background preloader

Divertissement sous la Rome Antique

Divertissement sous la Rome Antique
Divertissements dans la Rome Antique Les jeux publics ou "ludi" Les ludi est le terme employé pour désigner les jeux publics à Rome: spectacles théâtraux, épreuves sportives et concours. Ces jeux se déroulaient lors des fêtes en l'honneur des dieux; ils furent institués pour gagner leur bienveillance ou pour détourner leur colère. Généralement annuels, ils pouvaient néanmoins avoir lieu lors d'occasions particulières. Ils ne comportaient pas d'épreuve athlétique, comme chez les Grecs. Ce sont les magistrats (préteurs ou édiles) qui étaient chargés de leur organisation. Sous la République Les ludi les plus anciens sont les courses de chars (ludi circenses) célébrant Mars ou Consus, sous le contrôle des magistrats. Les ludi Apollinares, en l'honneur d'Apollon, furent instaurés lors de la seconde guerre punique (212 av. Sous la République également, la chasse au gros gibier fit son apparition dès 186 av. Sous l'Empire Les jeux privés D'abord constructions provisoires au Ier siècle av.

http://voyagesenduo.com/italie/rome_antique_divertissements.html

Related:  jeux romain antiqueJeux dans la Rome AntiqueDIVERTISSEMENTS SPORTSBazar temporaire 6

Rome cité des jeux : introduction page suivante page précédente Avant d'entreprendre l'étude des textes relatifs aux "jeux", il est important de rappeler quelques notions essentielles à propos de l'origine, de l'importance, de l'organisation et des aléas de ce que nous appelons communément aujourd'hui "jeux du cirque". Ce bref rappel évitera que l'on se pose les mêmes questions à propos de chaque texte et il éclairera la compréhension par l'explication préalable de certains termes techniques. D'origine étrusque, les jeux avaient, au départ, un caractère privé et ils étaient surtout offerts à l'occasion des funérailles (ludi funebres).

latin.collegejeanjaures-cransac.org/jeuxanti.htm Les Jeux Antiques Romains Poterie antique Les Jeux Antiques Romains sont des représentations, nommées ludi, données dans une arène . Jeux (Rome antique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Jeux. Les Jeux de la Rome antique, ou les Ludi, comprennent les courses de chevaux, l'athlétisme (athletae), la boxe et même du théâtre. Pour Jean-Paul Thuillier « d’une certaine façon, Rome est [...] la fille des jeux du cirque, de ces courses de chars sans lesquelles elle n'aurait pas pu exister »[1]. La gladiature ne fait pas partie des Ludi et bénéficie d'un calendrier propre, les munera.

Les jeux du cirque Les jeux du cirque et les gladiateurs Notes Colisée : Commencé en 70 ap JC, finit en 82. Il fait 50 m de haut, 524 m de périphérie. Romains 1 : Jeux en Arènes Les romains et les gallo-romains étaient friands de spectacles sanguinaires C'est l'occasion pour les empereurs de commémorer leurs victoires, leur avènement, un anniversaire ou un mariage, et ainsi de se rendre plus populaires : "O spirituelle bonté d'un prince invincible". Certains notables candidats à des fonctions publiques en organisent également pour se faire connaître et apprécier de la population.

Cirque romain Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un cirque, dans le monde romain, est un édifice public où étaient organisées des courses de chars et de chevaux attelés ou montés, voire des courses à pied, des combats de lutte ou de boxe, bien que ces spectacles d'athlétisme soient ordinairement réservés aux stades. Sous l'Empire, il y a un véritable engouement pour les chevaux et les courses, 64 jours par an étant consacrés aux jeux du cirque, contre 17 sous la République, chaque journée comprenant 24 épreuves, voire plus[1]. Architecture[modifier | modifier le code] Plan d'un cirque romain[modifier | modifier le code]

Les jeux du Cirque. Selon la mythologie romaine , les jeux du cirque furent institués par Romulus lorsqu'il voulut attirer à Rome les Sabines, afin de procurer des épouses à ses compagnons. Comme ils furent d'abord célébrés en l'honneur du dieu Consus ou Neptune équestre, on les nomma Ludi Consuales. Après la construction du grand cirque, on les appela indifféremment Jeux du cirque (Ludi Circenses), Jeux romains (L. Les origines des jeux Petite histoire des jeux. Les origines des jeux L’histoire des jeux est longue et complexe. Elle est faite des nombreux « bricolages » permanents. Les jeux connus sous le nom de « jeux romains » ont donc diverses origines : même avant la création de Rome, des formes de sports rassemblant les gens existaient déjà chez les Grecs et les Etrusques.

La gladiature (MEMO) La désacralisation des ''munera'' Le recrutement L’''auctoratus'' Les jeux du cirque Les jeux du cirque I/ Les courses de chars Les courses de chars étaient précédées d'un défilé solennel : la pompa. Ils débutaient par le tirage au sort des quatre équipes : la bleue, la rouge, la blanche et la verte. Le président des jeux donnait le départ de sa loge en jetant un tissu blanc. Les pilotes de chars, les cochers, devaient s'entraîner des années avant d'avoir accès à la compétition.

Related: