background preloader

Revision3: The Best TV Shows on the Internet

Revision3: The Best TV Shows on the Internet

http://revision3.com/

Related:  Séries TV

L'usage social des séries par les adolescents Dans un ouvrage devenu classique, Daniel Dayan et Elihu Katz évoquent « les petites communautés de célébrations » qui se constituent lors des grands événements historiques retransmis en direct à la télévision [1] [1] Les chiffres entre crochets renvoient à la bibliographie en... [1] . Ils observent ainsi que « la télévision ne se donne pas à voir, elle se donne à voir avec ». Ce constat est largement repris par les sociologues qui ont analysé la réception des séries et des soap operas : ce type d’émissions apparaît propice à l’échange et à la sociabilité. Il peut aussi induire des rituels de nature variable, qui vont du simple commentaire de l’action de la série à des usages plus complexes. On sait par exemple qu’une partie du public peut adopter une attitude ironique vis-à-vis d’une série tout en la suivant inconditionnellement et même en l’appréciant beaucoup.

La ville des séries télé ▼ Voir le sommaire du dossier ▼ Loin de s’apparenter à ce « chewing-gum mental » que dénonçait l’architecte Frank Lloyd Wright, reléguant le spectateur à la passivité et à l’impuissance, les séries apparaissent aujourd’hui comme un formidable moyen d’explorer la ville et l’urbanité états-uniennes que ne proposent pas d’autres médias, notamment en raison de leur traitement spécifique de l’espace et du temps. En nous confrontant régulièrement aux mêmes lieux, les séries posent un cadre d’analyse à partir duquel il est possible d’observer, de façon quasi sociologique, les faits et gestes des divers protagonistes. C’est le cas de The Wire où le long déclin de Baltimore constitue le véritable sujet de la série.

Derrière les caméras, les scénarios, les personnages... des univers télévisuels en construction permanente, fantasmés, exploités et regardés. › Dimension séries bonnes séries, buzz, critères objectivement objectifs, liste, lol, share Une série est bonne quand… Après avoir laissé infuser toute ma sagesse dans le précédent billet, je retrouve cette fois-ci une partie de ma jeunesse. Les listes, il parait, c’est genre “in”, ça “buzz”, ça peut faire “lol”, ça se “share”. Bref, les listes sont insignifiantes, c’est pour ça qu’elles sont utiles.

A la série comme à la ville Le sergent Brody, marine de retour au pays après huit ans de détention dans les geôles irakiennes, fait son jogging à Washington. Il s’arrête et fixe un point hors champ. La caméra tourne à 360 degrés et nous fait découvrir la façade du Capitole. Est-il un héros national ou un traître à la solde d’Al-Qaeda ? C’est spatialement, dans la distance de ce corps au lieu emblématique, que la série pose magistralement l’intrigue. Soixante ans d'histoire des séries télévisées américaines Qu’est-ce qu’une série télévisée américaine ? 1En anglais, le mot series désigne une suite d’émissions, sans distinction de genre : ce peut être une série documentaire, une série de téléréalité, ou une série d’émissions d’information. Pour les émissions de téléréalité, le terme générique de unscripted series (séries sans scénario) définit d’ailleurs bien mieux ce genre très divers que la mention trompeuse de la notion de « reality shows. » Quand il s’agit de fictions, on désigne par dramales séries dramatiques, par comedyles séries humoristiques, par soap opera les feuilletons quotidiens, par miniséries les séries à nombre d’épisode fixé d’emblée, et par TV movie le téléfilm. 2Une série télévisée peut être définie de façon générique comme une œuvre de fiction à épisodes, créée pour la télévision, diffusée sur un rythme quotidien ou hebdomadaire sur une période indéfinie, dont les personnages, la thématique ou la forme narrative sont des éléments constants. Les grands genres

Ce que les séries nous apprennent… Préambule Roman Bonnery pour Implications philosophiques – Les Implications philosophiques lancent « l’été des séries » c’est-à-dire des contributions hebdomadaires portant sur la philosophie des séries. Nous nous inscrivons donc dans la continuité de récents événements comme la parution du livre Philosophie en séries de Thibaut de Saint Maurice, les journées d’études sur The Wire ( ), Buffy contre les vampires ( et la récente journée sur HBO ( ), ou encore comme le marathon de la nuit de la philosophie à l’ENS ( ). Si nous souhaitons prolonger la réflexion sur les séries, c’est qu’il nous semble trouver là un matériau tout à fait pertinent, y compris pour la philosophie.

Séries TV, art dominant de l’époque : dans les coulisses d’une révolution créative Résumé : La fragmentation de l’audience est telle aujourd’hui qu’elle permet le succès d’œuvres dramatiques de très haute qualité, sous forme de longues séries TV à l’écriture exigeante et la réalisation soignée. Héritières des grands films des années 70, elles périment les contenus visant jusqu’ici le plus bas dénominateur commun. D’abord produites par HBO et les chaînes payantes, puis regardées sur tous les écrans, de plus en plus consommées à la demande, à l’unité ou l’une après l’autre dans une orgie immersive d’épisodes, elles sont désormais produites et distribuées par les nouveaux acteurs du divertissement numérique et de l’Internet.

Breaking Bad, Dexter, Game of Thrones: des graphiques pour visualiser la qualité de vos séries préférées Breaking Bad, Dexter, Game of Thrones: des graphiques pour visualiser la qualité de vos séries préférées 6 photos Vous avez toujours su que la dernière saison de Lost était vraiment nulle, que Breaking Bad n'avait fait que s'améliorer au fil des épisodes et des saisons et que l'épisode 9 de la saison 3 (le fameux «red wedding») de Game of Thrones était de loin le meilleur de tous? Vous avez désormais de quoi vérifier ou infirmer vos intuitions. Le passionné de dataviz Kevin Wu a mis au point Graph TV, un site tout simplement génial repéré par Wired et qui vous permet de visualiser la gigantesque base de données de notes d'utilisateurs du site IMDb. Il vous suffit pour cela de taper le nom de la série de votre choix, et le site vous sort un graphique léché de chaque épisode, avec une couleur et une régression linéaire pour chaque saison qui donnent une excellente clarté au résultat.

Le classement des séries d'après les scénaristes américains SÉRIES TV - La célèbre Writer Guild of America - l'association des scénaristes américains - vient de dévoiler son classement des 101 meilleures séries de tous les temps. Les principaux critères pris en compte sont l'écriture et les intrigues de la série. La forte personnalité des héros et anti-héros a aussi beaucoup compté dans le choix du jury.

Des séries pour comprendre le monde Voici les articles que nous avons consacré à des séries plus ou moins connues qui offrent un regard intéressant sur le monde tel qu'il va... ou pas : A lire et écouter sur la toile : TV/SERIES TV/Series, revue électronique à comité de lecture, accueille des articles en langue française et anglaise sur les séries télévisées de tout pays. Il s’agit de promouvoir une recherche originale et en pleine expansion, en France et dans le monde. La revue s’intègre dans les réalisations du réseau S.E.R.I.E.S. (Scholars Exchanging and Researching on International Entertainment Series) et du programme de recherche GUEST-Normandie (Groupe Universitaire d'Etudes sur les Séries Télévisées basé en Normandie). Ces fictions sont analysées comme œuvres narratives, esthétiques et idéologiques, se déployant sur de multiples supports de diffusion. La revue est pionnière dans son exploration pluridisciplinaire des enjeux culturels de sérialité et de reprise soulevés par la fiction audiovisuelle, avec un regard nourri de littérature, narratologie, philosophie, études visuelles, études culturelles, géographie, histoire, sociologie, etc.

Related:  PodcastsGroupsvideosKnowledge WebamodausPod/VodCasts