background preloader

[Innovation] France Télévisions présente ses nouvelles expériences TV du futur

[Innovation] France Télévisions présente ses nouvelles expériences TV du futur
Related:  Les métiers de demain dans les médias

Avec RendezVousTV, M6 teste une nouvelle forme d’interactivité A l’occasion du lancement de la nouvelle version de l’application RendezVousTV, M6 et Orange vont tester une nouvelle forme d’interactivité sur le programme « La France a un incroyable talent », diffusé ce soir ainsi que les 7 et 14 décembre prochains. L’objectif est de créer une animation interactive entre le direct antenne et les utilisateurs actifs de RendezVousTV. Au menu : L’accès à des contenus additionnels liés à l’émissionParticipation à des jeux concoursEt enfin, vote direct depuis l’application pour ses talents préférés Téléchargeable gratuitement sur l’App Store depuis juin 2011, l’application Rendez-VousTV d’Orange est un guide TV enrichi qui permet de consulter les programmes du moment et à venir sur l’ensemble des chaînes disponibles et d’obtenir une multitude d’informations en temps réel sur ces contenus. Pour sa V2, l’application RendezVousTV s’est donc dotée de nouvelles fonctionnalités.

Google/YouTube domine les premiers résultats d’audience de la vidéo sur Internet en France fournis par Médiamétrie//NetRatings pour septembre 2011 Première du genre en France, la mesure de la vidéo sur écran d’ordinateur s’appuie sur le panel d’audience Internet de Médiamétrie//NetRatings. Le communiqué de presse de Mediametrie comporte deux classements : par player et par site-support. Les résultats intègrent également le nombre de vidéos vues et le temps passé total. La mesure de la vidéo est hybride, enrichie de résultats site-centric. Parmi les groupes TV, TF1/Wat affiche 8,3 millions de vidéonautes uniques devant France Télévisions à 3,4 millions de vidéonautes, M6 à 3,4 millions de vidéonautes et Canal+ à 3,3 millions de vidéonautes.

Mutation des métiers, effacement des frontières ? / E-dossier de l'audiovisuel : les métiers de l'audiovisuel à l'heure du média global Les périmètres des métiers dans les différentes filières de la production audiovisuelle connaissent une évolution d’autant plus importante que la numérisation de la chaîne de production et l’évolution rapide des formes de médias bouleverse les pratiques professionnelles. Ce que l’on nomme communément « audiovisuel », est l’ensemble des techniques de communication sonore, visuelle, ou alliant le son et l’image. Sous ces trois formes, l’audiovisuel développe des projets de fiction, de reportage, de documentaire, d’émissions de flux, de musique, de publicité, de jeux vidéo, d’évènementiel et de spectacle. À cette diversité d’objets s’ajoute et se combine une multiplicité de supports et de contextes de diffusion : télévision, radio, Internet, scènes de spectacle, congrès, séminaires, réunions publiques, divers espaces publicitaires, magazines, téléphonie etc. Les cultures d’entreprise varient fortement, elles aussi. Quelques grandes filières Filière technique généraliste Filière image

[Lancement] Quoi.info le « qui-quoi-comment » de l’actu Top départ pour Quoi.info, un nouveau pure player d’information quotidienne. Le site, lancé ce matin, fonctionne en mode questions-réponses. La rédaction rédige des articles très synthétiques pour éclairer les données de base qui permettent une meilleur compréhension de l’actualité. Ex: Quelle est la différence entre un Chiite et un Sunnite ? La valeur ajoutée de Quoi.info, c’est la pédagogie. Le journal en ligne est lancé par trois professionnels des médias: Frédéric Allary, ancien Directeur Général des Inrocks, Cyrille Frank, spécialiste de la presse digitale, et Serge Faubert, ancien de l’Évenement du Jeudi, de France TV et de Bakchich. Entretien avec Frédéric Allary, co-fondateur et Directeur de la Publication de Quoi.info.

[Exclu] MyTF1.fr invente le Tweet Replay Le concept de Tweet Replay est à la fois simple et lumineux : visionner le replay d’une émission à travers les tweets relatifs à cette émission postés pendant le live. MyTF1.fr propose ce matin une toute première expérience autour du replay de la finale de « Danse avec les stars » diffusée ce week-end. Tous les tweets publiés pendant l’émission avec le hashtag #DALS sont associés à ce qui se passait à l’antenne à l’instant même de leur publication et permettent ainsi d’avoir accés, en replay quasi instantané, à la séquence commentée. Avec la lancement du Tweet Replay, MyTFI.fr propose donc une nouvelle expérience de Social TV qui s’inscrit dans sa nouvelle stratégie 360 lancée en septembre et dans la perspective évidente de la TV connectée. Il est question désormais d’enrichir la télévision avant, pendant et après la diffusion à l’antenne. Un nouveau Tweet Replay sera mis en place pour la cérémonie des Miss France le 3 décembre prochain.

Questions clés pour la télévision connectée Des annonces des géants du numérique, en janvier, lors du CES de Las Vegas, au rapport - désormais bien connu bien que non encore officiellement publié - de la Mission lancée début mai par Frédéric Mitterrand et Eric Besson, le sujet est incontournable. Double ambigüité, donc, ou au moins double approximation de langage : la télévision connectée, d'abord, ce n'est pas forcement synonyme de téléviseur directement relié au modem ou à la prise murale ; de la virtualité à l'effectivité, et de la connectabilité à la connexion effective, il y a ensuite un pas, sur laquelle les échanges de ces derniers mois sont passés souvent trop rapidement. L'écran de TV dans la société de l'écran Il n'empêche. La rupture est là : l'écran de télévision est en train d'intégrer à son tour l'univers Internet, d'y rejoindre l'ordinateur, le smartphone et la tablette, et d'en partager les caractéristiques liées à la société de l'écran : La "vie qui va avec" reste à inventer Le champ des possibles est immense.

Les changements concernent l’ensemble des métiers de la télévision / E-dossier de l'audiovisuel : les métiers de l'audiovisuel à l'heure du média global La révolution numérique a démultiplié les vecteurs de diffusion des images, sons et textes et a entraîné, de facto, une modification de tous les métiers en rapport avec les programmes. Ce que l’on appelle le « média global », c’est cette capacité d’offrir aux utilisateurs plusieurs grilles de programmes sur la chaîne traditionnelle ou sur Internet : il faudra donc acquérir de nouvelles compétences en fonction de ces différents vecteurs. Par ailleurs, de nouvelles fonctions vont émerger pour gérer ce flux d’images désormais sous forme de fichiers. Comment évaluer les changements ? Jean-Marie Perdriault : Avant de savoir comment vont changer les métiers, il faut savoir pourquoi ils vont changer. Si l’on prend l’exemple d’une chaîne de télévision, celle-ci peut-être distribuée sous forme hertzienne, en numérique, sur mobile, sur Internet, etc. Le métier de programmateur est donc en train d’évoluer ? Pour les métiers du son, la révolution a commencé depuis longtemps.

Télévision - Article - La Social TV, ou la "voix" de retour de la télévision Face à l’individualisation de la consommation télévisuelle, recréer du lien social, partager une expérience, des informations et des émotions autour d’un programme, est devenu une quête pour les téléspectateurs de l’ère digitale. C’est pourquoi les acteurs économiques de l’audiovisuel vont devoir adapter leur approche du consommateur et faire preuve d’écoute (co-création avec les publics), en s’appuyant sur la puissance des médias sociaux pour mieux distribuer les contenus et diriger l’attention. Ils devront aussi développer de nouveaux modèles économiques sans pénaliser les revenus actuels. À l’heure des bases de données comportementales, des pages fans sur Facebook et du marketing ultra-ciblé, la « CRMisation » (Customer Relationship Management / Gestion de la Relation Client) des médias est en marche : « Dis-moi qui tu es et ce que tu aimes pour qu’en échange je te propose les meilleurs contenus en affinité avec tes goûts ! --- Crédit photo : Feeding The Puppy

Comment la télévision se transforme en média social ? Les émissions qui font appel aux votes du public ne datent pas d’hier. Toutefois, ce sont les modes d’interaction avec ces dernières qui évoluent en exploitant désormais les outils 2.0. Ainsi, le site de microblogging Twitter vient de signer un partenariat avec la célèbre émission X Factor aux Etats-Unis qui permet aux téléspectateurs de voter pour leurs candidats en s’abonnant au compte Twitter d’X Factor et en envoyant un message privé via ce compte. Mais les Etats-Unis ne sont pas les seuls à innover en faisant appel aux médias sociaux pour interagir avec les programmes télé. Concrètement, il s’agit de poster des vidéos de 45 secondes sur l’espace Facebook dédié à l’émission afin de donner son avis sur l’émission, la télé en général ou poser des questions aux invités. Considérée comme sociale, la télévision exploite désormais les nouveaux outils du web 2.0 pour interagir en direct avec les téléspectateurs, fédérer des communautés et prolonger le dialogue entre chaque diffusion.

VEVO Will Expand Beyond Music Videos -- Just Like MTV Did 20 Years Ago VEVO has breathed new life into what seemed like a dying business: music videos. It was created almost exactly two years ago by a pair of record companies -- Universal and Sony -- who wanted to make music videos more of a business. At the time, music videos (including lots of pirated copies) were spread through countless distributors, and the labels and artists had no easy way to track and monetize them. The company launched with a distribution deal with YouTube, but VEVO gets first run at selling ads for its content that runs on YouTube. It's also distributed elsewhere, including most recently through Microsoft's Xbox Live service. Since launch, VEVO has gone on to become the most popular music related Web site, and number three video site (behind YouTube and Facebook) with almost 57 million monthly unique viewers who spend an average of more than an hour at the site. We caught up with VEVO CEO Rio Caraeff to talk about the future of the company, and music video online. RC: I don't really.

Related: