background preloader

Modèles et dispositifs pour l'enseignement à distance (elearning, enseignement hybride)

Modèles et dispositifs pour l'enseignement à distance (elearning, enseignement hybride)

Guide pratique de "pairagogie" Le néologisme anglais "peeragogy" peut être traduit par son équivalent français "pairagogie". En d'autres termes, il s'agit d'un savoir-faire éducatif appliqué à l'apprentissage par les pairs, comme la pédagogie est la science de l'enseignement aux enfants, et l'andragogie la science de l'enseignement aux adultes. Dans l'apprentissage par les pairs, la distinction stricte entre enseignant et apprenant disparaît. Ou plutôt, chacun peut être tour à tour enseignant et apprenant. Ce qui ne signifie absolument pas que l'apprentissage par les pairs puisse se passer de tout savoir-faire. D'où la nécessité ressentie par Howard Rheingold, enseignant-chercheur américain spécialiste des interactions sociales médiées par les TIC, de créer le guide pratique de la pairagogie, "a peer-learning handbook" dans son sous-titre original. On pouvait s'en douter, Rheingold n'a pas écrit ce guide seul. Utile à qui ? Le guide est consultable en ligne, sur un site dédié. Peeragogy - a peer-learning handbook

Construire une formation pour le Elearning L’ascension du Elearning dans les secteurs de l’entreprise de l’université et de la formation continue permet de faire évoluer des modalités d’apprentissage et les pratiques pédagogiques des acteurs de la formation et de l’enseignement. En effet on constate un véritable engouement pour ce type d’apprentissage qui peut s’expliquer par l’évolution et l’accessibilité des technologies et sa souplesse d’utilisation pour une nouvelle génération d’apprenants. En veille permanente sur le sujet, j’ai développé une ressource numérique qui vous permettra d’organiser et de structurer un parcours de formation pour le Elearning. Les objectifsLes rôles du formateur concepteurL’interactivité de l’apprentissageAnalyser l’environnement d’apprentissageLes objectifs opérationnelsConstruire la structure généraleLes étapes du scénarioLes outilsLe Elearning atouts et inconvénients Lien : Bonne consultation Olivier Legrand

La présence en e-learning : modèle théorique et perspectives pour la recherche | Jézégou | The Journal of Distance Education Annie Jézégou VOL. 26, No. 1 L’auteure de cet article propose un modèle de la présence en e-learning. The author of this article proposes a model of presence in e-learning. Dans un précédent article (Jézégou, 2010a), nous avons présenté une analyse critique et constructive du modèle de community of inquiry1 en e-learning (Garrison et Anderson, 2003; Garrison, Anderson et Archer, 2010; Garrison et Arbaugh, 2007). La fragilité de ce modèle porte principalement sur l’hypothèse selon laquelle la présence favorise les apprentissages en « profondeur ». Nous avons tenté de répondre à l’appel de Rourke et de Kanuka (2009) sur la nécessité de mener des recherches substantielles afin de consolider le modèle de community of inquiry en e-learning (Jézégou, 2010a). Un premier jalon de cette modélisation a été publié en 2010 dans une revue scientifique française (Jézégou, 2010c). Le modèle de community of inquiry en e-learning renvoie également à ce contexte spécifique et défend aussi ce principe.

Enseignement à distance : l'incroyable fiasco du Cned On croit rêver quand on découvre sous la plume de la Cour des Comptes que le Cned, le Centre national d’enseignement à distance, plus gros opérateur français de télé-enseignement (e-learning en anglais) est "un établissement inadapté à la formation en ligne". Un euphémisme de technocrate pour dire que le Cned a tout simplement oublié de s’adapter à l’ère internet apparue il y a plus de 15 ans. Ou - pour être plus juste - que le ministère de l’Education nationale a oublié de développer cet outil, qui s’était installé, de façon très symbolique, au sein du parc du Futuroscope à Poitiers, dévolu aux nouvelles technologies high-tech. Le rapport de la Cour des comptes donne l’impression d’une véritable Bérézina : entre 2000 et 2010, le Cned a vu le nombre de ses inscrits dégringoler de 400.000 à 200.000, alors que, selon le constat du Cned lui-même "le marché de la formation à distance est en croissance générale." "Une image vieillissante" Pas de comptabilité analytique

L'essentiel sur les savoirs tacites Selon la psychologie cognitive, il existe deux types de connaissance : la connaissance explicite et la connaissance tacite. En préparant cet article, j'ai tenté d'expliquer à mon fils de 6 ans ce que sont le savoir explicite et le savoir tacite. "La connaissance explicite, c'est que tu apprends à l'école et qu'on mesure par des devoirs et des tests. -Comme savoir lire et calculer? -Exact. -Comme les Lego? -Oui, mais encore? -Je sais qu'on peut remplacer une pièce perdue par une qui vient d'une autre boîte! -Oui, pas mal. -On peut aussi mettre 3 pièces de 1 mais il faut pas que la ligne arrive avec une autre en haut ou en bas. -Le joint, tu veux dire. Les savoirs implicites dictent notre comportement Ce n'est, finalement, pas si loin de la vérité. "En fait, les savoirs implicites, contextuels, dictent une bonne partie de notre comportement. Source : Knowledge management, e-learning, deux des voies de la compétence L'interaction entre savoirs tacites et explicites

Les outils de l'e-Learning La massification de l'offre de cours en libre accès et la soudaine visibilité d'une importante demande ont déjà bouleversé la hiérarchie des outils estimés incontournables en formation à distance. La vidéo tient le haut du classement, utile pour enregistrer un cours, réaliser des démonstrations animées ou organiser une visioconférence. Son usage est en cours de généralisation. Les réseaux sociaux figurent eux aussi parmi les champions de l'e-learning. Ils facilitent la mise en place de communautés d'apprenants et la connexion des cours avec le grand web. Le nouvel e-learning est donc puissamment social, s'appuyant là sur les intutitions des praticiens qui, depuis une dizaine d'années déjà, avaient opté pour le tutorat, le travail entre pairs distants et l'alternance entre les temps synchrones et asynchrones. Illustration : Fabio Berti, Shutterstock.com Augmenter la réalité d'un cours 18 janvier 2014 Outils pour la formation : et les gagnants sont...

L'art du récit : scénarisation pédagogique et storytelling Le récit est la forme ancestrale de transmission des savoirs entre les hommes. C'est aussi et avant tout ce qui donne du sens aux faits, aux données. Malgré la vogue de la communication des données brutes, connue sous le nom de mouvement open data, le récit reste indispensable pour établir les liens et bâtir les significations. Nos récits contemporains ne sont pas ceux d'hier. Il est un récit particulier qui fixe les scènes, précise les éléments de décor, liste le matériel à utiliser, c'est le scénario. Les technologies numériques et les réseaux ont redonné de l'importance à la scénarisation pédagogique : la formation à distance en effet est fortement scénarisée. Récit et scénarisation pédagogique, deux formes de narration bien différentes mais finalement complémentaires, voilà ce que Thot Cursus vous invite à découvrir cette semaine. Illustration : Contes / dierk schaefer / CC BY 2.0

Méthodologies pour le développement de cours e-learning - Un guide pour concevoir et élaborer des cours d’apprentissage numérique Les appellations employées dans ce produit d’information et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu’ils soient ou non brevetés, n’entraîne, de la part de la FAO, aucune approbation ou recommandation desdits produits de préférence à d’autres de nature analogue qui ne sont pas cités. Les opinions exprimées dans ce produit d’information sont celles du/des auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement celles de la FAO.

Formation à distance : par où commencer ? Voici dix ans encore, la formation à distance se présentait comme un objet triste, prisonnier de plateformes solidement gardées par des mots de passe, des autorisations, des pare-feux. Aujourd'hui, elle se faufile partout dans l'espace numérique, prend mille-et-une formes, et fait le bonheur de ceux qui n'ont jamais fini d'apprendre. Une telle vitalité a de quoi effrayer bien des institutions, qui s'en tiennent à des dispositifs éprouvés mais peu innovants. Pourtant, on peut parier que la formation à distance n'en est qu'à ses débuts; qu'elle se substituera bientôt à nombre de cours en présence peu rentables, en termes financiers et en termes d'apprentissages. L'ergonomie des outils de conception et de distribution de cours s'est largement améliorée. Depuis 1997, Thot Cursus est le media francophone de la formation à distance. Le Forum E-Learning Tunisie 2012 7 octobre 2012 « Forum E-Learning Tunisie 2012 » est le premier forum en son genre au Maghreb. 5 octobre 2012

L'écoute active, une stratégie au service du tuteur à distance. Par Jacques Rodet Former les tuteurs à l'écoute active, telle étaient une de mes réflexions il y a quelques jours. Aussi, sans prétendre faire oeuvre de formation, il me semble opportun de publier sur ce blog un texte qui a d'abord été une "chronique à distance" publiée sur mon site en avril et mai 2003 puis une version remaniée pour le blog du GRECO en mai 2006. C'est cette dernière version que je reproduis ci-après. Les médiations entre un tuteur et des apprenants à distance sont forcément médiatisées. Elles sont écrites, orales ou audiovisuelles, synchrones ou asynchrones. De ce fait, leur forme est variée et diffèrent par de nombreux aspects de la rencontre présentielle. André de Peretti (1999) affirme que « je ne peux écouter quelqu'un que si, en même temps, je lui témoigne que je l'écoute et que, par conséquent, j'entre en dialogue avec lui, même si mon dialogue est un dialogue réservé ». Les techniques de l'écoute active Ecouter de manière active ne s'improvise pas. Conclusion Références MYERS, G.E.

Related: