background preloader

Comment recruter un bon Community Manager ?

Comment recruter un bon Community Manager ?
Qu’est ce qu’un bon Community manager ? Petit portrait-type des qualités et compétences requises pour ce métier, afin d’effectuer un bon recrutement. 1- Les missions du « gestionnaire de communautés » - Il aide à définir en amont les règles de modération : la charte communautaire. Ceci, en concertation avec la direction et les différents représentants de la société. Ces règles doivent être discutées si l’on souhaite qu’elle soient acceptées et respectées par le plus grand nombre. - Il valide (ou supprime) les commentaires dans le cas d’une modération a priori (contrôle du message avant sa publication). - Il répond aux commentaires du site ou transfère la requête à la personne qualifiée, selon le schéma opérationnel choisi. animation La Provence - Il anime le site avec des forums, des sondages, des jeux concours éventuellement… Il repère les commentaires intéressants et les met en valeur. en créant pourquoi pas des rubriques dédiées : “vous avez la parole” ou “boîte à idées”.

http://frenchweb.fr/comment-recruter-bon-community-manager/8073

Related:  Enjeux du community managerCM

Les médias peuvent-ils être condamnés pour les commentaires de leur page Facebook ? Allons droit au but, car c'est question que beaucoup se posent alors que la constituion de communautés est devenu un élément central de leur stratégie numérique : un média est-il responsable des commentaires déposés sur sa page Facebook ? Une question d'autant plus d'actualité qu'une récente décision de justice a vue un élu FN condamné pour des commentaires racistes déposé sur son profil Facebook par des internautes. Si la jurisprudence s'apprête à prendre cette direction, les organisations des médias (dont certains comme Le Monde atteignent la barre symbolique du million de fans Facebook), devront s'adapter. Car les condamnations peuvent aller jusqu'à 45 000€, ce qui fait cher du like, ou plutôt du commentaire...

Facebook : synthèse des chiffres et usages 2010 Quels sont les derniers chiffres de progression et d’usages du réseau social le plus médiatisé au monde ? Résumé et focus sur la France. 1- Les utilisateurs dans le monde Source Checkfacebook (analyse des données de tracking publicitaires de Facebook) Les 4 règles de base du Community Management Fidéliser les internautes, recruter de nouveaux prospects, augmenter l’engagement avec la marque… Le web 2.0 est le nouvel eldorado marketing. Mais avant de se précipiter sur les outils, il y a quelques étapes préalables… 1- Définir une stratégie La tentation est grande de se ruer sur les fonctions sociales de WordPress, Drupal ou Joomla. C’est assez simple à mettre en place et bien meilleur marché qu’autrefois.

Nos prédictions sur les médias sociaux en 2011 2010 fût une année porteuse de changements et transformations pour les médias sociaux. Facebook a renforcé son emprise à l’aide de l’Open Graph en offrant l’intégration de ses fonctionnalités sur le Web. Les outils de localisation tels que Foursquare et Facebook sont de plus en plus adoptés. 2011 sera surement une année tout aussi intéressante sur le plan de l’innovation. Quelques-uns de nos spécialistes en médias et réseaux sociaux se sont lancés avec des prédictions pour 2011 : BORIS UNG : Après l’exploration, 2011 sera l’année de l’adoption des médias sociaux

7 raisons de cesser de se plaindre de la portée sur Facebook “Facebook veut tuer mon business !” C’est un coup de gueule récurrent depuis quelques mois. Pas une semaine ne passe sans un nouvel article de blog (à peine documenté) qui affirme que la portée Facebook est en chute libre. Tout le monde se lâche alors: des dizaines de commentaires apparaissent, racontant comment Facebook joue avec les nerfs de nombreux chefs d’entreprise.

Le fact-checking en direct à la télé : mission impossible ? On est un certain nombre à en avoir (un peu) rêvé : du fact-checking en temps réel, pour les émissions d'info à la télévision. Un dispositif qui viendrait enfin modifier en profondeur les émissions de débats politiques et pousserait (on peut fantasmer) les invités à ne plus asséner des chiffres, des comparaisons ou des soi-disant "faits" dans tous les sens, sous le seul prétexte que les journalistes présents sur le plateau ne peuvent pas les contredire précisément. On sentait le mouvement monter avant la présidentielle 2012. Des initiatives apparaissaient et le fact-checking avait le vent en poupe. On sentait qu'on était peut-être à l'orée de quelque chose.

33 choses ? savoir sur ceux qui font vivre vos espaces sociaux en ligne J’ai beaucoup traité le sujet du community management ces derniers temps, et cela pour une raison simple : il règne une telle confusion sur un sujet supposé si stratégique que le risque d’aller droit dans le mur, de jeter le bébé avec l’eau du bain ou de passer à coté de son sujet faute de “guidelines” précises est plus que réel. A force de retourner le sujet dans tous les sens il me semble voire émerger certains axes forts. • Ca n’est pas parce qu’il y a des médias sociaux et la nécessité d’y réaliser des choses avec des groupes de personnes que la personne en charge de la chose est nécessairement un community manager. • Ca n’est pas parce qu’il y a échange entre des individus en utilisant les médias sociaux qu’on à affaire à des communautés. Ni à des réseaux sociaux d’ailleurs. Voici donc quelques choses à savoir sur chacun de ces acteurs…

Le community management et le B to B – quelques pistes « ma cervelle a brulé Le community management a eu le vent en poupe cette année et c’est peu dire que cette discipline s’est popularisée à grande échelle. Néanmoins le secteur du B to B semble être encore un peu frigide face à cette évolution des technologies et des mentalités. Car on ne cesse de nous rabacher que le CM, c’est une mentalité nouvelle, qu’il faut jeter au feu ses vieux principes – que ce n’est pas de la pub mais quelque chose d’autre de plus "authentique".. – que c’est fun et surtout indispensable – mais lorsque la marque est spécialisée dans la photocopie – ce n’est pas si simple d’en faire parler les autres et de rendre remarquable sa marque. Bah oui ! Ca ne fait pas rêver tout le monde Essayons de trouver quelques pistes… Quel est l’intérêt d’une communauté pour une marque B to B ?

Le développement des communautés virtuelles ou réseaux sociaux I- Caractéristiques des communautés virtuelles A- Définition et typologies des communautés virtuelles La communauté virtuelle est un concept qui se trouve au cœur du développement actuel d’Internet. Le principe est de réunir, sur un site Web, des internautes possédant un centre d’intérêt commun (animaux, sport, cuisine...) ou présentant une caractéristique sociodémographique commune (parents, femmes, seniors, homosexuels...). Sur le site Internet, les membres de la communauté vont trouver des informations et des outils pratiques ainsi que des lieux d’expression communautaire en relation avec leurs centres d’intérêt.

Le community management selon LDLC Parmi les marques souvent citées en exemple en matière de community management, LDLC figure en bonne place. Ce spécialiste de la vente informatique en ligne anime différents espaces sur les réseaux sociaux qui ont réussi à rassembler de nombreux inscrits. Concours, réductions et clins d’œil sur l’actualité y sont postés, engendrant de nombreux retours des internautes. Feedback 2.0, sp?cialiste du Social CRM, devient Dimelo Avec l’essor des moyens de communication à disposition de tout un chacun (web communautaire, web collaboratif, mobile), les marques s’exposent régulièrement à des pertes de contrôle de leur image. Sur les 200 millions de messages publiés chaque année en France, 20 millions véhiculent des opinions sur des produits ou des personnes. Face à ces nouveaux challenges, les entreprises mettent en place des dispositifs pour mieux contrôler leur image, avec l’aide des acteurs du marché du social CRM, spécialistes de la gestion et l’organisation des conversations en ligne.

Related: