background preloader

Statue de la Liberté

Statue de la Liberté
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elle fut construite en France et offerte par le peuple français, en signe d'amitié entre les deux nations, pour célébrer le centenaire de la Déclaration d'indépendance américaine. La statue fut découverte au grand jour le en présence du président des États-Unis, Grover Cleveland. L'idée venait du juriste et professeur au Collège de France Édouard de Laboulaye, en 1865. Le projet fut confié, en 1871, au sculpteur français Auguste Bartholdi. La statue fait partie des National Historic Landmarks depuis le et de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1984[2]. La statue de la Liberté, en plus d'être un monument très important de la ville de New York, est devenue l'un des symboles des États-Unis et représente de manière plus générale la liberté et l'émancipation vis-à-vis de l'oppression. Histoire[modifier | modifier le code] Cadeau de la France aux États-Unis[modifier | modifier le code] Modèles de la statue[modifier | modifier le code] Related:  l'ouvrier et la kolkozienneStatue de la liberte hda-1

Mont Rushmore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Le mont Rushmore en 1905, avant la construction du mémorial. Nommée Six grands-pères par les Amérindiens Lakotas (Sioux), la montagne fut rebaptisée d'après Charles E. Pour les pionniers blancs, le pic possédait plusieurs noms différents comme Cougar Mountain, Sugarloaf Mountain, Slaughterhouse Mountain, ou bien encore Keystone Cliffs. Le découpage de la roche débuta en 1927 et se termina en 1941. Creusement de la roche parfois à la dynamite. Entre le et le 31 octobre 1941, Gutzon Borglum et 400 ouvriers sculptèrent ainsi les quatre visages hauts de 18 mètres[9] pour commémorer les 150 premières années de l’histoire des États-Unis. En 1933, le service national des parcs (National Park Service) prit le parc sous sa juridiction et participa au projet en améliorant les infrastructures. Le projet initial du mont Rushmore prévu par le sculpteur Gutzon Borglum. Controverse[modifier | modifier le code]

statue of liberty Histoire de la Statue de la Liberté La statue de la Liberté est relativement récente, en regard des autres monuments historiques du Monde. Aussi son histoire n'est-elle pas à la hauteur de la Cité Interdite à Pékin, par exemple, ou de la ville de Pompéi, en Italie. Ce site présente aussi une chronologie simplifiée des événements ayant été subit par la statue de la Liberté, de sa genèse à nos jours. 1865 : Origine du projet L'aventure de la statue de la liberté commence le 21 avril 1865, en France, plus exactement à Glatigny, une commune située dans le département de la Moselle à douze kilomètres au nord-est de Metz. L'Egypte éclairant le Monde Le projet initial d'Auguste Bartholdi, pour le canal de Suez Ainsi fut lancée l'idée folle de construire une statue gigantesque à offrir aux Etats-Unis pour les 100 ans de leur indépendance. La portée de ce choix était bien plus grande que ce que l'on pouvait pressentir à l'époque. Plus de détails sur les Origines de la statue de la Liberté 1871 : Choix du site d'implantation Le projet

La Statue de la Liberté Dmitri Chostakovitch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dmitri Chostakovitch Dmitri Chostakovitch (1942). Œuvres principales Dmitri Dmitrievitch Chostakovitch prononciation (en russe : Дмитрий Дмитриевич Шостакович[N 1]), né le 25 septembre 1906 (12 septembre du calendrier julien) à Saint-Pétersbourg en Russie et mort le 9 août 1975 à Moscou en URSS, est un compositeur russe de la période soviétique. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse, formation, débuts[modifier | modifier le code] Dmitri Chostakovitch est issu d'une famille appartenant à l'intelligentsia russe et au passé révolutionnaire : son grand-père Boleslav (en polonais Boleslaw Szostakowicz), lui-même fils d'un révolutionnaire polonais déporté en Russie dans la région de Perm, avait été exilé en Sibérie pour avoir été soupçonné[N 2] d'être impliqué dans la tentative d'assassinat d'Alexandre II de 1866[1]. En février 1922, le père de Chostakovitch meurt d'une pneumonie. La période d'avant-guerre[modifier | modifier le code]

La statue de la Liberté L’histoire de la statue de la Liberté commence en août 1834, à Colmar, en Alsace. En effet, c’est à cette date que naquit Frédéric Auguste Bartholdi, fils de Jean Charles Bartholdi, conseiller de préfecture. Agé de deux ans à la mort de son père, le jeune Auguste et son frère aîné furent élevés par leur mère, Augusta Charlotte. Après avoir étudié au lycée Louis le Grand à Paris, Auguste décida d’étudier l’architecture en rentrant à l’Ecole nationale supérieure des beaux arts en 1852. Le jeune Bartholdi y fréquenta ainsi les cours d’Ary Scheffer, un célèbre peintre français d’origine hollandaise. Bartholdi, âgé de 18 ans, décida de participer à un concours destiné à la création d’un phare. Montrant ses ébauches à son ami Jean Léon Gérôme, peintre et sculpteur français, les deux jeunes hommes firent sensation lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1855 : Bartholdi avec sa statue du général Rapp, Gérôme avec sa peinture Le siècle d’auguste et la naissance de Jésus Christ.

Auguste Bartholdi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Auguste Bartholdi, en 1898. Frédéric Auguste Bartholdi, né le à Colmar et mort le à Paris, est un sculpteur français. Il est notamment l'auteur de la célèbre Statue de la Liberté (dont le titre exact est La Liberté éclairant le monde), offerte par la France aux États-Unis et placée ensuite sur Bedloe's island, à l'entrée du port de New York ; il est aussi l'auteur du groupe Les Fleuves et les Sources allant à l'Océan de la fontaine située place des Terreaux à Lyon, ainsi que du monumental Lion de Belfort, pour célébrer la résistance héroïque de la ville lors du siège de 1870-71. Biographie[modifier | modifier le code] Né à Colmar le , fils de Jean Charles Bartholdi (-), conseiller de préfecture, et d’Augusta Charlotte, née Beysser (-), fille d'un maire de Ribeauvillé. De 1843 à 1851, il étudie dans le lycée Louis-le-Grand à Paris. Sa carrière prend dès lors une ampleur internationale. Statue de Frédéric Auguste Bartholdi à Liberty Island.

Statue de la Liberté Statue of Liberty Made in Paris by the French sculptor Bartholdi, in collaboration with Gustave Eiffel (who was responsible for the steel framework), this towering monument to liberty was a gift from France on the centenary of American independence. Inaugurated in 1886, the sculpture stands at the entrance to New York Harbour and has welcomed millions of immigrants to the United States ever since. La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 Statue de la Liberté Exécutée à Paris par le sculpteur Bartholdi avec la collaboration de Gustave Eiffel pour la charpente métallique, la statue colossale de la Liberté éclairant le monde fut offerte par la France pour le centenaire de l'indépendance des États-Unis. تمثال الحريّة source: UNESCO/ERI La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 自由女神像 自由女神像由法国雕塑家巴托迪和古斯塔夫·埃菲尔(他负责雕像的钢架)共同完成,这个象征着自由的雕塑是法国于1886年赠送给美国的,以祝贺美国独立100周年。 Статуя Свободы (Нью-Йорк) Estatua de la Libertad 自由の女神像 ニューヨーク港内マンハッタン島から3kmのリバティ島にある。 source: NFUAJ

art nazi : Arno Breker - Genius des Siegers The Atlantic / The Statue of Liberty: 127 Years at America's Gateway - In Focus Yesterday, Lady Liberty opened to the public once more, after an eight-month closure to repair the damage Superstorm Sandy had caused. The 151-foot tall structure, a gift to the United States from the people of France in 1886, has endured numerous closures over the years, for both repairs and security concerns. Thousands made the ferry trip to Liberty Island yesterday to visit the re-opened structure, a world-famous work of art loaded with symbolism and history. Use j/k keys or ←/→ to navigate Choose: A view of the Statue of Liberty, as Liberty Island opens to the public on July 4, 2013 for the first time since Superstorm Sandy slammed into the New York area. In 1875, a photograph made of the structure of the hand of the Statue of Liberty, under construction inside a Paris studio. Left: the hand and torch of the Statue of Liberty being built in a Paris studio around 1876. The Statue of Liberty towers over Paris rooftops in 1884, outside Bartholdi's workshop.

Dimensions de la statue de la Liberté Dimensions La statue mesure 46.05m de haut. Elle est sur un socle de 46.94, ce qui fait une hauteur totale de 92.99m. A un centimètre près, on avait un compte rond... En arrondissant les dimensions on a donc approximativement la même taille pour le socle et la statue. C'était une volonté de Morris Hunt, l'architecte du socle, de ne pas le faire plus grand que la statue elle-même. Pour le plaisir, si nous rapportons la dimension de ses pieds à la taille des chaussures aux Etats-Unis, Miss Liberty chausserait du 879. Voici ci-dessous un tableau des dimensions de la statue, dans tous les sens. La statue La tête Les mains Autres dimensions Taille Quand on observe la statue de la Liberté de loin, on est forcément impressionné par sa taille, mais on peut encore s'abriter derrière l'argument consistant à dire qu'il s'agit d'un effet d'optique. quand on est à ses pieds, là, il n'y a plus de possibilité de dire qu'elle est pas si grande que ça : Elle est vraiment grande, cette statue. Poids

La statue de la Liberté Avril 1865. Une poignée de Républicains ardents admirateurs de la démocratie américaine se réunissent à Glatigny pour célébrer l'abolition de l'esclavage aux États-Unis et rendre hommage au président Lincoln, assassiné six jours auparavant. Un dîner lors duquel Édouard de Laboulaye, le politicien à l'origine de cette réunion discrète, évoque avec passion l'idée d'une statue colossale, symbole de liberté, comme cadeau de la France à l'Amérique. Un discours exalté qui subjugue un jeune sculpteur présent parmi les convives : Auguste Bartholdi. Le projet de la future Statue de la Liberté est né. Un chantier alors insensé auquel le statuaire natif de Colmar va consacrer vingt ans de sa vie, remuant ciel et terre de part et d'autre de l'Atlantique, pour permettre à sa Liberté éclairant le monde de dominer le port de New York le 28 octobre 1886. Genèse mouvementée

Related: