background preloader

Hyacinthe Rigaud (1659 - 1743)

Hyacinthe Rigaud (1659 - 1743)
analyse "artistique" Cette oeuvre contribue à créer l'archétype du "portrait royal" qui allait être repris dans toutes les cours européennes de la première moitié du XVIIème siècle. Pose/accesoires/ costume « baroque cérémonial » : mise en scène de la grandeur de la monarchie (faste et éclat) baroque français : beaucoup mesuré que le baroque italien (cf. maquette du Bernin) roi assuré, glorieux, puissant, riche, en pleine santé (jambe avantageuse et musclée) colonne : élément essentiel d'architecture, axe, support, garantie de stabilité (les ébranler c'est menacer l'édifice tout entier) bas relief : antiquité comme décor et comme caution – ce bas relief présente ce qui fait le pouvoir et sa position en retrait montrer que Louis le possède déjà en sa propre personne traitement des matières (vêtements réalisés dans des tissus luxueux - palette chatoyante de violet, bleu, rouge et or) analyse "historique" Le roi est en costume de sacre. Le sacre a eu lieu en 1654.

Biographie Louis XIV Linternaute.com > Biographie > Louis XIV Louis XIV Né à Saint-Germain-en-Laye (France) le 05/09/1638 ; Mort à Versailles (France) le 01/09/1715 Au cours d’un règne personnel de 54 ans, Louis XIV a su apporter à la France un immense prestige au sein de l’Europe. Malgré les guerres et les crises financières, il s’est toujours efforcé de protéger et d’enrichir son royaume, tant sur le plan économique, géographique que culturel. Le "Roi-Soleil", grand monarque absolu, laisse le souvenir d’une France rayonnante, comme en témoigne le splendide château de Versailles. Une enfance marquée par la Fronde Louis XIV est né à Saint-Germain-en-Laye en 1638. D’un point de vue général, l’enfance du Roi n’est pas très heureuse, car profondément marquée par les événements de la Fronde : à partir de 1648, le parlement et la haute noblesse, puis le prince de Condé se révoltent contre le pouvoir, obligeant la famille royale à fuir sans cesse, sous les affronts et la violence. Vers un règne absolu et centralisé

mythe ou réalité?: L'idéal chevaleresque Après avoir survolé l'histoire de la chevalerie, nous allons maintenant tenter de définir l'idéal chevaleresque du XIIe siècle en nous basant sur les œuvres de Chrétien de Troyes. Motet du codex de Montpellier, bel exemple de fin'amor Pourquoi Chrétien de Troyes? Si nous avons choisi ses romans comme socle pour notre étude, ce n'est pas un hasard. Auteur prolifique, cultivé, fréquentant la cour galante et distinguée de Marie de Champagne, il est le premier à adapter la matière de Bretagne (ensemble de légendes celtes et bretonnes) en langue romane. Nous ne nous intéresserons ici qu'aux romans appartenant au cycle arthurien. Chrétien de Troyes est considéré comme le père du roman de chevalerie. Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde Le mythe du roi Arthur prend source bien avant Chrétien de Troyes. L'archétype du chevalier errant Le héros des romans de Chrétien de Troyes est toujours un chevalier errant à la poursuite d'une quête transcendante. Un idéal courtois Amour et prouesse

Louis XIV [DOSSIER] Devenu roi à l’âge de cinq ans, celui qu’on appellera le « Roi-Soleil » est marqué par les troubles de la Fronde et subit l’influence de sa mère Anne d’Autriche, la Régente, et de son conseiller, le cardinal de Mazarin. À la mort de ce dernier, le jeune roi affirme sa volonté de gouverner seul (absolutisme). Aidé de Colbert, Louis XIV s’attelle à l’unification et à la centralisation du gouvernement et de l’administration. Chef de l’Église de France, il révoque l’édit de Nantes promulgué par son aïeul et persécute les protestants, dont il provoque l’exode massif. Protecteur des arts et des lettres, il fait de Paris et de Versailles, où il fixe sa cour, des hauts lieux du classicisme, qui voient une floraison exceptionnelle d’artistes (Le Brun, Le Nôtre,…) et d’écrivains (Racine, Boileau, Molière,…). À l'extérieur, son action est motivée par un souci de renforcer les frontières stratégiques du royaume, la défense du catholicisme en Europe et des prétentions à la couronne d’Espagne.

Alsace : lart roman en Alsace Alsace : l’art roman en Alsace 1.1. Principes architecturaux Il n'existe pas en France de grande église qui ait une voûte en pierres et qui soit en même temps plus vieille que l'an 1000 De la fin du Xè et jusqu'au milieu du XIè on rencontre l'architecture « lombarde » ou « pré-romane ». Les grandes églises lombardes en France sont Saint Michel de Cuxa (Pyrénées Orientales), Saint Guilhem le Désert (Hérault), Aime (Savoie)… En Alsace, l'église de Marmoutier (quoique romane) offre sur sa façade un bel exemple de bandes lombardes. FR67MARM0004.jpg|Marmoutier, l’abbatiale : la façade.} Le grand problème pour les bâtisseurs du XIè est de concevoir une nef de grande surface avec une voûte en pierres. 1.2. Il existe différents types de voûtes romanes : La voûte en berceau : On appelle arc en plein cintre un arc en demi-circonférence. 1.3. Les premiers à construire des voûtes en pierre sur de vastes nefs sont les moines bénédictins de l'ordre de Cluny et les cisterciens de Cîteaux, au XIème. 1.3.1.

Portrait de Louis XIV en costume de sacre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le portrait de Louis XIV en costume de sacre a été réalisé en 1701 par le peintre français Hyacinthe Rigaud pour répondre à une commande du monarque qui souhaitait contenter le désir de son petit-fils, Philippe V. Louis XIV le conserva et le fit accrocher à Versailles. De par son éclat et sa qualité, ce portrait s'est imposé comme le « portrait officiel » de Louis XIV. Contexte[modifier | modifier le code] Le futur jeune roi d’Espagne, désireux d’emporter avec lui l’image de son grand-père, convainquit Louis XIV de commander à Hyacinthe Rigaud ce qui allait devenir l’image absolue du pouvoir royal et le portrait de référence pour les générations à venir C'est ainsi que s'exprimait Hyacinthe Rigaud, par le biais d'un ami, dans l'autobiographie qu'il envoya au grand duc de Toscane Cosme III de Médicis en 1716[1],[2]. Genèse[modifier | modifier le code] « Je travaille à lui envoyer le portrait qu’il m’a ordonné de lui faire faire.

Provence [L’art roman en France->L’art roman en France] La Provence romane, très particulière, correspond aux anciens archevêchés d'Arles et d'Aix et inclut le Comtat et Avignon qui, à cette époque, appartiennent à la province ecclésiastique et au royaume d'Arles. Elle comprend le delta du Rhône, remonte le long de la rive droite du fleuve, avec Saint-Gilles, Saint Laurent des Arbres, Bourg-Saint-Andéol et Viviers. Au nord de Montélimar elle est influencée par la Bourgogne dans l'ancienne province ecclésiastique de Vienne. Le Christianisme, installé de bonne heure, a rempli ce pays de monuments dont quelques-uns existent encore. Les plans sont simples. Les voûtes sont en berceau brisé sur la nef et en demi berceau sur les collatéraux qui épaulent directement la voûte de la nef et suppriment son éclairage direct, sauf dans quelques monuments ; Saint-Paul-Trois-Châteaux, Bourg-Saint-Andéol, La Garde Adhémar n'ont de fenêtres qu'au sud ; Saint Trophime d'Arles en a des deux côtés.

Louis XIV le Grand - Au 17ème Siècle Roi de France de 1640 à 1715 Le Roi-Soleil La reine Anne d'Autriche et le dauphin, futur Louis XIV (exposé au Château de Chambord - © Au 17ème siècle) Louis XIV portrait de Hyacinthe Rigaud (exposé au château de Chenonceau - © Au 17ème siècle) Louis Dieudonné naquit le 5 septembre 1638 à Saint Germain. Après vingt deux ans d'attente, ce fut un héritier inespéré, quasi miraculeux, pour le Roi de France, d'où le deuxième prénom de Dieudonné. Le 14 mai 1643, Louis XIII mourut et Louis Dieudonné devint Louis XIV, il n'avait que cinq ans. En 1648, un enregistrement forcé d'un Édit créant de nouvelles charges occasionna chez les parlementaires de Paris, une révolte contre l'autorité royale, c'est-à-dire Mazarin et la Régence. Une nouvelle Fronde vit le jour, mais cette fois-ci elle fut menée par les Princes. Malgré le trouble qui régnait dans le royaume, la majorité du roi fut proclamé le 7 septembre 1651. La cour s'installa au château de Versailles le 6 mai 1682.

L'aventure du livre La Chanson de Roland France, Version rimée autour de 1125. Manuscrits à peinture. Manuscrit copié entre 1265 et 1290. BnF, Manuscrits, Français 860 fol. 3 © Bibliothèque nationale de France Au début du XIIe siècle, l'historien Guillaume de Malmesbury assurait qu'un jongleur, Taillefer, entonna la cantilena Rolandi lors de la bataille de Hastings en 1066, pour galvaniser les troupes normandes qui combattaient aux côtés de Guillaume le Conquérant.

Louis XIV (1638-1715) Peintures Peinture française Auteur(s) : Vincent Pomarède Commandé pour être offert au roi d'Espagne, Philippe V, ce portrait plut tant à la cour qu'il resta en France. Chaque détail du tableau concourt à en faire l'image quintessenciée du pouvoir absolu : noblesse du décor antiquisant, rideau de pourpre, solennité du Roi-Soleil vêtu du costume de sacre fleurdelisé. Louis XIV Louis XIV (1638-1715), l'un des plus importants souverains français, était le fils de Louis XIII et Anne d'Autriche. En costume de sacre Louis XIV est représenté à soixante-trois ans, en costume de sacre, l'épée royale au côté, la main appuyée sur le sceptre et la couronne posée sur un tabouret derrière lui. Commandé pour le roi d'Espagne

Louis XIV Surnommé « Louis-Dieudonné », Louis XIV naît en 1638, à Saint-Germain-en-Laye. Devenu Roi à 5 ans, à la mort de son père Louis XIII, le jeune souverain reçoit d’Anne d’Autriche, sa mère, et du cardinal Mazarin, son parrain, une éducation complète. Mazarin est officiellement chargé de son initiation politique. Sa mère assure la régence ; c'est le temps de la Fronde (1648-1653), la rébellion de la haute noblesse et du peuple de Paris. L'enfant se sent humilié par l'arrogance des Grands et menacé dans sa capitale : il s'en souviendra.La famille royaleLouis XIV épouse à Saint-Jean-de-Luz, en 1660, sa cousine germaine, Marie-Thérèse d’Autriche, infante d’Espagne. Leur union cimente la réconciliation de la France et de son voisin espagnol.

Louis XIV Genre : Politique date de naissance :5 Septembre 1638 date de décès :1 Septembre 1715 L'Etat, c'est moi Biographie Louis XIV Fils de Louis XIII et d'Anne d'Autriche, Louis XIV n'a que 5 ans lorsque son père meurt. Un conseil de régence, qui comprend la reine-mère et Mazarin, gouverne donc à sa place. › Signaler une erreur sur la fiche

Related: