background preloader

Cours UML

Cours UML
Il s'agit de la solution UML pour représenter le modèle conceptuel. Les use cases permettent de structurer les besoins des utilisateurs et les objectifs correspondants d'un système. Ils centrent l'expression des exigences du système sur ses utilisateurs : ils partent du principe que les objectifs du système sont tous motivés. Ils se limitent aux préoccupations "réelles" des utilisateurs ; ils ne présentent pas de solutions d'implémentation et ne forment pas un inventaire fonctionnel du système. Ils identifient les utilisateurs du système (acteurs) et leur interaction avec le système. Il était une fois... Le modèle conceptuel est le type de diagramme UML qui possède la notation la plus simple ; mais paradoxalement c'est aussi celui qui est le plus mal compris ! Au début des années 90, Ivar Jacobson (inventeur de OOSE, une des méthodes fondatrices d'UML) a été nommé chef d'un énorme projet informatique chez Ericsson. Le bénéfice de cette démarche simplificatrice est double. Related:  méthodes et langages

Merise (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne une méthode en informatique. Pour le fruit, voir Merise. Merise (prononcer « Meurise » et non « Mérise ») est une méthode d'analyse, de conception et de gestion de projet informatique. Issue de l'analyse systémique, la méthode Merise est le résultat des travaux menés par Hubert Tardieu dans les années 1970 et qui s'inséraient dans le cadre d'une réflexion internationale, autour notamment du modèle relationnel d'Edgar Frank Codd. De l'aveu même d'un de ses fondateurs, le nom Merise vient de l'analogie faite avec le merisier "qui ne peut porter de beaux fruits que si on lui greffe une branche de cerisier : ainsi en va-t-il des méthodes informatiques bien conçues, qui ne produisent de bons résultats que si la greffe sur l'organisation réussit", même si beaucoup de gens ont voulu y voir un acronyme comme Méthode d'Étude et de Réalisation Informatique par les Sous-Ensembles ou pour les Systèmes d'Entreprises. Par exemple :

s blog » Un SI propre avec iTop, RunDeck, Puppet, FusionInventory Au vu de mes futures (nouvelles ) activités, et parce qu’au XXI ème siècle, on se doit d’avoir un système d’information propre, j’ai commencé une maquette en n’utilisant que des outils libres. Les objectifs sont multiples : l’information ne doit être déclarée qu’à un seul endroit la configuration des serveurs doit être automatisée disposer d’une CMDB automatisé toutes les tâches possibles Une CMDB, cékoidonc ? Avant de rentrer dans la technique, je me permet un petit rappel sur la définition d’une CMDB (Configuration Management DataBase), qui est un concept né et normalisé par ITIL. Jusqu’il y a encore quelques années, je n’avais trouvé aucun logiciel opensource me permettant de créer cette CMDB. Exemple d’un processus métier Voici un exemple du processus métier gérer la configuration. iTop : processus métier La gestion des jobs Dans un SI, avec plein de serveurs, il peut être intéressant de pouvoir exécuter des jobs, aussi bien à intervalle régulier, que de manière occasionnelle.

ITop - ITSM et CMDB libre orienté ITIL ITop est une solution libre visant à couvrir l’ensemble des bonnes pratiques ITIL Cette solution est supportée par une société Française du nom de Combodo et est sous licence GPL. ITop fournit une interface web permettant la gestion d’une CMDB, la gestion d’incidents, la gestion des demandes, la gestion du changement… Voici une liste non-exhaustive de ses fonctionnalités : Un système de CMDB completUn module de gestion de services ITUn module de gestion d’incidentsUn module de gestion des changementUn module de gestion de contratsUne knowledge baseUn module de coupure permettant de documenter ces coupures et de notifier les personnes concernéesUn tableau de bord permettant une vision complèteOutils de reportingIntégration facile avec des outils tierces comme par exemple Nagios Voici une illustration permettant d’illutrser ITop avec les bonnes pratiques ITIL Liens utiles : Site Officiel ITop Démonstration d’ITop Article intéressant qui fait le lien entre ITop, Puppet, FusionInventory et Rundeck

Le site francophone de programmation pour les médecins smarts et mobiles Comment tester un logiciel en tant que développeur, 1ère Partie (1487 total des mots dans ce texte)(13050 lectures) Article publié sous le titre "Software Testing for Programmers, Part 1" sur Gamelan.com - Copyright © 2002, Thornton Rose > Certains développeurs le font dans le même temps que l'écriture du code, alors que d'autres attendent d'avoir fini. Niveaux de test > Tester un logiciel s'effectue habituellement à différents niveaux. 1. > L'objectif des tests unitaires, c'est de vérifier individuellement que chaque unité -- le plus petit composant compilable, tel que les classes Java -- fonctionne correctement. > Les tests unitaires sont également appelés tests de composants. > Dans d'autres cas, certains font la distinction entre tests unitaires et tests de composants en fonction du degré d'isolement des modules. 2. > L'objectif des tests d'intégration, c'est de tester l'intégration des modules et la communication entre-eux. 3. Structuration des tests 1. 2. Technique de tests 1. 2. 3.

Related: