background preloader

Un absentéisme deux fois plus élevé dans le public que dans le privé

Un absentéisme deux fois plus élevé dans le public que dans le privé
Au niveau global, le taux d’absentéisme se situe à 6,2% dans le privé [3] contre 13% dans la fonction publique locale, soit plus de deux fois plus. La DGAFP ne fait pas état des autres motifs d’absence dans son document pour la fonction publique d’Etat. Ce constat reste quasi-identique à celui fait lors de notre précédente enquête. Les taux d’absentéisme restent relativement stables en ce qui concerne la maternité, les accidents de travail et de trajets mais ils augmentent dans les mêmes proportions dans le privé et dans le public en ce qui concerne les absences maladie. On constate immédiatement une anomalie : dans tous les pays le taux d’absentéisme décroît très rapidement avec le niveau d’éducation. Les différences de taux d’absentéisme dans les secteurs privé et public Au palmarès des raisons d’absence : les congés maladie Comme lors de l’enquête de 1998, c’est l’absentéisme pour congés maladie de courte durée qui est la première cause de l’absentéisme. Cette augmentation est générale.

Les conditions de travail, premier facteur de l'absentéisme Métro-boulot-dodo ? Oui, mais pas toujours boulot ! Chaque semaine près de 680 000 personnes sont absentes de leur emploi au moins une journée pour raison de santé. Métro-boulot-dodo ? Oui, mais pas toujours boulot ! Menée sur la période 2003-2011, l'étude de la Dares (qui dépend du ministère du travail) met en lumière l'absentéisme en fonction de différents facteurs, tels que la nature du contrat de travail, l'âge et le sexe, la catégorie socioprofessionnelle ou le secteur d'activité. >> Lire aussi : "Pendant la crise, l'absentéisme au travail diminue" L'absentéisme atteint 5,5 % des salariés soumis à au moins trois contraintes physiques (exposition aux poussières, produits dangereux, port de charges lourdes, bruit, vibrations, etc.), contre 2,5 % chez ceux qui ne connaissent pas ces contraintes. Stabilité de l'emploi. Homme ou femme ? Age des salariés. Paris ou province ?

2010 - Bilan Social SNCF - Panorama social Groupe SNCF - e-communiqués Posté 05 octobre 2011 - 20:48 Le Bilan Social sncf 2010Tous les chiffres : effectifs, Cadres permanents et contractuels, hommes femmes, rémunération, accidents du travail, qualification, positions de rémunération, Subvention CCE... Le panorama social du groupe SNCF 2010 Documents publics. rappel : les comptes financiers de la SNCF 2004/ Modifié par Dom Le Trappeur, 05 octobre 2011 - 21:04 . Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits,il faut y mettre du sel...Montesquieu - Mes Pensées Dom Le Trappeur (pris en charge par le Service Médical vu son grand âge)Gars du Pays de la Lumière des Grands Phares et des Iles de la Mer d'Iroise , Des Landes et Rocs des Monts d'Arrée, Pays des Brumes, des Bruyères, de l'Ankou et des Korrigans,des Somptueux Couchers de Soleil, des Bruines Venues de l'Ouest, des Embruns Salés et des Belles Tempêtes de Noroît... Retour en haut

Facteur humain Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le facteur humain est la contribution humaine impliquée dans un événement, incluant l'erreur humaine. Le facteur humain concerne également, en psychologie, les mécanismes qui existent entre ce qui est perçu par l'homme et les réactions conscientes ou inconscientes qui en découlent. Par exemple l'émotion créée par la vue d'une photographie d'art ou par l'écoute d'une mélodie faisant intervenir de nombreux éléments mis en mémoire, et notamment son vécu, est une activité incluse dans les facteurs humains. Le facteur humain concerne également l'étude des raisons aboutissant à une erreur humaine. Enjeux[modifier | modifier le code] Ce concept intervient dans l'étude actuelle et prospective de l'interaction des comportements humains avec leur environnement et notamment dans le domaine de la sécurité publique, du risque industriel, de la sécurité alimentaire, etc. Sémantique[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code]

La motivation et l’implication des salariés La motivation des salariés est devenue une préoccupation centrale dans le management des entreprises et des organisations en général. En effet, les enquêtes menées auprès des salariés ont montré que la motivation au travail a un effet sur la qualité du travail et sur l’efficacité des salariés. Qu'est-ce que la motivation ? Être motivé, c'est avoir un objectif, faire un effort pour l'atteindre et persévérer jusqu'à ce que l'objectif soit atteint. Quels sont les facteurs de motivation des salariés ? Les travaux de nombreux chercheurs ont montré que le processus motivationnel est complexe et que ses déterminants sont nombreux. Frederick Taylor considère que la motivation est fondée sur le gain. Elton Mayo considère que la motivation est fondée sur des facteurs psychologiques. Abraham Maslow considère que la motivation est fondée sur la satisfaction de besoins hiérarchisés. Frederick Herzberg analyse la motivation selon deux axes : les facteurs d'hygiène et les facteurs de motivation.

La SNCF accélère sa révolution culturelle Mi-incubateur, mi-fonds d'investissement, Petit Poucet prend sous son aile chaque année quatre start-up triées sur le volet. Trois ans plus tard, la moitié dépasse le million d'euros de chiffre d'affaires. Manuel Valls plus courageux que réformateur La déclaration du Premier ministre ce mercredi donne beaucoup d'informations sur la "méthode Valls". Les DSI ont besoin de doubles compétences Du fait de la maturité des directions des systèmes d'information (DSI), les besoins RH se sont complexifiés et les profils les plus recherchés sont ceux qui bénéficient à la fois d'une expertise technique et d'une force opérationnelle. APCE : du sursis et des partenaires mobilisés Menacée de devoir mettre la clé sous la porte faute de budget, l'Agence pour la Création d'Entreprise a gagné ce 16 avril un délai pour trouver les financements nécessaires à son fonctionnement. Le Cac 40 à la noce, au-dessus des 4.400 points

Les compétences humaines Sens de la notion de compétences Consistance d’une compétence La hiérarchie des niveaux de compétences L’exercice hiérarchisé des compétences humaines Compétences collectives, démocratie et gouvernance Compétences communautaires et vocation culturelle Compétences et vocations personnelles La notion de compétences La notion de compétence est à la fois d’un usage ordinaire dans le monde du travail mais aussi d’un usage polémique dans le monde de l’éducation et universitaire. Dans ce dernier cas s’opposent une posture traditionnelle qui ne veut connaitre que des contenus comme accès à une émancipation à une autre tendance qui se généralise et qui considère que l’autonomisation (des hommes et des groupes humains) en est la voie qui passe alors par le développement de compétences humaines. Peut-être aussi que le sentiment d’impuissance, venant avec les crises et la mutation de civilisation en cours, en fait appel à un souci de compétences qui échappent à l’analyse. Potentiel ou conformité

Motivation d’équipe : quelques idées pour booster l’ambiance entre salariés Le travail est toujours stressant pour chacun, c'est pourquoi il est nécessaire de motiver votre équipe. Rien de tel que de mettre en place des activités amusantes ou intéressantes pour y arriver. Voici quelques idées farfelues pour améliorer l’ambiance au sein de votre équipe. Jeux de rôles et activités insolites Engourdis dans la routine quotidienne du travail, vos employés peuvent s’ennuyer facilement. Les sorties : efficace ! S’il est vrai que le monde personnel et le monde professionnel ne doivent pas interférer, il faut faire des exceptions de temps à autre. Bousculer l’organisation, aplanissez la hiérarchie ! Il arrive que vos employés se plaignent de leurs activités. Les activités ludiques au bureau En cours de travail, n’hésitez pas à faire des petits gestes amusants pour que vos employés se souviennent agréablement de leurs journées de travail. On a également vu certains entrepreneurs accueillir les animaux de compagnie au bureau. d

« Taux de fréquence et taux de gravité sont les vrais faux amis de la mesure de la performance SSE ». Vous avez comparé les taux de fréquence et de gravité dans les entreprises du CAC40. Pourriez-vous défi nir ces indicateurs et leur finalité ? Le taux de fréquence conventionnel des accidents avec arrêt mesure le nombre d’accidents avec arrêt par million d’heures travaillées pendant une période, qui est souvent annuelle. C’est une défi nition utilisée en France et dans beaucoup d’autres pays. Aux États-Unis, cet indicateur est rapporté à 200 000 heures travaillées. Le taux de gravité mesure quant à lui le nombre de jours d’arrêt par millier d’heures travaillées pendant une période, qui est souvent annuelle. Ces deux indicateurs mesurent donc la fréquence des accidents et leur gravité. La maîtrise des événements les plus fréquents, si elle est nécessaire, ne suffit pas à réduire les conséquences des accidents. Pourquoi cette étude ? J’ai rajouté les résultats de quelques sociétés hors CAC40, notamment AIR France-KLM, la SNCF, la RATP et Rhodia pour compléter le panorama.

Test de la congruence entre la personnalité humaine et la personnalité de l'enseigne fréquentée : une application à trois secteurs d'activité Pour présenter les résultats de notre étude, nous adopterons un processus « en entonnoir » : tout d’abord les analyses tous secteurs confondus, puis pour chaque secteur – GSA, habillement et articles de sport – et enfin, secteur par secteur, pour les enseignes principalement choisies par les répondants de notre échantillon de convenance afin de tester la congruence personnalité enseigne-humaine (cf. tableau 1) – Carrefour, Super U, Monoprix (GSA), Zara, H&M, Célio (habillement), Décathlon et Go Sport (articles de sport). Pour les analyses tous secteurs confondus et secteur par secteur, deux sous-échantillons – les femmes et les hommes – ont été distingués. Cette distinction n’a pas pu être répliquée pour les enseignes en raison de tailles d’échantillons trop faibles. Pour la présentation des résultats, un processus « en entonnoir » a été adopté. 3.2. En ce qui concerne le secteur des GSA, aucune congruence personnalité enseigne-humaine n’a été observée. 3.3. 3.4.

10 façons d'être plus productif au travail Vous êtes vous déjà retrouvé assis, face à votre écran d’ordinateur, avec une montagne de dossiers à traiter et de n’avoir plus aucune motivation pour le faire ? En observant votre collègue qui à l’air toujours en forme, toujours prêt à accomplir n’importe quelle tâche, vous vous demandez comment il y arrive et surtout pourquoi vous, vous ne semblez pas être assez productif. Voici 10 conseils qui vont vous aider à être plus productif au travail… 1. Un conseil vu des milliers de fois mais pourtant vrai. 2. Évitez les excitants : café, cigarette, sucres … Préférez l’eau, buvez-en régulièrement. 3. Dans nos métiers, nous travaillons souvent en position assise, devant nos écrans. « Travailler assis tue » sera peut être le titre d’une future campagne de prévention. 4. Rien de mieux que de travailler dans un environnement propre et bien rangé. 5. Commencer sa journée en consultant sa « To do list » est le meilleur moyen pour organiser sa journée de travail. 6. 7. 8. 9. 10. Conclusion

LVMH, L’Oréal et Apple : top 3 des entreprises qui font rêver les étudiants en Ecole de Commerce Le palmarès des entreprises les plus attractives a été dressé par près de 26878 étudiants d’Ecoles de Commerce, d’Ecoles d’Ingénieur et de Sciences naturelles / Santé. Un classement des 100 premières entreprises citées a été établi pour chaque catégorie d’école selon la formation des étudiants. Dans quelles entreprises se projettent t’ils idéalement en tant que salarié ? Nous avons décidé de nous pencher sur le classement des étudiants en Ecole de Commerce, en voici le top 10 : LVMH ressort premier du classement, très attractif notamment grâce à son secteur : le luxe mais aussi pour sa politique de mobilité internationale, de formation et ses possibilités d’évolution de carrière en interne.L’OréalAppleGoogleCanal+BNP ParibasAir FranceDanoneNestléErnst & Young Il est intéressant de se pencher la sélection des étudiants dans d’autres pays…voici le top 3 aux USA et dans trois pays émergents : la Chine, le Brésil, et l’ Inde : USA : Google, Ernst & Young, PricewaterhouseCoopers.

Le salarié Définition de la relation salariale La relation salariale est caractérisée par un certain nombre d’éléments : versement d’une rémunération, existence d’un lien de subordination. Le versement d’une rémunération en contrepartie de la fourniture d’un travail Cette rémunération constitue un salaire, quel que soit le nom qui lui est donné : rétribution, vacation, prime, indemnité… Cette rémunération peut être aussi constituée, en tout ou en partie, d’avantages en nature : repas, logement, voiture… L’existence d’un lien de subordination. Ainsi, dans le cas d’une association, le salarié exercera son activité sous l’autorité (la subordination juridique) du conseil d’administration, du président ou d’une personne déléguée à cet effet. - dans la soumission à des directives et à des contrôles, - dans le fait d’exercer l’activité dans les locaux de l’association, d’en utiliser les outils de travail (matériel notamment), et de s’engager à fournir programmes et comptes-rendus d’activités. Les conséquences

Connaissez-vous les 12 conditions du plaisir au travail ? - Management de l'intelligence collective Jean-Luc Tremblay est un dirigeant québécois hors norme. Il fait la promotion d’un livre et d’une offre de service originale : “La performance par le plaisir“. Selon lui, il y a 12 ingrédients pour créer du plaisir au travail. Un peu comme une recette de cuisine, il suffit de mettre ces 12 ingrédients dans l’assiette d’un collaborateur, il aurait alors du plaisir et ce plaisir le rendrait plus performant. Recevant des messages promotionnels, ma première réaction a été très négative : “Encore un marchand de rêve, de bonheur,… avec la méthode à 2 centimes…yaka, faukon,..”. Ensuite, je me suis dit, c’est tellement énorme qu’il n’y a que deux options : C’est du marketing frauduleux, une grosse imposture et je vais passer un bon moment à rigoler.C’est génial et je vais apprendre des choses ! Si je prends le temps d’écrire un billet, c’est que nous sommes dans l’option 2… Pour comprendre les choses et se les approprier, il faut parfois les reformuler. Voici les 12 ingrédients selon Jean-Luc : 1.

Smic 2015 : montant mensuel et taux horaire Le Smic détermine le montant du salaire minimum légal en France. Il a été revalorisé de 0,8% le 1er janvier 2015. Le Smic est revalorisé de 0,8% depuis le 1er janvier 2015. François Rebsamen, le ministre du Travail, l'a annoncé le 18 décembre 2014, suite à la réunion de la Commission nationale de la négociation collective. Selon ce mode de calcul, le taux horaire du Smic 2015 atteint 9,61 euros brut, contre 9,53 euros en 2014. Dans un entretien accordé à Canal+ le 19 avril 2015, le président de la République a annoncé que tous les jeunes actifs de moins de 25 ans rémunérés au Smic pourront demander auprès de leur Caisse d'allocations familiales un complément de salaire via la prime d'activité. Smic brut En 2015, le Smic mensuel brut, c'est-à-dire avec les cotisations sociales du salarié, atteint 1 457,52 euros. Smic horaire brut En 2015, le Smic horaire brut a été revalorisé de 8 centimes. Smic net En 2015, le Smic mensuel net a lui aussi évolué. Smic horaire net Calcul du Smic

Related: