background preloader

Présentation - Portail

Présentation - Portail
Présentation de la discipline Sciences de l'information et de la communication Définition du champ disciplinaire Les recherches en sciences de l'information et de la communication (SIC) étudient la diversité des champs de l'information-communication en s'attachant notamment aux phénomènes de médiation, de conception, de production et de réception, aux représentations, à l'appropriation des dispositifs sociotechniques et à l'innovation. Qu'il s'agisse des médias, des technologies de communication, des pratiques culturelles ou patrimoniales, des industries culturelles, des organisations, des analyses des systèmes d'information ou des pratiques documentaires, ces recherches mettent en évidence les processus et enjeux à l'œuvre dans une situation sociale où interviennent et interagissent des phénomènes communicationnels. Sections voisines Mots clés

Les sciences de l’information et de la communication Accueil > Recherche > Publications Présentation Les sciences de l’information et de la communication ont un objet de recherche : la communication. Elles remettent en cause des idées reçues comme la manipulation des médias ou la transformation de la société par Internet. Elles possèdent trois traits essentiels : elles pensent ensemble le couple information et communication, ce qui est une spécificité française ; elles s’inscrivent, grâce à cette singularité, dans une recherche mondialisée ; elles ne s’appuient pas sur une discipline ou une méthode unique, mais revendiquent l’utilisation de plusieurs approches. Ce livre, clair et concis, est indispensable pour qui veut comprendre cette discipline jeune, au cœur des évolutions du monde. Sommaire Présentation générale Les SIC, approche spécifique d’une recherche en communication mondialisée Éric Dacheux [Inédit] La naissance des recherches en communication en France Edgar Morin [Hermès, no 38] Bibliographie sélective Glossaire Les auteurs

Science de l'information La science de l'information (ou les sciences de l'information) est un champ disciplinaire ayant pour objet scientifique l'information, lequel est principalement concerné par l'analyse, la collecte, la classification, la manipulation, le stockage, la récupération, la circulation, la diffusion et la protection de l'information[1]. Les praticiens, qu'ils travaillent ou non sur le terrain, étudient l'application et l'utilisation des connaissances dans les organisations, ainsi que l'interaction entre les personnes, les organisations et tout système d'information existant, dans le but de créer, remplacer, améliorer ou comprendre les systèmes d'information. Historiquement, les sciences de l'information sont associées à l'informatique, à la psychologie et à la technologie[2]. Une science aux contours imprécis[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Fondements théoriques[modifier | modifier le code] Domaines de recherche[modifier | modifier le code] ↑ (en) Wolfgang G.

Sciences de l'information et de la communication Les sciences de l'information et de la communication (SIC) forment un champ de recherches universitaires, connu sous ce nom en France, Belgique, Suisse, Algérie et au Maroc. Au Québec, on se réfère aux études en « Communication » ou « Science de l'information ». Le XXIe siècle marque un tournant dans la discipline dans la mesure où les chercheurs en SIC soutiennent désormais une thèse dans cette discipline, quand leurs prédécesseurs avaient rejoint les SIC après un cursus doctoral dans une autre discipline. Cette évolution contribue à une structuration plus forte de son organisation et au renforcement du corpus théorique issu de l'histoire des SIC. La reconnaissance de la discipline dépasse le monde strictement universitaire, comme en témoigne l'intérêt des médias pour les chercheurs qui analysent la société contemporaine au prisme des SIC. Historique des SIC[modifier | modifier le code] Institutionnalisation, organisation, rayonnement[modifier | modifier le code] 1988-2021.

Master Société, Information, Communication - Offre de formation Présentation Le parcours Société, Information, Communication (SIC) propose une formation de haut niveau aux métiers de la recherche et de l'expertise en information et communication. Ce parcours se caractérise par sa transversalité aux trois mentions "Sciences de l'Information et de la Communication" offertes par l’UFR DECCID : "Information- Communication", "Information-Documentation" et "Culture et Communication". Le parcours SIC s'appuie sur les thématiques structurantes du laboratoire Geriico (Groupe d'Études et de Recherche Interdisciplinaire en Information et Communication), thématiques transversales aux mentions "Information-Communication", "Information-documentation" et "Culture et Communication" de l’UFR DECCID : Information et communication dans les organisations ;Culture et médias dans l'espace public ;Innovation par l'usage et dispositifs numériques ; Circulation de l'information et organisation des connaissances Compétences visées Modalités d'accès Métiers visés

Sciences de l'Information et du Document - UFR DECCID, Développement social, Éducation, Culture, Communication, Information Documentation Les métiers auxquels préparent nos différentes formations participent à la reconfiguration de métiers existants ou correspondent à des fonctions en grande partie émergentes dans les entreprises publiques et privées, les associations, les collectivités locales et territoriales. La tendance actuelle est à un fort développement des fonctions d'information et de documentation hors de leurs sphères d'exercice traditionnelles.L’association ADBS propose une cartographie des métiers qui vous donnera une idée générale des parcours professionnels auxquels conduisent les formations en sciences de l’information et du document. Traditionnels ou nouveaux, tous ces métiers sont bouleversés par la généralisation du numérique et de la pratique d’Internet comme moyens d’accès privilégié à l’information (coexistence des livres et des écrans). Des bibliothèques numériques aux medias sociaux, l’univers numérique se superpose à celui des espaces documentaires matériels.

Related: