background preloader

Le squelette

Le squelette
Le squelette est ce qui permet à l’être humain de «tenir», et dans un dessin, la maîtrise du squelette permet aussi de donner une bonne tenue à ses personnages. Regardons cela de plus près. Comme on peut le voir sous l’exemple ci-dessous, une pose peut être reproduite par le squelette, cela démontre que le dessinateur a conscience de la structure des corps, souvent même, on peut dessiner le squelette en premier lieu, mais bien sûr ce type de squelette, intéressant à étudier, est toutefois trop complexe pour les besoins d’un dessinateur hors travaux d’anatomie. Pour le dessin, un squelette schématique tel que dessiné ici suffit. Il permet soit de commencer sa construction, soit de la vérifier si nécessaire. Il faut avant tout l’avoir en tête comme repère pour ses constructions. Si on reprend le premier dessin avec ce type de squelette, l’on voit que cela fonctionne tout aussi bien.

http://www.apprendre-dessin.com/le-squelette.html

Related:  corps-humainDessiner le corps humainL'anatomie et les proportions du corps humain.Dessiner le Corps humain

Dessiner ou peindre le corps humain – Les proportions - Partie n° 2 / 4 Publié le 07 février 2010 par Masmoulin Léonard de Vinci, au milieu du XVème siècle, a repris les théories des anciens selon lesquelles le corps est soumis aux lois de la mathématique. Il a illustre un ouvrage du 1er siècle de notre ère, réédité à la renaissance, avec son dessin célèbre dessin “Etude des proportions du corps humain selon Vitruve” vitruve-iii_1-a.1265004846.pdf Pour lui, le corps humain peut être perfection, puisqu’il s’inscrit dans des formes géométriques parfaites, le carré et le cercle. Le corps est proportionné.

La caricature La caricature, dans son expression la plus commune, est l’art de transformer un visage dans un mode plus ou moins grossier, dans un but souvent humoristique, tout en essayant de conserver la personnalité du sujet, et surtout les traits caractéristiques qui permettent de le reconnaître. Comme le sujet est vaste, nous allons ici n’aborder que la base de cette art. La caricature, c’est d’abord prendre une forme, et être capable de la déformer sans perdre les caractèristiques essentielles de cette forme. Prenons un exemple simple, une forme de lèvre, et voyons comment on peut la déformer tout en conservant sa structure de base.

vidéo 495 : un nu, couleur chair, pour une peinture à l'huile. 30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 00:56 Trois couleurs sont nécessaires pour constituer le mélange de base qui servira à peindre les peaux ou La terre de sienne brulée sera utilisée pour les peaux plus foncées.

Les muscles du corps Sauf s’il l’on se cantonne sur un type bien précis de dessin, il est nécessaire de connaître les muscles qui composent le corps humain pour bien maîtriser l’anatomie. Sur cette fiche, nous allons nous attarder sur les grands groupes essentiels du corps, mettant volontairement de côté les muscles des mains, des pieds, et du visages, ainsi que les muscles internes. Le but ici étant avant tout d’étudier les muscles qui donnent la silhouette au corps. Pour ceci j’ai volontairement été schématique et j’ai simplifié certains ensemble afin de ne pas être inutilement trop complexe pour une première approche. Sterno-cléido-mastoïdien

LE CORPS HUMAIN suite - L'ABC DU DESSIN et de la PEINTURE TETE ET VISAGE : « Le visage est le miroir de l’âme ». La référence de base est la dimension que représente la hauteur du front (partie supérieure du crâne sans les cheveux), soit HF = 1 module. Avec cette référence de base : Dessiner un portrait au crayon Nous allons voir la réalisation d’un portrait en niveau de gris étape par étape. La première étape est cruciale dans la réalisation d’un portrait, il ne faut pas rater les proportions, le placement des élements qui permettent de reconnaitre la personne dessinée. Mettez des repères si nécessaires, mesurez, comparez, mais avant de rentrer dans les détails, croquez la forme du visage, le nez, les yeux etc, pour déjà s’assurer d’être proche du modèle.

Comment dessiner un personnage vivant et dynamique! les secrets des maîtres de l'animation - Dans cet article, je vais tenter de vous montrer comment dessiner des personnages souples et naturels. Fini les bonhommes tout raides et sans vie ! Bon, pour commencer il va falloir que je choisisse un cobaye pour mes expériences sur le dessin de personnage. Plouf-plouf-un-deux -trois-ce-se-ra-TOI ! Voyez cet article un peu comme la suite de celui sur la technique du bonhomme en bâtons (article que je vous conseille de lire si ce n’est pas déjà fait). Le corps humain en maternelle Le corps humain en maternelle est un sujet abordé dès le plus jeune âge afin qu’il y ai moins de mystère sur l’anatomie du corps humain. Vous trouverez ici des dessins du corps humain pour la maternelle. Il s’agit d’un schema simplifié mais efficace. Le corps humain en maternelle tel qu’il est abordé juste en dessous. corps humain maternelle Corps humain en maternelle en détail

Corps humain D'après un bouquin de Sarah Simblet, si vous cherchez des bouquins pour apprendre à dessiner, il faut acheter les siens ! (un assez général, un d'anatomie et peut être d'autres) Entraînement aux croquis rapides, ça ne fait jamais de mal.

Related: