background preloader

Deezer, ou les raisons d’un beau gâchis - Web 1,2,3 - ElectronLi

Deezer, ou les raisons d’un beau gâchis - Web 1,2,3 - ElectronLi
Avec le limogeage de Jonathan Benassaya à la tête de Deezer, le rêve de voir émerger un champion du streaming en France s’envole, et avec lui celui de transformer l’essai du succès d’estime incontestable remporté l’an dernier par les acteurs de ce marché, par manque de vision et d’investissement, dans le marketing et l’innovation logicielle. La nouvelle avait de quoi surprendre. Un confidentiel d’Electronlibre annonçait vendredi, à la veille de l’ouverture du Midemnet, le limogeage de Jonathan Benassaya à la tête de Deezer, fleuron de l’industrie du streaming en France. Un communiqué de presse sibyllin tentait de démentir l’information dans l’après-midi mais ne parvenait pas vraiment à lever le doute. En fin de journée, Electronlibre, sûr de son fait, enfonçait le clou sur la foi d’autres sources, évoquant la déception des actionnaires de Deezer devant l’échec du lancement de la formule payante du service. Les raisons d’un échec Ce n’était plus vraiment une surprise pour grand monde.

http://electronlibre.info/archives/spip.php?page=article&id_article=00583

Related:  Services Web

musicalias.com, les leçons d’un échec. Trois mois après la mise en sommeil du site (qui reste partiellement fonctionnel en guise de démonstration), il est temps de revenir sur la petite aventure qu’a constitué la conception, l’épreuve du feu puis l’arrêt de ce projet. Les principes essentiels du site sont expliqués dans ce billet, avec également une présentation détaillée. Depuis quelques années beaucoup d’entrepreneurs communiquent très en amont du lancement de leur projet, typiquement via un blog faisant un point régulier sur l’avancement, les nouvelles idées, les difficultés rencontrées… Nous n’avions pas fait ce choix, préférant attendre la première version du site et quelques petites victoires pour ensuite créer un buzz sur « du concret ». Le sort en a décidé autrement.

Silvio Berlusconi encadre la publication de vidéos sur Internet 01net le 20/01/10 à 19h07 Les Italiens vont-ils être soumis aux mêmes obligations que les chaînes de télévision ? Comme elles, ils vont en tout cas devoir obtenir une autorisation avant de diffuser des vidéos. En effet, le Parlement italien vient d'adopter un décret qui impose aux citoyens transalpins d'être accrédités par le ministère des Communications avant de pouvoir « diffuser et distribuer sur Internet des images animées, accompagnées ou non de son ». Deezer: Les prémisses d'un modèle en déclin ? Détails Catégorie parente: Actu Catégorie : les actus culturelles Publié le lundi 25 janvier 2010 14:16 Les difficultés de Deezer marque t-elles un tournant dans le monde doré du Web ? BSCNEWS.FR

Un trio à la tête de Deezer : pour le meilleur ? Chez Deezer, on aime les DJ mais aussi les DG. Afin d’apaiser les tensions à la direction de la société, Odyssey Music Group, la maison-mère du service de musique en streaming, a procédé à la nomination d’Axel Dauchez en qualité de directeur général . Une arrivée qui permet de « consolider le management de la société et d’ouvrir de nouveaux horizons internationaux », assurent les co-fondateurs Jonathan Benassaya (qui reste P-DG) et Daniel Marhely, cités dans le communiqué de presse. Un trio de managers à la tête de Deezer, cela fait beaucoup (trop ?) Moozar.com veut « indemniser » les artistes que vous avez piraté Amis téléchargeurs, Moozar mise sur votre mauvaise conscience. Celle qui vous étreint parfois lorsque vous parcourez votre bibliothèque musicale à zéro euro. A partir du 26 février, le site proposera aux internautes de dédommager les artistes dont ils ont téléchargé les oeuvres. Au passage, il touchera 20% de commission sur les montants versés. Par défaut, Moozar vous proposera de verser 1 euro par chanson.

Spotify fait gagner de l’argent aux Majors - Le blog qui gratte Spotify, dont j’avais parlé dans cet article « 6 services de musique à la demande gratuits », semble être en bonne voie pour devenir la vache à lait des éditeurs de disques, Universal en tête. C’est ce qu’a révélé Rob Wells, le vice-président du département musique numérique de la première major du monde : Universal. Dans une interview accordée au quotidien anglais The Telegraph il a ainsi déclaré que Spotify était désormais une source de revenu viable qui rémunère très correctement les labels. Jamendo cherche un repreneur pour éviter la faillite - Numerama Mise à jour : Le service de musique libre Jamendo a finalement trouvé son sauveur. La société MusicMatic a racheté l'ensemble des parts que détenait le fonds d'investissement Mangrove Capital, et augmentera le capital de Jamendo. Spécialiste de la diffusion de flux musicaux dans les réseaux de points de vente (Saint-Maclou, Eram, Camaïeu, Pizza Hut, Intersport...), MusicMatic devrait ainsi utiliser le fonds de musique libre de Jamendo pour amoindrir ses frais de licence d'exploitation, via la diffusion d'artistes membres de Jamendo Pro. Désormais, Jamendo sera dirigé par Alexandre Saboundjian, directeur de MusicMatic.

Oui on peut gagner de l’argent avec sa musique. Cas pratique n°1: Misteur Valaire Je n’ai jamais caché que je co-manageais Misteur Valaire pour la France, groupe electro jazz rock quebecois. Dans le cadre des livres blancs que j’écris pour le Midem, j’essaie d’integrer systématiquement un exemple concret. Parce que bon, tout le monde peut parler et déblatérer sur “ce qu’on doit faire sur Facebook” ou “pourquoi aller sur Twitter”. Mais dans la vraie vie, c’est un peu plus compliqué. C’est pour ça que j’ai choisi de développer ce que fait Misteur Valaire fait depuis 6 ans maintenant.

Spotify n'est pas ce que vous croyez Il y a quelques jours, on a appris par un confidentiel de la Tribune relayé par Electron Libre, que Jonathan Benassaya, le PDG de Deezer devait quitter ses fonctions, «chassé» par ses actionnaires. Il s'est avéré assez rapidement que Jonathan Benassaya ne quittait pas vraiment Deezer, du moins, pas pour le moment. Dans la foulée, les commentaires nous ont assommé de «Spotify l'a tuer» ou d'«une autoroute pour Spotify»... Spotify est certainement l'un des meilleurs outils de streaming musical du marché.

Related: