background preloader

Des usines d'insectes pour nourrir les Chinois

Des usines d'insectes pour nourrir les Chinois
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Harold Thibault ((Kunyang, province du Yunnan) et Chine) (envoyé spécial)) Li Jinsui ne manque pas d'ambition. Il fait fièrement visiter l'usine d'insectes pour laquelle il a déposé sept brevets et investi l'équivalent de 250 000 euros de sa poche. Aucun de ses invités n'échappe à un plat de vers de bambou, affichés à son catalogue. Li Jinsui, un précurseur ? Les qualités nutritionnelles – protéines, minéraux, etc. – des insectes sont importantes. M. Ses recherches l'ont conduit à se focaliser sur une espèce : la mouche. Li Jinsui n'est pas le seul à avoir fait tous ces calculs. Pour le moment, M. Reste toutefois à peaufiner ses recherches et à parvenir à nourrir les mouches de son de riz et non de déjections animales, comme c'est le cas à présent, ce qui les rend impropres à la consommation humaine. Il faudra par ailleurs réussir à convaincre le consommateur de déguster ces repas qui inspirent jusqu'à maintenant plus de dégoût que d'envie.

entomophagie : l'élevage des insectes Il est possible de récolter des insectes sauvages ( très abondants dans certains pays dont les habitants souffrent de malnutrition ), ou de produire des insectes de qualité à bas prix. Cette solution devient nécessaire pour une consommation importante d'insectes, et dans les pays où les insectes ne peuvent croître dans de bonnes conditions. C'est le cas de nombreux pays du Nord, souvent pollués par les insecticides et aux températures inadéquates. L'élevage des insectes est très aisé, et extrêmement rentable. Par exemple, " le criquet migrateur se nourrit exclusivement d'herbe (réputée incomestible pour l'homme), qu'il transforme très efficacement avec un excellent rendement ( trois fois meilleur que celui des vaches ou des porcs ) en protéines d'une grande valeur nutritionnelle. " ( Bruno Comby ). Ils se reproduisent très rapidement ( environ 300 oeufs à chaque ponte ). L'élevage d'insectes présente donc à bien des égards des avantages par rapport aux élevages classiques.

Comment nourrir la planète, demain ? Dans les décennies futures, nourrir la planète relèvera d’un triple défi comme nous le rappellent de façon dramatique, les récentes « émeutes de la faim », à savoir : la croissance démographique avec 9 milliards d’humains en 2050 ; la sécurité alimentaire en quantité et qualité ; la protection de l’environnement et des ressources naturelles, ainsi que la raréfaction des énergies fossiles. Le problème est complexe qui met en jeu de nombreux facteurs (économiques, écologiques, agronomiques, géopolitiques…). La réflexion doit se poser au niveau planétaire, mais également au niveau des régions, compte tenu notamment, des différences des systèmes de production et des régimes alimentaires… Développement de l’agriculture… Dans l’histoire de l’humanité, l’agriculture a moins de dix mille ans d’existence. Alimentation et démographie… Les crises alimentaires sont provoquées par de multiples causes. En Chine, la consommation de viande a augmenté de 150%. Réchauffement de la planète…

Ils veulent nous faire manger des insectes ! [Vidéo] Du côté de Toulouse, s'est créé un élevage d'insectes destiné à la consommation humaine. Quasiment une première en France. Si l'insecte déshydraté est encore un produit de luxe, il pourrait devenir une solution de plus en plus économique à notre appétit boulimique, de protéines. V ous attrapez trois grillons déshydratés entre deux doigts et les enfournez avec autorité dans votre bouche. C'est l'un des arguments de Cédric Auriol, 30 ans. Le hangar blanc, au fond d'une zone d'activités, est sobrement emblasonné Micronutris, « créateur d'alimentation durable ». Micronutris produit essentiellement des grillons domestiques. La visite continue. Cédric ouvre son ordinateur et dégaine la présentation animée qui l'aide à convaincre les sceptiques. Depuis 2008, la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation) préconise le développement de l'entomophagie. Un macaron avec un grillon rouge Micronutris reste à part. Retour dans le coin dégustation.

Mangerons-nous un jour des insectes ? En Thaïlande, les insectes consommés présentent des teneurs en protéines situées entre 7 (œufs de fourmis) et 21 g (Coléoptères aquatiques) par 100 g de poids frais. Leur richesse en protéines peut donc se comparer à celle des œufs (14 g/100 g). Malaisse présente la valeur alimentaire des chenilles consommées en Afrique centrale : « La valeur protéique moyenne s'établit à 63,5 ± 9,0% du poids sec, les valeurs extrêmes étant respectivement de 45,6 et 79,6%; la moyenne lipidique se situe à 15,7 ± 6,3% oscillant entre 8,1 et 35,0% ... l'acide linolénique représente habituellement plus d'un tiers des acides gras... ». Il reste néanmoins quelques défis à surmonter avant de voir les insectes coloniser nos assiettes en Europe. L'approche nutritionnelle ne peut se désintéresser des aspects gustatifs. Les habitudes alimentaires constituent l'un des intérêts majeurs des voyages. Toutefois, un marché d'insectes alimentaires voit progressivement le jour en Europe. Février 2011

Micronutris industrialise l'élevage d'insectes - Agroalimentaire Convaincre les consommateurs français et européens de passer à l’entomophagie est le défi que compte relever un jeune entrepreneur toulousain. "L’insecte est l’aliment du futur", assène Cédric Auriol. Les arguments nutritionnels ne lui manquent pas : les insectes sont à la fois riches en protéines, en vitamines et en minéraux, et pauvres en graisses. L’opportunité Pour nourrir neuf milliards d’humains à l’horizon 2050, les insectes, très riches en protéines, en vitamines et en minéraux, constituent une alternative. De plus, les études démontrent que l’élevage d’insectes comestibles, comme les criquets, les grillons et les vers de farine, produit beaucoup moins de gaz polluants tels le méthane et l’oxyde de nitrate que les élevages porcins et bovins. L’innovation Une filière complète avec des approvisionnements certifiés 100% agriculture biologique pour l’alimentation des grillons et des vers de farine durant l’élevage et la reproduction. Ce sera la producton d’insectes alimentaires.

Sciences : Des vers de farine dans l'assiette de demain? Leur élevage permettrait de produire des protéines à un moindre coût environnemental. La demande en protéines animales devrait augmenter de plus de 70% d'ici à 2050. Pour la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), le régime occidental à base de viande de bovin, de porc ou de volaille, ne permettra pas de répondre à cette nouvelle demande. Près des deux tiers des surfaces agricoles sont déjà consacrés à la production animale et il n'est pas envisageable de les étendre à l'infini à moins d'affamer les pays pauvres. Il faut donc se tourner vers d'autres solutions, plus équitables et plus durables. C'est ce que font depuis plusieurs années des chercheurs de l'université de Wageningen aux Pays-Bas. Pour Dennis Oonincx et Imke de Boer, les vers de farine pourraient constituer une source de protéines animales particulièrement intéressante. Un bon bilan carbone L'élevage des vers de farine a d'autres atouts. L'élevage est facile.

Micronutris : le premier élevage d'insectes comestibles est français En France, les précurseurs des insectes qui se mangent s’appellent Micronutris. Cette petite entreprise toulousaine a démarré son activité en 2011. Élevage d’insectes Micronutris Aujourd’hui, Micronutris est la première entreprise européenne à posséder son propre élevage d’insectes comestibles spécialement dédié à la consommation humaine. La production d’insecte en France était jusque là inédite. Les insectes sont tous originaires de la région Midi-Pyrénées. Micronutris propose des produits élaborés à base d’insectes comme des biscuits salés pour l’apéritif à base de poudre d’insectes, mais aussi des biscuits sucrés pour le petit-déjeuner ou la pause café. Pour les curieux qui souhaitent goûter, vous pouvez retrouver ces produits sur la boutique en ligne de mangeons-des-insectes.com Une entreprise responsable Micronutris prône une alimentation durable en produisant des insectes et s’inscrit en toute logique dans une démarche globale de protection de l’environnement. Qu’en pensez-vous ?

Allégations Santé...des INSECTES (bio) dans l'assiette - Le Forum Terre-Net - Terre-net : Forum agricole spécialisé pour les agriculteurs Considérée comme une exception dans la culture Européenne, la consommation d’insectes se révèle être la règle dans de nombreuses régions du monde. En effet, la viande étant trop peu disponible dans certaines parties du globe, la consommation d’insectes s’est imposée naturellement comme une alternative efficace. Mais pourquoi nous Européens devrions-nous nous manger des insectes et donc modifier nos habitudes alimentaires alors que nous disposons de source de viandes abondantes ? 1. 1. Les protéines sont à la base du fonctionnement du corps. 2. Les insectes comestibles sont aussi riches en : Polysaccharides : Ce sont les sucres de réserve de l’être humain. *Apports Journaliers Recommandés 3. Si manger des insectes se pose aujourd’hui en tant que question, il se pourrait que cette question devienne une évidence et une nécessité dans les décennies à venir. 4. La production de gaz à effet de serre est considérée comme une cause prédominante du changement climatique. 5. Le Dr. 6. 7. 8. 9.

Pourquoi manger des insectes ? | Mangeons Des Insectes : site spécialisé des insectes comestibles Considérée comme une exception dans la culture Européenne, la consommation d’insectes se révèle être la règle dans de nombreuses régions du monde. En effet, la viande étant trop peu disponible dans certaines parties du globe, la consommation d’insectes s’est imposée naturellement comme une alternative efficace. Mais pourquoi nous Européens devrions-nous nous manger des insectes et donc modifier nos habitudes alimentaires alors que nous disposons de source de viandes abondantes ? La question mérite d’être posée. 1. Les protéines sont à la base du fonctionnement du corps. 2. Si manger des insectes se pose aujourd’hui en tant que question, il se pourrait que cette question devienne une évidence et une nécessité dans les décennies à venir. 3. La production de gaz à effet de serre est considérée comme une cause prédominante du changement climatique. 4. Le Dr. 5. Les animaux ne transforment pas toute la nourriture qu’ils ingèrent pour grossir et se développer. 6. 7. 8. 9.

"Un bon steak tartare est un acte de résistance" Une chose que j'ai retenue de mon enfance, c'est que la consommation de viande était alors considérée comme un privilège par les deux générations précédant la mienne, qui en avaient tant manqué. La revanche heureuse sur les tickets de rationnement de 1943 était la fête culinaire que constituait une bonne tranche de tournedos. La viande au quotidien était un acquis des Trente Glorieuses, au même titre que les berlines familiales ou la contraception orale. Baby-boomer tardif, j'ai donc été habitué à considérer les produits carnés non pas comme une consommation barbare, mais au contraire comme un signe d'apaisement et d'abondance dans une Europe pacifiée : autour de la pièce de boeuf, le couteau et la fourchette étaient tenus par Adenauer et de Gaulle. J'entends bien qu'aujourd'hui on voudrait proscrire la tête de veau, et la viande en général, emblèmes roboratifs d'une certaine francité rabelaisienne, goûteuse, saucière, épanouie. * Auteur de "Théorie du chiffon" (Grasset).

Importateur - Nouvelles tendances - Objets de communication | Kit Elevage Insectes | Langue : fr Le Kit d'élevage d'insectes est un concept créatif basé sur le divertissement et l’apprentissage, pour que tous ceux qui aiment les animaux puissent participer au processus de vie des insectes : papillon, phasmes ou vers de terre. Les Kits d'élevage d'insectes contribuent à l’éducation environnementalle, puisque les enfants sont les acteurs principaux du developpement de leur habitat. Ils participent à l'éclosion des insectes, s’occupent de leur alimentation et observent leur évolution. Ils se responsabilisent et developpent un réel lien avec leurs insectes. Nb : Les insectes viennent d'un laboratoire biologique spécial. A savoir : L'élevage d'insectes devient de plus en plus important en Europe et surtout en France, en effet, de plus en plus de personnes sont interressées par les insectes et depuis peu, les grandes animaleries vendent des insectes dit "de compagnie" : les phasmes, les papillons, les vers de terre, ...

Angers Technopole : un élevage d'insectes pour l'alimentation humaine Insectes frits, sur un marché de Thaïlande, des produits que nous aurons peut-être bientôt dans notre assiette (Photo Wikipedia) 0inShare Ce projet n'arrive pas par hasard : selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) "la population mondiale devrait atteindre, en 2050, 9,6 milliards de personnes, et ce projet pourrait répondre à la demande alimentaire croissante et se positionner comme une alternative écologique à l’élevage traditionnel".

Entomophagie : à Angers, on va élever des insectes en masse - Page 2 sur 2 Un Appel à idées innovantes a été lancé pour la 12ème fois à Angers en juin 2013, lancé par Angers Technopole, ouverts à « tous porteurs d’idées innovantes« . Un projet a été sélectionné à cette occasion, Bipro, regroupant trois chercheurs de l’Université d’Angers ayant plus de dix ans d’expérience en entomologie. Bipro est un projet innovant d’élevage industriel d’insectes pour l’alimentation humaine. Le but est d’élever suffisamment d’insectes pour les redistribuer auprès de commerçants. A l’heure actuelle, Angers Technopole accompagne les chercheurs pour les aider à affiner le projet et créer l’entreprise. Des différences de conditions d’élevage Bipro met en avant des avantages à l’élevage d’insectes, à la fois d’un point de vue écologique et économique. Manger des vers pourrait être plus qu’une épreuve de survie, mais un acte quotidien pour beaucoup © Kho Lanta.tv On nourrit plus les animaux à sang chaud car ils ont besoin d’énergie pour maintenir leur température.

Cultiver les champignons chez soi Légumes et potager | 10/10/2012 Envie de champignons frais toute l'année ? C'est possible avec la culture en kit ! Lancez-vous et cultivez vous-même vos champignons - (F. Cette expérience est possible pratiquement toute l'année, si vous possédez une cave, un garage, une remise, un balcon exposé à l'ombre ou même un simple placard. Le mycélium est la partie végétale du champignon. Aussitôt cueillis, mangez-les. Par Grégory FONTAINE

Related: