background preloader

Scoop it

Scoop it
Related:  outils documentaires

Scoop.it, un outil de veille vraiment pratique Outil modèle de veille digitale, Scoop.it permet de faire de la curation, c'est à dire sélectionner et classer les fluxs d'information selon une thématique avant de les mettre en valeur pour les diffuser et les partager sur le net et les réseaux sociaux. Retour sur cet outil du web 2.0, social et collaboratif. Ouvrant l'accès à une grande diversité de sujets et d'informations spécifiques, l'outil de veille et curation, Scoop.it fonctionne comme un portail vertical de contenus web triés et gérés par ses utilisateurs. L'interface est très simple et le service en ligne très fluide permet de structurer facilement les résultats suggérés par le moteur de recherche, afin de les afficher, les mettre à jour, les diffuser et les partager. La première étape est de s'inscrire sur la page d’accueil et de cliquer sur « Sign up for free », si vous souhaitez choisir la formule gratuite. Pour ajouter un Scoop, il faut se rendre en haut de page et cliquer sur le bouton New Scoop. Notes

Comment utiliser Feedly pour lire ses flux RSS ? 1. Se connecter à Feedly Pour vous connecter à Feedly, il vous faut un compte Google. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur "J'accepte" pour autoriser l'appli sur votre compte Google : Vous êtes à présent connecté : 2. Si vous souhaitez importer vos flux de Google Reader (qui a fermé ses portes depuis le 01 juillet 2013), c'est possible en cliquant sur le bouton "Import OPML" : Vous arriverez sur cette page où vous pourrez alors sélectionner le fichier sur votre ordinateur et l'importer ensuite : Une explication plus précise est détaillée en bas. 3. Pour ajouter les flux d'informations RSS de vos sites favoris, si ce n'est pas déjà fait, recherchez les en cliquant sur "+Add Content" : Entrez un mot clé dans le champ de recherche, puis une fois que vous avez localisé le flux de la source que vous voulez suivre, cliquez sur le bouton + en face : Vous pouvez également cliquer sur le flux en question pour le visualiser, puis cliquer sur le bouton "+add to my feedly" pour l'ajouter : 4. 5. 6.

Le Scoop it nouvelle version : de l’ergonomie avant toute chose Evidemment, c’est une pauvre paraphrase de Verlaine… Mais, elle reflète bien le parti pris de la nouvelle version de Scoop it, mon outil de curation préféré. Pas de révolution de fond, mais une révision de l’ensemble de l’outil du point de vue de la lisibilité et de l’ergonomie. Petit tour du propriétaire… Scoop it est un outil de "curation". Logo Scoop it ! Ca me paraît plutôt bien résumé. J’utilise Scoop it depuis quelques mois et je dois dire que j’en suis plus que satisfait. simplifier la gestion des médias sociauxrencontrer des personnes intéressantesaugmenter le trafic vers mes blogs et sites Simplifier la gestion des médias sociaux Scoop it vous permet, simplement en cochant des boîtes, de choisir le média sur lequel vous allez publier votre contenu. Rencontrer des personnes intéressantes Scoop it est de plus en plus utilisé par des producteurs de contenus web, par des animateurs, des formateurs, des enseignants, des graphistes, des journalistes, etc. Partager du nouveau contenu web

Scoop.it, un outil de curation A nouveaux usages, nouveau vocabulaire. A la fin de l’année 2010 le terme "curation" a fait son apparition dans le domaine de l’information-documentation directement influencé par les nouvelles utilisations du web 2.0 et la nécessité de filtrer, canaliser, exploiter, partager le flux pléthorique des informations. Ce néologisme, issu du terme curator anglo-saxon dénommant à l’origine le commissaire d’expositions d’art, désigne une activité que les documentalistes connaissent depuis longtemps : regrouper les informations, les sélectionner, les classer selon une thématique précise. La curation, un terme neuf et à la mode pour un concept déjà ancien Sur TydePad un article de Romain Biard, paru en février 2011, souligne les différents aspects de la curation appliquée au web, ses avantages et ses effets pervers. Vous avez dit « Curation » ? La curation avec Scoop.it Présentation du service en janvier 2011 sur Le blog du modérateur « Curation » ou webinage ? Les outils de curation Scoop.it 1.

La boite à outils du veilleur 2.0 Scoop.it : un outil utile pour le veilleur... Sélection de sources à suivre pour les pros de l'information Dans l’article « Pour tout savoir sur la curation« , nous avons rassemblé un certain nombre de ressources permettant de connaître les outils et les usages de cette pratique qui, d’après Wikipédia, consiste à « sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Si l’usage de plateformes telles que Scoop.it, Pinterest, etc. soulève indéniablement des questions d’ordre juridique – concernant notamment les conditions légales de réutilisation des contenus (récupération des images, extraits quelquefois importants…) – mais aussi des questions informationnelles (amplification de la redondance, valorisation des « curateurs » au détriment des créateurs d’information…), il n’en demeure pas moins que des professionnels experts de leur domaine investissent de plus en plus ces outils, et que les portails qu’ils proposent constituent aujourd’hui une source fort utile pour les veilleurs.

Veille facile avec les flux RSS sur Firefox Mise à jour du 26/02/2016 : Google Reader signalé plus bas comme lecteur de flux RSS performant n’existe plus. Parmi ses remplaçants, vous pouvez vous orienter vers QuiteRSS, voir cet article de mon blog à son sujet. Vos besoins en information sont permanents, vous souhaitez ne recevoir que ce qui vous intéresse ? Pour qu’ils puissent apporter un réel gain, ce tutoriel concernera autant le répérage et la sélection des flux que leur gestion. Les logiciels utilisés se nomment « agrégateurs RSS » : ils permettent de réunir en un seul lieu les flux. Complémentaire du billet, la vidéo comporte des démonstrations 1/ Qu’est-ce qu’un flux RSS, en quoi c’est utile ? C’est un fichier (dit fichier RSS) qui, reconnu par le logiciel agrégateur, générera un flux d’informations lisible et constamment à jour avec le site sur lequel il se situe. Comment trouver les flux importants ? 2/ Utiliser les flux RSS sur Firefox, sans installer d’extension. Il est souvent signalé par une icône orange

Scoop.it : créer et partager sa veille d'informations Scoop.it est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d'informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d'informations comme Google (blogs, actualités) et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées et évite ainsi la fragmentation de sa veille d'informations. Un outil de communication également utile en complément d'autres supports d'expression (blogs, sites web) pour faire valoir son expertise dans un domaine particulier. Qu'est-ce que Scoop.it ? Scoop.it est un service de curation et de partage de veille de contenus web sur un sujet ou une thématique ciblés, présenté sous la forme d'un journal en ligne actualisable en temps réel. Son fonctionnement s'articule en trois étapes : Recherche et sélection des sources de veille relatives à un thème particulier défini par différents mots-clés et sources (Google Actualités, Google Blogs, Twitter, YouTube, etc.)

La veille et les flux RSS : êtes-vous à la page ? Blog YouSeeMii Google Reader, le lecteur de flux RSS de Google fermera définitivement le 1er juillet 2013, en fait il est mort depuis quelques semaines maintenant. Outil Google, celui-ci était plébiscité par les internautes. A l’annonce de sa disparition, on a vu pléthore d’articles recensant les lecteurs de flux représentant une alternative… De fait, cet afflux d’articles démontre que les lecteurs de flux RSS – et surtout les flux RSS sont toujours une source d’information pour une bonne partie des utilisateurs. Un flux RSS, qu’est-ce que c’est ? Ou parle toujours de flux RSS mais qui saurait exactement dire ce que ces initiales signifient et comment ce flux fonctionne… Je vous fais un petit condensé en mode mémo qu’il est toujours bon de se remémorer (pour éviter de faire choux blanc devant tout le monde)… L’acronyme RSS signifie : Really Simple Syndication sorti en 2002. Je crois que vous commencez à savoir de quoi il s’agit. Notez qu’un autre format existe : ATOM. <? >Les solutions auto-hébergées

Créer et automatiser un flux RSS 2.0 Tout site qui publie régulièrement des news ou articles devrait avoir un flux RSS. Concrètement, le flux RSS, fil RSS ou encore flux de syndication (nommé « RSS feed » en anglais) est un fichier XML dynamique contenant des informations mises à jour très régulièrement. Il permet via un lecteur de flux d'obtenir des mises à jours de la part des sites que l'on suit sans avoir à se connecter à ceux-ci. Pour cela, il existe de nombreux lecteurs de flux RSS : Intégré directement au navigateur AmphetaDesk BottomFeeder IntraVnews RSS Reader SharpReader Syndigator Feed on Feeds Et bien d'autres encore ! Nous allons apprendre ici à créer un flux RSS à partir d'une base de données MySQL. Il existe d'autres types de flux d'informations : les Atoms qui sont un autre format de syndication. Pour commencer, nous allons apprendre les spécifications standards d'un flux RSS 2.0, en d'autres termes, comment il est construit. Sans plus tarder : débutons ! Un flux RSS est en réalité un fichier XML. Bien !

Related: