background preloader

L'appartement figé dans le temps depuis 70ans

L'appartement figé dans le temps depuis 70ans
A l’image du château de la Belle au bois dormant, où le temps s’est arrêté… un appartement parisien, inoccupé depuis 1942, a été découvert dans le quartier de Pigalle, juste à coté de l’église de la Trinité. Derrière la porte, sous une épaisse couche de poussière, un appartement de 140 mètres était à l’abandon depuis 1942, période culminante de la second guerre mondiale ! La propriétaire, Madame de Florian, était en réalité partie dans le sud de la France afin de fuir l’arrivée des allemands dans la capitale, un départ qui sera sans retour pour cette femme. Suite à son récent décès, à l’âge de 91 ans, les huissiers chargés de dresser l’ inventaire de ses biens, ont donc découvert un véritable trésor figé dans le temps depuis 70 ans . De magnifique plafonds en bois, un vieux poêle à bois, un évier en pierre, des peluches d’avant guerre ou encore d’anciennes lettres d’amour… tout est resté intact pendant plus d’un demi siècle !

http://www.pariszigzag.fr/visite-insolite-paris/lappartement-de-lespace-temps

Related:  Anecdotes et faits diversFrancehistoire de l' ArtParis - A Classer

Petite histoire du périphérique parisien 25 avril 1973, vous le ne savez sans doute pas mais une petite révolution a lieu à Paris : le périph parisien est inauguré par Pierre Messmer,premier ministre de l’époque. 17 ans après le début des travaux et 13 ans après l’ouverture du 1er tronçon, les automobilistes peuvent désormais faire le tour de Paris en 35,4 km. Pour l’anecdote, aux urbanistes qui critiquaient le projet, le président George Pompidou fera simplement remarquer : “les Français aiment la bagnole”. Si l’on remonte un peu en arrière, il faut savoir que le Boulevard Périphérique est implanté sur les anciennes fortifications encerclant directement Paris.

Enigmes de l'histoire de France ous sommes le 14 mai 1610, un carrosse s'engage dans la rue de la Ferronnerie, étroite artère de la Capitale. Comme un symbole un encombrement oblige la voiture à stationner devant une boutique dont l'enseigne porte: "Au coeur couronné percé d'une flèche". Dans ce carrosse divers hauts personnages de la cour, mais surtout celui que le peuple nomme le bon roi Henri ou le vert galant, le Roi de France Henri IV n'a plus que quelques minutes à vivre. epuis toujours et pour tout le monde l'assassin du roi Henri se nomme Ravaillac, bien sûr celui-ci à porté les trois coups de poignard, dont le deuxième fut mortel, mais cet homme, tout comme Lee Harvey Oswald pour le président Kennedy a été manipulé, pour ne pas dire téléguidé... ais qui était Ravaillac dont l'écartèlement a transporté le peuple de joie, ce peuple qui aimait tant son roi que plusieurs personnes ont cravaché et aidé les quatre chevaux, instruments bien innocents du supplice réservé aux régicides.

La commune de Paris 1871 A Paris, la commune de 1871 Retrouver les traces de la Commune de Paris dans les rues de la capitale peut être une passionnante randonnée ! Il est préférable cependant de connaître, de situer ce moment de l’histoire où le peuple de Paris prit le pouvoir. Dans la mémoire collective des parisiens existe une vague connaissance, très vague cependant car non apprise à l’école. Il faut donc se souvenir de la guerre que Napoléon III déclare aux Prussiens en 1870. Alors qu’il se croit fin prêt pour la guerre. il subit une cuisante défaite à Sedan le 2 septembre 1870. Paris sous l'Occupation Le Russe Sergey Larenkov a une fascination pour la photo, les archives et l’histoire, surtout celle de la Seconde Guerre Mondiale. Il a réalisé l’incroyable travail de mixer des clichés de Paris des années 40 pendant l’Occupation Allemande avec des prises de vue d’aujourd’hui. Le résultat est saisissant, les fantômes d’Hitler et de l’Armée Allemande semblent se mêler aux touristes et parisiens se baladant insouciants dans les rues de Paris.

Moyen-Âge, ce qu'il en reste Le «moyen» dans «Moyen-Âge» fait référence à la période «entre» deux âges, soit entre la fin de l’Empire romain et la Renaissance. Au Moyen-Âge, les mathématiques commençaient à être enseignées avec des chiffres arabes, ce qui en facilitait la compréhension. Ajoutez-y l’établissement systématique des écoles (Charlemagne, an 789), la création des premières universités au XII ième siècle, la diffusion de l’approche logique des phénomènes d’Aristote au XIII ième et vous aurez placé les assises de la révolution scientifique.

Démolition de la colonne Vendôme Le 16 mai 1871 vers 17h, la colonne Vendôme s’écrase sur le sol. Rappelons le contexte historique de l’époque. Nous sommes en pleine Commune de Paris, cette fameuse période insurrectionnelle qui suit la défaite de Napoléon III en 1870 face aux Prussiens. Le gouvernement nouvellement élu livre la France à Bismarck, général prussien. Une partie des Parisiens décident de se battre contre cet armistice dans lequel la France perd la face. Revenons-en à la colonne, véritable symbole impérial puisque bâti à la demande de Napoléon Ier à partir du bronze des 1200 canons pris aux armées autrichiennes et russes afin de célébrer la bataille d’Austerlitz.

L'éléphant de la Bastille Si aujourd’hui tout le monde connait la place de la bastille, sa colonne de Juillet et son génie de la liberté, on connait moins l’existence de l’éléphant de la bastille auquel fait référence Victor Hugo dans les misérables. Voici donc l’étonnante histoire de cet éphémère éléphant dont il ne reste rien ! Tout commence en 1808 … Napoléon désireux de donner à Paris les signes de la grandeur de la France choisi de dresser une fontaine gigantesque …le seul problème alors est de trouver où ? Moyen Âge Période de l'histoire de l’Occident, située entre l'Antiquité et les Temps modernes (ve-xve siècles). Le Moyen Âge occidental est traditionnellement situé entre la chute du dernier empereur romain d'Occident (476) et la découverte de l'Amérique (1492), même si ces deux dates sont arbitraires et restent discutables. La civilisation médiévale se définit par quatre caractéristiques majeures : le morcellement de l'autorité politique et le recul de la notion d'État ; une économie à dominante agricole ; une société cloisonnée entre une noblesse militaire, qui possède la terre, et une classe paysanne asservie ; enfin, un système de pensée fondé sur la foi religieuse et défini par l'Église chrétienne. 1.

Crue de la Seine de 1910 La crue de janvier 1910 est la deuxième plus importante de son histoire après celle de 1658 (de seulement 30 centimètres !). Le zouave du pont de l’Alma, outil de mesure du niveau de la Seine se baigne jusqu’aux épaules. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la Seine n’a pas débordé instantanément puisque la montée des eaux a pris une dizaine de jours. Quant à la décrue, elle a duré jusqu’en mars, les parisiens ont du en effet attendre plus d’un mois pour que les eaux retrouvent un niveau normal ! Les causes de cette crue Les conditions météo de l’époque sont bien évidemment à l’origine de la crue de 1910. L’été 1909 a été particulièrement pluvieux.

Souvenirs de maisons closes parisiennes Quand on entre dans le domaine de la confidence, surtout quand votre papier va être lu par cent et mille pékins, peut-être même traduit en mandarin, ça vous fait cogiter. Alors vous balancer comme ça les confessions de grand-mère Lolotte… Bon. Le commerce au Moyen Âge Introduction Au Moyen Âge, un commerçant spécialisé dans le type de marchandises orientales (poivre, noix, cannelle, huile...) était un homme riche. Avec le développement du grand commerce, la fortune et le pouvoir des « bourgeois commerçants » allaient toujours croissant. En effet, au cours du bas Moyen Âge, les petites associations, à caractère régional, d'artisans et de commerçants ayant des intérêts communs évoluent et prospèrent jusqu'à devenir des ligues européennes puissantes.

Le fantôme de l'Opéra Garnier : histoire et légende On connait tous la légende du fantôme de l’Opéra Garnier… mais d’où vient cette légende parisienne et qui est ce fameux fantôme dont la loge numéro 5 existe toujours? Tout commence le 28 octobre 1873 : un jeune pianiste aurait eu le visage brûlé dans l’ incendie du conservatoire de la rue Le Peletier. Sa fiancée, une ballerine du conservatoire, y aurait alors perdu la vie. Inconsolable et défiguré, il aurait trouvé refuge dans les souterrains de l’Opéra Garnier, alors en pleine construction. C’est donc à l’intérieur du palais Garnier que l’homme, Ernest, séjourna jusqu’à sa mort. Celui ci aurait d’ailleurs vécu à proximité du lac d’eau présent sous l’Opéra et servant de réserve d’eau en cas d’incendie.

Related: