background preloader

Régions, départements, communes… : qui fait quoi ?

Régions, départements, communes… : qui fait quoi ?
Related:  Thème 1/ Dynamiques territoriales de la France contemporaine

La nouvelle région ALPC [carte] La nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes En attendant de connaître le nom définitif de la plus vaste région de France avec ses 84 000 km², soit environ 15% de la France métropolitaine, voici déjà un premier dossier accompagné de son croquis. Il s’agit d’éléments factuels et de quelques pistes de réflexion mais absolument pas d’une séquence pédagogique. Après tout, il convient de se préparer et d’adapter nos cours pour la rentrée prochaine, notamment avec le programme de Première sur « la région où se trouve le lycée ». Bonne lecture! Chantal Le Guillou-Porquet La nouvelle région Aquitaine 2015 La nouvelle région Aquitaine 2015 La Grande région Aquitaine Chantal Le Guillou J'aime : J'aime chargement…

Aménagement littoral du Languedoc-Roussillon - Jalons pour l'histoire du temps présent Journaliste L'opération d'aménagement du littoral Languedoc-Roussillon progresse, elle entre dans une phase concrète. Deux des sept grandes unités touristiques ont été déclarées prioritaires. Candilis Leucate-Barcarès, en réalité, c'est une île. Alors combien d'habitants pourront être logés dans cet ensemble ? Sur l'ensemble, définitivement, il y aura cent mille personnes environ. Sous toutes ses formes, toutes les formes de logements ? Toutes les formes de logement de vacances. L'hôtel, c'est-à-dire relié… Avec la voiture, et nautel relié avec l'eau, avec la barque, avec le bateau. Possibilité également de camping. Possibilité de villages de vacances, de clubs de vacances, de caravaning et de camping. Donc, en définitive, cent mille personnes, cent mille lits, mais dans une première tranche, combien ? En conclusion, Monsieur Candilis, ce sera là un très très bel ensemble ? J'espère au moins, mais ce sera vraiment le premier grand ensemble basé sur le nautisme.

Les nouvelles régions ont des noms La carte des régions françaises Fond de carte : IGN. Depuis le 26 septembre 2016, les noms des nouvelles régions ont été rendus officiels par les décrets n° 2016-1262 à 2016-1268 parus au Journal officiel. Voici les liens vers chaque décret : Grand Est — Normandie — Occitanie — Hauts-de-France — Auvergne-Rhône-Alpes — Nouvelle-Aquitaine — Bourgogne-Franche-Comté La région Grand Est s'écrit sans tiret, contrairement aux autres régions composées de plusieurs mots parmi celles nouvellement créées. Cinq régions métropolitaines sont inchangées : la Bretagne, la Corse, l'île-de-France, les Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d'Azur. Quant à la région Centre, elle avait déjà changé de nom avec la loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. Voir aussi :

Une réalisation importante de l'aménagement du territoire : la mise en valeur du Languedoc-Roussillon - Jalons pour l'histoire du temps présent Les années soixante marquent les débuts de l'aménagement du territoire en France. Le secteur du tourisme constituait notamment l'une des priorités de la nouvelle Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (DATAR) créée en févier 1963 et dont la direction fut confiée à Olivier Guichard. Ce nouvel organisme adopta rapidement un plan d'aménagement du littoral languedocien, qui avec ses lagunes, souffrait de l'image répulsive d'un littoral peu accueillant et hanté par les moustiques. Le projet fut confié à une mission interministérielle d'aménagement présidée par Jean Racine, qui mit au point un Plan d'urbanisme d'intérêt régional approuvé par décret en 1964. L'Etat procède à de vastes acquisitions de terrains (près de 3 500 ha) complétées par des classements en Zone d'aménagement différé (ZAD). Mais l'aménagement du littoral a aggravé les déséquilibres régionaux entre les régions côtières et l'intérieur. Fabrice Grenard

Les 13 grandes régions métropolitaines [carte] Afin d’accroître l'efficacité de l'action publique, la réforme territoriale à réduit le nombre de régions de 22 à 13. Sept préfets préfigurateurs ont été chargés dans les sept nouvelles régions fusionnées, d'élaborer et de coordonner le projet d'organisation régionale de l'administration de l’État, de définir et conduire les grandes étapes de sa mise en place jusqu'en 2018. Dans 6 régions fusionnées, les chefs-lieux ont été fixés provisoirement comme suit : Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : Bordeaux Région Auvergne-Rhône-Alpes : Lyon Région Bourgogne-Franche-Comté : Dijon Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : Toulouse Région Normandie : Rouen Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Lille Le chef-lieu pour la région Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine a été fixé par la loi à Strasbourg. Pour les 6 autres régions métropolitaines les chefs-lieux actuels ne seront pas modifiés : Pour chaque région fusionnée, il n'y aura qu'un seul préfet de région.

GPSO - « Les LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax sont essentielles pour l’avenir économique de nos territoires » / Communiqués de presse / Espace presse / Région / Conseil régional d’Aquitaine Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine, Martin Malvy, président du Conseil régional de Midi-Pyrénées, Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, et Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole, prennent acte avec regret de l’avis défavorable rendu par la commission d’enquête sur le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) concernant les lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. A l’évidence, cet avis est « dans l’air du temps » défavorable aux grands projets d’investissements pourtant indispensables pour relancer l’économie de notre pays et préparer notre avenir. « Nous nous sommes engagés il y a plusieurs années, en partenariat avec l’Etat, la SNCF et RFF, sur un projet de désenclavement ferroviaire du Sud-Ouest de la France conforme aux nouvelles exigences du développement économique.

La réforme territoriale [ressource] Les métropoles Un premier volet a déjà été ouvert en janvier 2014 avec la loi dite de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles. La création d'un nouveau statut pour ces dernières amorcera une vraie clarification de l’exercice des compétences au niveau local. Le 1er janvier 2015 ont vu le jour les métropoles de Rennes, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Brest, Lille, Rouen, Grenoble, Strasbourg et Montpellier. Créée également le 1er janvier 2015, la Métropole de Lyon est une collectivité territoriale à part entière et dispose d’un statut particulier. Celles du Grand Paris et d'Aix-Marseille-Provence ont vu le jour au 1er janvier 2016. En savoir plus sur les métropoles La nouvelle carte des régions Déplacez le curseur de droite à gauche pour visualiser la nouvelle carte des régions Le deuxième volet de la réforme territoriale vise à réduire le nombre de régions métropolitaines de 22 à 13 (dont la Corse). Une nouvelle organisation régionale de l'état

Le financement - LGV Tours Bordeaux Le financement - LGV Tours Bordeaux accueil LE PROJET DE A à Z Actualités Le financement Partager cette page Un financement public-privé pour un total de 7,8 milliards d'euros Détail du financement Un Partenariat Public Privé La LGV SEA Tours-Bordeaux est la première construction d’une ligne à grande vitesse sur le modèle concessionnaire en France. L'accélération de la réalisation du projet de cette envergure.La répartition des risques notamment financiers auprès d’acteurs privés.L'assurance d'un moyen de financement dans un contexte de rareté de l’argent public. En 2007, Réseau Ferré de France (RFF) a fait le choix du modèle concessionnaire et a donc sélectionné plusieurs candidats dans le cadre d’un appel public à candidatures. Le contrat de concession signé le 16 juin 2011 entre RFF et LISEA est d’une durée de 50 ans. Le plan de financement En parallèle des fonds propres apportés par LISEA, le plan de financement de la concession est composé : Plein écran Les actionnaires de LISEA Consulter

Géofiche : La France, 65 millions d’habitants [ressource] Population totale La France compte environ 65,5 millions d’habitants en 2013. Il s’agit d’une estimation prévisionnelle. Le recensement En France, le recensement de la population est accompli par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE). L’augmentation de la population française La France a un solde naturel positif (+0,4 %) et un solde migratoire positif (+0,2 %) : son solde démographique est donc positif : la population augmente de 0,7 % chaque année. La population active La population active représente 30 millions de personnes en 2009. La part des agriculteurs continue de diminuer, ils sont aujourd’hui moins de 500 000. Source : INSEE 2013, INSEE 2009 Pour compléter : Le Dessous des Cartes

Une nouvelle carte des régions françaises Depuis 2013, le Président de la République et ses gouvernements successifs ont entrepris une vaste réforme territoriale en France métropolitaine. Celle-ci est composée de trois volets : la loi MAPTAM [1], votée en 2013, qui prévoit la création de treize Métropoles ; la loi relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales, votée en 2014, qui modifie le calendrier électoral ; la loi NOTRe [2], sans doute la plus importante, qui vise à réorganiser les compétences des collectivités territoriales en 2015. Cette réforme des périmètres de l’action publique affecte la situation des régions dans le contexte national et européen, les politiques régionales, l’organisation du territoire régional ou les possibilités de développement et d’aménagement. Complément 1 : qu’est-ce qu’une région ? Le terme « région » est ancien. 1. 1.1. 1.2. 1.3. Richesse et population des régions : écarts à la moyenne française 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5. 2.6. Les bulletins parus Notes

Géographie prospective — HEG Dans l'académie de Lille, un groupe de formateurs est particulièrement investi dans un projet lié à l'insertion de la géographie prospective dans la démarche de cours. L’objectif du projet est donc d’apprendre aux élèves à être de futurs acteurs du développement durable de leurs territoires et de préparer leur épanouissement professionnel et citoyen. Autant que possible, l’école doit les former à la connaissance et à la pratique de leurs territoires – et notamment ceux de proximité – et leur montrer comment ces territoires sont connectés au reste du monde. Changer les représentations des élèves sur leurs territoires permettra aussi de faciliter les mobilités. Présentation du projet et des ressources - La présentation du LéA sur le site de l'IFé. Les ressources produites dans le cadre du LéA (niveau par niveau) Dossier "ressources et outils autour de la région Hauts-de-France". Les auteurs des ressources : Projet 6ème : Gabriel Kleszewski (CLG J. projet 3ème : Rachid Sadaoui (CLG L.

« Pokémon Go » : les multiples facteurs des inégalités géographiques Il est plus facile de jouer au jeu vidéo de Niantic dans une grande ville qu’à la campagne. C’est de la faute des joueurs d’« Ingress », le précédent jeu de l’entreprise. Toutes les communes françaises ne sont pas égales devant Pokémon Go, le jeu en réalité augmentée à succès qui permet de chasser les petits « monstres de poche » dans la réalité grâce à son téléphone. Pour jouer, l’utilisateur de Pokémon Go doit régulièrement s’arrêter à des « pokéstops », des emplacements qui distribuent les pokéballs nécessaires pour attraper les Pokémons et divers bonus. Mais ces pokéstops ne sont pas distribués de manière égalitaire sur le territoire. Pour comprendre pourquoi ces inégalités territoriales existent dans le jeu, il faut se pencher sur le fonctionnement d’un autre jeu vidéo, Ingress. Lire : Plongée dans l'univers d'« Ingress », le jeu de Google aux frontières du réel Quartiers aisés et quartiers populaires Que dit cette répartition des fractures sociales, géographiques, ou historiques ?

8 graphiques pour comprendre la démographie française L’Insee a publié mardi 19 janvier le bilan démographique de la France en 2015. Et il n’est pas très bon. Si notre pays se distingue encore par sa vitalité démographique, celle-ci est en perte de vitesse, avec à la fois moins de naissance et, surtout, davantage de décès, qui ont pour conséquence rare de faire diminuer l’espérance de vie. Voici ce qu’il faut retenir de ce rapport. 66,6 millions de Français C’est le nombre de Français au 1er janvier 2016, selon l’Insee. Naissances et décès en baisse La population française augmente grâce à un solde naturel (les naissances moins les décès) largement positif (+200 000 personnes) et un solde migratoire également positif (environ 47 000 personnes). Ce solde naturel a toutefois connu une diminution notable en 2015 par rapport à 2014 (-22,8 %), alimentée à la fois par moins de naissances (-20 000, s’établissant à 791 000 au total) et plus de décès (+40 000, 599 000 au total). Ce chiffre est toutefois à nuancer. Alexandre Pouchard et Samuel Laurent

Related: