background preloader

McDonald’s se met au vert - mcdonald's, écologie, développement durable, greenwashing

McDonald’s se met au vert - mcdonald's, écologie, développement durable, greenwashing
Ravalement de façade chez le n°1 mondial du hamburger: le traditionnel fond rouge du logo disparaît pour faire place au vert. Un changement extérieur pour montrer que McDonald’s s’engage dans une politique de développement durable. L’enseigne française a annoncé aussi, en préambule du sommet de Copenhague, qu’au 1er janvier 2010 tous ses restaurants utiliseront de l’électricité provenant d’énergies renouvelables. Mais alors, effet d’annonce ou réel engagement? Depuis une dizaine d’année, McDonald’s France a développé une politique de rénovation de ses 1.134* restaurants. Valoriser l'huile de friture Les innovations ne se font pas que sur la décoration. "Notre expérience montre qu’il n’y a pas de risque économique ou social à s’investir courageusement dans une politique environnementale ambitieuse", affirme Jean-Pierre Petit, PDG de McDonald’s France dans un récent communiqué. Image à travailler Mais les clients ne se rendent pas compte de ce qu’il se passe derrière les cuisines. Related:  alexverdu34ijeanneingrid

McDonald's France préfère le vert ! Le vert couleur tendance pour McDo en 2010 ? Sur une initiative de McDonald’s France, le géant du fast-food se pare de la couleur traditionnellement dévolue aux partisans de l’environnement. Virage à 180 degrés donc pour l’entreprise ? Rien n'est moins sûr, car la direction des chaînes en France affirme que ce sont avant tout des considérations esthétiques qui les ont motivées à passer du rouge au vert. Décryptage d'une couleur dite « écolo » et jugée « politiquement correcte ». Bref, vous l'aurez compris, une couleur tout sauf neutre... En avril prochain le "McDo" de la célèbre avenue des Champs-Elysées fera peau neuve (wangyangen-iStockphoto) Le rouge et le vert version McDonald’s Du vert à côté des lettres dorées. Retour vers le marketing « écologiquement correct » Du rouge au vert ? L’arbre qui cache la forêt ? Symbole de la mondialisation, McDonald’s lance un festival d’innovations marketing et d’opérations estampillées « écologiques » depuis plusieurs années.

McDonald’s France change de couleur Le logo de McDonald’s (les arches jaunes) repose désormais sur un fond vert, un changement fait à l’initiative de la France mais adopté également par la Suisse et l’Allemagne, explique Caroline Deleuze, porte-parole de McDonald’s France. N’y voyez cependant pas une volonté du géant du fast-food de montrer qu’il est « écologiquement correct », le changement de logo n’étant aucunement lié à la politique environnementale de McDo contrairement à ce qui a été relayé par la presse, précise-t-on chez McDonald’s France. Ce changement est motivé par des considérations esthétiques, explique-t-on chez McDo. « Depuis quelques années, l’enseigne a cherché à s’intégrer dans le paysage urbain et architectural. Elle a ainsi utilisé pour ses bâtiments de nouveaux matériaux comme le bois, l’aluminium, la pierre. A lire aussi sur terraeco.net : Greenwashing chez McDo ? A quoi bon afficher les calories sur les hamburgers ?

Organisation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'organisation désigne l'action mais aussi le résultat de l'action de celui qui délimite, structure, agence, répartit, articule. Elle traduit au niveau des moyens l'expression d'une volonté par : la manière dont les différents éléments d'un ensemble complexe, d'une société, d'un être vivant sont structurés et articulés ; ouune hiérarchie et/ou un agencement concret des organes ou moyens requis. L'organisation combine et associe les moyens les plus adaptés en vue de : réaliser sa mission et ses finalités. L'entreprise, vue comme une organisation, peut se définir comme « l'ensemble de moyens structurés, constituant une unité de coordination, ayant des frontières identifiables, fonctionnant en continu, en vue d'atteindre un ensemble d'objectifs partagés par l'ensemble de ses membres (salariés, dirigeants, actionnaires...). »[1] Étymologie[modifier | modifier le code] Enjeux[modifier | modifier le code] La recherche d'optimisation de l'organisation

Nouveau logo vert de McDonald’s qui défend l'environnement En novembre 2009, McDonald’s ornait ses premiers magasins d’un logo jaune sur fond vert en Allemagne. Visiblement, le test allemand a convaincu les patrons de McDonald’s, car le nouveau logo McDo s’est installé progressivement dans toute l’Europe, en passant par la Suisse puis la Belgique avant d’arriver en France. Ce sigle vert a suscité de nombreuses interrogation : Pourquoi McDo a-t-il changé son logo rouge pour un logo vert ? Depuis 2005, la firme de fastfood a entamé une nouvelle politique écologique afin de faire taire les mauvaises langues sur sa responsabilité dans l’augmentation du taux d’obésité dans le monde. Son nouveau logo vert fut accompagné d’une politique de développement durable. Cette nouvelle politique explique ainsi le changement du logo de McDonald’s. En conclusion, l’équipe de Logo en Vu admet que McDonald’s a réussi une bonne campagne de repositionnement vers le développement durable qui masque les méfaits de certains produits proposés par la chaîne de fastfood.

Greenwashing 2/2 : (Le logo de) McDonald’s passe au vert ! Après avoir étudié le greenwashing à travers les publicités mensongères, voici une réflexion sur les investissements de développement durable des grandes entreprises. Celles-ci ont beaucoup de mal à communiquer sur leur politique écologique ou sociale. Elles butent sur des médias incrédules à leurs actions ne souhaitant pas applaudir des stratégies qu’ils ne peuvent évaluer sur le terrain et qui donnent souvent l’air d’être du greenwashing.Au final, la question qui se pose est de savoir si ces actions des grandes entreprises sont de la poudre aux yeux du public visant à occulter le reste de leur activité ou de formidables leviers à l’amélioration des pratiques économiques. Prenons l’exemple de McDonald’s. D’un côté on ne peut que se féliciter de telles initiatives. Pour comprendre si l’action menée par une grande entreprise est sincère, il faut en connaître les intentions. L’interprétation de l’investissement vert des grandes entreprises prête vraiment à débat.

Veja, la basket verte La marque Veja est née d'une déception. Celle de ses fondateurs découvrant les politiques de développement durable des grandes entreprises françaises. Ces deux anciens étudiants en management y faisaient alors leurs classes. «Il y avait un tel décalage entre le discours et la réalité», se souvient Sébastien Kopp, cofondateur de Veja avec François-Ghislain Morillion. Malgré tout, monter un projet d'entreprise différente leur semble possible. Pour l'incarner, ils choisissent comme produit la basket, par goût vestimentaire autant que par conviction. Leur idée en tête, les deux fondateurs remontent la filière du coton biologique du Nordeste brésilien (d'où le nom de la marque, qui signifie «regarde» en brésilien). Et pour rester fidèles à leur ligne verte, les deux entrepreneurs font traverser l'Atlantique à leurs baskets en bateau - et non en avion. Une communication alternative

MacDonald : un changement vers plus de santé, de bien être et de RSE Impossible ? Non ! Mac Donald vient de lancer en Californie son premier restaurant de sa nouvelle chaine fast food écologique et bon pour la santé : Life Kitchen. En plus, la firme multinationale a annoncé la fin prochaine des boissons XXL aux Etats-Unis (qui sont si mauvais pour la santé). Un coup marketing ou de réelles avancées durables ? Qu’est ce que Life Kitchen ? Un lieu de rencontre entre les fermiers, producteurs et restaurateurs selon le Président de la firme planétaire. Intéressé ou désintéressé ? Peut-être ne s’agit-il que d’un coup de “comm” (communication) entrant dans une stratégie marketing bien précise. Maintenant ces avancées se font sur le territoire américain où il existe une énorme concurrence entre les chaines de fast food. MacDonald arrivera-t-il à basculer du côté obscure de la “mal bouff” vers le bon côté de la santé ? Affaire à suivre ! sources :

Comment renforcer votre image de marque - Wix.com Toute entreprise doit projeter une image de marque cohérente qui véhicule un message clair et qui communique les valeurs qui la caractérisent – autant en ligne qu’hors ligne. En ces jours digitaux, un site Internet est aussi important (si ce n’est plus) qu’un numéro de téléphone professionnel ou qu’une carte de visite en termes de communication. Votre site est par conséquent, la plateforme idéale pour renforcer l’image de marque de votre entreprise. Afin de vous aider à transmettre une image de marque bien ficelée de façon efficace, nous vous avons concocté une liste de conseils utiles : Contenu Textes Le vocabulaire que vous employez avec votre base de clients doit avoir sa propre identité. Dressez le portrait robot du client Lambda que vous désirez atteindre et tentez de saisir les nuances du langage qui lui est propre. Images Des images nettes, informatives et créatives soulageront de moitié vos efforts de communication. Design et mise en page Logo, fond d’écran et couleurs A propos Contact

L’obésité au bout du repas, par Philippe Froguel et Catherine Smadja Pour répondre aux accusations portées dans Super Size Me, film produit et réalisé par Morgan Spurlock, selon lequel la consommation régulière des portions géantes proposées par McDonald’s était très nuisible à la santé physique et mentale, la société-phare du repas rapide et simple s’est lancée dans une grande opération de communication : convaincre l’opinion et les « décideurs » politiques que non seulement elle n’est pour rien dans l’ampleur de l’épidémie mondiale – 1 milliard de personnes en surpoids, dont 300 millions d’obèses en 2004, à comparer aux 842 millions de personnes dénutries –, mais au contraire qu’elle fait tout – et depuis longtemps – pour la combattre. Par ses spots, elle vante ses pseudo-initiatives « pour accompagner les changements de préoccupations alimentaires des Français », euphémisme type de l’industrie agroalimentaire qui nie jusqu’à l’existence du terme « obésité ». Contrairement à ce que McDonald’s (...) Taille de l’article complet : 2 258 mots.

Renault sort de Volvo pour se désendetter et investir en France Renault a annoncé mercredi "avoir initié la cession de sa participation" dans le suédois AB Volvo, numéro deux mondial des poids lourds, dont il utilisera le produit pour "renforcer sa situation financière". Renault, qui était entré au capital du suédois en 2001 en lui cédant sa branche camions, héritière de Saviem et Berliet, détient encore 6,5% des actions et 17,2% des droits de vote. "A l'issue de cette opération le groupe ne détiendra plus aucune participation dans AB Volvo", selon un communiqué de Renault, qui détaillera jeudi matin le montant de cette cession. La vente devrait rapporter 1,5 milliards d'euros Au prix du marché mercredi soir, cette vente devrait rapporter 13 milliards de couronnes suédoises, soit 1,5 milliard d'euros environ, selon un calcul de l'AFP. Le produit de cette cession sera affecté en priorité "à la poursuite du désendettement du groupe Renault" et aux investissements notamment en France, en Russie et en Chine. 2 milliards d'euros d'investissements en France

AU GLOBAL Près de 20 ans après les premières actions en matière de réduction de ses impacts sur l'environnement, McDonald's France renforce la lisibilité de son action en consolidant les différentes démarches de progrès au sein du Plan EcoProgress. La redéfinition de la stratégie environnementale de l'enseigne a pour but d'en faciliter la lecture par l'ensemble des parties prenantes, internes et externes, de redire la logique d'intervention construite par l'enseigne sur l'ensemble du cycle de vie de l'activité de restauration rapide et de réaffirmer l'engagement environnemental de la marque au moment de l'émergence de sa stratégie de développement durable. Le plan EcoProgress s'articule autour de trois piliers principaux. Chez McDonald's France, l'environnement fait l'objet d'une attention particulière depuis plus de quinze ans, bien au-delà de ses obligations réglementaires.

nourriture de destruction massive MALBOUFFE – McDo vu du ciel, cartographie d’un empire Steve Von Worley Les Etats-Unis vus du ciel ? La densité de la population américaine au commencement de la ruée vers l'Ouest ? Vous n'y êtes pas : voici une carte de la répartition des McDonald's américains réalisée par le photographe Steve Von Worley et consultable en ligne à cette adresse. "La lecture de cette carte nous confirme que le géant du fast-food, qui compte plus de 13 000 restaurants aux Etats-Unis, s'implante méthodiquement dans et autour des agglomérations, ainsi que le long des réseaux autoroutiers, analyse le site fluctuat.net. Les rares zones d'ombres de la carte s'expliquent par la topographie : parc national des Everglades, désert du Nevada, montagnes de l'Idaho, grandes plaines du Dakota Sud, etc." Le blog Arcorama s'est amusé à fabriquer la même carte pour la France, deuxième plus grand marché du groupe à l'échelle mondiale. Arcorama nous explique le modus operandi d'une telle réalisation. Le site propose enfin un lien vers une carte mondiale du prix du Big Mac.

La communication «verte» passée au crible Comment communiquer sur l'écologie? Vendredi 22 juin, Alice Audouin, responsable du développement durable d'Havas Média, et Anne Philip, directrice marketing de Mondadori Publicité, ont posé la question à six professionnels de la communication, réunis aux pieds de la tour Eiffel dans le très chic salon de l'agence New-York. Leur discussion à bâtons rompus clôt une étude menée en partenariat avec Stratégies sur les comportements et perceptions de trois sensibilités face à l'écologie: les engagés, les réfractaires et le «ventre mou» (lire l'encadré). Plutôt écolo-modérés, les intervenants comptent quelques «écolos» engagés. «Donner des armes pour lutter» «La communication sur l'écologie peut être comparée à celle de la sécurité routière. Claire Ravut, codirectrice de la création d'Australie «Regardons la réalité» «Arrêtons de parler d'éco-geste! Yv Corbeil, directeur de création intégrée et digitale chez Dufresne Corrigan Scarlett «Promouvoir le courage de l'erreur»

Related: