background preloader

Community Management : les bonnes pratiques pour bâtir sa communauté

Community Management : les bonnes pratiques pour bâtir sa communauté
1- Cinq règles d’or pour créer un lien avec le lecteur - Répondre aux commentaires Il faut répondre à tout le monde, mais vous pouvez faire une réponse groupée en cas d’afflux de questions sur un même sujet. Ne laissez pas de question sans réponse, c’est assez mal perçu des lecteurs. Au contraire, chaque fois que vous prendrez le temps de répondre de façon circonstanciée à un commentaire, vous contribuerez à consolider votre image. Ce n’est pas du temps perdu, c’est de la construction : les internautes voient et apprécient ce “service”, même s’ils ne s’expriment pas. - Valoriser sa communauté Badges Foursquare Mettez en valeur les commentaires intéressants, intelligents ou représentatifs d’une tendance, à l’instar de 20 minutes ou de Rue89 qui les publient soit sur une page d’accueil dédiée (20 minutes), soit dans des articles de synthèse. Vous pouvez mettre en place un système de points de fidélité pour récompenser les contributeurs réguliers et de qualité. - Solliciter de l’interaction

http://frenchweb.fr/community-management-bonnes-pratiques-pour-batir-sa-communaute/8088

La boîte à outils idéale du Community Manager Quels sont les outils indispensables à un Community manager efficace ? Voici une liste participative non exhaustive qui répond à trois grandes problématiques : veille, production, diffusion. Il vous faut un bon agrégateur de flux RSS pour surveiller l’occurrence des mots-clés de la marque, du site dont vous avez la charge. Vous pouvez intégrer les flux de Google actualité, de Google Blogs, de Twitter, de Delicious, Slideshare… 3 mémoires d’étudiants sur l’e-réputation La gestion de la réputation en ligne, et surtout les enjeux qui lui sont associés, est une thématique de plus en plus observée, discutée, analysée… Une preuve de plus aujourd’hui avec 3 mémoires réalisés par des étudiants (d’horizons divers), et décryptant de manière fine l’e-réputation : ses enjeux stratégiques, l’impact du temps réel sur sa gestion et le risque d’opinion. Il est intéressant de voir que la gestion de la réputation sur le web, et plus globalement l’appréhension des mécanismes discursifs et d’échanges sur Internet, sont un sujet dont veulent et peuvent s’emparer des étudiants. Car cela démontre tout d’abord que pour des futurs professionnels de la communication, du marketing, de la veille, etc., il est difficile d’ignorer les phénomènes « sociaux » se développant de manière exponentielle à l’heure actuelle.

Le Community Manager est un Esclave Cet article a été publié il y a 3 ans 4 mois 12 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Derrière ce titre un brin racoleur, je souhaite expliquer la différence qu’il peut y avoir entre un community manageren agence et chez l’annonceur. Je ne souhaite pas pour autant vous dire qu’il est mieux d’intégrer ce poste ou de l’externaliser car cela dépend en premier lieu du besoin de l’entreprise. On ne cesse de le répéter : le poste de community manager N’EST PAS un poste en soit, il s’agit en fait d’une multitude de postes allant de sa définition la plus « basique » à savoir « animateur de communauté » à une définition beaucoup plus large de « chef de projet et responsable de la stratégie communautaire ». Quelle différence alors entre le poste de community manager en entreprise et le même poste dans une agence spécialisée ?

E-reputation : quelques conseils pour un CM - Réseaux sociaux Les eaux sont troubles pour les CM actuellement… Vu que le métier n’est pas encore clairement défini et que trop de CM s’affairent à suivre des stratégies d’un autre âge complètement inadaptées ou dirigés uniquement par l’appât du gain, c’est un peu compliqué de bien se positionner ... Le métier de community manager et toutes ces péripéties font beaucoup parler, c’est sûr ! Mais que retirer de tous ces évènements ? Je pense à #laredoute ou à #freemobile et tout ce qui a entouré ces buzz (bad ? Vraiment ?) Community Manager: un poste à débattre! L'IDRAC est une école de commerce multi-campus présente à Amiens, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Nice, Paris et Toulouse. L'enregistrement est actuellement désactivé Qui est en ligne ? Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site Membres actifs Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Le rôle central de la charte de Community Management Mettre en place une charte de community management permet de cadrer le discours de la marque sur les médias sociaux, elle en fixe les règles, la nature. Elle est un document indispensable lorsqu’une marque a identifié un besoin d’accompagnement dans la mise en place d’une démarche de community management. Interne / Externe : quel « contrat » dans la charte de community management ? Une marque peut décider de déléguer le community management à une agence, ou elle peut choisir de garder la main et de le confier à une personne en interne. La charte de community management représente une forme de contrat dans cette prise de parole.

33 choses à savoir sur ceux qui font vivre vos espaces sociaux en ligne J’ai beaucoup traité le sujet du community management ces derniers temps, et cela pour une raison simple : il règne une telle confusion sur un sujet supposé si stratégique que le risque d’aller droit dans le mur, de jeter le bébé avec l’eau du bain ou de passer à coté de son sujet faute de “guidelines” précises est plus que réel. A force de retourner le sujet dans tous les sens il me semble voire émerger certains axes forts. • Ca n’est pas parce qu’il y a des médias sociaux et la nécessité d’y réaliser des choses avec des groupes de personnes que la personne en charge de la chose est nécessairement un community manager. • Ca n’est pas parce qu’il y a échange entre des individus en utilisant les médias sociaux qu’on à affaire à des communautés.

Top outils pour Community Manager #Veille Cet article a été publié il y a 4 ans 9 mois 28 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Twitter, formidable outil de veille… Les yeux rivés sur ma TL (Time Line), j’observe passer les tweets sur le sujet de la e-réputation et les réseaux sociaux. Bon… ça c’est dans l’idéal mais la surveillance ne se résume pas à l’observation de la TL, on a toutes et tous besoin d’un petit outil Twitter qui peut le faire à notre place ou de façon plus rapide. Voici une liste d’outils que j’utilise régulièrement pour rechercher des tweets mais également pour effectuer une recherche sur les réseaux sociaux en général. Moteur de recherche en temps réel :

Community Manager en office de tourisme : l’interview de Julien Bréal, CM à l’OT de Paris jan312012 Community Manager pour l'office de tourisme de la capitale mondiale du tourisme, quel challenge pourrait-on croire ! Et bien, non, c'est très sereinement que Julien prend en charge sa nouvelle mission. La bible du community management est en ligne Vous avez pu remarquer comme je pouvais être méfiant vis à vis de la notion de community manager. Pas que je n’y croie pas, mais au contraire parce que l’importance et le potentiel de la fonction est tellement impressionnant qu’il ne faut ni le dévoyer ni traiter le sujet par dessus la jambe. Qu’on parle de community management interne ou externe, il y a des enjeux, contraintes et risques dont il faut être conscient pour ne pas passer à coté du sujet. Il faut reconnaitre qu’on lit tout et n’importe quoi sur le sujet et que je pense que le risque est réel de voir le concept passer à la trappe pour excès de charlatanisme.

La théorie du rhinocéros – Stratégies digitales pour les noobs Pour ceux qui l’auraient raté voilà donc mon introduction à la conférence Digital + Humanities organisée par Curiouser (à La Cantine le 4 juillet dernier – des résumés là, là, là et un scoopit là). Elle vous parle du métier du planner digital, des Sciences Humaines et Sociales, des digital natives et bien sûr de rhinocéros. Commençons par réfléchir à notre métier. C’est quoi le marketing digital ? L’évolution du e-marketing traditionnel (c-a-d création de trafic vers un site) nous oblige à parler aujourd’hui de digital marketing (à l’anglo-saxonne) Un ensemble de pratiques marketing qui regroupe le e-marketing, le socialmedia marketing, le blog-marketing, le F-marketing, et bientôt le G+Marketing.

Related:  Social CRMcrée une page FBCommunity Management