background preloader

Tour d'horizon des Fab Labs

Tour d'horizon des Fab Labs
Related:  Fablab - CÉGEP

OpenFactory Le framework open source pour co-fabriquer son espace de conception, réalisation et production en bas de chez soi (FabLab - HackerSpace - Repair'Café) Synthèse du projet global : des usines ouvertes d'intelligence collective le projet en cours : OpenFactorySainté, le FabLab du Mixeur Tenue d'une permanence par les membres de l'association OpenFactorySainté au Mixeur chaque lundi après midi de 14h à 18h. l'équipe : Jean-Marie Papillon dec. 2014 : Le projet n'a finalement pas été retenu par le ministère La dynamique et l'évolution du projet restent ouverts en 2014 Fiche synthèse du projet Les Tiers Lieux pilotes au Comptoir Numérique : construction d'un HackerSpace > entrepreneurs, startup, designer, geeks, bidouilleurs... Objectifs visés Livrables attendus des supports de communication adaptés et déclinés (print, web, utilisateur, créateur, développeur...) Partenaires ressources Contexte et environnement Contexte particulier : la co-écriture du manifeste des Tiers Lieux Enjeux et opportunités

Laboratoire d'Aix-périmentation et de Bidouille The Fab Charter What is a fab lab? Fab labs are a global network of local labs, enabling invention by providing access to tools for digital fabrication What's in a fab lab? Fab labs share an evolving inventory of core capabilities to make (almost) anything, allowing people and projects to be shared What does the fab lab network provide? Operational, educational, technical, financial, and logistical assistance beyond what's available within one lab Who can use a fab lab? Fab labs are available as a community resource, offering open access for individuals as well as scheduled access for programs What are your responsibilities? safety: not hurting people or machinesoperations: assisting with cleaning, maintaining, and improving the labknowledge: contributing to documentation and instruction Who owns fab lab inventions? Designs and processes developed in fab labs can be protected and sold however an inventor chooses, but should remain available for individuals to use and learn from How can businesses use a fab lab?

Teaching in the Fab Lab – The Making of an Elementary School Makerspace General: Stanford FabLearn Fellows has extensive resources and tips organized by skill.The LAUNCH Cycle: Resources by Tool: 3D Printer: 3D Printing in the Classroom: Links collected by Kathy SchrockBrainPop 3D Printing LessonLet’s Learn TinkerCad: A tutorial to learn software for 3D design Coding: Scratch Challenges iPads: Apps for Creating (Edutopia article) Lego: LittleBits: MakeyMakey: A collection of lesson plans can also be found on Colleen Graves’ website. Like this: Like Loading...

Bricole it Yourself: comment monter son fablab? 10 commandements Massimo Menichinelli est un chercheur italien fondateur de openp2pdesign, un site de recherche sur le design de processus et outils pour les communautés et leurs projets ouverts. Dans un article publié en 2013, il listait les « 10 choses à faire pour ouvrir un fablab ». 1. Partir du contexte local et de ses spécificités. 2. Identifier sa communauté et l’impliquer. 3. Les 10 conseils détaillés de Massimo Menichinelli (en anglais) 3 questions fondamentales Alessio Biancalana, habitué des fablabs, conditionne le bon démarrage d’un fablab à 3 décisions fondamentales. Autonomie ou sponsor : L’autonomie nécessite souvent un volume conséquent de travail bénévole (et donc un temps disponible limité pour les membres de l’équipe), une contribution financière obligatoire pour les adhérents et un équilibre budgétaire parfois difficile à tenir. 1500 dollars de matériel, au moins : Pour Alessio Biancalana, il n’y a aucune obligation, pas de liste absolue. 7 jours pour ouvrir son fablab

"Makers", la nouvelle révolution industrielle selon le grand guru de la Silicon Valley On se souvient de la Longue Traîne (qui vient de paraître en poche et dont nous avions publié la traduction de l'article originel) et de sa critique (voir "Que faire de la longue traîne", qui depuis, étude après étude, montre que ses effets demeurent extrêmement limités - voir par exemple celle publiée dans le dernier numéro de la revue Réseaux). Cela n'a pas empêché le concept de demeurer l'un des plus stimulants de la nouvelle économie. On se souvient également de Free (dont nous avions également rendu compte) qui s'intéressait à l'économie de la gratuité en proposant une intéressante taxonomie des modèles économiques du gratuit. Makers aura probablement un succès comparable. Car ce qu'il annonce n'est rien de moins qu'une révolution, comme le clame le sous-titre de son ouvrage. C'est assurément là que la démonstration est encore fragile. La longue traîne des choses : disruptif par conception Le numérique n'était pas seul concerné, bien sûr. Mais ce n'était qu'un début.

FabLabs Solidaires : la carte des projets soutenus Lancé en 2014, le programme FabLabs Solidaires soutient des projets de FabLabs en France et à l’étranger. Cette carte interactive permet de visualiser l’ensemble des structures et de connaitre les détails de chaque projet. Avec une vocation internationale, le programme FabLabs Solidaires soutient 32 projets dans 9 pays. En France, 19 projets ont reçu une aide pour mettre en œuvre leur projet d’éducation numérique. Répartis sur l’ensemble du territoire, les FabLabs ont mis en place des projets de nature différentes, mais toujours dans le but de rapprocher du numérique les populations qui n’y ont pas accès facilement. A l’international, le programme concerne 8 pays : l’Espagne, la Pologne, la Slovaquie, la Tunisie, l’Egypte, le Sénégal, Madagascar et l’île Maurice.

Au « fab lab », fabriquez vous-même votre machine à laver | Europe, terre d'innovation Vous n’en avez jamais entendu parler, c’est normal. Le concept de « fab lab » arrive tout juste en France, grâce à une bouillonnante communauté d’enseignants, de hackers et d’artistes. Le principe ? Créer un lieu où les machines industrielles sont mises à la disposition du public. Un fab lab, qu’est-ce que c’est exactement ? Rien à voir avec la série télévisée britannique déjantée « Ab Fab ». Dans un fab lab, on trouve le plus souvent des outils de découpe du bois, du métal, du plastique, et ces fameuses « imprimantes 3D », des machines coûtant environ 350 euros (au lieu de plusieurs milliers) et capables de produire automatiquement des petites pièces (comme un verre). A quoi ça sert ? Le premier fab lab à grande échelle est à vocation pédagogique. En Espagne, le fab lab de Barcelone est un lieu d’innovation sur l’architecture, alors qu’au Kenya, on fabrique des pompes à eau sans avoir à faire venir les pièces d’Europe. En quoi est-ce révolutionnaire ? En France c’est pour quand ?

Chevalier Morales Architectes Médaille du gouverneur général en architecture CHEVALIER MORALES ARCHITECTES a remporté une médaille du Gouverneur général en architecture décerné par l'Institut royal d'architecture du Canada (IRAC) et le Conseil des arts du Canada pour la Maison de la littérature. Ces prix bisannuels soulignent le design exceptionnel de projets récemment réalisés par des architectes canadiens. Le jury a souligné « l'expérience spatiale complexe qui engage dans le passé tout en imprégnant le bâtiment d’une nouvelle pertinence dans le contexte actuel». publié le 07/05/2018 Lieu de diffusion de Sherbrooke CHEVALIER MORALES ARCHITECTES est finaliste dans le cadre du concours d’architecture pluridisciplinaire en vue de doter Sherbrooke d'un lieu de diffusion spécialisé en danse et en théâtre pour le jeune public. Grand Prix d'excellence 2017 de l'Ordre des Architectes du Québec Bibliothèque Maisonneuve Bibliothèque Gabrielle-Roy BAnQ Saint-Sulpice Université Carleton Mérites d'architecture 2016

Makers : La nouvelle révolution industrielle , de Chris Anderson Imprimantes 3D, découpeuses laser, logiciels et matériels open source sont désormais à la portée de tous et fabriquer des objets, chez soi comme à son bureau, va rapidement devenir aussi courant que de retoucher des photos… La démocratisation des outils de production va-t-elle déclencher une nouvelle révolution industrielle, portée par les Makers ? C'est le point de vue défendu par Chris Anderson, rédacteur en chef de Wired et auteur du best-seller mondial La Longue Traîne, qui expose ici les caractéristiques de ce mouvement en plein essor : • Les Makers utilisent les outils numériques pour créer de nouveaux produits et réaliser des prototypes. • Grâce à l'open source, ils mettent en commun leurs idées et leurs connaissances, acquérant ainsi un immense savoir collectif. • Leurs initiatives dépassent le stade du passe-temps et débouchent désormais sur de véritables entreprises, déjà présentes dans le tissu économique.

Secouez le Cours | Éducation, Bidouilles, Logiciel libre and so on… Hacklab Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un hackerspace, hacklab ou media hacklab est un lieu où des gens avec un intérêt commun (souvent autour de l'informatique, de la technologie, des sciences, des arts...) peuvent se rencontrer et collaborer. Les Hackerspaces peuvent être vus comme des laboratoires communautaires ouverts où des gens (les hackers) peuvent partager ressources et savoir[1]. Beaucoup de hackerspaces utilisent et participent à des projets autour du logiciels libres, du hardware libre, ou des médias alternatifs. Ils sont souvent physiquement installés dans des maisons des associations ou des universités, mais dès que le nombre d'adhérents et l'éventail des activités augmente ils déménagent généralement dans des espaces industriels ou d'anciens entrepôts. Fonctions[modifier | modifier le code] Les activités qui prennent place dans un hackerpace peuvent être très variables selon l'endroit. Organisation[modifier | modifier le code] Critiques[modifier | modifier le code]

Related:  minatwo