background preloader

Accompagner les pratiques médiatiques et numériques des jeunes

Related:  Formation PJJ : les jeunes et les réseaux sociauxle jeux d'ardent

Les Inrocks : Article - "Gossip" : l'application de ragots qui fait trembler l'Education nationale Avec 10 000 téléchargements par jour, l’application Gossip devrait être un immense succès. Mais ce chiffre record a été éclipsé par une polémique sur le harcèlement qui a obligé sa créatrice suspendre momentanément son utilisation. A l’origine de ce projet, on trouve Cindy Mouly. Une Parisienne “dotée d’une langue bien pendue (qui) a cherché à lancer une application qui lui ressemble“, comme elle se présente dans un communiqué de presse. La jeune femme a clairement puisé son inspiration dans l’esthétique et le style de la série Gossip Girl (comme avec le masque rouge choisi comme logo), dans laquelle une mystérieuse voix relaie des potins sur son site à tous les élèves d’un lycée de l’Upper East Side new-yorkais. “Il y a eu un effet boule de neige qui a gagné toutes les classes d’âge”, alarme-t-il avant de souligner que “derrière son téléphone, on puisse créer un harcèlement. L’appel de Najat Vallaud-Belkacem Un système de modération probablement inefficace

NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet Marc L*** Mis en ligne le mercredi 7 janvier 2009 ; mis à jour le mardi 28 avril 2009. Bon annniversaire, Marc. Le 5 décembre 2008, tu fêteras tes vingt-neuf ans. Tu permets qu’on se tutoie, Marc ? Tu ne me connais pas, c’est vrai. J’ai eu un peu peur, au début, d’avoir un problème de source. Alors, Marc. Revenons à toi. On n’a pas parlé de musique. J’ai triché, une fois : pour avoir accès à ton profil Facebook (ce qui m’a bien aidé pour la suite), j’ai créé un faux profil et je t’ai proposé de devenir mon « ami ». Je pense à l’année 1998, il y a dix ans, quand tout le monde fantasmait déjà sur la puissance d’Internet. À la demande de l’intéressé, ce texte a été entièrement anonymisé et modifié (villes, prénoms, lieux, etc.) à la différence de la version parue dans Le Tigre en papier, dont seuls les noms propres des personnes citées étaient anonymisés.

Le gouvernement va lancer une étude sur l’addiction des jeunes aux écrans Alors que le nombre d’écrans équipant les foyers français ne cesse d'augmenter (ordinateurs, smartphones, tablettes,...) le ministère de la Jeunesse et des sports vient d’annoncer qu’une étude allait être menée par des experts des sciences neurologiques et des sciences sociales au sujet des « conduites addictives aux médias numériques de l'enfant et de l'adolescent ». Même si aucun calendrier n’est évoqué, l’exécutif songe déjà à la mise en place d’un programme de prévention afin de lutter contre l'excès de temps passé devant les écrans. Interrogée par un député au sujet du développement des addictions chez les jeunes, la ministre de la Jeunesse et des sports a annoncé cette semaine l’organisation prochaine « d'une étude portant sur les conduites addictives aux médias numériques de l'enfant et de l'adolescent ». « Une étude institutionnelle sera conduite avec l'appui d'experts des sciences neurologiques et des sciences sociales.

CNIL - Etude sur l'usage des adolescents des réseaux sociaux Conseils aux parents L’UNAF, ACTION INNOCENCE et la CNIL proposent quelques bonnes pratiques aux parents qui se sentent souvent inexpérimentés sur ce sujet. Dialogue et partage 1. Essayez d’installer l’ordinateur dans une pièce commune et si votre enfant est équipé de son propre ordinateur, veuillez à ce qu’il ne l’utilise pas dans un endroit isolé, (par exemple, seul dans sa chambre). 2. 3. 4. Mieux que de devenir "l’ami" de votre enfant, discutez avec lui de ce qu’il fait sur les réseaux sociaux. Education et responsabilisation 1. 2. 3. 4. 5. Même si vous souhaitez favoriser l’autonomie et respecter l’intimité de votre adolescent, vous restez son responsable aux yeux de la loi jusqu’à sa majorité.

Lionel Dujol Bunker à Omaha Beach - Par L.Dujol. CC-BY-SA Sélection hebdomadaire d’informations parues sur le web concernant le monde de l’info-doc et les enjeux du numérique. - La seule chose que vous devez savoir à propos d’ACTA. A peine la fronde des internautes et des grandes sociétés de l’Internet ayant poussé le Congrés américain à ajourner la procédure législative visant à adopter les lois anti-piratage SOPA et PIPA terminée qu’une nouvelle menace pése sur un internet libre. L’ACTA, un traité mondial, pourrait permettre à de grandes entreprises de censurer Internet. La pétition a déjà rassemblé plus de 1,6 millions de signatures. Ce traité conçu comme un accord commercial a été négocié secrètement sans aucun débat parlementaire et sans aucune consultation des organisations internationales pour imposer une logique répressive dictée par les industries du divertissement. Vacuité d’une offre légale et des parlementaires promulguant des lois répressives. Faut-il agir et comment ? Agir donc.

Subjectivité du message médiatique : quatre femmes dans la Révolution française Projet proposé par Aline Bousquet, professeure documentaliste au collège Madeleine Cros de Dourgne (81) Auteur du blog Podcasts et Pédago : La gratuité et la facilité de création de blogs et de sites personnels sans connaissance informatique nécessaire, ni expertise reconnue en culture humaniste permettent une re-écriture subjective de l'Histoire du monde sur le Web. Contexte Le projet a été réalisé en collège avec deux classes de 4° en interdisciplinarité entre la professeure d'histoire et la professeure documentaliste.Les élèves sont invités à découvrir le rôle de quatre femmes dans la Révolution Française.Je suis intervenue durant toute la séquence pour former les élèves à la maîtrise de l'information (localiser l'information, sélectionner l'information, traiter et restituer l'information). Descriptif du projet Compétences visées en translittératie Littératie informationnelle D'après la Littératie numérique Littératie médiatique D'après le Matériel nécessaire

Rapport : La cyberdépendance : état des lieux et propositions I - Qu'est-ce que la cyberdépendance ? L'arrivée de l'Internet dans les foyers français a ouvert, il y a une dizaine d'années, une nouvelle dimension de l'outil informatique et, avec l'accélération progressive du débit des échanges, un espace de liberté sans limites. Aujourd'hui, la pratique du jeu électronique via l'informatique s'est considérablement accrue et a fait naître, avec elle, de nouvelles interrogations. L'objectif que se sont fixés les députés GROSSKOST et JEANNETEAU est donc d'étudier les mécanismes qui peuvent engendrer une dépendance, à certains types de jeux, affectant la santé des joueurs. En réalité, ces jeux MMORPG proposent au joueur d'évoluer dans un univers virtuel persistant. Dans ce cadre, la cyberdépendance peut se définir comme une dépendance qui s'instaure chez une personne faisant un usage « distordu » ou altéré du jeu vidéo. II - L’addiction sans substance : un phénomène naissant mais déjà très préoccupant Ages et Nature du jeu 2) Industriels

Snapchat : Le guide de survie à l'usage des plus de 25 ans Will Oremus, journaliste techos pour la version américaine de Slate, avouait à ses lecteurs le 2 février, par le biais d’un long pamphlet, qu’il passait du temps à écrire sur Snapchat sans n’avoir jamais rien bitté à cette application de malheur. D’un coup d’un seul, il enlevait un poids à tous les journalistes tech du monde, enfin ceux qui ont plus de 25 ans, et leur permettait d’avouer que eux non plus n’ont jamais pu se résoudre à comprendre et à utiliser un moyen de communication qui séduit pourtant massivement les jeunes. Le tabou était alors rompu, et pour continuer d’écrire des titres comme « Un adolescent tue sa copine à cause d’un snap », il allait falloir se confronter à un défi technique et éthique : apprendre à apprivoiser Snapchat. Mais qui es-tu, Snapchat ? Will a raison, Snapchat est le nouveau Facebook. D’ailleurs, il paraît que les empires Internet ne durent qu’une quinzaine d’années, et que comme MySpace en son temps, le réseau de Mark Zuckerberg est sur le déclin.

Le rol du ludothècaire. ALF 2011 Les Misérables et l'HIDA La collègue avec laquelle j'ai fait le travail de lecture sur place en 3e la semaine dernière fait lire Les Misérables à ses 4e. Elle voulait leur faire faire un exposé sur l'oeuvre, l'auteur.Etant donné la difficulté de l'oeuvre, et sachant ce que les élèves avaient fait l'an dernier avec moi, j'ai proposé qu'on choisisse un thème qui les aide à rentrer dans l'histoire. Sur le modèle du projet "Monstres dans l'Art" fait l'an dernier, nous leur avons fait chercher des œuvres d'art présentant les personnages emblématiques du roman : Cosette, Gavroche, Jean Valjean... Ainsi, ils pouvaient voir de leurs yeux à quel point cette oeuvre a inspiré les artistes, même récemment, et à quel point donc il est important de la connaitre ! A partir de Google-image, chacun a choisit une œuvre, et surtout, a vérifié qu'il pouvait trouver suffisamment d'informations dessus. Voici quelques exemples de réalisations, après deux heures de travail, explications comprises :

Jeux d’argent et de hasard en ligne : danger d’addiction ! | PSYCHOTHERAPIE - HYPNOTHERAPIE - COACHING Posted by F. Duval-Levesque (psychopraticien, hypnothérapeute, coach) under addiction-dépendance, étude, boulimie, F. Duval-Levesque psy et coach (Toulouse quartier "Pont des Demoiselles"), mal-être, psychopraticien et hypnothérapeute | Mots-clés: casino, DSM-5, jeux en ligne, machines à sous, ODJ, OFDT, poker | 1 commentaire L‘arrivée des jeux en ligne en France a multiplié par cinq le nombre de joueurs à risque, selon les enquêtes menées par les observatoires de référence. Les joueurs de jeux d’argent et de hasard sur Internet sont plus à risque de jeu pathologique que les adeptes des jeux traditionnels (selon deux études menées par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et l’Observatoire des jeux (ODJ), publiées dans la revue Tendances). La proportion de joueurs à risque d’addiction est de 17 % en ligne comparativement à 2,8 % mesuré avec le même outil en 2010, avant l’ouverture des jeux en ligne. Sources: psychomedia.qc.ca, Le Nouvel Observateur J'aime :

Snapchat: Les jeunes irlandais sont les plus accros à l'application Afin d'être publiée, votre note : - Doit se conformer à la législation en vigueur. En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, l'appel à la violence ; la diffamation, l'injure, l'insulte et la calomnie ; l'incitation au suicide, à l'anorexie, l'incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d'auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. - De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. - D'autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés.

Related: