background preloader

Présentation - Portail

Présentation - Portail
Présentation de la discipline Sciences de l'information et de la communication Définition du champ disciplinaire Les recherches en sciences de l'information et de la communication (SIC) étudient la diversité des champs de l'information-communication en s'attachant notamment aux phénomènes de médiation, de conception, de production et de réception, aux représentations, à l'appropriation des dispositifs sociotechniques et à l'innovation. Qu'il s'agisse des médias, des technologies de communication, des pratiques culturelles ou patrimoniales, des industries culturelles, des organisations, des analyses des systèmes d'information ou des pratiques documentaires, ces recherches mettent en évidence les processus et enjeux à l'œuvre dans une situation sociale où interviennent et interagissent des phénomènes communicationnels. Sections voisines Mots clés

http://www.cpcnu.fr/web/section-71

Related:  Epistémologie des SICRessources SICDoc / article s/ actu SICSciences de l'informations

Bruno Ollivier, Les sciences de la communication. Théories et acquis 1Publié dans la collection « U » de l’éditeur Armand Colin, cet ouvrage très intéressant a, classiquement, pour destinataires désignés « l’étudiant, l’enseignant, le chercheur », spécialisé ou non en sciences de la communication. Tenant ainsi du manuel, il se veut neutre au sens où « il ne prend parti ni entre les écoles de pensée, ni entre les écoles scientifiques » (p. 4). Néanmoins, l’organisation et les choix de l’ouvrage nous renseignent sur la façon dont l’auteur, professeur à l’Université des Antilles et de la Guyane comprend et interprète le périmètre des « sciences de la communication ». 2L’ouvrage est ainsi divisé en deux grandes parties, la première étant consacrée aux « grands paradigmes utilisés en sciences de la communication » et la seconde aux « champs de recherche actuels ».

CULTURE NUMÉRIQUE : 01 Introduction générale - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie CULTURE NUMÉRIQUE : 01 Introduction générale Culture numérique : Objectifs pédagogiques Ce que nous englobons sous le terme « culture numérique » (ou cyberculture) est un champ très large, qui reste encore très largement sous-estimé dans les cursus universitaires.

La science de l'information : posture épistémologique et spécificité disciplinaire L’approche informationnelle de la SI Quelles pourraient être les composantes essentielles d’une conception « informationnelle » de la Science de l’information ? L’homme produit des connaissances qu’il cherche à communiquer aux autres car la communication est un besoin essentiel pour lui. Besoin de faire savoir, besoin d’échanger : « l’homme ne peut pas ne pas communiquer ». Il est doté pour ce faire de moyens de communication, personnels et artificiels. Enfin cette communication est située dans le temps et dans l’espace. Science de l'information Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La science de l'information (ou les sciences de l'information) est une science interdisciplinaire, branche des sciences de l'information et de la communication ayant pour objet scientifique l'information. Ainsi, la science de l'information s'intéresse aux dispositifs de gestion de l'information (base de données, moteur de recherche, site web, etc.) et à la manière dont ils sont conçus, gérés et utilisés. Par extension, elle s'attache à explorer et faire évoluer les principes et les méthodes de recherche, de traitement, d'archivage et de communication de l'information pour en faciliter l'accès et l'usage.

Chronologie des supports, des dispositifs spatiaux, des outils de repérage de l'information. Sylvie FAYET-SCRIBE Chronologie des supports, des dispositifs spatiaux, des outils de repérage de l'information Le commentaire donne à voir les temps propres à chaque technique intellectuelle de repérage. En effet, notre fin de siècle présente une formidable explosion d'informations et de documents et les changements survenus récemment nous semblent parfois plus importants que ceux qui se sont déroulés auparavant. Or, il n'en n'est rien : l'accès à l'information relève d'outils de repérage dont il convient de faire la différence au niveau de leur durée. Certains se mesurent en décennies, d'autres en siècles, certains évoluent sur un temps de l'ordre de plusieurs millénaires. Manifestement, on observe un temps long où s'exprime des opérations mentales pour se repérer : classifier, hiérarchiser, indexer, résumer...

Exploitation et usages de l'information par les étudiants avancés Les 6es rencontres Formist 1 (Réseau francophone pour la formation à l’usage de l’information dans l’enseignement supérieur) se sont déroulées le 15 juin 2006 dans le nouvel amphithéâtre de l’Enssib (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques) et ont permis à une centaine de participants de faire le point sur le sujet à la fois essentiel et sensible de l’exploitation et des usages de l’information par les étudiants avancés, ainsi que de découvrir, dans le cadre d’ateliers, quelques nouveaux outils d’exploitation de l’information. Étudiants avancés et information Anne-Marie Bertrand, directrice de l’Enssib, ouvre la journée en rappelant que Formist est un pôle d’expertise de l’Enssib et que les thèmes de l’accès à l’information et des usages de la documentation sont des sujets constants de l’école. Nouveaux outils , nouveaux usages

Thèses des principaux auteurs en SIC et SE Dans le cadre des épreuves écrites et orales du CAPES de documentation, il est nécessaire de connaître un minimum de thèses en sciences de l’information (SIC) et en sciences de l’éducation (SE), ainsi que leurs auteurs. Voici une liste non exhaustive et détaillée de références mobilisables notamment pour l’épreuve écrite de composition. On y trouve: Les sciences de l’information et de la communication Accueil > Recherche > Publications Présentation Les sciences de l’information et de la communication ont un objet de recherche : la communication. Elles remettent en cause des idées reçues comme la manipulation des médias ou la transformation de la société par Internet. Elles possèdent trois traits essentiels : elles pensent ensemble le couple information et communication, ce qui est une spécificité française ; elles s’inscrivent, grâce à cette singularité, dans une recherche mondialisée ; elles ne s’appuient pas sur une discipline ou une méthode unique, mais revendiquent l’utilisation de plusieurs approches. Ce livre, clair et concis, est indispensable pour qui veut comprendre cette discipline jeune, au cœur des évolutions du monde.

Related: