background preloader

Louis XIV en costume royal

Louis XIV en costume royal

http://www.versaillespourtous.fr/fr/611_P_Costume_Royal.php

Related:  Le portrait de Louis XIVLouis XIVAbsolutisme

Hyacinthe Rigaud (1659 - 1743) analyse "artistique" Cette oeuvre contribue à créer l'archétype du "portrait royal" qui allait être repris dans toutes les cours européennes de la première moitié du XVIIème siècle. Pose/accesoires/ costume « baroque cérémonial » : mise en scène de la grandeur de la monarchie (faste et éclat) baroque français : beaucoup mesuré que le baroque italien (cf. maquette du Bernin) roi assuré, glorieux, puissant, riche, en pleine santé (jambe avantageuse et musclée) colonne : élément essentiel d'architecture, axe, support, garantie de stabilité (les ébranler c'est menacer l'édifice tout entier) bas relief : antiquité comme décor et comme caution – ce bas relief présente ce qui fait le pouvoir et sa position en retrait montrer que Louis le possède déjà en sa propre personne traitement des matières (vêtements réalisés dans des tissus luxueux - palette chatoyante de violet, bleu, rouge et or)

Portrait de Louis XIV en costume de sacre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le portrait de Louis XIV en costume de sacre a été réalisé en 1701 par le peintre français Hyacinthe Rigaud pour répondre à une commande du monarque qui souhaitait contenter le désir de son petit-fils, Philippe V. Louis XIV le conserva et le fit accrocher à Versailles. Les Personnages du LOL. Nicolas Fouquet, il a véner' Louis XIV. Nicolas Fouquet est issu d’une grande et richissime famille. Il est le petit-fils de Sully, le ministre d’Henri IV et entre à son tour au service de Richelieu, puis de Mazarin, ministres de Louis XIII et sous la régence pendant la minorité de Louis XIV. En 1653, il est surintendant des finances et parvient très aisément à trouver de l’or pour financer la guerre contre l’Espagne. A la mort de Mazarin, en 1661, il devient Premier Ministre. Celui qu’on surnomme l’écureuil monte en grade et empoche grave. En 1661, Nicolas Fouquet organise une somptueuse fiesta dans son Château de Vaux-le-Vicomte qu’il a mis quelques années à restaurer (c’est plutôt réussi).

La Grèce antique Le fait que les Jeux Olympiques actuels portent le même nom que ceux de l’Antiquité ne doit pas prêter à confusion. Les différences sont considérables : aspect religieux, valeurs dont se réclament les athlètes et les spectateurs, contenu des épreuves etc… Le terme de « Jeux » ne doit pas non plus induire en erreur et suggérer une dimension ludique. En grec, on parle d’agônès (oƒ ¢gîne$)c’est-à-dire de « concours », avec une idéed’émulation et de compétition. Louis XIV (1638-1715) Peintures Peinture française Auteur(s) : Vincent Pomarède Commandé pour être offert au roi d'Espagne, Philippe V, ce portrait plut tant à la cour qu'il resta en France. Chaque détail du tableau concourt à en faire l'image quintessenciée du pouvoir absolu : noblesse du décor antiquisant, rideau de pourpre, solennité du Roi-Soleil vêtu du costume de sacre fleurdelisé. Louis XIV

Louis XIV de France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louis XIV dit Louis le Grand ou le Roi-Soleil, né le à Saint-Germain-en-Laye et mort le à Versailles, est un roi de France et de Navarre. Il règne sur le royaume de France du à sa mort le . Louis-Dieudonné monte en 1643 sur le trône au décès de son père Louis XIII, le , quelques mois avant son cinquième anniversaire. Il est le 64e roi de France, le 44e roi de Navarre et le troisième des rois de la famille Bourbon.

Mazarin (1602-1661) Né dans les Abruzzes, Giulio Mazzarini, employé dans l'armée pontificale puis la diplomatie papale, est envoyé en mission en France où il rencontre Richelieu (1630). Vice-légat d'Avignon (1634), nonce extraordinaire à Paris (1634-36), naturalisé français (1639), le chapeau de cardinal lui est accordé en 1641. Entré au Conseil royal à la mort de Richelieu (1642), il devient à la mort de Louis XIII (1643) le principal ministre de d'Autriche.

Jean Auguste Dominique Ingres, Monsieur Bertin, 1832, Louvre HYACINTHE RIGAUD, LOUIS XIV EN COSTUME DE SACRE, 1702 277 x 194 cm, Musée du Louvre, Paris Commentaire : - l'étude du tableau permet d'aborder aisément la notion d'absolutisme. Il s'agit de montrer ici que le roi de France disposait de pouvoirs extrêmement étendus (luxuriance de détails hautement symboliques) dans la mesure où il tenait ces derniers de la main de Dieu.

Related:  A Classer