background preloader

Œuvres sonnores et plastiques, un choix

Œuvres sonnores et plastiques, un choix
Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Parcours dans les collections du Musée Définition Des œuvres difficilement pensables avant le 20e siècle Une frontière parfois floue Aperçu historique Les premières recherches : plasticiens et compositeurs Poésie sonore et musique concrète Œuvres sonores et plastiques Production de sons mécaniques : Jean Tinguely, Baluba, 1961-62 Production de sons matérialisés et répétitifs : Francis Alÿs, Cuentos patrioticos, 1997-99 Production de sons matérialisés par une cause dématérialisée : Vassilakis Takis, Musicale, 1977 Production de sons dématérialisés modulables par le spectateur, Robert Rauschenberg, Oracle, 1962-1965 Production de sons dématérialisés et programmés : Cerith Wyn Evans et Throbbing Gristle, A=P=P=A=R=I=T=I=O=N, 2008 Production de silence abritant un son potentiel et matérialisé, Joseph Beuys, Plight, 1985 Textes de référence Repères bibliographiques DÉfinition des œuvres difficilement pensables avant le 20e siÈcle Aperçu historique

http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-oeuvres-sonores/ENS-oeuvres-sonores.html

Related:  vrac2Infos

Gabriel Orozco images Site Web pour cette image Deutsche Guggenheim - "Gabriel Orozco: Asterisms", ... designsponge.com Y a-t-il une musique après la musique contemporaine ? C’est à peine croyable : d’ici à quelques années, la musique préférée des mélomanes pourrait être celle des compositeurs de leur temps ! Quoi ? Finis, les éternels bruitages sonores que les spécialistes se flattent d’être les seuls à comprendre ? Enterrés, les effets instrumentaux qui prétendent encore «déranger» quand ils ne font qu’endormir ? JOHN CAGE Dossiers pédagogiques Spectacles vivants Monographies / Compositeurs d'aujourd'hui John Cage, D’un art à l’autrePar Norbert Godon, plasticien- Le refus de la spécialisation - L’art et la théorie - Pratiques de la distanciation - L’humour comme méthode - Le principe d’indifférence - Contre l’esprit de système- L’unique et le multiple- Déplacer les pratiques artistiques- Pratique du hasard- Le non-agir- L’éloge de l’ennui- L’art et la vie confondus- A l’origine du mouvement Fluxus- Faire œuvre de l’environnement John Cage, le courage de tout oser Par Jacques Amblard, musicologue- « Un infiltré » dans le monde musical ?- 4’33’’ Bibliographie Actualité John Cage

Prix collégien de musique contemporaine Le Prix collégien de musique contemporaine (PCMC) est un prix musical décerné chaque année à l’œuvre contemporaine québécoise « coup de cœur » des étudiantes et des étudiants du Québec inscrits en Musique au cégep ou au conservatoire. Des bourses sont remises aux trois compositeurs lauréats déterminés par un jury formé d’étudiantes et étudiants. Les objectifs de ce concours visent à promouvoir la musique contemporaine, faire découvrir aux étudiantes et étudiants en Musique des styles d’écriture et des mondes sonores inédits ainsi que de développer leur sens critique et leur capacité d’analyse.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à images Site Web pour cette image Pierre Huyghe - Shore, 2013 mediation.centrepompidou.fr Recherche par imageImages similaires Blog du Festival Musica, festival international des musiques d'aujourd'hui, Strasbourg Philippe Manoury au Palais de la Musique et de la Danse. Arrivé en janvier à Strasbourg, Philippe Manoury a déjà trouvé ses marques. Professeur au Conservatoire, il collabore également avec l’Université de Strasbourg et présentera trois de ses œuvres au festival Musica. brahms.ircam Né à Los Angeles le 5 septembre 1912, John Cage est à la fois musicien, écrivain, peintre, mycologue, penseur, artisan d’une vie considérée comme processus continu, au-delà de toute catégorie. Son premier contact avec la musique se fait par l’apprentissage, enfant, du piano. Plus tard lassé par un système scolaire fondé sur la répétition et l’uniformité, il part en 1930 pour l’Europe à la recherche de nouvelles expériences. De retour en Californie l’année suivante, il entreprend des études de composition avec Richard Buhlig et Henry Cowell, puis prend des cours particuliers avec Adolph Weiss.

FelixGonzaleztorres Félix Gonzàlez-Torres Biographie ''Félix González-Torres'', né le 26 novembre 1957 à Guáimaro et disparu prématurément à l'âge de 39 ans le 9 janvier 1996 à Miami. Manières de créer des sons : l'œuvre musicale versus le dispositif musical (expérimental, cybernétique ou complexe) L’idée d’une révolution artistique exprimée à maintes reprises par les compositeurs expérimentaux américains repose sur un bouleversement radical dans leur façon de concevoir l’activité créatrice. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, alors que les compositeurs européens d’avant-garde continuaient à perpétuer une certaine tradition de la création musicale – ceci malgré leur tentative de tabula rasa destinée à promouvoir une musique nouvelle –, les artistes expérimentaux américains rejetaient la notion même d'œuvre musicale, tout en revendiquant un autre mode de production du sonore basé sur l'action. La scène musicale est alors marquée par d'intenses débats de la part des compositeurs, notamment après la conférence donnée par John Cage à Darmstadt en 1958, intitulée Composition as Process.

Hommage à John Cage - 4'33'' Portrait chinois - Plateformes John Cage ©John Cage Trust Une programmation proposée par l'Ircam et le Département du développement culturel du Centre Pompidou. Quel héritage pour John Cage dans la création musicale d'aujourd'hui, dans le spectacle vivant, les arts plastiques et l'esthétique ? Une rencontre autour de l'œuvre emblématique de l'artiste américain : 4'33''. Si les ramifications de l'art du compositeur John Cage apparaissent vivantes dans les domaines plastiques et poétiques, dans la performance et la danse, sa pensée reste très silencieuse pour les compositeurs d'aujourd'hui.

Related: