background preloader

Le marché français de la croisière toujours en forte progression

Le marché français de la croisière toujours en forte progression
Une croissance de 14% l'an dernier. C'est ce qu'annonce l'Association Française des Compagnies de Croisière. En 2011, le marché français a représenté 441.000 passagers, contre 387.000 l'année précédente. La Méditerranée demeure, logiquement, la première destination choisie par les clients français pour leurs vacances. « Cette tonicité du marché et la confiance des professionnels du tourisme sont la preuve incontestable de la qualité de l'offre « croisière » en France. Malgré ces bons chiffres, les membres de l'association savent qu'il leur faudra rester offensifs et innovants pour relever le défi de cette année particulièrement compliquée pour l'ensemble des professionnels du tourisme d'ailleurs, mais plus particulièrement pour le secteur de la croisière impacté par l'accident du Concordia cette année », explique l'AFCC. Objectifs et actions pour 2012 Dans ce contexte, l'AFCC a défini au cours de son assemblée générale du 8 mars une série d'objectifs et d'actions pour 2012.

http://www.meretmarine.com/fr/content/le-marche-francais-de-la-croisiere-toujours-en-forte-progression

Related:  Marché Français de la croisièreCroisières françaisesTourisme de croisièreCroisières en France

En 2016, Croisières de France revient à la formule "Tout inclus" - Croisières sur Le Quotidien du Tourisme Avec une campagne de promotion qui débute dès le 11 janvier dans toute la France et une nouvelle signature : "Liberté, Beauté, Bonheur", Croisières de France propose cette année une nouvelle formule du "Tout Inclus". L’attente était forte de revenir à l’origine de ce qui fût à la base du succès de la compagnie. Dans sa nouvelle brochure, les offres de Croisières de France sont proposées en formule "Tout Inclus" illimité, et ce depuis le 1er janvier cette année. Durant le mois de janvier, cette formule tout inclus s’accompagne des offres "Enfants gratuits" et "Senior jusqu’à -15%" sur tous les départs 2016 (Méditerranée et Europe du Nord) et de l’offre exceptionnelle de "Sur-Classement" sur une sélection de départs en avril et mai 2016.

Le marché français de la croisière toujours en croissance Les accidents survenus a plusieurs grands paquebots n'ont pas déroutés les clients de la croisière qui sont encore plus nombreux en 2012 a choisir ce mode de vacances. L'association des croisiéristes publie un bulletin de santé très optimiste. Malgré un contexte économique morose, le marché français de la croisière maritime affiche ses performances pour 2012, avec 481.000 passagers, soit une augmentation de 9% par rapport à l’année 2011 (441.000 passagers). La croisière reste à ce jour l’un des rares secteurs économiques en progression. Croisières de luxe : Oceania, un nouveau venu sur le marché français Filiale de Prestige Cruises Holding et sœur de Regen Seven Seas Cruises, Oceania a repris en 2002 le flambeau de Renaissance Cruises, pour proposer des croisières haut de gamme, d’un luxe élégant et décontracté à la fois, dont la gastronomie et les tarifs tout inclus sont les deux principaux piliers. Peu connue sur le marché français, cette jeune compagnie américaine veut pourtant s’y faire une place en proposant un concept à mi-chemin du « yachting » de ses consœurs, comme Crystal ou Seabourn, et des clubs flottants proposés par les majors du marché international. Alors qu’elle opère sur des bateaux de 625 cabines, pour le Marina et le Riviera, ou de 342 cabines, pour les trois sisterships, le Regatta, l’Insignia et le Nautica, le tonnage de ses navires reste imposant, avec 66 084 pour les plus grands et 30 277 pour les 3 plus modestes. De grands espace publics et des longues escale Autres articles Norwegian Cruise Line rachète Prestige Cruises

Croisière : Nouveau bond français dans un marché européen contrasté Bilan mitigé, du moins en apparence, pour l’industrie de la croisière en Europe, à l’exception notoire de l’Allemagne et de la France, la première prenant la place de leader sur le continent et la seconde y enregistrant la plus forte progression. Certes, le marché global continue de croître mais, avec 6.387 millions de passagers européens en 2014, l’augmentation ne fut que de 0.5% par rapport à 2013, déjà marquée par un net ralentissement (1% de mieux seulement par rapport à 2012). « La croissance plus lente nous rappelle que le succès ne peut jamais être tenu pour acquis. Nous sommes optimistes pour le futur, nous constatons que la demande mondiale pour la croisière est en hausse, et nous savons que les opportunités pour l’Europe sont nombreuses – depuis les faibles taux de pénétration du marché jusqu’aux nouveaux navires qui seront lancés. De nombreux pays orientés à la baisse

Marseille, la réussite du port de croisière Capitale française de la croisière, Marseille va signer en 2015 un nouveau record, avec un total de 1.5 million de passagers, soit 170 000 de plus qu'en 2014. Comment expliquer cette réussite dans le contexte économique et géopolitique du bassin méditerranéen ? 1. La réussite du port de croisière de Marseille « Marseille intègre le Top 15 mondial des ports de croisière », Mer et Marine, 20 novembre 2015.

Les principaux acteurs du marché : Croisière : Dossier pratique de voyage Le marché de la croisière est à l’image des autres secteurs du tourisme : il y les mastodontes (Costa Croisières, MSC Croisières…) et les autres (Intermèdes, Compagnie des Iles du Ponant, Hurtigruten…). Tout a commencé dans les Caraïbes il y a une trentaine d’années. La destination a été lancée par quelques armateurs, notamment norvégiens. Aujourd’hui, trois géants de la croisière ont émergé, pesant sur plus de 85 % de l’offre !

Nouvelle commande de MSC Croisières pour la construction de deux paquebots par STX France Emmanuel MACRON, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, tient à féliciter MSC Croisières et STX France, à l’occasion de son déplacement à Saint-Nazaire, pour la signature ce jour d’une lettre d’intention pour la commande de deux paquebots supplémentaires qui complètent la série des deux paquebots de la série Meraviglia en cours de construction par STX France.Ces deux paquebots constituent un véritable défi technologique et industriel. Ils atteindront une longueur de 331 mètres et pourront ainsi accueillir près de 7 750 personnes à leur bord dont 6 000 passagers. D’un montant d’environ 1,6 Md€, ces deux paquebots représenteront environ 16 millions d’heures de travail pour STX France et ses sous-traitants, soit une activité pour 2 000 salariés pendant 5 ans. Cette intention de commande de MSC Croisières vient consolider le plan de charge de STX France et donne à l’entreprise une visibilité sur plus de 5 ans.

Marseille, 1er port de croisières de France Le marché de la croisière en Méditerranée maintient sa course folle Le produit croisière reste un des produits touristiques ayant maintenu sa croissance dans un contexte économique perturbé. L'Europe et la Méditerranée en particulier sont devenues des zones de navigation importante pour les armateurs. Marseille trouve ses marques dans ce marché concurrentiel et se positionne plus que jamais comme le port d'embarquement pour le marché français. Le marché de la croisière continue sa mutation sur le territoire français et à Marseille en particulier. Les différentes évolutions du port de Marseille, et notamment la concession du terminal croisière MPCT au groupement MSC Croisières, Costa Croisières a permis de développer sur Marseille, la promotion de l'embarquement/débarquement, générant ainsi de fortes retombées économiques.

Croisière : la France connaît la plus forte croissance des marchés européens Antoine Lacarrière. Directeur général de Croisières de France, Cédric Rivoire-Perrochat, directeur général de CLIA France et Georges Azouze, président de CLIA France et Président-directeur général de Costa Croisières France. - photo JBH Les Français aiment de plus en plus la croisière. Selon les chiffres communiqués ce mercredi 18 mars 2015, par CLIA (Cruise Lines International Association) France, qui a pris la suite de l’AFCC depuis décembre 2013, le marché français a atteint en 2014 un total de 593 000 passagers, en forte croissance de 13,7% par rapport à 2013.

Related: