelles qu'elles soient. Il ne nous appartient pas d'entrer ici dans le détail du système fiscal de l'Empire romain. L'impôt direct fondamental était le tributum civile ou canon portant sur les liens fonciers et leur cheptel 32. La. Notes32.

Agriculture en Grèce antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’agriculture est le fondement de la vie économique en Grèce antique. Par la mise en valeur intensive d'un terroir restreint, malgré un outillage et une terre généralement de qualité médiocre imposant le recours à l'assolement biennal, elle a permis d'assurer la subsistance d'une population importante, notamment à l'époque classique, en s'orientant essentiellement vers la production végétale. Cependant, si la « triade méditerranéenne[Note 1] » céréales-olivier-vigne y tient une place prépondérante, la production agricole est plus variée, grâce notamment à la culture de légumes et de légumineuses, ainsi qu'à l'élevage ovicaprin. L'agriculture tient une place prépondérante dans le circuit économique grec : elle occupe près de 80 % de la population (notamment servile) et contribue dans les mêmes proportions à la richesse produite[1]. Les produits de la terre[modifier | modifier le code] Contraintes du milieu[modifier | modifier le code]

la grèce antique - l'époque classique L’époque classique L’époque classique, considérée comme l’âge d’or de la civilisation grecque (V e siècle-IV e siècle), va réunir toutes ses histoires particulières en un destin commun. Les historiens affirment que l’âge archaïque a duré de -750 à -480, période pendant laquelle les cités-États se sont constituées, en même temps que les Grecs s’établissaient autour de la Méditerranée. Mais soudain, tout sembla changer, et la civilisation grecque se trouva menacée d’extinction: une nouvelle puissance venue d’Orient s’apprêtait à envahir les cités-États. Les guerres médiques En 546, le roi de Perse Cyrius II conquit le royaume de Lydie, en Asie Mineure, pour créer un Empire perse qui s’étendait de la mer Égée à l’océan Indien. Darius décida de s’occuper de ces Grecs qu’il trouvait embarrassants. Darius projetait d’anéantir Athènes pour éviter une nouvelle intervention. Darius pensa tout d’abord n’engager qu’une expédition punitive pour forcer Athènes à se soumettre. La menace perse Marathon

Impôt du dixième Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Créé par édit en 1710, l'année d'après la Grande famine de 1709 et en pleine Guerre de Succession d'Espagne, le dixième, était un impôt temporaire qui connut des éclipses de 1717 à 1741, fut permanent à partir de cette date. Déjà, en 1707, Vauban avait préconisé la création d’un impôt unique, la « dîme royale », destinée à se substituer à tous les impôts directs (tailles, dîme du clergé) et à être acquittée par tous, dans un souci d'équité fiscale alors encore peu répandu. Le dixième est un prélèvement du revenu de toutes les propriétés (revenus fonciers, revenus mobiliers, revenus des professions libérales, revenus de l’industrie) qui est acquitté par tous corps sociaux du royaume, sauf la possibilité pour certains d’y échapper par un rachat d’impôt : c’est ainsi que le clergé s’exonérera du dixième en versant le don gratuit. Bibliographie[modifier | modifier le code] McCollim, Gary. 2012. Notes et références[modifier | modifier le code]

La guerre du Péloponnèse Au bout d’un mois de dévastations dans l’Attique (incendies de fermes, destructions des récoltes, etc.), les hommes d’Archimados II se retirèrent (la flotte athénienne, pendant ce temps, s’attaquait au Péloponnèse.). Au cours des sept premières années de la guerre, les Spartiates dévastèrent l’Attique cinq fois. Thèbes, alliée de Sparte, parvint à prendre Platées (alliée d’Athènes.) en 431 avant Jésus Christ ; de son côté, Athènes, en 430 avant Jésus, parvint à prendre Egine. En juin 430, une épidémie de peste (il s’agissait en réalité de fièvre typhoïde.) frappa Athènes. La ville perdit alors le quart de sa population. En septembre, les habitants de la ville, démoralisés, démirent Périclès (qui avait fait des propositions de paix à Sparte.) de ses fonctions de stratège (il fut en outre poursuivi pour enrichissement personnel et fut condamné à payer une amende.). En 429 avant Jésus Christ, Potidée céda devant Athènes. C’est alors que les deux cités décidèrent de signer une trêve d’un an.

Vingtième Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le vingtième est un impôt direct voulu par le contrôleur général des finances Jean-Baptiste de Machault d'Arnouville. Il désire établir un impôt direct touchant l'ensemble de la population (tiers-état, nobles et clergé) dont le montant correspond à 5 % (1/20) des revenus. Il est adopté en remplacement du dixième. Visant à amortir les dettes du Royaume, le vingtième entre en vigueur le 19 mai 1749, le jour même de son enregistrement, tandis que l'édit pour la suppression du dixième ne sera établi qu'à compter du 1er janvier 1750. Contrairement aux habitudes fiscales, ce nouvel impôt est créé en période de paix et donc devient définitif. Le clergé et les provinces émettent de vives protestations et attisent des émeutes. Avec le début de la Guerre de Sept Ans en 1756, un deuxième vingtième est mis en place. Cet impôt de conception moderne, heurte profondément les mentalités attachées aux privilèges.

Related: