background preloader

Au bureau, le présentéisme fait des ravages

Au bureau, le présentéisme fait des ravages
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Annie Kahn En entreprise, on ne fait plus l'appel comme à l'école. Les absences et les horaires laxistes sont néanmoins remarqués et négativement connotés. Quand ils ne sont pas pointés. A l'inverse, la présence est d'autant louée qu'elle dépasse les normes exigées. Etre à son poste à 20 heures est un signe d'abnégation, de forte implication dans son travail. En France, en tout cas. Et pour cause. Or un salarié trop présent ne rapporte en moyenne rien à l'entreprise, selon des études menées par Ron Goetzel, chercheur à l'université Cornell (Etats-Unis). Alors, faut-il se réjouir que le taux d'absentéisme soit au plus bas depuis cinq ans, selon le quatrième baromètre publié en septembre par Alma Consulting, spécialiste des études de coût ? Pas forcément, montrent les études précédentes. Ma vie en boîte kahn@lemonde.fr Related:  RH

Canada : elle arrache un niqab et est condamnée à apprendre l'Islam En Août 2010, Rosemarie Creswell, a agressé une sœur portant le niqab dans un centre commercial canadien. La condamnation vient de tomber, elle devra se rendre à la mosquée pour en apprendre plus sur la religion musulmane. Rosemarie Creswell a plaidé coupable face au juge, d’agression sur la personne d’Inas Kadri, au centre commercial Sheridan de Mississauga en Ontario au Canada. La caméra de sécurité ayant filmé toute la scène, elle ne pouvait le nier. Le juge Ian Cowan a condamné R.Creswell a une peine tout à fait insolite ; cette dernière est condamnée à une peine de prison avec sursis ainsi qu’un an de probation et de service communautaire dont une partie sera accomplie dans une mosquée locale afin « d’en apprendre davantage sur l’Islam » . Pour Ian Cowan, il est intolérable d’agresser les gens à cause de leur différence. Cette histoire nous rappelle sous certains aspects celle de la conversion de Thumama ibn Uthal (qu’Allah l’agréé).

6 degrés de séparation : l'humanité est inter-connectée ! Avez-vous déjà expérimenté cette curieuse coïncidence de rencontrer par hasard une personne qui connaît l’une de vos relations (ami, parent ou collègue) ? En réalité, la coïncidence en question n’est peut-être pas aussi fortuite que vous ne le pensez… En réalité, tout s’explique par une notion que l’on appelle la loi des 6 degrés de séparation. Celle-ci veut que chaque personne soit liée à une autre par l’intermédiaire de 6 personnes au maximum, et ce au niveau planétaire ! Cela pourrait paraître un peu fantaisiste lorsqu’on sait que l’humanité a dépassé il y a peu la barre des 7 milliards d’individus. Une théorie prouvée par la technologie Par exemple, deux chercheurs du géant informatique Microsoft ont réalisé une étude dont ils ont livré les résultats (surprenants !) Ils ont fait le constat qu’il fallait en moyenne établir des connexions avec 6,6 personnes différentes avant de pouvoir parler à une personne qui n’est pas dans sa liste de contacts. L’un des chercheurs a déclaré :

Pire que l’absentéisme, le « présentéisme » des salariés malades | Rue89 Eco Diminué, vous êtes moins productif et coûtez plus cher à votre entreprise. Surtout, « une machine déjà abîmée finit par craquer »... et battre des records d’absentéisme. Autoportrait au thermomètre (Audrey Cerdan/Rue89) Paul exhibe d’un geste dramatique son doigt enturbanné dans un gros pansement. Le quadragénaire travaille à la plonge dans un hôtel-restaurant pour hommes d’affaires, à Lille. Il est très ennuyé, il ne veut pas s’arrêter de travailler, même si son doigt n’est pas cicatrisé. Ça s’appelle du « présentéisme » : venir travailler même quand on sent que son état de santé nécessiterait de rester chez soi. sentiment d’être indispensable,peur des représailles,respect d’une échéance,refus de voir son revenu baisser (dans les petites entreprises où il n’y a pas d’accord pour couvrir les trois jours de carence, dans la fonction publique où a été mis en place un jour de carence non rémunéré depuis début 2012). Une bonne nouvelle ? Des salariés moins productifs Ça rend encore plus malade

Miss France : auriez-vous réussi le quiz de culture générale ? estées de 400 kg de vêtements en soute mais aussi d'un peu de plomb dans la cervelle, les 33 miss ont atterri voici quelques jours sur l'île Maurice. Une petite semaine d'un stage de préparation particulièrement intensif, où l'on retiendra notamment que les candidates (surveillées par une chaperonne et deux gardes du corps) ont pour stricte consigne de ne pas - ou peu - mettre les pieds dans l'eau ni au soleil. Parmi d'incessantes séances photos sur fond d'eau bleu-lagon, celles-ci viennent d'ailleurs d'être également contraintes de se soumettre à une interro de culture générale. Exercice imposé par Sylvie Tellier, la directrice générale du comité, afin de lutter contre quelques clichés autant que pour vérifier si la tête était suffisamment à la hauteur de leurs interminables jambes. Selon nos informations, les impétrantes des régions Bourgogne, Bretagne et Picardie montent sur ce podium qui ne sera pourtant sans doute pas le même au soir à paillettes du 8 décembre prochain. 1. 2. 3. 4.

Top 15 des petites manies gestuelles qui nous énervent le plus (les pires des pires…) On a tous des manies à la con, ça d'accord. Se curer le nez avec une brosse à dents pour les uns, dire "dans ton cul" à chaque question qui commence par "où" pour les autres... Sauf que si vos manies vous vous en accommodez bien, les autres, ça les irrite certainement un chouia. Et parmi les manies irritantes, il existe une liste de petits gestes quotidiens qui sont pires que les autres. Manger la bouche ouverte Personne n'a envie de savoir que dans votre bouche, vous séparez la saucisse d'un côté et les frites de l'autre. Alors comme ça vous seriez un peu chiant vous aussi ? Top écrit par Nixon, topiteur névrosé.

DEFINITION Le présentéisme Mountain Man, l'homme qui déplaça une montagne J’inaugure aujourd’hui avec cette histoire une nouvelle catégorie sur Out the Box, . Elle mettra en valeur des dont on n’aurait sans doute peu de chances d’entendre parler autrement. Et pour la commencer en beauté, je vais vous rapporter l’étonnante histoire d’un homme, . Ça n’est pas un récit qu’on retrouvera dans les manuels d’histoire car elle est trop locale. Pourtant, Majhi est plus héroïque que bien des personnes qu’on adule sans qu’elles en soient dignes. Cet indien est né dans une famille de paysans très pauvre, dans un petit village isolé d’Inde. Bien décidé à ce que plus personne ne subisse le funeste destin de sa bien aimée, l’homme va réaliser l’impensable. Au début de son projet insensé, les railleries ne manquent pas. Il a travaillé sans relâche, jour et nuit pendant 22 ans (de 1960 à 1982). Son exploit lui a valu le surnom de . Décédé en 2007 des suites d’une longue maladie, dans l’esprit de ceux qui connaissent son œuvre. Le et la volonté pour lui donner vie.

L’employé toujours présent au travail : présentéiste ou boulomane? Par Florent Francoeur, CRHA Un de vos employés est toujours présent au travail. Il n’a aucune journée de maladie à son dossier. Même un gros rhume n’arrive pas à le faire rester à la maison. La notion de présentéisme est loin d’être reliée au fait d’être toujours présent au travail. Effets du présentéisme Évidemment, le présentéisme est un phénomène qui a divers effets sur l’entreprise. Comment gérer le présentéisme? En tant que gestionnaire, vous pouvez mettre en place certaines mesures afin de réduire l’incidence du présentéisme au sein de votre entreprise. Voici quelques actions qui peuvent contribuer à diminuer le présentéisme dans les milieux de travail : mise en place d’un programme d’aide aux employés formation sur la santé mentale au travail pour les gestionnaires et les travailleurs programme de promotion de la santé réorganisation de l’aménagement de l’espace de travail révision de la politique sur l’absentéisme maintien d’un climat de travail harmonieux

Related: