background preloader

ArduIMU quadcopter part III

ArduIMU quadcopter part III
Hi all, I have a new drone in the family... This tiny drone is able to do completely automatic flights, it can perform altitude hold (based on sonar sensor) and obstacle avoiding based on IR distance sensors (you could see the "black stange eyes" on the photo). It´s your personal droid... Look at the video (the "tennis game" part it´s funny. There are some new features in this thrid part... For outdoor configuration: - GPS library support (actually UBLOX or NMEA) - Position hold based on GPS For indoor configuration: - 4x IR distance sensors to detect obstacles (1.5m range) - Obstacle avoiding (using distance sensors) Common: - Altitude hold based on Sonar (LV-EZ0) - Automatic flight pattern (experimental). --- Automatic takeoff --- Position hold [outdoor] or obstacle avoiding [indoor] during a predefined time --- Automatic descend --- Automatic landing - Added XBee for telemetry (and debug) And some improvements in the code: - New "radio test mode" to test radio equipment - Revised control routines Related:  Drone

ArduIMU : Un drone DIY quadricoptère à base d’un kit Arduino ArduImo est un drone quadricoptère à base d’un cœur Arduino, il est conçu par le designer Jose Julio et rappelle beaucoup le drone ARDrone développé par Parrot. Ce drone dispose de capteurs à ultrasons et infrarouges qui lui permette d’évoluer d’une manière vraiment autonome. Grâce à ses capteurs de proximité, ArduIMO peut naviguer dans les airs en évitant les obstacles et peut les contourner pour suivre une destination. Dans la vidéo qui suit on peut ainsi voir 2 personnes jouant à une pseudo partie de tennis avec le drone qui cherche à éviter les raquettes. Au niveau de la conception, il ne faut se fier à l’artisanat, ce drone est vraiment bourrés d’électronique, il dispose d’ailleurs de : D’un GPS pour la navigation en plein air4 capteurs de distances infrarouge pour détecter les obstacles (1.5m)Un sonar d’altitude (LV-EZ0)Module ZigBee (Xbee) pour la télémétrie (transmission d’informations) via : make

The DIY Kid-tracking Drone On school-day mornings, I walk my grade-school-age son 400 meters down the hill to the bus stop. Last winter, I fantasized about sitting at my computer while a camera-equipped drone followed him overhead. So this year, I set out to build one. On the mechanical side, there’s a central frame to hold the electronics, spars of aluminum to support the motors and propellers, and legs to cushion the quadcopter’s landing (I made a few extra sets of legs out of foam board for easy replacement). On the electronics side, there’s a main control board plus sensors, batteries, a power distribution board, power controllers for the motors (which draw tens of amperes, not what you’d manipulate with ordinary microcircuitry) and a radio receiver for standard remote-control flying, plus an RF modem for computerized control—I got both control systems for redundancy. Getting the quadcopter built and into the air was almost too easy. So, did it work?

Document sans nom-Mozilla Firefox Accueil Pour votre premier robot (le MINIBOT) nous avions utilisé deux servo moteurs pour la propulsion ce qui est la solution la plus simple. Mais si vous voulez par la suite évoluer vers des robots plus lourds (au dela de 1 Kg) il faudra utiliser des moteurs a courant continu . Pour aborder cet autre type de propulsion nous avons choisi a nouveau un petit robot (MINIBOT-DC , pour Direct Courant) en nous inspirant des plans d'un robot décrit par des Enseignents de Polytechnique Montréal (merci a eux pour leur exposé trés pédagogique et détaillé ). Chassis du robot Le chassis du robot est un rectangle d'environ (14 sur 20 cm) dont on coupe les 4 coins sur environ 2 cm pour limiter les rique d'accrochages lors des déplacements du robot. Ce chassis est découpé dans une plaque de "verre synthétique" de 3mm d'épaisseur qu'on trouve dans le magasins de bricolage (Bricorama pour nous).Ces plaques n'éclatent pas lors du percage ou du découpage a la scie a métaux. Montage des Moteurs et pont H Init

Drone-Days - 1er Salon du Drone en Belgique les 7 et 8 mars 2015 TriWiiCopter « modélisme radio commandé Le TriWiiCopter est un tricopter qui utilise des gyroscopes et accéléromètres de console vidéo Nintendo Wii. On trouve ces capteurs dans les extensions de manette WiiMote. Ce tricopter a été l’occasion de développer mon propre soft de contrôle sur une plate forme Arduino. La stabilité obtenue est excellente et permet d’envisager sereinement toute sorte d’acrobatie. Le soft permet également de commander d’autres types de multirotor comme les quadrirotors. Le tricopter de cet article est avant tout un projet d’électronique et de programmation, la structure fibre étant reprise du premier tricopter construit à base de gyroscopes Telebee. Cette structure a juste été consolidée à la fibre carbone/kevlar, et des LEDs ont été rajoutées pour mieux la visualiser en vol. Une manette de jeu Wii est constituée de 3 accéléromètres permettant de déterminer une position angulaire, et de mesurer des accélérations latérales. 1) son coût

Help choosing my first DIY quadrocopter for up to 600usd : diydrones Space Player, projecteur laser miniature signé Panasonic Les amateurs de cinéma auront probablement déjà troqué leur énorme TV pour un projecteur offrant encore davantage d'immersion. Si cette technologie fait des merveilles pour le septième art, elle pourrait aussi servir ailleurs dans votre maison, ou dans nos magasins. La preuve avec le Space Player de Panasonic. Envie de conférer à votre table ou votre salon une touche un peu plus romantique, sans pour autant avoir à acheter la décoration nécessaire ? Son laser comme source lumineuse lui offre une durée de vie de 20 000 heures, bien au-delà des classiques LEDs, et n’occasionne aucun problème de focus. Aucun tarif n’a été dévoilé mais le Space Player n’est pour l’heure disponible qu’au Japon.

Ou acheter ce composant électronique : fournisseurs HEXO+: Your Autonomous Aerial Camera by Squadrone System Share this project Done Share Tweet Embed Tweet Share Email HEXO+: Your Autonomous Aerial Camera - Drone by Squadrone System Play HEXO+ is an intelligent drone that follows and films you autonomously. Palo Alto, CACamera Equipment Share this project backers pledged of $50,000 goal seconds to go Funded! This project was successfully funded . HEXO+ is an intelligent drone that follows and films you autonomously. Squadrone System Project by First created | 7 backed hexoplus.com See full bioContact me About this project We initially began thinking about HEXO+ because we needed a solution that would make aerial filming possible in the most remote places: on mountains, in the snow, and in all sorts of unpredictable situations that were quite a pain to deal with when trying to sync a drone pilot, a cameraman and a rider. When we started toying with the idea, we realized that it had the potential to change the face of all kinds of aerial filming, making it dead simple. 1. 2. 3. 4. General Drone Flight controller Gimbal

HD Wing Camera 1280x720p 30fps 5MP CMOS This camera is awesome for the budget. Very easy to use after you got the buttons order. 1) Press the button far from the lens for 2 seconds to turn it on (blue led). In a few seconds the vibrating motor will confirm that the camera is ready to go. 2) Select the mode using the same button:Blue - record video Red - photo.Blue / Yellow - record video automatic with any camera move.Red / Yellow - the same, but for photos. 3) Press the middle button to start/stop recording or to take a photo. 4) To turn it off press the button far from the lens again for 2 seconds. The camera was design to record with the buttons up, so it´s better to use it on the top of the plane. Well, after recording you could watch the movies (avi) on your TV or computer. Using a TV Connect the camera cable to any Video Input on your TV. 1) The button closer to the lens is a menu selector.

Hexo+ : un drone qui vous suit et vous filme La société Squadrone System basée à Grenoble créée par Antoine Level et soutenue par le snowboarder Français Xavier de Le Rue a récemment proposé un intéressant projet baptisé Hexo+ sur la plate-forme de financement Kickstarter. L’Hexo+ est un drone autonome à 6 hélices qui utilisera les coordonnées GPS de votre smartphone pour vous suivre et vous filmer. Destiné aux amateurs de sports extrêmes, l’Hexo+ est capable d’atteindre les 70 km/h et peut voler jusqu’à 50 mètres d’altitude durant une quinzaine de minutes. Exploitant le protocole MAVLINK et doté de son propre GPS, l’application se chargera d’ajuster en permanence la position de la caméra de façon à ce que vous soyez toujours dans son champ de vision et vous permettra également de rapidement changer d’angles de vue via l’application mobile dédiée. Ayant rencontré un énorme succès sur le plate-forme de financement, Squadrone System peut se féliciter d’avoir remporté plus de 440 000$ alors qu’elle n’en espérait pas plus de 50 000$.

Afficher le sujet - Les "wiicopter", toujours - chère, toujours + fun! Plop tous le monde Je rencontre pas mal de problèmes avec mon QuadriWii Après avoir résolu mon soucie de démarrage moteurs sans hélices bien sur (cela venais de mon code et un REVERS à faire sur la radio), j'ai rencontré un autre problème... je n'avais que les gaz qui fonctionnaient pourtant sur le logiciel MultiWii ils réagissaient correctement et après avoir passé un bonne partie de l'après midi à cherché la solution je suis tombé sur un Post d'une personne qui avait lui aussi des soucie et il s'est aperçus, que cela venais de la version 1,5 du programme chargé dans la puce...il est passé en version 1,4 et tous à fonctionner, se fut pareil pour moi (à une chose prêt s'est que l'injection du code dans la puce fonctionne correctement que sur le pc portable de ma chérie Mais j'ai encore quelque questions sur le logiciel MultiWii et sont fonctionnement ainsi que sur le Nunchuk Pour le NUNCHUK - Sa fonction et bien de tenir la machine à plat ? Un très gros merci d'avance

Fabriquer un drone de course FPV à moins de 200€ - Mon Drone Je vous ai parlé dans une news précédente de ces petits quadricoptères taillés pour la course en FPV. Comme j’ai déjà une bonne partie du matériel avec mes autres drones, j’ai décidé de me monter un « quad racer » pour pas cher. Différentes teams de pilotes proposent des châssis de très grande qualité avec une config aux petits oignons. Mais avant de casser ma tirelire j’ai préféré créer ma propre config à prix plus modeste (sans rogner sur les performances). Le poids max visé pour cette machine est de 500g. Le châssis Après moult réflexions mon choix s’est porté sur le châssis quad racer GE260 que vous pouvez trouver ici pour une trentaine d’euros : Avantages : Support pour caméra anti-vibration intégréEspace entre les plaques inférieures pour loger la distribution électrique et les ESC. Premier vol cet après midi, aucune vibration sur la vidéo et la carte contrôleur se comporte parfaitement. Propulsion Ils sont couplés avec des ESC EMAX SimonK series12A et des hélices Gemfan 5*3. Bilan

Un tricopter avec microcontrôleur « modélisme radio commandé On trouve de plus en plus de multi rotors utilisant une carte électronique dédiée pour gérer l’ensemble des fonctions de stabilisation et de commande. J’ai voulu à mon tour me lancer dans cette aventure en adaptant un peu l’existant pour les besoins d’un tricopter. J’ai souhaité partir sur un projet en open source de manière à « customiser » le modèle selon mes souhaits. Quelques noms de multi rotor: Projets commerciaux multi rotor:drones professionnels (Microdrone, Draganflyer, BrainyBee,..), Mikrokopter, XUfo, QuadPowered, Conrad Reely 450, TTCopter, Iphone Parrot, Walkera UFO , X-Wing, XAIRCRAFT Projets open source : Arducopter, Mikroquad (devenu AeroQuad), UAVP/UAXP, Shrediquette. J’en oublie certainement, mais du jouet au modèle professionnel, chacun utilise ces principes communs : - lire les ordres d’une radio commande - lire les signaux de capteurs (au minimum 3 gyroscopes) - interpréter ces données - générer des ordres de commande de moteurs (et servo pour le tricopter) Arduino

Related: