background preloader

Le tourisme de croisière

Le tourisme de croisière
1Chaque année, environ 16 millions de personnes participent à l’une des 30 000 croisières (fluviales ou océaniques) offertes dans quelques 2000 destinations dans le monde. De ce nombre, 9,6 millions de passagers participent à une croisière océanique (OMT, 2003 : 27). Une flotte de plus de 339 navires, pouvant accommoder de 50 à 4000 passagers à la fois, répond ainsi à la demande (Ward, 2007 : 14, 18 ; Ebersold, 2004). La croissance annuelle moyenne de 7,6 % du nombre de croisiéristes sur le marché nord-américain (OMT, 2003 : 28) se traduit par une augmentation du nombre de navires, mais aussi des ports de mer et des destinations visitées. À la fin de la première décennie du XXIe siècle, la demande en Amérique du Nord et en Europe dépassera les 13 millions de passagers (OMT, 2003 : 27). 2Le navire de croisière fascine. Illustration 1 : Le Carnival Splendor. Photo : Andy Newman, Carnival Cruise Lines. Illustration 2 : Structure et relations de marché du tourisme de croisière Source : auteur

http://teoros.revues.org/135

Related:  mimimi124EPE: le produit croisière et le T durable, une relation possibleangeloouuucroisières mondialesEtude des secteurs du tourisme

Costa Croisières engagé dans le développement durable ! L'innovation responsable et la création de valeur sont au cœur du plan de responsabilité sociale d'entreprise de Costa Croisières et constituent les fondements de ses initiatives en matière de développement durable. Les conclusions du Rapport 2014 sur le développement durable de Costa illustrent clairement cet engagement : tri intégral des déchets, éclairage LED sur l'ensemble de la flotte et commande des tout premiers navires au monde alimentés au GNL, dont la mise en service est prévue pour 2019 et 2020. Costa Croisières publie aujourd'hui son « Rapport sur le développement durable : Résultats 2014 et perspectives», ainsi que son plan de responsabilité sociale d'entreprise pour les prochaines années. Divisé en trois sections, respectivement intitulées « SEA, YOU, TOMORROW », ce rapport met en lumière les principaux résultats de l'entreprise en matière de développement durable.

Une pétition internationale attaque les croisières à Venise Des personnalités du monde de la culture de plusieurs pays demandent au gouvernement italien que l'accès des bateaux de croisière à la lagune de la cité des Doges soit restreint. Haro sur les paquebots à Venise. Alors que la cité des Doges reçoit de nombreux navires de croisières, dont plusieurs opèrent même en tête de ligne au départ de la ville, une pétition internationale a été adressée la semaine dernière au chef du gouvernement Mario Monti et à ses ministres de l'Environnement et de la Culture afin de demander que soit interdit l’accès de la lagune aux unités les plus grandes. "Nous vous demandons d'intervenir (...) au nom de la sauvegarde de Venise et de sa lagune", affirment les signataires, au nombre desquels figurent notamment l'écrivain turc Orhan Pamuk, l'artiste américain Bill Viola ou l’ancien président du Louvre (1994-2001) et membre de l'Académie française Pierre Rosenberg. Le décret d'interdiction n'est toujours pas appliqué

Tourisme Senior , un secteur en pleine évolution [RHSeniors.com] Le tourisme est l’un des premiers secteurs concernés par le vieillissement de la population. Dans ce domaine, les impacts seront beaucoup plus importants que ce que pensent les professionnels. La cible Seniors des professionnels du tourisme n’est pas homogène, elle comprend les Jeunes Seniors encore en activité, les jeunes retraités et les personnes plus âgées. Le rapport qu’entretiennent ces catégories de Seniors avec les vacances et le tourisme varie selon l’âge et les effets du vieillissement, certes, mais il est aussi « culturel ». Pour beaucoup de Seniors, en particulier les plus âgés, les loisirs sont une invention récente.

La croisière : un produit réinventé pour de nouveaux passagers - Réseau de veille en tourisme Les attentats du 11 septembre 2001 combinés au ralentissement économique des dernières années ont affecté plusieurs secteurs touristiques, mais pas celui des croisières. Si l’on observe une croissance constante de l’engouement pour ce type de produit, c’est parce que les croisiéristes ont su bien s’adapter. Les croisières rejoignent un bassin de clientèle beaucoup plus large grâce, notamment, à une offre de plus en plus thématique. Une véritable révolution du produit Les croisières se sont bien adaptées aux changements de la demande touristique.

Tourisme dentaire : un phénomène en pleine expansion Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 14 juin 2013, mis à jour le 19 juin 2013 Chaque année, 50.000 à 60.000 implants dentaires sont posés en France. Leur coût élevé freine et décourage beaucoup de patients qui souffrent d'une mauvaise dentition. On estime d'ailleurs que 10% des Français ont déjà renoncé à un soin dentaire par manque de moyens, et le tourisme dentaire fait de plus en plus d'adeptes.

Tourisme de croisière - les impacts des croisières de loisirs Home » Écotourisme » Eco-croisières mers et fleuves du monde » Impacts des croisières de loisirs à bord des navires paquebots Nous vous avons présenté volontairement, 12 voyages responsables, loin des croisières touristiques, trop souvent associées aux navires de 4 000 passagers. Ces croisières de loisirs, à bord des grands paquebots modernes, confortables et animés, sont de véritables villes flottantes.Elles proposent généralement un séjour “tout compris” symbole des pratiques du tourisme de masse. Le développement de ces offres, notamment dans la méditerranée, sont-elles sans conséquences ? Nous vous proposons de découvrir les impacts des croisières sur l’environnement, les populations locales et l’économie du territoire. Parce que nous ne souhaitons pas stigmatiser cette forme de tourisme, découvrez les projets d’avenir qui peuvent engager ce type de croisières dans le tourisme durable !

La croisière, une manne d’un milliard d’euros pour la France En 2014, l'industrie de la croisière a généré plus d’un milliard d’euros de contribution économique directe en France, selon CLIA. Pour regarder l’avenir sereinement, les compagnies demandent notamment une amélioration des infrastructures portuaires. On ne badine pas avec la croisière. Représentant 1,117 milliard d’euros de contribution directe à l’économie française en 2014 (+ 4% par rapport à 2013), elle est aussi porteuse de plus de 15 000 emplois dans l’Hexagone, a rapporté CLIA (Association internationale des compagnies de croisière) lors d’une conférence de presse organisée à Paris le 25 juin.

Tourisme : les seniors résistent bien à la crise Tourisme des seniors Une classe d’âge épargnée par la crise Le tourisme en chambre d’hôtes suit une tendance similaire. « Parmi les seniors qui ne le pratiquent pas, seuls 19% le justifient par « des raisons de budget ». Au niveau global, cette réponse est pourtant citée par 35% des Français interrogés. À l’inverse, la plus haute tranche d’âge explique plus souvent que la moyenne posséder eux-mêmes une maison à la campagne (19% contre 11%) » met en exergue le site. Le tourisme rural est une destination privilégiée, près de 62% des plus de 55 ans le pratiquent. Infographie : 24 millions de croisiéristes en 2016 Dans son dernier rapport, la Clia confirme le boom de la croisière en tablant sur 24 millions de passagers dans le monde en 2016. La croisière poursuit son irrésistible ascension. Près de 24 millions de passagers sont attendus en 2016, selon la Clia (Association internationale des compagnies de croisières) qui a publié, ce 2 décembre, les "Perspectives 2016 de l’Industrie de la Croisière". Les croisiéristes n’étaient que 15 millions en 2006 et un peu plus de 22 millions en 2014. Les agents anticipent une hausse des ventes Pour soutenir la croissance du secteur, les compagnies membres de la Clia ont prévu l’an prochain de lancer 27 nouveaux navires maritimes, fluviaux et d’expédition pour un investissement total de plus de 6,2 milliards d’euros.

» Tout le monde en selle! Quelques chiffres Au fil des années, l’équitation est sortie du carcan élitiste en devenant de plus en plus accessible. L’industrie équestre est un réel moteur économique, qui a engendré en 2010 plus de 19 milliards de dollars de revenus au Canada. Rapport sur le développement durable 2012-2013 Costa Crociere, leader européen de la croisière, a publié aujourd'hui son Rapport sur le développement durable pour la période 2012 - 2013, qui expose en détail les efforts de la compagnie en matière de développement durable. Le Rapport sur le développement durable a été rédigé conformément à la ligne directrice G3.1 de la Global Reporting Initiative (GRI). Il peut être téléchargé dans son intégralité sur le site internet de Costa

Related:  Croisières